Les verrues

Pourquoi y a-t-il des crampes dans les jambes et que faire dans ce cas?

Les crampes dans les jambes surviennent à tout âge, mais la plupart des gens sont agacés par les personnes de plus de 50 ans. Les spasmes sont des contractions involontaires de la musculature striée des jambes, qui peuvent être causées par diverses raisons. Les contractions des muscles squelettiques sont paroxystiques et souvent insupportablement douloureuses.

De nombreuses causes de spasmes musculaires sont bien étudiées par la médecine, facilement corrigées, traitées rapidement. Si vous souffrez constamment de coupures de membres, consultez un médecin qui vous aidera à résoudre ce problème.

Dans cet article, nous verrons pourquoi les jambes sont à l'étroit, surtout la nuit à l'âge de 50 ans. Quelle est la cause de ce symptôme déplaisant et que dois-je faire à la maison pour que les crampes ne dérangent plus?

Quelles sont les causes des crampes aux jambes?

Les crampes musculaires des jambes la nuit s’expliquent par le déséquilibre électrolytique des cellules musculaires, un apport sanguin insuffisant aux tissus mous ou des problèmes neurologiques.

Ces trois groupes de causes peuvent survenir à la fois isolément et en combinaisons diverses, accompagnant des anomalies congénitales ou des maladies acquises. Ce n'est pas si important que l'âge du patient, car les mécanismes de développement de myoclonia sont presque identiques pour les enfants, les adultes et les personnes âgées (y compris ceux âgés de plus de 50 ans).

  1. Surmenez vos muscles (par exemple, lors de longs travaux dans le jardin près des lits ou de crampes musculaires professionnelles dans les mains du porno ou, disons, des musiciens);
  2. Une forte hausse de température entraîne des convulsions hyperthermiques. Cette condition peut survenir pendant la chaleur, les rayons du soleil, ainsi que pour les maladies associées à une augmentation de la température.
  3. Déshydratation du corps. La transpiration active entraîne une perte importante d’oligo-éléments qui assurent le bon fonctionnement des muscles. Par conséquent, il est important de boire jusqu’à 2,5 litres d’eau par jour, en particulier pendant la saison chaude et les activités sportives actives.
  4. L'une des raisons pour lesquelles, la nuit, réduit les jambes, peut être l'apparition de varices. Un autre symptôme de cette pathologie est un gonflement, une lourdeur dans les jambes, une fatigue.
  5. Les lésions infectieuses du système nerveux sont également une cause assez courante de crampes dans les jambes. Une telle défaite peut être avec la grippe, ainsi que d'autres infections.
  6. Le stress. Lors d'un stress émotionnel, d'une dépression nerveuse, il existe une charge intense sur tout le corps humain, principalement sur les terminaisons nerveuses responsables de la contraction musculaire. Une surabondance de l'hormone de stress (cortisol) entraîne un déséquilibre des micro et macro-éléments, entraînant un manque de calcium dans le corps, nécessaire au bon fonctionnement, au stress et à la relaxation musculaire.
  7. Violations de la composition biochimique ou électrolytique du sang (avec perte de calcium, de potassium, de sels de magnésium, carence en vitamine D).

Un manque de vitamines et de minéraux peut être causé par:

  1. Une condition stressante dans laquelle le cortisol est produit en grande quantité (il entrave l'absorption du calcium dans l'intestin, favorise son excrétion dans l'urine);
  2. Utilisation à long terme de médicaments qui entravent l'absorption et l'absorption ultérieure du magnésium dans le corps. Les antiacides Maalox et Almagel, utilisés contre les brûlures d’estomac, ont un effet similaire. Leur action consiste à envelopper la muqueuse gastrique pour se protéger des effets agressifs de l'acide chlorhydrique. Dans le même temps, l’absorption des micro-éléments et des vitamines est ralentie. Euphyllinum et l’insuline déduisent le magnésium des cellules.
  3. L'utilisation de protéines en grande quantité (le glucose n'est pas absorbé par les glucides, mais par les réserves de graisse du corps, à cause desquelles des cétones apparaissent dans le sang, ce qui contribue à l'excrétion du calcium dans les urines);
  4. Femmes enceintes non respectant un régime alimentaire équilibré (manque de calcium, de magnésium);
  5. Absence prolongée d'exposition du corps à la lumière du soleil (manque de vitamine D, entraînant une détérioration de l'absorption du calcium) - les résidents des latitudes septentrionales y sont sensibles;
  6. Augmentation de la transpiration, ce qui entraîne l'élimination du magnésium et de la sueur, ce qui entraîne une déficience de cet oligo-élément dans le corps.

Les crises secondaires sont plus dangereuses, car leur apparition la nuit peut être associée à une grande variété de maladies. Parmi eux figurent le diabète, des troubles du système nerveux central et de la thyroïde, des varices et certaines maladies infectieuses.

