Champignon

Régime pour coxarthrose de la hanche

Description au 25 septembre 2017

  • Efficacité: effet thérapeutique après 3 mois
  • Termes: constamment
  • Coût des produits: 1400-1500 roubles par semaine

Règles générales

La cooxarthrose de l'articulation de la hanche se caractérise par une usure structurelle et fonctionnelle progressive de l'articulation et le processus dégénératif est une manifestation du phénomène général du vieillissement. Les principaux symptômes sont la douleur, la perturbation de la démarche et la restriction des mouvements. Les principales difficultés se posent au quotidien: accroupies, chaussures à lacets, se lever d’une chaise. Les douleurs sont réduites après le «réchauffement» et augmentent avec l'inactivité de l'articulation. Dans certains cas, il se produit des boiteries dues à la douleur ou au développement de contractures et au raccourcissement du membre.

Gauche - articulation saine, droite - coxarthrose

Le surpoids est associé non seulement au diabète sucré, aux maladies du foie (maladie du foie gras), mais également aux maladies du système musculo-squelettique de genèse dégénérative - l'arthrose, en particulier la coxarthrose -. Cette maladie est plus fréquente chez les personnes plus âgées présentant une masse corporelle accrue. Cependant, la relation entre le physique, le poids, la profession et le degré de changement articulaire n’est pas entièrement comprise.

Le traitement commence par un traitement conservateur. L'objectif principal du traitement est d'améliorer les processus métaboliques du cartilage. Le tissu cartilagineux est alimenté par le liquide intra-articulaire. Plus la composition est grande et meilleure, moins l'articulation est susceptible d'être endommagée. L'utilisation de chondromodulateurs est la plus importante (Struktum, injections de Sinokrom, Teraflex et autres). Des préparations vasculaires sont prescrites pour améliorer la microcirculation au niveau de l'articulation et du cartilage. Les agents antioxydants réduisent la formation de radicaux libres et inhibent la destruction du cartilage. Une telle thérapie métabolique à effets complexes (AINS ou glucocorticoïdes, inductothermie, magnétothérapie, thérapie au laser, UHF, balnéothérapie) apporte un effet positif.

Aux premiers stades de la maladie aux premier et deuxième degrés après le traitement, on constate une amélioration de l'état et une diminution ou une disparition complète de la douleur. Avec l'évolution de la maladie, le patient s'inquiète de la douleur non seulement pendant l'exercice, mais aussi au repos. Le troisième degré est caractérisé par la destruction du cartilage articulaire et le rétrécissement de l'interligne articulaire. Dans le quatrième, absence totale de cartilage, adhésion des os et impossibilité de bouger dans l'articulation de la hanche. L'effet thérapeutique du traitement dans ces cas est minime et court. Différents types de traitement chirurgical sont recommandés.

La nutrition du patient devrait avant tout viser à réduire le poids. Malheureusement, les régimes ont un effet à court terme et après un certain temps, si le patient reprend ses anciennes habitudes alimentaires, le poids est restauré très rapidement et souvent même plus qu'auparavant. Par conséquent, il est important de changer radicalement les modes de vie et la nutrition, en abandonnant pour toujours les habitudes alimentaires habituelles.

  • Nous devrons abandonner définitivement la viande fumée, les cornichons, les fast-foods, les frites, les bonbons, les pâtisseries, les gâteaux, les bonbons, réduire la quantité de pain, de graisses et de céréales consommés.
  • Limitez votre consommation de sel (1 c. À thé par jour). Tous les plats sont préparés sans sel et salés avant utilisation. Bien sûr, vous devez limiter (exclure) les produits riches en sel (légumes et poisson salés, charcuteries, conserves, saucisses, fromage, caviar salé, chips, noix salées, sauce soja).
  • Exclure les graisses animales et entrer dans les légumes non raffinés, pas plus de 2 cuillères à soupe par jour, en ajoutant aux salades et aux céréales.
  • Pâte à la crème, muffins, pâte chocolat-noix, crème glacée, desserts crémeux, beurre au chocolat, corn flakes, chips, boissons sucrées, alcool, bière.
  • Sauces à l'huile, salades avec mayonnaise, crème sure à plus de 10% de matières grasses, 4% de fromage cottage, crème.
  • Variétés de poissons gras, caviar rouge et noir.

Inclure dans les produits diététiques:

  • Indice glycémique bas: pois verts, aneth, persil, chou, haricots verts, brocoli, concombres, tomates, céleri, oignons verts, laitue, plants de soja, haricots et blé, épinards et radis.
  • Contenant de la pectine: pamplemousse, pommes (quelle que soit leur forme), toutes sortes de groseilles.
  • Faible en gras (poisson, viande diététique, produits laitiers).
  • Suffisamment de liquide (1,5-2 litres). Boire de l'eau entre les repas va tromper votre appétit.
  • Une fois par semaine, organisez une journée de jeûne (journée du fromage blanc, du kéfir ou des fruits et légumes).

Une bonne nutrition devrait être une bonne habitude et vous devez donc manger constamment. Ce n’est qu’alors que vos efforts seront couronnés de succès. Cela n'a aucun sens de suivre un régime de temps en temps.

La deuxième tâche du régime est de restaurer et de maintenir l'homéostasie du cartilage articulaire. Le régime alimentaire pour coxarthrose de degré 2 devrait contenir:

  • Un grand nombre de fruits et légumes. Protéines contenues dans les céréales, les légumes, les fruits, nécessaires à la nutrition des tissus cartilagineux.
  • Améliore le métabolisme des sels d’eau: pastèque, courge, courgette, potiron, herbes, abricots secs et pruneaux contenant du potassium.
  • Le magnésium - une quantité suffisante en est contenue dans les pois, les noix, les flocons d'avoine, les haricots, le sarrasin et les feuilles de moutarde.
  • Le zinc, qui est riche en graines de tournesol, cacahuètes, crevettes, cœurs de poulet, pignons de pin, chou marin, soja, fromages.
  • Produits contenant de l'acide folique (légumineuses, brocoli, légumes verts, asperges, avocat, graines de tournesol, lin, amandes, choux de Bruxelles, arachides) et de la vitamine B6 (noix de pin, haricots, noix, thon, maquereau, foie et poulet, sardines).
  • Potassium, dont la teneur élevée en abricots secs, haricots, pois, pruneaux, chou marin, amandes, lentilles, raisins secs, noisettes, cacahuètes.
  • Antioxydant vitamine E: noix (amandes en premier lieu, noisettes, noix de cajou, pistaches, noix de cajou), huiles végétales, germe de blé, abricots secs, pruneaux, pruneaux, argousier, saumon, calmar, sandre, brochet, anguille et orge.
  • Antioxydant vitamine C: hanches, laitue rouge, oranges, papayes, argousiers, choux de Bruxelles, aneth, ramson, frêne roux, chou-rave, fraises, chou-fleur.
  • Céréales, meilleurs grains entiers, plutôt que la cuisson rapide. Riz brun et sauvage, sarrasin et avoine utiles.
  • Huiles végétales non raffinées (graines de lin, olive, cèdre, noix, maïs, moutarde).
  • Pain au son, pâtes de blé dur, pommes de terre cuites au four.
  • Œufs de caille et de poulet (jusqu'à 2 par jour) - œufs à la coque, omelette.
  • La teneur en matière grasse des produits laitiers allant jusqu'à 3,2%.
  • Augmentation de la teneur en minéraux et en vitamines.
  • Liquide libre jusqu'à 2 l / jour.
  • Mucopolysaccharides - cartilage, viande de poulet avec cartilage, ligaments, tendons, cuisses de poulet / porc, gélatine et plats à base de gélatine (gelée, gelée). Les mucopolysaccharides alimentaires naturels contribuent à la production de liquide synovial, à la normalisation du métabolisme du cartilage et à son ralentissement des processus dégénératifs.
  • Moins de viande, de bouillons riches et de produits carnés. Les viandes "hormonales" et les viandes contenant des conservateurs et des nitrites (pour conférer une couleur et une meilleure conservation), des antibiotiques, des pesticides et des herbicides provenant de l'alimentation animale ne seront pas bénéfiques pour la santé.
  • Les conservateurs contribuent à l’accumulation de microcristaux (acide urique, chondrocalcinates) dans le liquide articulaire, ce qui affecte sa fluidité et aggrave la maladie. Sous l'action de l'action irritante de l'acide urique et des chondrocalcinates, des médiateurs inflammatoires sont produits, qui soutiennent le processus inflammatoire dans la région articulaire.

