Les oedèmes

Causes, symptômes et traitement de la bursite des pieds

Bursite du pied - inflammation du sac articulaire d'une des nombreuses articulations. Le pied est composé de nombreux petits os reliés les uns aux autres par de petites articulations. Par conséquent, la jambe est si mobile, peut supporter de marcher, sauter, courir. Chaque articulation est représentée par deux surfaces extrêmes d'os recouverts de cartilage lisse, enfermés dans une capsule séparée - sac articulaire (en latin bursa - «sac»). Inflammation de la capsule - bursite.

Au pied de dix sacs articulaires. Le processus inflammatoire peut commencer dans n'importe quel. Il y a souvent une achillobursite (inflammation au site de fixation du tendon d'Achille), une bursite du pouce, du petit doigt, du talon et de la cheville.

Causes de la bursite

L'inflammation est causée par des facteurs:

  • l'infection;
  • impact mécanique (blessure).

La bursite purulente aiguë se produit lorsque les bactéries pathogènes pénètrent dans les tissus articulaires. Ceci est possible lorsque des coupures, des écorchures sur la peau du pied, lors du transport du sang et de la lymphe d'autres parties du corps. Par exemple, dans les amygdalites chroniques et les caries dentaires, les bactéries peuvent pénétrer dans le sang et infecter des organes éloignés, y compris les articulations. Les personnes à risque sont celles qui souffrent d'infections non traitées à long terme - syphilis, tuberculose.

L'inflammation dans le sac articulaire se produit en réponse à une blessure, de sorte que les athlètes sont sensibles à la bursite. Parfois, les tissus de l'articulation sont endommagés par une compression mécanique prolongée - des chaussures serrées qui ne sont pas de la bonne taille, accro aux talons hauts, des chaussures à bouts pointus. Causes de la maladie:

  • exercice excessif;
  • changements dans la structure des articulations associés à des anomalies congénitales, arthrose;
  • faiblesse de l'appareil ligamentaire;
  • âge avancé;
  • surpoids;
  • surfusion régulière.

Symptômes de la maladie

La bursite présente des signes locaux d'inflammation:

  • gonflement de l'articulation touchée, associé à une production accrue de liquide articulaire par les tissus enflammés;
  • rougeur sur la plaie;
  • douleur lors du pressage, port de chaussures;
  • l'articulation touchée est plus chaude pour les tissus environnants.

Les symptômes de bursite du pied sont exprimés de manière particulièrement nette dans le processus purulent. Le malaise général, la faiblesse, la fièvre s'ajouteront aux modifications de l'articulation, des modifications de la prise de sang générale apparaîtront. Bursite infectieuse aiguë de la cheville est dangereux de se propager aux tissus environnants, il y a un risque d'infection du sang.

La bursite chronique est moins brillante, les patients reportent longtemps la visite chez le médecin, essayant de s'échapper avec des demi-mesures, des remèdes populaires. Jusqu'à ce que la cause de la maladie soit résolue, l'effet du traitement ne sera pas.

Diagnostics

En plus de l'examen, le médecin vous prescrira une procédure pour clarifier le diagnostic:

  • échographie (échographie) de l'articulation;
  • radiographie des pieds;
  • IRM
  • tests sanguins biochimiques généraux.

Traitement bursite

Le traitement dépend de la cause, des manifestations de la maladie. Dans le cas d'une bursite purulente, il convient de respecter les principes de base de la lutte contre une infection chirurgicale:

  1. "Où est le pus, il est ouvert." Si la cavité articulaire est remplie de pus, vous devez ouvrir le sac à joint, retirer le pus avec des bactéries, rincer la cavité articulaire, mettre le drainage en place pendant plusieurs jours après la procédure pour libérer le liquide en excès. La manipulation est effectuée par le médecin hospitalisé avec une anesthésie adéquate. Sans cela, la guérison d'une bursite purulente est impossible.
  2. Afin de vaincre finalement l'infection, le médecin vous prescrira des médicaments antibactériens sous forme de pilules ou d'injections.
  3. Selon l’état général du patient, des médicaments sont ajoutés au traitement pour renforcer le système immunitaire.
  4. Les membres malades créent la paix. Imposer une attelle en plâtre, un bandage serré.

Pour les autres types de bursite, le traitement à domicile est suffisant et une intervention chirurgicale est rarement nécessaire.

  • Une articulation douloureuse a besoin de repos. Fournir une attelle en plâtre, des chaussures orthopédiques spéciales et des semelles correctrices soulageant la charge de l'articulation.
  • Le médecin vous prescrit des anti-inflammatoires non stéroïdiens - soulagez le syndrome douloureux avec douleurs articulaires. Dans les cas particulièrement persistants - injections hormonales dans la cavité articulaire afin d'éteindre le foyer de l'inflammation.
  • Effet des méthodes physiothérapeutiques de traitement de la bursite du pied - ultrasons à haute fréquence, phonophorèse, compresses chauffantes et rayons UV.
  • Dans les cas avancés, un traitement hospitalier sera nécessaire.

Remèdes populaires contre la bursite du pied

Les remèdes populaires n'élimineront pas la pathologie, mais dans le cadre d'un traitement complet, ils contribueront à soulager la douleur, l'enflure de l'articulation, ce qui facilite le bien-être du patient.

  • Les compresses anti-inflammatoires s'imposent du jour au lendemain sur l'articulation touchée. Habituellement fabriqué à partir de feuilles de chou. Un bon effet est noté sur les morceaux de pommes de terre crues, les betteraves.
  • Une compresse chaude et sèche est appliquée pendant la nuit. Le gros sel de table est versé dans un sac en toile, chauffé à une température acceptable. Le sac est épinglé à l'articulation touchée, la jambe est enveloppée dans un châle de laine.
  • Les bains de conifères sont préparés à partir de brindilles, de cônes et d’aiguilles de pin. Des parties de la plante sont coulées avec de l'eau froide, portées à ébullition, refroidies à une température confortable, sans ouvrir le couvercle. Les bains aident à soulager la douleur et le gonflement de l'articulation.
  • Dans la bursite chronique aide une décoction de racine de bardane. 2 cuillères à soupe de matière sèche bouillie dans 1 litre d'eau pendant 5 minutes, puis insistez une demi-heure. La décoction obtenue est utilisée pour compresser. La procédure est répétée pendant 20 jours.

Les méthodes traditionnelles ne remplacent pas la visite chez le médecin, un traitement inapproprié peut entraîner une invalidité. Plus le stade de la maladie est avancé, plus le processus de guérison est difficile et long.