Très souvent, ils dérangent les femmes enceintes dont le poids augmente, ce qui entraîne une augmentation de la charge sur les muscles des jambes. Nous notons également que la cause peut être une intoxication par des médicaments, du plomb, du mercure.

Jambes la nuit, de quoi et quoi faire?

Si la jambe de nuit est à l'étroit, vous devez organiser plusieurs activités pour éliminer les crampes. Tout d'abord, vous devez vous tenir avec la jambe affectée sur un endroit froid. Dans le même temps, vous devriez essayer de retirer la chaussette le plus loin possible. Ensuite, vous pouvez essayer de vous asseoir légèrement, en vous fiant principalement à la jambe à l’étroit. Le spasme est réduit en massant légèrement la zone touchée.

Il est également conseillé de pincer fortement le muscle tendu ou de piquer légèrement avec un objet pointu, par exemple une aiguille ou une épingle - le spasme doit cesser. Pour éviter les récidives, étalez la tache brûlante avec une pommade chauffante ou frottez-la avec de l'alcool.

Traitement des crampes dans les jambes

La condition principale pour un traitement réussi est de déterminer la cause des crises. Pour savoir pourquoi, la nuit, les jambes sont à l'étroit, le médecin peut vous prescrire un test sanguin pour le magnésium et le calcium, une neuro-myographie et d'autres tests.

  • impact sur la cause (traitement des varices, correction du pied plat, traitement sédatif en cas de stress);
  • une alimentation riche en vitamines et en micro-éléments.

Si, à la maison, vous avez la jambe contractée, vous devez la masser, vous frotter les muscles, vous lever, marcher. Si les crampes musculaires sont perturbées la nuit, il est préférable de dormir dans des chaussettes chaudes ou au golf. Pour soulager la douleur, utilisez n'importe quel onguent «brûlant», par exemple, finalgon.

Lorsque les crampes sont à l’origine d’un manque de vitamines, revoyez votre régime alimentaire. Il est important de manger des aliments riches en magnésium, calcium, vitamines D, B6, etc. Par conséquent, il est utile de se régaler de son, d'abricots secs, de raisins secs, de poisson, de bananes et d'arachides. Chaque jour, consommez des produits laitiers - fromage cottage, fromage à pâte dure, buvez du lait.

Exercice

Afin d'éviter les crampes aux jambes la nuit, quelles que soient les raisons des contractions convulsives des membres inférieurs, il est utile de faire quelques exercices simples avant de se coucher:

  1. Appuyez les talons sur le sol, restez debout pendant 10 à 20 secondes.
  2. Répétez l'exercice en gardant les chaussettes serrées, talons écartés.
  3. Répétez l'exercice, mais maintenant chaussettes séparées, talons joints.

Après une journée de travail, essayez de soulager la tension accumulée à l’aide de tels exercices:

  1. Pliez lentement vos orteils, puis redressez-les rapidement.
  2. Marchez sur les côtés extérieur-intérieur des pieds.
  3. Asseyez-vous sur le banc, soulevez vos jambes et «écrivez» les nombres de 1 à 10.

Et encore une option d'exercice:

  1. Assis, pliez les jambes et tirez 8-12 secondes sur les orteils des pieds vers nous, étirant le muscle du mollet. Répétez 3-6 fois avec une pause de 5-10 secondes.
  2. Debout, nous nous levons sur les pieds, étirons nos bras, respirons profondément. Abaissez ensuite les talons sur le sol. Répétez 3-6 fois avec une pause de 5-10 secondes.
  3. Debout, en pliant le torse et en tendant nos mains jusqu'aux chaussettes, sans lever les talons du sol, ni les muscles du mollet. Répétez 3-6 fois avec une pause de 5-10 secondes.

En cas de travail physique pénible, lorsque vous devez rester debout longtemps sur vos pieds, trouvez une occasion de vous reposer pendant 5 à 10 minutes: assoyez-vous ou prenez une position couchée avec les jambes surélevées. Dans le même temps, vous pouvez faire les exercices suivants.

Prévention

Pour que les crampes dans les jambes ne vous dérangent pas, vous devez vous conformer à la prévention:

  1. Porter seulement des chaussures confortables avec des talons bas - cela évitera non seulement les crampes, mais aussi les veines;
  2. Évitez les efforts physiques associés à la station debout prolongée ou à la marche prolongée.
  3. Minimiser la consommation de café et de sucre, surtout au coucher;
  4. Arrêtez de fumer.
  5. Tous les jours, le soir, des bains de contraste, ainsi que des bains au sel de mer et à la décoction d’herbes médicinales qui ont
  6. action anticonvulsive (prêle, menthe poivrée, valériane).