Nutrition pour la coxarthrose

Le régime alimentaire pour la coxarthrose de l'articulation de la hanche vise à restaurer le tissu cartilagineux détruit et à prévenir sa destruction ultérieure. La cooxarthrose de l'articulation de la hanche est une maladie caractérisée par l'amincissement et la destruction du tissu cartilagineux, à la suite de quoi le tissu osseux se développe autour de l'articulation, bloquant sa mobilité. Cela est dû à des troubles métaboliques et à une formation accrue d'acide lactique dans le corps.

Selon la gravité de la coxarthrose de l'articulation de la hanche est divisé en 4 étapes:

  1. En cas de premier degré de la maladie, des sensations douloureuses sur le lieu de la blessure surviennent après avoir subi des charges prolongées. La démarche et la posture ne changent pas. Il est possible de déterminer la maladie par radiographie - un léger rétrécissement de la lumière entre les articulations est noté sur la photo.
  2. Dans le deuxième degré de la maladie, la destruction du tissu cartilagineux se produit. Les douleurs sont aggravées et la douleur est transmise aux hanches et à l'aine. Avec 2 degrés de douleur apparaît au repos, en l'absence d'activité physique. Un changement de démarche se produit, une boiterie apparaît. L'activité musculaire diminue, la flexion et l'extension de la hanche sont difficiles.
  3. Au troisième degré, l'articulation du cartilage est presque complètement détruite. La radiographie montre un rétrécissement marqué de la fissure articulaire et une déformation articulaire importante. La région des articulations est gonflée. À 3 degrés, les attaques de la douleur sont supprimés uniquement avec des médicaments. Le mouvement n'est possible qu'avec l'aide des aides.
  4. Dans le quatrième degré de lésion, une accrétion complète des os de l'articulation de la hanche, un gonflement de l'articulation et des tissus environnants se produit. Le mouvement dans l'articulation de la hanche est absent.

Produits autorisés et interdits

Ralentir la destruction du cartilage aide un régime spécialement conçu. Les troubles métaboliques jouent un rôle important dans le développement de la coxarthrose. La nutrition devrait viser à restaurer les processus métaboliques et à réduire l'obésité.

Manger, comme avec d'autres régimes, devrait être fréquent (5-6 fois par jour), en petites portions. Les repas doivent être cuits à la vapeur, bouillis et légèrement cuits au four. Lors de la cuisson de la volaille, il est nécessaire de retirer la peau de la carcasse. Besoin liquide de boire au moins 2 litres par jour. Le rapport entre les glucides, les lipides et les protéines devrait être de 5: 1: 1.

Avec la coxarthrose, sont exclus du régime alimentaire:

  1. Produits à forte teneur en sel (hareng, poisson séché, cornichons divers).
  2. Produits à haute teneur en matières grasses (bouillon de viande et de poisson gras, mayonnaise, chocolat, beurre, crème fraîche, crème sure, porc, agneau, olives).
  3. Produits contenant des conservateurs et des arômes (conserves, saucisses, chips, noix, sauces).
  4. Plats à base de farine de haute qualité.
  5. Produits fumés issus de l'utilisation dans la production d'additifs chimiques au lieu du fumage naturel.

Aliments utiles pour la coxarthrose de la hanche:

  1. Le lait et les produits laitiers faibles en gras et les produits laitiers, en particulier le fromage, contribuent à une meilleure digestion des protéines du lait et à la restauration des tissus endommagés. Une grande quantité de calcium renforcera le système osseux. Le lait de vache est préférable pour remplacer la chèvre.
  2. Les produits à base de viande et de poisson faibles en matières grasses fourniront à l'organisme des protéines animales. Des protéines végétales peuvent être obtenues à partir de lentilles, de sarrasin, de champignons et de haricots.
  3. L'élément principal pour la restauration du tissu cartilagineux - le collagène, est contenu dans la gelée, les gelées, le poisson aspic, la gélatine.
  4. Les glucides sont abondants dans les céréales (avoine, sarrasin, riz). Pour une meilleure digestibilité, la bouillie est cuite à feu doux jusqu'à ce qu'elle soit à moitié cuite, placée dans un endroit chaud et laissée à infuser.
  5. Le régime alimentaire doit contenir des huiles végétales sous la forme d’huile d’olive ou de lin.
  6. Légumes et fruits, riches en vitamines et oligo-éléments.
  7. Produits contenant du phosphore et du fluor (fruits de mer).
  8. Les céréales grossières sont une source de fer et de cuivre.
  9. Presque tous les sous-produits sont autorisés (vous pouvez préparer les plats principaux dans leur bouillon).
  10. Produits contenant divers oligo-éléments et glucides complexes (fruits secs, raisins secs, abricots secs, pruneaux, miel).

Régime quotidien approximatif

  1. Premier petit déjeuner Bouillie de sarrasin, boeuf bouilli. Salade de légumes. Thé au miel
  2. Deuxième petit déjeuner Fromage cottage avec des fruits ou des baies.
  3. Déjeuner Soupe sur bouillon de champignons. Gruau avec des côtelettes de viande. Compote de fruits secs.
  4. Thé Gelée de baies. Biscottes.
  5. Le dîner Aspic de poisson. Un oeuf Thé au miel
  6. Deuxième dîner Kéfir. Biscuits à l'avoine

Quelques astuces

Le régime le plus efficace se situe aux premiers stades de la maladie, lorsque l'élimination de l'acide urique accumulé dans l'organisme est possible, réduisant ainsi le processus inflammatoire. Une nutrition bien équilibrée aide à se débarrasser de l'excès de poids, des poches, du fardeau sur l'organe malade, permettant ainsi au tissu cartilagineux endommagé d'être partiellement ou totalement restauré.