Prévention de la bursite des pieds

Pour maintenir les articulations de vos jambes en bonne santé, suivez les recommandations:

  • Choisissez des chaussures confortables de la taille faite de matériaux doux et respirants.
  • Jeter le talon haut en faveur d'une plate-forme plus physiologique avec une hauteur de 3-5 cm.
  • Traiter les lésions cutanées avec des antiseptiques - solution de peroxyde d'hydrogène, chlorhexidine. Puis recouvrir d'un pansement bactéricide, d'un bandage.
  • Si vous faites de l'exercice, posez des doses importantes pendant l'entraînement.
  • Avec le temps, traitez les foyers d'infection chronique - dents carieuses, amygdalite chronique, maladies gynécologiques.
  • Contrôler le poids corporel.

Les mesures de précaution éviteront la bursite des pieds, garderont vos jambes belles et en bonne santé pendant de nombreuses années.

Bursite du pied

Bursite du pied - inflammation d'une des poches synoviales du pied. Affecte souvent la bourse, située dans la région de l'articulation métatarsophalangienne I, du tendon d'Achille et de la face inférieure du calcanéum. Les causes du développement sont les microtraumatismes, la surcharge, les pieds plats, les anomalies congénitales du développement, l'arthrite, les maladies infectieuses, les maladies endocriniennes et les troubles métaboliques. Manifesté par la douleur et l'enflure des tissus mous. Hyperémie locale possible. Lorsqu'elle est infectée, la douleur devient plus intense et les symptômes de l'intoxication générale se rejoignent. Le cours est généralement chronique, bien qu'il existe également des formes aiguës. Le diagnostic de bursite du pied est établi sur la base du tableau clinique, des données radiographiques, IRM et CT. Traitement conservateur: limitation de charge, AINS, physiothérapie, blocage, chaussures orthopédiques. Dans certains cas, des opérations sont effectuées pour éliminer les comorbidités.

Bursite du pied

La bursite du pied est un groupe de maladies inflammatoires dans lesquelles une des poches synoviales situées sur le pied est affectée. Le plus souvent, la bourse enflammée dans la région du tendon d'Achille (Achillobursite), la face inférieure du calcanéum (bursite sous-sculaire) et l'articulation métatarsophalangienne I (la bursite du premier orteil). La bursite du pied est souvent associée à d’autres affections pathologiques (hallux valgus - malformation valgus de l’articulation métatarsophalangienne I, fasciite plantaire, éperons au talon). Habituellement, les personnes d'âge moyen et âgées souffrent, à l'exception de l'achillobursite, qui est souvent détectée chez les athlètes. Les orthopédistes et les traumatologues sont engagés dans le diagnostic et le traitement de la bursite du pied.

Bursa ou sac synovial - une formation anatomique creuse sous la forme d'un sac avec une petite quantité de liquide. Les bourses sont situées près des joints, dans les endroits les plus soumis à la pression et au frottement. Leur but est de protéger les tissus mous. En cas d'inflammation (bursite), la coque interne de la bourse commence à émettre une grande quantité de liquide et la poche augmente en volume. Ce processus s'accompagne d'autres manifestations inflammatoires: douleur et gonflement des tissus mous environnants. La bursite du pied a généralement un caractère aseptique, c’est-à-dire qu’elle se déroule sans la participation d’agents microbiens et la formation de pus. Malgré cela, le syndrome douloureux de la bursite du pied peut être très intense en raison de l’irritation de la bourse synoviale lors des mouvements et d’une charge importante des tissus enflammés lors du repos.

Causes de la bursite des pieds

Le développement de la bursite du pied est généralement dû à des microtraumatismes répétés dus à un effort physique excessif et / ou à diverses conditions pathologiques accompagnées d'une violation de la biomécanique du pied (pied plat, pied bot, déformation en valgus, etc.). Les facteurs prédisposants sont le surpoids, le vieillissement corporel, une diminution de l'épaisseur du tissu adipeux sous-cutané au niveau des bourses, l'arthrose des articulations proches, le port de chaussures inconfortables et une pathologie de la colonne vertébrale entraînant une redistribution de la charge sur le pied. ostéochondrose lombo-sacrée, etc.). En outre, dans certains cas, la bursite des pieds se développe avec des maladies rhumatoïdes et des maladies métaboliques (par exemple, la goutte). Dans ce dernier cas, la cause de la bursite du pied devient le dépôt de sels dans les tissus du sac synovial.

Bursite I articulation métatarso-phalangienne

La bursite du pied dans cette zone se développe généralement avec une déformation en valgus de l'articulation métatarso-phalangienne. En raison de la faiblesse des ligaments transversaux du pied, l’articulation «se plie» progressivement selon un angle ouvert du côté du V-orteil. L'augmentation de la pression et du frottement dans l'articulation devient la cause du traumatisme permanent des tissus mous. La peau est rougie, compactée, cales et cals apparaissent là où la pression est la plus forte. La poche synoviale s'enflamme et devient, avec l'irritation de la peau et le développement de modifications arthritiques de l'articulation, la cause du développement du syndrome douloureux.

Au début, le patient est préoccupé par la douleur après une longue marche et par le port de chaussures inconfortables. Ensuite, le syndrome douloureux devient plus intense et survient après une charge mineure ou au repos, y compris la nuit. À l'examen, la planéité du pied et la déformation visible dans la région de l'articulation métatarsophalangienne I - une «bosse» osseuse entourée de tissus mous compactés sont révélées. Mon doigt est incliné par rapport au reste et, dans certains cas, se trouve sur le doigt II. Lors de la palpation et du mouvement, une légère douleur est déterminée, la douleur augmente avec une flexion dorsale maximale. Limitation possible des mouvements. Pour clarifier le diagnostic, une radiographie du pied, un scanner et une IRM du pied sont prescrits.

Dans les premiers stades du traitement est conservateur. Il est recommandé au patient de porter des chaussures à talons bas, des semelles intérieures et des chaussettes spéciales et de faire des exercices pour renforcer le pied. Dans la période d'exacerbation, des anti-inflammatoires non stéroïdiens à action locale et générale, une thérapie UHF et une thérapie magnétique sont prescrits. En phase de rémission, le patient est soumis à une inductothermie, à une ozokérite, à la paraffine, à une électrophorèse de novocaïne ou à une phonophorèse d'hydrocortisone. En cas de déformation importante, effectuez des opérations correctives.

Achillobursite

L'acillobursite est une inflammation du sac synovial située le long de la face postérieure du talon, dans la région du tendon d'Achille. En raison du stress excessif, la maladie survient généralement chez les athlètes et les personnes en surpoids (obèses). Les patients souffrent de douleurs dans le calcanéum et le dos de la jambe. La douleur augmente le matin et lorsqu'on tente de "se lever sur les chaussettes". Lors de l'examen, un œdème et une hyperémie locale à l'arrière du talon sont détectés. La palpation est douloureuse. Mouvement restreint à cause de la douleur.

Le diagnostic repose sur les symptômes cliniques. Si nécessaire, désigner une radiographie et une IRM de l'articulation de la cheville. En cas de suspicion de troubles métaboliques et de maladies endocriniennes (généralement chez les patients présentant un excès de poids), une consultation d’un endocrinologue et un examen plus détaillé comprenant des tests sanguins biochimiques et d’autres études sont présentés. Le traitement de la bursite du pied est conservateur et comprend les AINS d’action générale et locale, la phonophorèse avec hydrocortisone, l’électrophorèse avec novocaïne, UHF, paraffine et ozocérite. Avec le syndrome du syndrome douloureux intensif avec l'hydrocortisone. Il est recommandé au patient de limiter la charge, de porter des chaussures confortables, d’utiliser des talons spéciaux ou de placer un chiffon doux sous la zone touchée.

Bursite de Podyatochny

La bursite du pied est associée à une fasciite plantaire et à des éperons. La fasciite plantaire est une inflammation du fascia du pied résultant de son élasticité insuffisante combinée à des charges importantes (course longue avec des athlètes, marche longue ou position debout constante sur les jambes chez les personnes de certaines professions). En raison du manque d'élasticité dans le tissu du fascia, des micro-lacunes apparaissent. Le processus inflammatoire s'étend au sac synovial, situé sur la surface inférieure du calcanéum. Au fil du temps, la croissance osseuse, l'éperon de talon, se forme dans la région la plus douloureuse.

Le patient atteint de bursite du pied est dérangé par des douleurs dans la région du talon pendant l'appui et la marche. La douleur survient de manière inattendue, sans raison, peut être très intense (les patients le comparent à un clou s'enfonçant dans le talon) et est généralement localisée à la surface plantaire du pied, légèrement distale par rapport à l'os du talon. La nature de départ de la douleur est notée - le syndrome de la douleur atteint son maximum pendant les premières étapes après le sommeil ou le repos. Ensuite, le patient «fait les cent pas» et la douleur diminue, mais peut s'intensifier à nouveau le soir, après avoir arrêté de marcher.

La bursite du talon du pied a une évolution chronique, dure plusieurs années et procure au patient un inconvénient considérable. Au plus fort du syndrome douloureux, le patient perd la capacité de se pencher sur le talon, ce qui complique considérablement la position debout et la marche, en particulier dans le cas d'une bursite bilatérale du pied. Quelque temps après la formation de l'éperon de talon, la douleur diminue et disparaît progressivement. Le diagnostic est établi sur la base des plaintes, des données d'examen, des résultats radiographiques du calcanéum, de l'IRM du pied et de l'échographie du pied. Il convient de garder à l’esprit que la gravité des modifications radiologiques ne correspond pas toujours à l’intensité du syndrome douloureux. Des douleurs aiguës à un tableau radiologique normal et une faible morbidité en présence de l'éperon de talon formé sont possibles.

Le traitement est conservateur. Il est recommandé au patient de porter des semelles orthopédiques, des coussinets pour le talon ou des chaussures orthopédiques spéciales. Attribuez des bains chauds au sel marin, une thérapie par l'exercice, une électrophorèse avec de la novocaïne, une phonophorèse avec de l'hydrocortisone, de l'ozokérite et de la paraffine. Dans le syndrome du syndrome douloureux sévère avec hydrocortisone.

Bursite ou inflammation du sac synovial du pied, talons

La bursite (inflammation du sac synovial) du pied est un complexe de maladies qui s'accompagne d'une inflammation du tendon ou d'une capsule articulaire dans la région du pied.

La poche synoviale (bourse) est une cavité formée par la membrane synoviale et le liquide synovial. Cette cavité est située dans les zones de frottement des tendons ou des surfaces articulaires et a pour but de fournir des conditions de travail plus confortables et de prévenir les blessures.

Types de maladies synoviales de la bourse

1. Achillobursite ou bursite calcanéenne - inflammation du sac synovial entourant le tendon d'Akhil. Peut être avant et arrière. En cas d’achillobursite antérieure, le sac s’enflamme devant l’endroit où le tendon d’Achille est attaché à l’os du talon, et pour le dos, le sac situé entre le tendon et la peau.

Les personnes les plus susceptibles à ce type de maladie sont les personnes qui:

  • souffrir de polyarthrite rhumatoïde;
  • faire du sport;
  • avoir un excès de poids;
  • préférez les chaussures étroites.

La gravité de la maladie réside dans la possibilité de casser les tendons du talon, ce qui occasionne un traitement long et difficile, sans quoi la personne ne pourra pas bouger.

Les symptômes de l’achillobursite sont les suivants:

  • douleur dans la région du tendon d'Achille ou sous le muscle gastrocnémien dans la région du talon, aggravée le matin et au lever "sur les orteils";
  • gonflement et rougeur dans des zones spécifiques;
  • restriction dans les mouvements de la cheville.

2. Bursite du gros orteil. La cause de l'événement peut être la déformation de l'articulation du pouce, à la suite de laquelle son os commencera à se gonfler. Cela fera frotter les os contre la surface de la chaussure et provoquera une inflammation du sac articulaire.

Des cas fréquents de bursite du pouce avec les pieds plats, ainsi que le port de chaussures étroites ou à talons hauts.

  • douleur dans le pouce;
  • gonflement et rougeur;
  • déformation articulaire.

3. Le talon est causé par un processus dystrophique, accompagné d'une inflammation de la région du talon du pied. À la suite de la maladie, un éperon de talon est formé.

L'éperon calcanéen est une maladie chronique accompagnée de la formation d'un coracoïde à la surface de la sole dans la région du calcanéum, d'une périostite et d'une inflammation du sac synovial de l'aponévrose calcanéenne.

Les raisons du développement de ce type de bursite sont les suivantes:

  • blessures sportives (cheville et pied);
  • blessures au talon;
  • pieds plats congénitaux ou acquis.
  • sentir qu'il y a un clou dans le talon;
  • douleur au talon, qui peut s'étendre à toute la partie arrière du pied et s'aggraver le matin en marchant, s'atténuer pendant la journée et revenir le soir;
  • augmentation de la douleur par temps froid et humide.

Afin de réduire la douleur, les personnes commencent à marcher en utilisant le bord extérieur du pied ou des orteils.

Comment fonctionne la bursite du pied?

Cette maladie a deux formes:

  • Bursite aiguë qui se développe en deux ou trois jours. Les causes de cette forme de bursite du pied peuvent être une charge intense de l'articulation ou une maladie infectieuse aiguë. Au bout de quelques jours, les symptômes augmentent, puis s'atténuent. Si la maladie n'est pas traitée, elle peut se transformer en une forme chronique.
  • Bursite chronique, qui se développe sur plusieurs mois. Causes possibles: conséquence d'une bursite aiguë ou de la présence d'autres maladies inflammatoires des articulations et des os (arthrite, valgus du pied, goutte).

Diagnostic et traitement de la bursite des pieds

Le diagnostic des maladies décrites repose sur des manifestations cliniques typiques. Afin de déterminer la nature de l'inflammation, le type d'agent pathogène et sa sensibilité aux antibiotiques, la cavité de la poche est perforée. Afin d'exclure la spécificité de l'agent pathogène, les données de l'anamnèse sont analysées, ainsi que des réactions sérologiques et un examen bactériologique de l'exsudat. Vous pouvez clarifier le diagnostic par échographie ou radiodiagnostic.