Un régime avec coxarthrose donne un résultat positif en combinaison avec un traitement médicamenteux et un traitement de physiothérapie.

Le complexe comprend également des cours de physiothérapie. Un régime alimentaire spécial sélectionne le médecin en fonction des maladies associées et de la tolérance individuelle.

Guba N.I., Smolyansky B.L. Régime alimentaire et cuisine à la maison. - Dnepropetrovsk: Sich, 1992.

Gurvich M.M. Diétologie pour tous. - M.: Médecine, 1992.

Arthrose de la hanche commune 1 degré - la première cloche

L'une des maladies dégénératives dystrophiques les plus courantes de nos jours est l'arthrose de la hanche. Dans une autre maladie, on parle de coxarthrose. Cette maladie peut toucher à la fois une et les deux articulations, mais ces processus se produisent progressivement. Au stade initial de la maladie, une articulation est touchée et un peu plus tard - la seconde.
Contenu:

  • Description et causes de la maladie
  • L'étendue et les symptômes de l'arthrose
  • Diagnostic de la maladie
  • Traitement de l'arthrose de la hanche
  • Régime alimentaire et remèdes populaires dans le traitement de la coxarthrose

La plupart du temps, les patients âgés de plus de 40 à 45 ans souffrent de coxarthrose. Cependant, cette maladie a de nombreuses causes et peut, en principe, survenir chez des personnes de différents groupes d'âge. Chez les enfants, heureusement, l'arthrose de la hanche n'est pas courante. La dysplasie congénitale de la hanche conduit à la coxarthrose de l’enfant. Sa cause est le sous-développement du tissu osseux et des ligaments de cette articulation. Les enfants nés avec cette pathologie ont souvent des subluxations et des luxations de la hanche, lorsque la tête du fémur sort de l'articulation.

Description et causes de la maladie

L'articulation de la hanche est située entre le ilium et le fémur. L'inflammation et la pathologie s'appellent l'arthrose de l'articulation de la hanche des articulations sacro-iliaques pour cette raison.

L'espace qui les sépare comprend également la membrane synoviale et le cartilage hyalin; dans l'ensemble, tous ces composants assurent le fonctionnement normal de l'articulation. Tout cela est clairement visible sur la photo d'arthrose de la hanche.
Le travail du cartilage hyalin ressemble à celui d'une éponge. Lorsqu'il se contracte, il libère la quantité de fluide requise avec l'effet de la lubrification, en fonction de la charge exercée sur le joint. Après la cessation du stress, les pores du cartilage sont à nouveau remplis de liquide. L'une des raisons du développement d'une maladie telle que l'arthrose de la hanche est une modification des propriétés du liquide synovial.

Outre le travail du cartilage hyalin, l'arthrose de l'articulation de la hanche peut aussi être causée par un ralentissement du processus métabolique de l'articulation, provoqué par des troubles de la circulation. Ces processus conduisent à une atrophie des muscles entourant l'articulation. Ces muscles, en fonctionnement normal de tous les mécanismes et processus, remplissent une fonction protectrice pour l'articulation. Lors de mouvements imprudents, de chutes ou de sauts, ils réduisent le risque de blessure.

Les causes du développement de la maladie peuvent également être les conséquences des lésions transférées, des processus inflammatoires et des infections survenant dans le corps, ainsi que des luxations congénitales de la hanche ou des troubles congénitaux du développement des articulations (dysplasie).

L'étendue et les symptômes de l'arthrose

Au total, il y a quatre degrés de cette maladie:

  1. Arthrose de la hanche 1 degré. À ce stade de la maladie, le patient ressent une certaine gêne, qui est particulièrement prononcée après un effort physique, ainsi que lors de la descente ou de la montée des escaliers. L'arthrose de la hanche au premier degré peut survenir au niveau de la hanche et du genou.
  2. Arthrose de la hanche à 2 degrés. Ce degré de la maladie est caractérisé par la manifestation d'une nature plus intense de la douleur. En plus de l'effort physique, une douleur peut survenir, même lorsque la jambe est au repos, lors d'une marche prolongée, voire même une boiterie. La nature de la douleur est prononcée, ils cèdent à l'aine, au dos ou au genou. La fonction de l'articulation avec un degré d'arthrose donné est déjà altérée.
  3. Lorsque l'arthrose de la hanche du troisième degré de douleur est permanente, ne s'arrête pas même la nuit. Le patient ne peut se déplacer qu'à l'aide d'appareils orthopédiques (canne ou béquilles). Le mouvement de l'articulation est sévèrement limité.
  4. L'arthrose de l'articulation de la hanche du 4ème degré se traduit par de larges excroissances osseuses (visibles sur la radiographie), des douleurs sévères de nature constante et croissante. Ce degré d'arthrose est aussi appelé prononcé. La fonction de l'articulation est complètement altérée, le mouvement est limité ou impossible. Il n'est traité que par une intervention chirurgicale.

Les symptômes de l'arthrose de la hanche varient en fonction de l'étendue de la maladie:

  • boiterie, mobilité réduite de la jambe dans la cuisse;
  • raideur des mouvements, à la fois après la charge et au repos;
  • atrophie des muscles de la cuisse et raccourcissement du membre malade.

Le principal symptôme, qui est la raison pour laquelle un médecin a demandé de l'aide, est la douleur. Une visite opportune à l'hôpital joue ici un rôle particulier, car la majorité des patients se plaignent déjà au cours du développement actif du deuxième, voire du troisième degré de la maladie. Vous ne devez pas attendre que la douleur soit prononcée, car elle est encombrée de processus irréversibles pouvant se produire dans votre corps.

Diagnostic de la maladie

Lorsque cette maladie nécessite un diagnostic combiné. Lors de sa première étape, le médecin s'entretient avec le patient, identifie les plaintes relatives à la douleur et d'autres facteurs préoccupants. Après cela, le patient est examiné pour identifier les irrégularités de la démarche, la différence de longueur du membre sain et du membre douloureux, ainsi que la douleur ressentie lors de la palpation. En outre, la sensibilité des zones touchées est étudiée en vue de sa réduction et le processus de détermination des fonctions des articulations voisines est effectué. Déjà à ce stade du diagnostic, le médecin peut poser un diagnostic présomptif: arthrose de la hanche à un stade ou à un autre.

Après une conversation et une inspection, le moment est venu d’effectuer des études de laboratoire et des études instrumentales:

  1. La première chose que le patient va aux rayons X. L'enquête et les radiographies axiales permettent au médecin de se faire une idée presque complète de la maladie.
  2. Si les radiographies ne suffisent pas, le patient est soumis à une tomographie par résonance magnétique ou à la tomodensitométrie.
  3. L’essence de la recherche en laboratoire consiste à la fois à analyser le sang pour identifier les processus inflammatoires dans le corps et à ingérer du liquide synovial par ponction. Avec l'aide de ce dernier, on peut observer si la composition de ce fluide a changé, car ces changements sont souvent la cause du développement de la coxarthrose.