Le traitement de la bursite du pied peut être divisé en deux types:

  1. Traitement de la forme aiguë, pour lequel il est recommandé d'utiliser des méthodes conservatrices. Cela implique de garantir le repos complet de la jambe affectée, de sorte que vous puissiez éviter de continuer à étirer le sac et réduire le processus inflammatoire. Pour ce faire, vous devez mettre un bandage de fixation sur votre jambe et appliquer des compresses chauffantes, ce qui améliorera le flux de la lymphe qui élimine les produits de décomposition formés à la suite d'une inflammation. Parallèlement à la lymphe, des cellules immunitaires neutralisant les microorganismes nuisibles sont introduites.Il est nécessaire de traiter la forme aiguë de bursite en ambulatoire. Si la maladie se poursuit avec de la fièvre, dans ce cas, des antibiotiques sont prescrits, une thérapie UHF et des procédures physiothérapeutiques sont effectuées. Parfois, des préparations hormonales peuvent être injectées directement dans le sac périarticulaire.En cas d'inefficacité des méthodes conservatrices, une opération est prescrite, au cours de laquelle tout le sac périarticulaire est excisé et, en cas de pus, sa cavité est ouverte et drainée avec de l'iode et de l'acide carbolique.
  2. Traitement de la forme chronique, au cours duquel la ponction du sac périarticulaire est réalisée afin de la faire ressortir et ses cavités exsudent. Après cela, la cavité est soigneusement traitée avec des solutions antibiotiques et antiseptiques. Dans le cas d'une bursite traumatique, une solution d'hydrocortisone avec des antibiotiques et une anesthésie avec de la novocaïne est introduite dans le sac périarticulaire. En outre, la physiothérapie, l'électrophorèse de novocaïne, ainsi que des applications de paraffine et d'ozokérite sont prescrites pour l'anesthésie et le soulagement de l'inflammation.

Assistance en médecine alternative

Parallèlement à la pharmacothérapie, il est recommandé d'utiliser des remèdes populaires, par exemple:

  • Chauffez le sel dans une poêle à frire sèche, placez-le dans un sac et appliquez-le sur la zone enflammée.
  • Faites des compresses chaudes de millefeuille, de racine de bardane et d'hypericum. Pour cela, vous devez préparer une cuillère à soupe de parties égales de plantes dans un verre d'eau bouillante. Dans cinq minutes, la décoction sera prête.
  • Gardez les pieds dans des plateaux en résineux, pour la préparation desquels vous avez besoin d'un peu d'aiguilles de pin à ébullition pendant environ une demi-heure. Dans le bouillon, vous pouvez ajouter des branches et des cônes. Insister pour un jour. Ajouter la perfusion résultante dans de l’eau tiède et y garder les pieds pendant 20 minutes.
  • Appliquez aux zones à problèmes une compresse de moustaches dorées. Pour ce faire, une cuillère à soupe de plantes broyées versez un verre d'eau et laissez bouillir pendant environ 7 minutes. Laissez-le reposer pendant une heure.

Si vous traitez correctement la maladie et, surtout, rendez-vous à l'hôpital à temps, vous pouvez éviter une intervention chirurgicale et vous attendre à un rétablissement assez rapide. Il est très important de consulter un médecin, car seul un spécialiste sera en mesure d’attribuer un traitement approprié pour établir un diagnostic précis et sur la base de celui-ci. Si vous ignorez la maladie, vous pouvez développer de l'arthrite et d'autres problèmes de santé très désagréables et graves.

Est-il possible de traiter une bursite aux pieds avec des remèdes populaires?

Le traitement de la bursite du pied avec des remèdes populaires est un phénomène très réel, mais le processus de traitement doit être supervisé par le chirurgien orthopédique. Une douleur lors de la marche, une hyperhémie, une rougeur, une compaction, des poches dans une ou plusieurs articulations du pied peuvent être des signes de bursite.

Qu'est-ce que la bursite?

Le terme «bursite» est dérivé du mot latin «bursa» («sac») et signifie inflammation de la membrane muqueuse entourant l'articulation. La bursite du pied comprend:

  1. Bursite du tendon d'Achille. L'inflammation se produit dans la bourse, située dans le tubercule calcanéen et le tendon du même nom. Le plus souvent, la pathologie se développe en raison du port de chaussures serrées, d'un poids corporel accru et d'une charge importante sur le pied.
  2. La bursite du talon est une inflammation du sac synovial de la cheville. Extérieurement exprimé en gonflement et hyperémie dans la région du tubercule calcanéen.
  3. L'oignon se manifeste par une augmentation et une douleur dans l'articulation. Au fil du temps, une grosseur se forme à la base du pouce et le doigt lui-même dévie. La maladie se développe dans le contexte d'un pied plat ou de maladies associées (arthrite, goutte, etc.).

Causes de la bursite

Les facteurs les plus communs incluent:

  1. Changements liés à l'âge et maladies inflammatoires des articulations (rhumatismes, arthrite, arthrose et goutte).
  2. Pénétration dans les articulations d'infections provenant d'autres parties du corps (tuberculose, brucellose, blennorragie, syphilis).
  3. Charge physique excessive sur le pied (sports professionnels, longue marche, levage et transport de poids).
  4. Blessures à la cheville et au pied même.
  5. Excès de poids, créant une charge accrue sur le pied.
  6. La présence de pieds plats de l'enfance ou d'une autre pathologie orthopédique.
  7. Porter des chaussures inconfortables (étroites et étroites).
  8. Exposition prolongée à des facteurs défavorables (hypothermie, vibrations).

La bursite peut être diagnostiquée sur la base de la palpation des articulations enflammées et de recherches supplémentaires (radiographie, arthrographie, échographie ou IRM du pied).

Traitement de pathologie

Si une quantité excessive d'exsudat s'accumule dans le sac articulaire, il est pompé après la ponction de la bourse. Des agents hormonaux stéroïdiens anti-inflammatoires (hydrocortisone, cétalogue) sont ensuite administrés. La ponction et l'utilisation d'antibiotiques constituent le traitement principal dans le traitement de la bursite purulente. Des injections d'antibiotiques sont effectuées dans la cavité articulaire et par voie intraveineuse.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens à action externe (gel Fastum, Diclofenac, pommade à l'ibuprofène et indométacine) sont utilisés pour éliminer la douleur et l'enflure.

Dans les cas de bursite aiguë, dans certains cas, le pied entier est immobilisé avec une attelle en plâtre. Le traitement de la bursite de l'orteil à un stade précoce peut être limité à la consultation d'un chirurgien orthopédique qui écrira le port des semelles orthopédiques, ainsi que d'un pansement spécial qui soulagera le stress de l'articulation blessée. Un tel pansement réduira la douleur et, avec un léger déplacement du doigt, peut corriger la situation. Aux stades avancés, des injections de corticostéroïdes et des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés. En outre, ils utilisent des chaussures orthopédiques spéciales et suivent des cours de physiothérapie.