Traitement de l'arthrose de la hanche

Le traitement de la coxarthrose et son diagnostic doivent être associés. On pense que le seul moyen sûr de se débarrasser de l'arthrose de la hanche est la chirurgie. Mais souvent, pour un certain nombre de raisons spécifiques, telles que la santé générale ou l’âge avancé, la chirurgie peut être extrêmement indésirable ou impossible. Dans ce cas, la coxarthrose doit être traitée d'une autre manière. Tout dépend non seulement de l'état dans lequel se trouve le patient, mais également du stade de la maladie.

L'arthrose du premier degré peut être complètement guérie sans chirurgie. Bien entendu, ce traitement est complexe et demande beaucoup d'efforts, que le patient doit faire pour son rétablissement. La gamme d'interventions pratiquées pour l'arthrose de la hanche comprend:

  • traitement médicamenteux pour soulager l'inflammation, réduire la douleur et améliorer le métabolisme dans l'articulation;
  • le patient doit régulièrement effectuer des exercices spéciaux prescrits par le médecin;
  • Un régime alimentaire en cas d'arthrose de l'articulation de la hanche du premier degré joue également un rôle important, car c'est sur la nutrition adéquate que dépendent les processus de la circulation sanguine et du métabolisme dans le corps et dans l'articulation de la hanche en particulier.

Avec le deuxième degré de la maladie, on ne peut parler de récupération complète, car les os présentent déjà une déformation, mais grâce à certaines procédures, il est possible de différer l'opération ou de l'éviter complètement. En plus du traitement médicamenteux avec l'utilisation des mêmes analgésiques et anti-inflammatoires, une série d'exercices et un régime spécial, en cas d'arthrose de la hanche au deuxième degré, un traitement en hospitalisation est également requis 1 à 2 fois par an.

La troisième étape de l'arthrose nécessite une intervention chirurgicale. Le tissu articulaire est gravement appauvri, la déformation de l'articulation est irréversible et il n'y a probablement pas d'autre issue. Cependant, il existe des patients particulièrement persistants qui, grâce à des efforts incroyables et à un travail constant sur eux-mêmes, obtiennent des améliorations significatives sans intervention chirurgicale.

Régime alimentaire et remèdes populaires dans le traitement de la coxarthrose

Comme mentionné ci-dessus, l'alimentation constitue une partie importante du traitement de l'arthrose de la hanche. Le régime alimentaire d'un patient atteint de coxarthrose doit être équilibré et inclure tous les oligo-éléments nécessaires. Les protéines constituent la base de tout tissu dans le corps humain. Vous devez donc consommer des produits à base de produits laitiers et de haricots, ainsi que de la gelée et un aspic peu gras. Il est nécessaire de prendre en compte le fait que l'objectif du régime alimentaire, en plus de saturer le corps en oligo-éléments essentiels, est la perte de poids. C'est pour soulager la charge sur le joint. Sur cette base, il est nécessaire de réduire la consommation d'aliments gras, salés et autres aliments riches en calories.

Le traitement de l'arthrose de la hanche avec des remèdes populaires peut soulager la douleur et réduire certains des processus indésirables de cette maladie. Cependant, toutes les prescriptions de la médecine traditionnelle avant utilisation doivent être coordonnées avec le médecin et appliquées uniquement avec son autorisation. Voici quelques méthodes utilisées pour la coxarthrose:

  • Coupez une feuille de chou avec un couteau, étendez-la avec du miel et fixez-la à un joint douloureux pour la nuit, en l'enveloppant de cellophane et d'un bandage de laine.
  • Frotter la teinture commune de chélidoine dans l'huile d'olive. Pour le préparer, versez 7 à 8 cuillères à soupe de tiges de plantes avec un litre d'huile et insistez pendant deux semaines.
  • Jus d'aloès mélangé avec des feuilles d'eucalyptus et des feuilles de menthe et appliquer cette composition à l'articulation douloureuse plusieurs fois par jour.
  • Le traitement de l'arthrose de l'articulation de la hanche avec du sel est également répandu, car la chaleur sèche a un effet bénéfique sur l'élimination de l'inflammation et de la douleur. Dans un sac en tissu épais, versez le sel préchauffé dans une poêle ou un four et fixez-le à l'endroit sensible.

Coxarthrose des articulations de la hanche

La cooxarthrose de l'articulation de la hanche est une maladie dégénérative dystrophique du système musculo-squelettique, caractérisée par une évolution lente mais progressive, accompagnée de la destruction du tissu cartilagineux intra-articulaire et de modifications secondaires de la structure des articulations de la hanche. À la suite de tels changements, la mobilité de l'articulation est altérée et, avec le temps, si aucune mesure médicale n'est prise, elle disparaît complètement. L'ankylose de l'articulation se développe, ce qui peut entraîner une incapacité et une incapacité à se déplacer de manière autonome.

Il existe d'autres noms pour cette maladie: coxarthrose déformante, ostéoarthrose, arthrose. Il s’agit de la forme la plus courante de lésions dégénératives dystrophiques du système musculo-squelettique, qui revêt une grande importance médicale et sociale. Les personnes âgées et les personnes âgées sont principalement malades, mais la pathologie se retrouve même chez les adolescents et les enfants.

Quelle est la coxarthrose

Alors, que se passe-t-il à l'intérieur de l'articulation de la hanche avec la coxarthrose? En raison de l'impact négatif à long terme des facteurs de causalité ou de risque, la composition et la consistance du liquide intra-articulaire changent. Comme on le sait, c’est cette substance qui nourrit le tissu cartilagineux, car il n’ya pas de vaisseaux sanguins dans le cartilage lui-même. Sinovia devient épais, visqueux, sa quantité diminue, il devient beaucoup moins d'éléments nutritifs nécessaires au renouvellement du tissu cartilagineux.

Dans de telles conditions pathologiques, le cartilage cesse de recevoir tout ce qui est nécessaire, sous réserve de modifications dégénératives. Et la surcharge constante et les microtraumatismes contribuent à son dessèchement et à sa fissuration. Le cartilage hyalin devient progressivement plus mince et finit par disparaître complètement, exposant les surfaces articulaires des os.

Le joint devient instable. Le corps, afin d'améliorer quelque peu cette situation, réagit avec la formation d'ostéophytes (excroissances osseuses marginales). Dans les cas graves, ils «bricolent» complètement l’interligne articulaire, ce qui provoque une déformation et une ankylose complète de l’articulation de la hanche. En règle générale, la coxarthrose est bilatérale, mais une articulation peut en souffrir.

Causes de la maladie

Selon les causes, la coxarthrose de l'articulation de la hanche peut être primaire ou secondaire. Dans le premier cas, il n'est pas possible de détecter un facteur étiologique spécifique ayant entraîné une lésion du cartilage. Chez ces patients, il n'y a que des facteurs de risque pour cette maladie. Dans le cas de coxarthrose secondaire des articulations de la hanche, il existe un lien clair entre la maladie primaire et ses conséquences sous la forme d'arthrose.

Les maladies suivantes peuvent entraîner une coxarthrose secondaire:

  • dysplasie congénitale et luxation de la hanche (coxarthrose dysplasique);
  • nécrose aseptique de la tête fémorale;
  • Maladie de Perthes;
  • lésions traumatiques à l'articulation de la hanche dans l'histoire;
  • inflammation des articulations (arthrite).

Les facteurs de risque de coxarthrose des articulations de la hanche comprennent:

  • surcharge articulaire prolongée;
  • blessures fréquentes et microtraumatismes des composants de l'articulation;
  • troubles métaboliques et endocriniens;
  • détérioration de la microcirculation dans l'articulation de la hanche;
  • maladies congénitales ou acquises et déformations du système musculo-squelettique (gonarthrose, pied plat, courbure de la colonne vertébrale);
  • surpoids;
  • l'hypodynamie ou, au contraire, un style de vie très actif;
  • âge avancé;
  • mauvais développement des muscles du corps;
  • l'apparition de la ménopause chez les femmes;
  • prédisposition génétique.

Symptômes de coxarthrose de la hanche

Les signes et leur gravité dépendent du stade de l’ostéoarthrose. On peut distinguer les principaux symptômes cliniques de la maladie, dans lesquels on devrait suspecter une coxarthrose:

  • douleur dans l'articulation, dans l'aine, dans la cuisse et dans l'articulation du genou sous la charge, puis au repos;
  • le développement de la rigidité dans l'articulation, la rigidité des mouvements dans l'articulation;
  • boiterie;
  • raccourcir une jambe;
  • craquement et cliquetis en se déplaçant dans la cuisse;
  • minceur des cuisses et des fesses.

Il est important de se rappeler! Au stade initial de la coxarthrose, seule la douleur ou l'inconfort mineur dans la zone d'articulation est préoccupant. Souvent, ces signes sont ignorés et la maladie progresse. Par conséquent, tous les symptômes alarmants, même mineurs, ne doivent pas être laissés sans soins médicaux. Si cela se produit souvent, alors la maladie doit être suspectée et examinée. Dans un premier temps, la pathologie se prête parfaitement au traitement conservateur.

Étendue de la maladie

Dans l'évolution clinique de la maladie, il existe trois degrés:

  1. Arthrose 1 degré. En même temps, au niveau de l'articulation de la hanche, il existe une douleur ou un inconfort après une surcharge physique inhabituelle, à la fin de la journée de travail. L'activité motrice normale n'est généralement pas accompagnée de douleur. Il n'y a aucune restriction de mouvement dans l'articulation, les muscles de la cuisse ne sont pas affectés. En règle générale, la pathologie à ce stade n'est pas diagnostiquée, car il est rare que quelqu'un fasse appel au médecin avec de telles plaintes mineures. Cependant, le traitement au 1er stade est le plus efficace.
  2. Arthrose 2 degrés. Dans ce cas, la douleur devient intense et se produit même après un exercice normal et parfois au repos. Les sensations douloureuses sont localisées non seulement dans la région de l'articulation, mais dans l'aine. L'amplitude des mouvements de la hanche diminue (la rotation et l'abduction sont limitées). Lorsque des mouvements se produisent, un craquement caractéristique et des clics. Les muscles de la cuisse commencent à s'atrophier progressivement. Le patient peut développer une boiterie.
  3. Arthrose 3 degrés. Dans ce cas, la douleur devient constante, inquiète même la nuit. Les analgésiques arrêtent d'aider. Tous les mouvements de la cuisse sont nettement limités. Les patients ne peuvent pas se déplacer sans aide supplémentaire. Il y a souvent un signe comme un raccourcissement du membre du côté affecté. Les muscles de la cuisse et des fesses sont atrophiés.

Il n’existe pas de coxarthrose à 4 degrés, mais le 4ème stade radiologique de la maladie est isolé. C'est une ankylose complète de la hanche. Traiter une telle arthrose n'est possible qu'avec une intervention chirurgicale.

Diagnostics

Le diagnostic repose sur l'anamnèse (identification des facteurs de risque ou des maladies en cause), des données cliniques et des méthodes d'examen complémentaires.

Pour clarifier le diagnostic et mener un diagnostic différentiel aidera:

  • radiographie des articulations de la hanche;
  • Échographie des articulations;
  • IRM ou scanner.

En règle générale, établir un diagnostic précis est un examen clinique et radiologique suffisant. Les radiographies présentent des modifications spécifiques à chaque stade de la maladie: rétrécissement de l'interligne articulaire, présence d'ostéophytes, déplacement et déformation de la tête fémorale, kystes sous-chondraux et ostéosclérose périarticulaire, modifications osseuses ostéoporotiques. En fonction de la présence de ces changements pathologiques et de leur gravité, le degré et le stade de la maladie sont établis.

Traitement

Le traitement de la coxarthrose dépend entièrement du stade de la pathologie. Si au début d'un effet positif peut être atteint avec l'aide d'exercices thérapeutiques, de médicaments et d'autres mesures conservatrices, alors avec un processus très avancé, seule la chirurgie aidera à se remettre sur pied.

Les principaux objectifs du programme de traitement:

  • éliminer la douleur et l'inconfort dans la région de l'articulation douloureuse;
  • ajuster la nutrition du cartilage intra-articulaire et entamer le processus de restauration;
  • éliminer la carence en liquide intra-articulaire;
  • activer la microcirculation dans les tissus articulaires;
  • éliminer la charge accrue sur l'articulation de la hanche;
  • renforcer les muscles qui entourent, protègent et soutiennent l'articulation;
  • prévenir les déformations et augmenter la mobilité de l'articulation de la hanche.

Tout cela ne peut être réalisé qu’à l’aide d’une approche intégrée, qui devrait inclure non seulement des mesures thérapeutiques, mais également des changements de mode de vie afin de supprimer les facteurs de risque de coxarthrose.

Nutrition pour la coxarthrose de la hanche

Le régime alimentaire pour la coxarthrose de la hanche n'est pas spécifique. La nutrition pour la coxarthrose doit être complète et équilibrée, enrichie en vitamines et en oligo-éléments nécessaires à la restauration du cartilage intra-articulaire. Un régime hypocalorique est nécessaire en cas de surcharge pondérale. Très souvent, la normalisation de l'indice de masse conduit à la cessation de la progression des modifications pathologiques et à la restauration du cartilage.

Thérapie par l'exercice pour la coxarthrose de l'articulation de la hanche

La gymnastique thérapeutique pour la coxarthrose de l'articulation de la hanche est l'une des principales méthodes de traitement et de prévention. Aucun patient ne peut obtenir une amélioration à long terme sans effectuer d’exercices spéciaux pour la coxarthrose de la hanche. La charge doit être choisie en fonction du stade du processus pathologique, de l'état de santé général, de la présence de maladies associées, de l'âge du patient. Eh bien, si un physiothérapeute choisit un complexe de gymnastique thérapeutique et préventif, il existe également des sports contre-indiqués pour la coxarthrose, par exemple la course à pied.

Traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux est utilisé dans tous les cas de coxarthrose. C'est une méthode abordable qui ne nécessite pas beaucoup d'effort et vous permet de soulager rapidement une personne de la douleur. Mais il est important de comprendre et de rappeler que l’usage de médicaments ne permet d’éliminer la douleur que pendant un moment. Ce n'est pas la méthode de traitement la plus importante, elle vous permet de vous débarrasser de la douleur afin que le patient puisse procéder à d'autres mesures thérapeutiques.