Si la déformation est trop forte, une opération pour enlever la bourse et reconstruire les os est nécessaire.

Traitement des remèdes populaires bursite

Dans la phase initiale, traiter la bursite du pied avec la médecine traditionnelle n’est ni dangereux, ni assez efficace. Voici quelques recettes efficaces:

  1. Pour réchauffer le joint, vous pouvez utiliser un sac en toile rempli de sel chauffé dans une casserole.
  2. Pour combattre l'inflammation des poches articulaires, appliquez des compresses de feuilles de chou. Prenez une feuille de taille convenable et coupez une veine au milieu avec un couteau, puis, pour faire un jus, frappez un peu la feuille avec le manche du couteau. Couvrez le point sensible avec des feuilles de chou de tous les côtés et enveloppez-le avec un bandage. Mettez une chaussette chaude sur le dessus ou réchauffez votre articulation avec un châle de laine. Les feuilles de chou changent toutes les 4 heures. Le déroulement des procédures est de 7 jours.
  3. Dans les semaines qui suivent, des compresses peuvent être fabriquées à partir de purée de pommes de terre ou de betteraves. Le gruau de légumes est appliqué sur le joint, recouvert d'un film alimentaire et réchauffé avec un foulard ou une chaussette. La semaine de traitement de la pomme de terre est remplacée par sept jours de compresse de betterave.
  4. Pour que la bursite aiguë ne devienne pas chronique, il est utile de faire des compresses à partir d'une décoction de racine de bardane. Prendre 1 cuillère à soupe. l racines de bardane hachées et remplissez-les avec 0,5 litres d'eau. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 5 minutes. Lorsque la décoction a un peu refroidi, plongez-y de la gaze et appliquez une compresse sur l'articulation touchée. Mettez une pellicule de plastique dessus et attachez-la avec une écharpe chaude. La procédure quotidienne dure environ 2 heures. Cours - 3 semaines.
  5. Dans la lutte contre l'inflammation des articulations, les bains de conifères sont efficaces. Cueillir des branches, des aiguilles et des cônes verts de pin ou d'épinette. Mettez-les dans une casserole, couvrez-les d'eau froide et amenez à ébullition. Tenir le feu pendant environ 30 minutes. Couvrir la casserole avec un couvercle et laisser toute la nuit (le bouillon deviendra brun). 300 grammes de matières premières résineuses suffisent pour 5 litres d'eau. Pour le bain de pieds, le concentré est versé dans une bassine d'eau chaude. En conséquence, l'eau ne devrait pas être plus chaude que 40 ° C. Les jambes sont maintenues dans un tel bain pendant 20 minutes. La recette est adaptée pour une utilisation quotidienne.
  6. Parfois, la bursite est traitée avec des plateaux de poussière de foin. Pour préparer un petit bain de nuit, vous devez prendre 3 à 4 poignées de matières premières à base de plantes. Mettez la poussière de foin dans de l'eau froide, amenez à ébullition et maintenez le feu pendant 30 minutes. Après refroidissement, versez le bouillon dans un bol d’eau. La température de l'eau devrait être autour de 37 ° C. Il suffit d'immerger les jambes pendant 5-10 minutes. La même recette peut être utilisée pour les compresses.
  7. Lotions de propolis. Versez un verre de vodka dans un bocal et ajoutez 20 g de propolis, couvrez et placez dans un endroit sombre pendant 1 semaine. Versez la teinture finie sur un bandage ou une gaze et appliquez-la sur l'endroit touché.
  8. La compresse de feuilles de kalanchoe soulage l'inflammation. Prenez un nombre suffisant de grandes feuilles de la plante, mettez-la au réfrigérateur pendant la nuit. Le matin, versez de l'eau bouillante ou battez un peu avec un couteau pour que le jus ressorte. Puis couvrez-les d'un joint douloureux et d'un bandage. Dès que les feuilles sèchent, changez-les en fraîchement préparées.
  9. Prenez des parties égales d’hypericum séché, de racines de bardane râpée et de millefeuille. Bien mélanger Dans un verre d'eau bouillante, ajoutez 1 c. l collection, insister 5 minutes. Trempez la gaze dans l'infusion et faites des compresses sur le joint.
  10. Si la douleur n'est pas très forte, une compresse chaude du bouillon d'Hypericum, racine de bardane, achillée et camomille aidera. Les deux derniers remèdes recommandent également de boire 100 ml trois fois par jour.
  11. Faites une décoction de moustaches d'or. 1 cuillère à soupe l articulations écrasées des plantes, versez 1 tasse d'eau bouillante et maintenez pendant 5-7 minutes à feu doux. Laisser refroidir légèrement, filtrer et tremper la gaze dans le bouillon. Paquet de gaze posé sur un point sensible, recouvrez-le d'un film ou d'un papier pour compresses et enfilez une chaussette en laine. Le cours de traitement est 15-20 procédures.
  12. Les compresses de la prochaine perfusion seront très efficaces. Trois marrons coupés au couteau en petits morceaux, ajoutez 3 feuilles d'aloès de trois ans et versez une bouteille de bile médicale. Ajoutez au mélange 0,5 litre de vodka et laissez-le dans un endroit sombre pendant 10 à 12 jours. 10 jours de procédures alternent avec des pauses de même durée.
  13. Si vous n'êtes pas allergique au miel, vous pouvez faire des compresses à partir d'une partie de jus d'aloès, de deux parties de miel et de trois parties de vodka.
  14. Si le thérapeute ou le gastro-entérologue ne trouve pas de contre-indications au niveau du tractus gastro-intestinal, vous pouvez boire un demi-verre de pamplemousse fraîchement pressé tous les jours.
  15. Infusion de graines de céleri. Versez 2 cuillères à soupe de graines de céleri avec 2 tasses d'eau bouillante. Fermez le couvercle et laissez agir pendant 1,5 à 2 heures. Cette infusion médicamenteuse est prise deux fois par jour pendant 2 semaines dans un verre.

La bursite des pieds est une maladie grave qui peut entraîner des problèmes de mouvement. Après le diagnostic de bursite du pied, le traitement est prescrit exclusivement par le médecin.

C'est avec lui que nous devons discuter des méthodes et des recettes de la médecine traditionnelle pouvant être appliquées à votre cas.

Bursite du pied

Le pied humain a une structure spéciale et remplit une fonction importante de soutien et d’absorption des chocs. En raison d'efforts physiques intenses, le pied est sujet à des blessures et à des processus inflammatoires dans diverses parties du pied, ce qui provoque souvent une bursite des pieds.