Appliquez les médicaments des groupes suivants:

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les analgésiques;
  • chondroprotecteurs;
  • les hormones glucocorticoïdes;
  • médicaments qui améliorent la microcirculation;
  • relaxants musculaires.

Ces médicaments sont utilisés sous forme d'injections intraveineuses, intramusculaires et intra-articulaires, de comprimés, de pommades et de gels à usage local. En cas de douleur intense, le médecin peut vous prescrire un blocage de la hanche. Dans ce cas, un anesthésique local et un anti-inflammatoire glucocorticoïde sont injectés dans les tissus mous autour de l'articulation. Cette procédure soulage efficacement la douleur pendant plusieurs semaines.

Les médicaments peuvent également être injectés dans la cavité articulaire - greffes de liquide synovial (Sinvisc, Hiastat, Fermatron, etc.). Ils sont basés sur l'acide hyaluronique, qui compense la pénurie de synovie, contribue à la régénération du cartilage et réduit ses dommages.

Techniques d'exposition manuelle

Obligatoire doit être inclus dans le complexe de traitement. Ils vous permettent d'améliorer la circulation sanguine, d'améliorer l'élasticité musculaire, de les renforcer, de réduire la charge sur les structures de l'articulation.

Le plus souvent utilisé:

  • massage et auto-massage;
  • thérapie manuelle;
  • relaxation postisométrique;
  • traction de la colonne vertébrale.

Physiothérapie

Les traitements de physiothérapie pour la coxarthrose ont un rôle secondaire. Cela est dû à l'occurrence profonde de l'articulation et à la présence d'une couche massive de tissus mous au-dessus. Néanmoins, la thérapie au laser, la thérapie magnétique, la fréquence ultra-haute, l'électrophorèse et la thérapie par ondes de choc sont souvent prescrites. Certains patients se sentent soulagés par un tel traitement.

Un grand nombre de personnes atteintes de coxarthrose ont recours non seulement aux thérapies traditionnelles, mais également aux thérapies alternatives, telles que les remèdes populaires, l'hirudothérapie, l'apithérapie, la phytothérapie. De telles techniques peuvent être utilisées, mais pas en tant que thérapie primaire, mais uniquement en tant que complément. Il est également important de demander conseil à un expert en la matière, car la méthode choisie peut être contre-indiquée pour vous.

Traitement chirurgical

L'opération pour arthrose de l'articulation de la hanche est prescrite pour le 3ème degré de la maladie, lorsqu'il n'est plus possible d'éliminer la douleur et la raideur de l'articulation par des méthodes conservatrices. Ils peuvent effectuer des opérations qui épargnent des organes, mais les arthroplasties de la hanche sont plus courantes et efficaces. Parfois, seul un traitement chirurgical peut permettre au patient de se déplacer librement sans douleur.

Le pronostic et les conséquences de la coxarthrose dépendent de la rapidité du diagnostic, de la discipline du patient et de la mise en œuvre de toutes les recommandations médicales. Pour éviter une intervention chirurgicale pour coxarthrose, en aucun cas, ne devrait être paresseux. La gymnastique devrait être quotidienne et pour la vie. Déjà après 3-4 mois de cours réguliers, le résultat ne sera pas long.

Comment manger avec la coxarthrose

La maladie de l'alimentation dépend du stade de développement. L'alimentation pour la coxarthrose rétablit la circulation sanguine altérée, elle contribue à la construction de nouveaux éléments. Des produits correctement sélectionnés fourniront aux articulations toutes les vitamines et tous les oligo-éléments nécessaires. Les vitamines sont nécessaires à la régénération des cellules cartilagineuses. Et les céréales grossières contiennent de grandes quantités de cuivre et de fer.

Comment manger un patient atteint du stade 1

Dans la coxarthrose des articulations de la hanche au stade initial, il est possible d'arrêter la progression de la maladie. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre systématiquement des médicaments pour restaurer le tissu cartilagineux appelé chondroprotecteurs et suivre un régime. Lorsque la coxarthrose 1 degré, le patient devra utiliser des produits contenant de tels éléments:

  • la fibre;
  • écureuils animaux;
  • pour les os, le calcium est nécessaire;
  • glucides.

Le régime alimentaire de la coxarthrose est élaboré en tenant compte des pathologies associées. Il est nécessaire de manger jusqu'à six fois par jour en petites portions. Qu'est-ce qui ne peut pas manger? Déjà au premier stade du traitement et au respect d'un régime thérapeutique, il est nécessaire d'exclure les produits à base de farine blanche, la semoule, le poisson salé, la viande grasse, les produits fumés, le glucose doit être remplacé par du fructose.

Attention! Vous ne pouvez pas consommer de lait fait maison, de crème sure et de fromage cottage, ils contiennent un pourcentage élevé de graisse. Les produits laitiers peuvent être, mais en quantités limitées.

Un régime alimentaire équilibré pour cette maladie ne doit pas contenir d'abats, de grandes quantités de sel, d'aliments en conserve, de croustilles, de noix salées et de saucisses. La crème et la mayonnaise doivent être exclues des produits laitiers. Il n'est également pas recommandé d'utiliser du poisson rouge et des bouillons de viande gras.

Régime alimentaire aux 2 et 3 étapes du développement de la pathologie dégénérative

Comment manger avec la coxarthrose? Le développement de la maladie s'accompagne de symptômes désagréables. La nutrition diététique vise non seulement à améliorer l'état d'une personne malade, mais également à réduire son poids, premier facteur de risque du développement d'une pathologie dégénérative. Lors de la coxarthrose de l'articulation de la hanche 2 degré, les patients doivent préparer des plats à base de légumes, de fruits et de céréales. La maladie est accompagnée d'un processus dégénératif actif, qu'il est important d'arrêter par n'importe quel moyen.

Une nutrition adéquate aidera à perdre du poids, à réduire la charge exercée sur les articulations des paliers et à fournir les oligo-éléments nécessaires à l'articulation. Vous ne pouvez pas manger de boissons gazeuses, produits laitiers naturels, aliments frits, sucreries et pâtisseries diverses. En cas de coxarthrose de grade 3, la nutrition est plus stricte; tout aliment entraînant une croissance accrue de la couche adipeuse doit être exclu. Le patient doit restaurer le cartilage détruit ou le médecin vous prescrira une intervention chirurgicale.

Lire! Quel médecin contacter pour le diagnostic et le traitement de la coxarthrose.

Pour une personne moyenne, vous avez besoin de 2500 à 3000 calories par jour. Pendant la journée, une victime de coxarthrose devrait consommer 500 g de glucides, 100 g de matières grasses, 100 g de protéines.