La bursite du pied est appelée processus inflammatoire dans le sac articulaire du pied. La maladie porte atteinte à la fonction du pied, provoque des douleurs et rend le patient incapable de fonctionner, de sorte que la bursite nécessite un traitement obligatoire en temps voulu.

Causes de la bursite des pieds

Le plus souvent, la bursite du pied survient dans un contexte d'effort physique accru, par exemple lors du port de poids constant, avec un excès de poids important. Il est possible de provoquer l'apparition d'une bursite même en marchant et en courant activement. Si une personne bouge un peu, mais soudainement, elle a une journée très active, les articulations peuvent en souffrir.

Provoquer une bursite et des blessures. Le fait est que les poches articulaires sont très sensibles à toute modification de l'articulation. En cas de blessure, la libération active de liquide synovial commence et entraîne une inflammation. Pour la même raison, une arthrose du pied ou de la cheville, c’est-à-dire une atteinte dégénérative du cartilage, peut provoquer une bursite.

Les facteurs négatifs suivants peuvent augmenter le risque de bursite des pieds:

  • prédisposition génétique aux pathologies articulaires;
  • malformations du système musculo-squelettique;
  • chaussures mal choisies, surtout dans les hauts talons;
  • surpoids;
  • l'hypothermie;
  • mode de vie passif;
  • mauvaise nutrition.

La bursite peut survenir chez l'homme à tout âge. Chez les enfants, la bursite du pied peut être associée à des déformations congénitales du pied et à une faiblesse de l'appareil ligamentaire. Pour éviter l'inflammation du sac articulaire et la douleur, vous devez régulièrement montrer les bébés orthopédistes et, si nécessaire, suivre un traitement.

Types et symptômes de bursite du pied

La bursite du pied s'accompagne des symptômes suivants:

  • douleur dans la région de la bourse enflammée, à cause de laquelle le patient ne peut pas marcher sur la jambe;
  • gonflement autour du sac articulaire enflammé;
  • rougeur de la peau, augmentation de la température locale;
  • violation de l'activité motrice du pied, il est difficile de se déplacer.

La gravité des symptômes de la bursite du pied dépend du stade de la maladie, du type d'inflammation. Ainsi, dans les phases initiales de la maladie, la douleur n’est presque pas ressentie, mais avec le temps, la bourse commence à gonfler en raison de l’augmentation constante de la quantité de liquide synovial et de l’inconfort. En conséquence, un gonflement et un épaississement visible apparaissent, la douleur devient prononcée.

Si une infection bactérienne tombe dans le sac synovial, une bursite purulente se développe. Ce type de maladie est considéré comme le plus dangereux et les symptômes dans ce cas sont très prononcés. Le patient s'inquiète de douleurs lancinantes, d'une rougeur cutanée sévère, de frissons, d'une élévation de la température corporelle.

En fonction du site de localisation de l'inflammation, la bursite du pied est divisée en les types suivants:

  • achillobursite, qui se produit dans le tendon d'Achille;
  • bursite du talon;
  • oignon du pied.

Traitement de la bursite du pied

Comment traiter une bursite articulaire préoccupe de nombreux patients. Le diagnostic correct, l'identification des symptômes et le traitement de la bursite du pied ne peuvent être prescrits que par un médecin. Par conséquent, il est recommandé de traiter la maladie sous le contrôle d'un spécialiste, comme pour toute autre pathologie des articulations.

On prescrit au patient l'immobilisation du pied avec des orthèses et la pose de pansements. Cela est nécessaire pour éviter la destruction du tissu cartilagineux. Étant donné que la bursite est généralement accompagnée d'une sécrétion excessive de liquide synovial, il est nécessaire de subir une ponction médicale. À l'aide d'une ponction, le médecin éliminera l'excès d'exsudat de la bourse, le lavera avec un antiseptique et arrêtera ainsi le processus inflammatoire.

Également dans le traitement complexe est montré des médicaments, une visite à un traitement de physiothérapie, un massage des pieds et une thérapie physique. Dans chaque cas, le médecin choisit individuellement les procédures et les médicaments en tenant compte du stade de la maladie et de son type.

Traitement de la bursite du petit doigt

La bursite des orteils résulte du port de chaussures serrées qui pincent les doigts et provoquent leur déformation. La maladie est souvent associée à un pied à plat et touche le plus souvent les gros orteils, moins souvent le reste.

Le traitement de la bursite du petit doigt ou du gros orteil est effectué de la même manière que le traitement de la bursite calcanéenne ou de l'achillobursite. Si l'inflammation est associée à une infection bactérienne, les antibiotiques doivent être pris par voie orale et lors de la ponction, le médecin injecte le médicament antibactérien dans la bourse.

Comme la bursite des doigts est souvent associée à leur déformation, un orthopédiste peut recommander le port de dispositifs de retenue ou de semelles orthopédiques spéciaux. Le traitement orthopédique vous permet de remettre le pied dans une position physiologiquement correcte, de réduire les douleurs de marche et d’accélérer la récupération.

Comment enlever la bursite du pied

Pour guérir la maladie de la bursite du pied peut être avec l'aide de médicaments, les médecins prescrivent généralement les groupes de médicaments suivants:

  • les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, notamment l’ibuprofène, le nise, le diclofénac;
  • analgésiques tels que analgine;
  • en cas d'inflammation non infectieuse, l'utilisation de pommades chauffantes est indiquée, par exemple avec du venin de serpent ou d'abeille;
  • En cas de douleur intense et d'inflammation grave, des anti-inflammatoires hormonaux peuvent être prescrits.
  • les antibiotiques sont indiqués en cas d'infection;
  • Pour renforcer le corps prescrit des vitamines.

Enlever également la bursite du pied aidera le traitement de physiothérapie, qui est prescrit par le médecin. Cela peut être une thérapie au laser, un aimant, des ultrasons, un courant électrique ou de la chaleur. De telles procédures éliminent efficacement l'inflammation et le gonflement, normalisent la circulation sanguine dans les tissus articulaires et périarticulaires.

Traitement de la bursite du pied à la maison

Beaucoup de patients s'inquiètent de la manière de traiter la bursite du pied à la maison. Habituellement, avec une telle pathologie, le traitement est effectué en ambulatoire, le médecin prescrit des médicaments, des appareils orthopédiques et des procédures, et le patient est traité à domicile. Les seules exceptions sont les cas particulièrement graves, par exemple, avec suppuration.

Dans le traitement de la bursite, l’utilisation des ordonnances en médecine traditionnelle est autorisée, mais seulement après avoir consulté un médecin. Les remèdes populaires aideront à soulager la douleur et à réduire l'inflammation, mais vous ne devriez pas vous soigner vous-même, cela est particulièrement vrai pour la forme infectieuse de la maladie.