Exemple de menu patient par jour

Le régime alimentaire du patient est varié, ajoutez chaque jour de nouveaux plats. Menu pour un patient coxarthrose pour la semaine:

  1. Le lundi Petit-déjeuner: 200 grammes de bouillie de sarrasin, 200 ml de kéfir non gras. Dîner: soupe de poisson avec riz brun, poulet bouilli, salade de légumes. Dîner: fromage cottage faible en gras, yaourt maison, salade de légumes.
  2. Mardi Petit déjeuner: fromage cottage faible en gras avec des baies, une tranche de fromage à pâte dure, thé au miel. Déjeuner: soupe de légumes, légumes cuits à la vapeur, ananas. Dîner: pommes de terre au four, salade de fruits, jus de grenade.
  3. Le mercredi Petit déjeuner: omelette protéinée avec légumes verts, gelée de fruits, compote. Déjeuner: bouillon de poulet, bouillie de sarrasin, pain de seigle, pomme. Dîner: poisson au four, accompagnement de légumes, pommes.
  4. Jeudi Petit déjeuner: 100 g de filet de poulet bouilli, 100 g de haricots, une tranche de fromage avec du beurre et du pain de seigle, thé. Déjeuner: bortsch végétarien, un morceau de viande au four, des légumes cuits à la vapeur. Dîner: salade de carottes et de choux, bouillie de riz brun, viande de dinde.
  5. Vendredi Petit-déjeuner: 200 ml de jus naturel, 150 g de bouillie de sarrasin à l’eau, pain de seigle au fromage. Déjeuner: soupe aux haricots, dinde bouillie, céréales de blé, jus. Dîner: fruits de mer, lentilles, salade de légumes.
  6. Samedi Petit déjeuner: 2 galettes cuites à la vapeur, bouillie de blé, thé. Déjeuner: soupe de légumes, bouillie de sarrasin, un verre de jus de grenade, salade de chou. Dîner: fromage cottage faible en gras et kéfir, salade de fruits, viande bouillie.
  7. Dimanche Petit déjeuner: poisson bouilli, flocons d'avoine avec des fruits. Déjeuner: une tranche de pain au son, une soupe de riz brun clair, 200 g de viande bouillie, une salade de légumes frais. Souper: poisson en gelée, flocons d'avoine, légumes.

La gélatine est absolument nécessaire pour le patient, essayez de l'inclure dans le régime alimentaire. Il est utile de cuisiner des gelées, du poisson en gelée, des kissels avec son utilisation. Les médecins recommandent de suivre un régime appelé tableau 9. Il consiste à manger de la nourriture toutes les 3 heures. Autrement dit, entre les méthodes principales, il est nécessaire de préparer de petites collations composées de légumes ou de fruits. La nourriture est préparée par cuisson, cuisson à la vapeur et à l'étouffée.

Bubnovsky Basics Nutrition

La méthode Bubnovsky fonctionne bien. Le médecin bien connu a mis au point un schéma thérapeutique pour la coxarthrose de la hanche, qui consiste non seulement en une nutrition adéquate, mais également en certains exercices avec une respiration correcte. Aujourd'hui, nous allons nous concentrer sur la nutrition selon Bubnovsky. Le centre médical du médecin travaille avec des patients aux premier et deuxième stades de développement.

Le médecin recommande de manger des céréales complètes au petit-déjeuner. Les fruits de mer et les produits dérivés sont utiles car ils contiennent une grande quantité de minéraux et de phosphore. Les décoctions de champignons ou de légumes sont utiles. Le Dr Bubnovsky conseille de les inclure obligatoirement dans le menu, de prendre un jour ou deux.

C'est important! Limitez votre consommation de sel et de sucre, la quantité de sel ne doit pas dépasser 1 c. l par jour Assurez-vous de manger des salades de fruits et légumes frais au moins 2 fois par jour.

L'alimentation est aussi une prévention de la maladie. Il convient de l'observer non seulement pendant le traitement, mais aussi après, pour prévenir la récurrence de la coxarthrose.

Principes de l'alimentation avec coxarthrose

Une bonne nutrition lors de la coxarthrose de la hanche est un aspect important du traitement. Puisque l'articulation de la hanche subit un stress grave, le régime vise à éliminer le poids personnel et à enrichir le corps en micro-éléments et en minéraux.

Nutrition équilibrée contre la coxarthrose

La cooxarthrose de l'articulation de la hanche peut se développer en 3 degrés, le premier, le deuxième et le troisième présentant des symptômes communs et différents. Ceci est exprimé dans la destruction progressive des tissus articulaires. Quel que soit le degré de développement, le premier principe de traitement est l’élimination des symptômes articulaires. Le traitement repose nécessairement non seulement sur l’utilisation de formes posologiques, mais également sur un régime alimentaire équilibré.

Principes généraux de nutrition:

  1. Une personne devrait boire environ 300 ml d'eau pour 10 kg de poids. La quantité minimum d'eau par jour 1l. Ce principe doit être introduit progressivement pour donner au corps le temps de s’y habituer.
  2. Les nutritionnistes recommandent de manger pour se nourrir au moins cinq fois par jour, en petites portions. Entre les repas devrait prendre au moins 2,5 heures, mais pas plus de 4x.
  3. L’embonpoint est l’une des causes de la pathologie articulaire chez l’homme. Chaque excès de poids de 10 kg donne aux articulations une charge égale à la moyenne des sacs de pommes de terre. Par conséquent, dans le traitement de cette maladie, il est très important de réduire le poids.

La nourriture pour la coxarthrose devrait être enrichie, le jeûne étant exclu. Pourtant, avec un régime pour l'arthrose, il convient d'examiner les symptômes et le traitement.

Le moyen le plus efficace de perdre du poids est un régime équilibré contre la coxarthrose de la hanche à 2 degrés avec un déficit calorique raisonnable. Pour passer à un tel régime, les procédures suivantes doivent être effectuées:

  1. Vérifiez les hormones. Si les hormones sont perturbées, cela gênera la perte de poids, il sera donc correct de le ramener à la normale en premier.
  2. Pas pressé. Le poids devrait être réduit progressivement, en se fixant un objectif mini. Les kilos en trop ont été ramassés en quelques années, alors il est faux d’essayer de les jeter au bout d’un mois.
  3. Aux premiers stades de la transition vers une nutrition adéquate, il est nécessaire de calculer le nombre de calories dont le corps a besoin pour fonctionner. Après cela, à partir du chiffre obtenu pour soustraire 10 à 20%, ce sera le nombre de calories requis, auquel le poids diminue progressivement.

Afin de calculer avec précision le nombre de calories consommées, vous devez acheter une balance de cuisine et peser avec soin tous les aliments consommés au cours des premiers mois. Ensuite, cela n’est pas nécessaire, car la taille de la portion et le nombre de calories qu’elle contient seront déterminés à l’œil.

Que ne peut pas manger avec l'arthrose des articulations du genou?

L'une des causes de la maladie étant une violation des processus métaboliques, le système d'alimentation doit viser à améliorer le corps dans son ensemble.

Restriction de sel

La restriction en sel est l’une des principales exigences du régime alimentaire pour les arthroses de tout type. C’est pour cette raison qu’elle porte le nom informel d’arthrose du sel.

Cela devrait être fait progressivement, sans que votre corps et vous-même soyez stressés. Vous devez d’abord exclure du régime les aliments riches en sel:

  • nourriture en conserve;
  • devoirs;
  • chips
  • poisson séché;
  • produits fumés;
  • fromage salé;
  • saucisses;
  • restauration rapide

Les produits suivants doivent être simplement limités, c'est-à-dire utilisés très rarement:

  • choucroute;
  • poisson rouge propre salage.

Idéalement, le sel est préférable de remplacer par des herbes et du citron. Des difficultés ne surviendront que dans les deux premières semaines, puis les préférences gustatives changeront et le goût, qui semblait auparavant normal, sera perçu comme pire.

Restriction de graisse animale

Il est nécessaire de limiter l'utilisation des graisses animales suivantes:

  • viande rouge (agneau, porc, oie, canard);
  • produits laitiers gras;
  • poisson gras (maquereau, hareng);
  • fromages gras.

Les graisses ne doivent pas être complètement supprimées de l'alimentation, elles doivent simplement être remplacées, par exemple, par de l'huile d'olive.

Produits bénéfiques pour l'arthrose

Certains produits contiennent le maximum d'éléments nutritifs. Un tel aliment avec la coxarthrose aide à traiter plus efficacement la maladie.

Turquie

La viande de dinde est diététique et contient deux fois plus de fer que de viande. Il est donc préférable de manger de la viande.

La viande de dinde contient les substances bénéfiques suivantes:

  1. Le fer
  2. Protéines complètes.
  3. Magnésium. La consommation régulière de magnésium dans le régime alimentaire est la prévention des maladies du système nerveux.
  4. Sélénium. Aide à prévenir le cancer, tonifie et régénère le corps.
  5. Vitamines du groupe B, et aussi RR. Une portion de dinde contient l'apport quotidien en vitamine PP.
  6. Phosphore La teneur en dinde au phosphore est égale à celle des poissons marins.
  7. Le sodium.

Toutes ces substances seront très utiles pour les personnes souffrant de maladies des os. La dinde est également hypoallergénique et a un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire.

Fromage cottage

Le menu quotidien des patients souffrant d'arthrose du genou doit inclure du fromage cottage. Le fromage cottage contient les ingrédients utiles suivants:

  • oligo-éléments;
  • vitamines des groupes A et B;
  • acides aminés, méthionine.

La caséine est une protéine complexe dans le fromage cottage, qui contient tous les acides aminés nécessaires aux humains. Le fromage cottage devrait acheter 4 à 9% de matières grasses.

C'est important! Le fromage cottage frais est beaucoup plus bénéfique que le fromage cottage traité thermiquement.

Le fromage cottage peut être utilisé sous la forme de gâteaux au fromage, avec des fruits secs ou sous la forme d'une pâte avec des légumes verts, ce qui est beaucoup plus utile que le fromage de magasin.

Exemple de menu pour la semaine

La taille des portions devrait être raisonnable. Ensemble, nourriture, boissons non comprises - 300 g sous forme finie. Il est impossible de dépasser les portions, sinon vous ne pourrez pas vous débarrasser de l'excès de poids.

C'est important! Le petit-déjeuner devrait toujours être composé de céréales!

Premier jour

Le régime doit inclure un plat d'accompagnement de légumes. Le premier jour du régime, vous pouvez vous en tenir au menu suivant:

  1. Dîner: dinde avec du riz 150 g.
  2. Calmars braisés 100g, avec brocolis 200g.

La dinde peut être remplacée par un filet de poulet. Au lieu de brocoli, vous pouvez faire cuire n'importe quel autre légume. La préférence devrait être donnée aux légumes verts - concombres, laitue.

Deuxième jour

Le deuxième jour, vous pouvez allumer des boissons contenant du café, du thé vert, blanc ou rouge (avec du lait), si vous n’avez pas la goutte. Plats principaux:

  1. Déjeuner: poitrine de poulet cuite (100 g) avec pleurotes (5 morceaux) et lait (100 ml). À la fin de ce plat peut être cuit au four avec une petite quantité de fromage.
  2. Dîner: foie de poulet, compote, avec l'ajout d'un demi-poivron. En plus de la salade de concombre et de laitue.

Le fromage de cuisine est préférable d'acheter avec le plus faible pourcentage de graisse.

Troisième jour

Pour diversifier le régime alimentaire, vous pouvez utiliser d'autres variétés faibles en gras au lieu de la viande de poulet:

  1. Déjeuner: filet de poulet ou de lapin 150 g, au four avec des aubergines. Vous pouvez ajouter d'autres légumes, seulement 150 g.
  2. Dîner: salade aux crevettes 100 g. Vous devrez prendre 1 œuf, salade feuille d'iceberg, assaisonner avec le yogourt ou le mélange de yogourt, ajouter les assaisonnements

Vous pouvez ajouter des noix 7 pièces.

Quatrième jour

Au moins un jour par semaine, le menu devrait inclure des plats de poisson:

  1. Déjeuner: sarrasin 50 grammes avec du poulet 150 grammes, une salade de tomates et de concombres.
  2. Dîner: lieu jaune, cuit ou en sauce 200 g, asperges ou haricots cuits à la vapeur.

La goberge peut être remplacée par n'importe quel autre poisson maigre. Faire frire du poisson n'est pas recommandé, mais vous pouvez le faire cuire au bain-marie.

Cinquième jour

En tant que menu du jour, vous pouvez suivre l’option suivante:

  1. Déjeuner: côtelettes de poulet cuites à la vapeur, cerise (5 pièces).
  2. Dîner: une salade de thon en conserve (1 boîte), de pignons de pin, de feuilles d'iceberg, de légumes verts.

Lorsque vous achetez du thon en conserve, veillez à surveiller la composition, qui ne doit en aucun cas être un préservatif.

Le sixième jour

Il est important d’ajouter au régime alimentaire des plats à base de champignons:

  1. Déjeuner: poitrine de poulet (100 g), compote de champignons et de chou (100 g), une salade de tomates cerises et de roquette (100 g). La roquette peut être remplacée par une salade de feuilles.
  2. Dîner: sandre (200g) cuit au four avec du jus de citron, du concombre.

En outre, le poisson pour le dîner peut être cuit dans la manche.

Le septième jour

Une autre option de menu pour tous les jours:

  1. Déjeuner: courgettes (100 g) cuites au foie de poulet (100 g), garnies de salade de quinoa (50 g), tomates, assaisonnement à votre goût. En assaisonnement, vous pouvez prendre des herbes provençales.
  2. Dîner: filet de poulet cuit au four (150 g), aubergines, tomates (100 g ensemble) assaisonnement à votre goût.

Le foie de poulet peut être remplacé par du poisson.

La bonne collation

Entre les repas obligatoires, vous devez inclure des collations dans le menu. Après le petit-déjeuner, au bout de 3 heures environ, la glycémie baisse et la personne commence à ressentir la faim. Les collations ne donneront pas la sensation de faim.

Les collations peuvent être les aliments suivants:

  • tout fruit;
  • 20 g de noix;
  • yaourt ou kéfir;
  • un petit pain grillé avec une pâte de fromage cottage et de verdure;
  • gâteaux au fromage.

La condition la plus importante pour le contenu calorique - la collation ne doit pas dépasser 100 à 150 kcal et doit être facile à préparer.

Suivre les principes d'une alimentation saine peut non seulement perdre ces kilos en trop et libérer les articulations de la charge supplémentaire, mais aussi se sentir plus revigoré et plus jeune.

Plus D'Articles Sur Les Pieds