Lorsque bursite du pied, vous pouvez utiliser les remèdes populaires suivants:

  • Une compresse avec des pommes de terre fraîches aidera à soulager le gonflement. Pour ce faire, les pommes de terre doivent être lavées, pelées et hachées à l'aide d'une râpe fine ou d'un mélangeur. Mettez la purée de pommes de terre dans un sac, mettez votre pied dedans et laissez-la pendant 2 heures.
  • Le remède le plus simple, le moins cher et le plus efficace contre l'inflammation est une compresse avec une feuille de chou. Pour le préparer, vous devez vous débarrasser d'un drap propre, le fixer à l'endroit sensible, le fixer avec un pansement et le laisser toute la nuit.
  • Pour soulager l'inflammation et la douleur liées à la bursite du pied, en particulier à la fin de la journée de travail, il est nécessaire d'effectuer un léger auto-massage du pied avec de l'huile d'eucalyptus.
  • Bien aider à soulager l'inflammation des bains chauds avec l'ajout de sel de mer ou une décoction d'herbes, telles que la camomille ou le calendula. Pour préparer le bain, il faut brasser l'herbe, la filtrer et la dissoudre dans de l'eau bouillante. Verser le produit résultant dans une bassine et diluer avec de l'eau tiède. Ensuite, placez-le dans le bain de pieds pendant 15 minutes et après la procédure, effectuez un léger massage à l'huile ou à la pommade anesthésique. Il est préférable d'effectuer un traitement avant le coucher.

Prévention

La bursite du pied gauche ou droit est une maladie très désagréable, il est donc préférable de s’engager dans la prévention de sa survenue. Tout d'abord, vous devez choisir des chaussures confortables, le plus rarement possible pour marcher dans des chaussures étroites, en particulier dans les talons hauts. Il est recommandé de toujours s'habiller en fonction de la météo et de ne pas permettre l'hypothermie aux pieds.

Pour la prévention de la bursite et d'autres pathologies du système musculo-squelettique, il est recommandé de faire chaque jour des exercices pour les articulations de tout le corps. Il est très important de surveiller votre alimentation, d’éviter les carences en vitamines ou l’obésité. Il faut une nourriture saine et saine pour que le corps soit fort et en bonne santé.

Signes, diagnostic et traitement de l'inflammation du sac à pied articulaire

Chaque articulation du corps humain est composée de plusieurs éléments, dont le sac articulaire (bourse). Lorsque l'inflammation de ce sac se produit bursite, caractérisée par une douleur et un gonflement des tissus mous. L'une de ses variantes est la bursite du pied, qui affecte souvent l'articulation métatarsophalangienne 1, la face inférieure du calcanéum ou le tendon d'Achille. A besoin d'un diagnostic et d'un traitement rapides.

Formes cliniques de la maladie

Sous la bursite du pied est considéré un groupe de maladies avec le caractère inflammatoire du cours. Ils affectent l’un des sacs articulaires synoviaux situés sur le pied. À la suite de changements pathologiques, un excès de liquide commence à s'accumuler dans leur cavité, provoquant les symptômes caractéristiques de la maladie.

Les formes courantes de cette pathologie sont:

  • Achillobursite (les bourses du tendon d'Achille sont touchées);
  • bursite du premier orteil (capture de l'articulation métatarso-phalangienne);
  • bursite du talon (affecte la surface inférieure du calcanéum).

Ces formes de la maladie sont souvent associées à une pathologie de nature différente sous la forme de difformités en valgus de la première articulation métatarso-phalangienne, d'une fasciite plantaire et d'éperons au talon.

C'est important! La bursite se manifeste souvent par une inflammation aseptique, sans la participation d'agents infectieux. Dans des cas plus rares, la maladie se présente sous la forme d'une bursite des têtes des os métatarsiens, caractérisée par l'implication des poches articulaires dans les processus pathologiques au niveau des jonctions des phalanges à doigts avec les têtes des os du métatarse.

Facteurs prédisposants

Les causes de bursite dans la région du pied sont assez nombreuses, mais plusieurs facteurs principaux sont à l'origine du développement de cette pathologie:

  • pied bot, déformation en valgus et pied plat: violent la fonction d'absorption des chocs et nuisent à la bonne répartition des charges sur le pied, ce qui a souvent des répercussions sur la bourse articulaire;
  • surpoids: entraîne une augmentation des charges sur les jambes, dont une grande partie tombe sur la région des pieds; conduit à l'affaiblissement des articulations et des microtraumatismes de leurs sacs;
  • chaussures et talons inconfortables: le port de chaussures étroites à talons hauts augmente la charge sur le talon et l'index, ce qui est une condition préalable au développement de la bursite;
  • sport: l'enthousiasme excessif pour les sports lourds et la mauvaise répartition des charges et du repos entraînent de nombreuses blessures, entraînant une inflammation des poches articulaires;
  • maladies chroniques: arthrose, arthrite, maladies rhumatoïdes, pathologie endocrinienne, altération des processus métaboliques peuvent servir de déclencheur du développement de l'inflammation.

L'hérédité, la vieillesse, les pathologies congénitales du système musculo-squelettique sont considérées comme des facteurs prédisposants. Les microtraumatismes, les rhumes et les maladies infectieuses et les troubles hormonaux sont des conditions favorables au développement de la bursite du pied.

Manifestations caractéristiques

Chaque forme clinique de la maladie est caractérisée par certains symptômes et signes.

  1. Achillobursite. Il se manifeste par l'apparition de douleurs à la place du tibia et du talon (le long de leur surface arrière), qui augmentent le matin et augmentent lorsque vous essayez de vous tenir sur les doigts.
  2. Bursite de la première articulation métatarso-phalangienne. Souvent provoqué par une déformation en valgus, qui augmente les processus de friction et augmente la pression dans l'articulation. Cela entraîne un traumatisme permanent des tissus adjacents et affecte le sac synovial. Il se manifeste par des douleurs au pied après une longue marche, en particulier dans des chaussures inconfortables à talons. À mesure que la douleur progresse, elle commence à se manifester même pendant les périodes de repos ou la nuit.
  3. Bursite des talons. Souvent combiné avec l'éperon de talon et la fasciite plantaire, entraînant une augmentation des symptômes caractéristiques. Elle se manifeste par une douleur intense localisée dans la région de la semelle, légèrement distale au talon. Pour cette forme, la douleur de départ est très caractéristique, lorsque son maximum se produit aux premiers pas après le sommeil ou le repos. Au fur et à mesure qu'il se déplace, il s'atténue mais revient à nouveau dans la soirée.
  4. Bursite dans la région de la tête des os métatarsiens. Caractérisé par l'apparition de douleurs dans le pied et les doigts, empêchant une longue marche et un mouvement complet.

Les symptômes supplémentaires de la bursite du pied, quelle que soit sa forme, sont la faiblesse avec fièvre et des troubles du sommeil (dus à la douleur).

Diagnostics

La toute première étape des mesures de diagnostic du développement suspect de la bursite au pied consiste à vérifier l'historique de la maladie, à en identifier les causes et les symptômes cliniques. Il est obligatoire de procéder à un examen externe de la zone touchée, qui révèle les changements caractéristiques pour chaque forme de la maladie:

  1. Achillobursite. Une hyperhémie locale et un gonflement à la surface arrière de la cheville sont détectés. Les mouvements dans ces endroits sont limités et la palpation provoque des douleurs.
  2. Bursite de la première articulation métatarso-phalangienne. Le signe externe est une déformation notable sur le premier doigt du pied sous la forme d'une «bosse» caractéristique, il est entouré de tissus, tandis que le doigt est en rotation par rapport aux autres doigts, les tissus se gonflant légèrement. Au cours de la période inflammatoire aiguë, on observe une rougeur externe de la peau qui peut sembler chaude au toucher.
  3. Bursite des talons. Dans les lieux de défaite, on note un gonflement modéré des tissus, douloureux à la palpation. Le patient ne peut pas effectuer un soutien complet sur les talons, rester longtemps au même endroit ou même marcher.
  4. Bursite dans la région de la tête des os métatarsiens. Sur le dos du pied, des signes de déformation peuvent être observés, une hyperhémie locale est notée et une sensibilité à la tendresse - douleur.

Pour un diagnostic précis, des méthodes de recherche supplémentaires sont attribuées, notamment les rayons X, les ultrasons, la tomodensitométrie ou l'IRM du pied. Les résultats des tests de laboratoire indiquent des signes d'inflammation. Si nécessaire, un rhumatologue, un endocrinologue et d'autres spécialistes sont consultés pour identifier les comorbidités avec un traitement ultérieur.

Traitement

Aux premiers stades de la maladie, quelle que soit sa forme, le traitement est souvent conservateur. Il est recommandé de porter des chaussures confortables (pas de talon nécessaire), des chaussons spéciaux ou des semelles intérieures (orthopédiques). Lorsque le talon de la bursite montre des butées.

Au cours de la période d'exacerbation, les médicaments suivants sont indiqués: analgésiques, anti-inflammatoires locaux (pommades, crèmes) et action générale (injections). En cas d'infection, la piqûre avec l'introduction d'antibiotiques dans la cavité de l'articulation touchée est indiquée. Et avec le syndrome de la douleur sévère, blocus avec hydrocortisone est effectuée

C'est important! Dans les formes graves de perforation, le traitement chirurgical de la bursite du pied est indiqué. Il consiste en une excision de la membrane muqueuse du pied et en une élimination du liquide accumulé. Parfois, la cavité du sac est lavée avec des antibiotiques ou des corticostéroïdes. Si nécessaire, une résection partielle ou complète du sac articulaire est réalisée.

Comme méthodes supplémentaires de thérapie sont utilisées:

  • physiothérapie: comprend UHF, thérapie par induction, paraffine, thérapie magnétique, ozokérite, traitement par chaleur sèche, phonophorèse avec hydrocortisone ou électrophorèse avec novocaïne, applications avec Dimexide;
  • Massage: effectué sans exacerbation, aide à augmenter l'apport sanguin dans la zone touchée, soulage les gonflements et la douleur;
  • physiothérapie: aide à restaurer la charge perdue; en effectuant divers exercices, les patients réapprennent à marcher et à répartir correctement la charge sur leurs jambes;
  • régime alimentaire: doit contenir une grande quantité de produits laitiers, de légumes, d'herbes aromatiques, de fruits de mer et de fruits.

Les médecins recommandent souvent de combattre la bursite avec des méthodes médicales non conventionnelles. Les recettes les plus populaires sont:

  • sel: utilisé comme chaleur sèche; Pour ce faire, faites-le chauffer dans une poêle à frire, placez-le dans un sac en tissu et fixez-le au point sensible;
  • aiguilles de pin: ajoutées aux bains de pieds; pour la cuisson, il faut mettre quelques aiguilles dans de l’eau chaude et faire bouillir pendant 30 minutes, puis laisser infuser pendant une journée; prêt à ajouter à l’eau chaude pour les bains de pieds;
  • Le millepertuis, la bardane et l'achillée millefeuille: devraient être mélangés en quantités égales, suivies de 1 cuillère à soupe. le mélange est brassé dans un verre d'eau bouillante pendant 5 minutes; le mélange doit être utilisé comme une compresse.

Souvent, les recettes maison sont complétées par des plateaux de compresse de sel de mer et de moustache dorée. Vous devriez abandonner les mauvaises habitudes et mener une vie active. Indépendamment de la forme de la bursite, le traitement par sanatorium est indiqué. Lors de l'exécution de toutes les étapes de la thérapie médicamenteuse et folklorique, ainsi que du respect des prescriptions du médecin traitant, les résultats ne tardent pas.

Des complications

En l'absence de traitement rapide ou en cas de non-respect de toutes les prescriptions du médecin traitant, la bursite du pied continue de progresser. Cela conduit à l'apparition de complications, notamment:

  • la formation de cicatrices dans la zone touchée;
  • mobilité réduite et fonction articulaire;
  • calcification;
  • propagation de l'infection.

Dans les cas graves, la bursite peut entraîner une nécrose, une septicémie et une perte complète de mobilité dans la région du pied. Par conséquent, le diagnostic précoce de la maladie avec l'introduction d'un traitement complexe est si important.

Liste des mesures préventives

Après une étude détaillée complète des causes de la bursite dans la région du pied et de la nature de son évolution, toute une série de mesures préventives ont été développées. Il aide à prévenir le développement de la maladie et comprend la liste de règles suivante:

  • vous devez apprendre à combiner intelligemment les périodes de travail et de repos;
  • éviter de traumatiser, de surcharger et de ne pas porter de poids;
  • il est nécessaire de traiter en temps voulu les petites éraflures, cors, blessures et abrasions de la région du pied;
  • besoin de bien manger et de porter des chaussures confortables;
  • les maladies infectieuses doivent être traitées à temps.

Soulager les chaussures orthopédiques, les semelles intérieures ou les semelles intérieures. Il est nécessaire de marcher pieds nus le matin pour faire de la gymnastique et assister à diverses activités sportives: natation, yoga, callanétique et autres. Il devrait donner plus de temps pour se reposer et dormir plus souvent.

Le pied dans le corps humain remplit une fonction importante de soutien et d’absorption des chocs, subissant des charges intenses au cours du processus de mouvement. Par conséquent, il n’est pas surprenant que diverses maladies du système musculo-squelettique se produisent souvent dans cette région.

L'une d'elles est la bursite du pied, qui consiste en le développement de processus inflammatoires dans le sac articulaire de l'articulation. Cela provoque beaucoup d'anxiété, car la douleur et l'enflure interfèrent avec les mouvements normaux. Dans le cas d'une référence précoce à un spécialiste, le traitement est envisageable et, sous réserve d'un ensemble de mesures préventives, il ne se produit jamais.

Plus D'Articles Sur Les Pieds