Il est également très important de bien manger et d’avoir suffisamment de vitamines et de minéraux. Le manque de potassium dans le corps peut provoquer des crampes dans les mollets et les pieds. La déshydratation peut aussi causer des crampes. Le corps a besoin d'eau et d'autres fluides, en particulier ceux qui lui fournissent des électrolytes.

La vitamine D est également importante pour la santé des pieds et des os: fumer et boire de l’alcool peuvent provoquer la déshydratation.

Qu'est-ce que les crampes aux jambes disent la nuit et que faire?

Presque toutes les personnes au moins une fois dans leur vie sont confrontées à des phénomènes spasmodiques au niveau des jambes, lorsqu’il ya une contraction musculaire douloureuse et non contrôlée. Crampes dans les jambes la nuit surviennent généralement soudainement, ce qui limite considérablement la mobilité de la personne. Beaucoup se demandent dans de telles situations quoi faire si, la nuit, leurs jambes se contractent.

Les muscles des jambes et des orteils sont les plus susceptibles aux spasmes. Il existe de nombreuses causes de crampes dans les jambes la nuit, en fonction du traitement choisi dans chaque cas. Les symptômes sont le plus souvent observés pendant le sommeil.

Les spasmes dans les jambes des jambes peuvent causer des causes complètement différentes.

Variétés de crampes nocturnes

Quels que soient le type et la manifestation des spasmes, ils sont une réaction du corps à tout stimulus intérieur ou extérieur. La classification suivante des crises est commune:

  1. tonique (les muscles sont immobilisés dans la mauvaise position pendant une période suffisamment longue - à partir de 4 minutes ou plus, le contrôle du membre est bloqué et les mouvements génèrent des douleurs considérables);
  2. clonique (crampes musculaires dans les jambes du cycle court dans lequel les groupes musculaires spécifiques sont retardés).

Les autres sources de spasmes sont divisées en:

  • localisée (la manifestation convulsive est observée dans un certain muscle et la douleur est fixée à cet endroit, les autres muscles ne sont pas affectés);
  • généralisé (tout le système musculaire du membre est touché, généralement une manifestation d'une maladie grave).

Faites attention! Si les convulsions sont prolongées ou se produisent fréquemment, on peut supposer qu'il existe un dysfonctionnement grave dans le corps. Les personnes âgées souffrent souvent de crampes dans les jambes la nuit, dont la source provient de l'âge du patient.

Ce qui fait les jambes

Parmi les principales conditions préalables pouvant provoquer des spasmes des jambes la nuit, figurent les conditions suivantes:

  • déshydratation du corps (avec l'eau hors des électrolytes et des ions nécessaires);
  • transpiration accrue;
  • des impulsions motrices se forment dans le cerveau (survient à l'état d'ACV, avec des lésions du système nerveux ou une intoxication par des produits contenant de l'alcool);
  • manque d'oxygène local (dans ce cas, la circulation sanguine dans les vaisseaux localisés est gravement perturbée);
  • températures élevées (surchauffe, maladie ou insolation);
  • ostéochondrose (en violation du fonctionnement des articulations, les terminaisons nerveuses individuelles peuvent ne pas fonctionner correctement, du fait de la contraction réflexe des muscles);
  • hypokaliémie (peut être observée avec l'utilisation à long terme de diurétiques ou de médicaments hormonaux);
  • névralgie (myosite, hernie vertébrale, sciatique, polio, sclérose en plaques);
  • hypomagnésie (peut se développer avec l’utilisation d’agents perturbant l’absorption normale des ions magnésium);
  • situations stressantes (le stress peut causer une carence en calcium);
  • les régimes riches en protéines (les protéines bloquent l'absorption du calcium);
  • grossesse (les crampes aux jambes pendant la grossesse sont fréquentes, car le fœtus exerce une pression sur les vaisseaux sanguins et les terminaisons nerveuses chez les femmes).
Les spasmes peuvent être des symptômes de diverses maladies, notamment des complications graves de la grossesse.

Les crises nocturnes peuvent également être dues à une augmentation des impulsions cérébrales (pour l'épilepsie, la psychose, des lésions crâniennes ou cérébrales), à de faibles niveaux d'ATP (pour l'insuffisance cardiaque, les varices, le diabète sucré).

Premiers secours en cas de crampes musculaires

En cas de spasmes, la condition peut être rapidement soulagée, soulager la douleur et l'inconfort. Pour ce faire, vous pouvez:

  1. marcher sur la surface froide;
  2. Allongez-vous ou asseyez-vous, étirez votre jambe avec un spasme et tirez le pied vers vous;
  3. masser le bas de la jambe;
  4. boire une pilule d'aspirine pour normaliser la circulation sanguine locale et réduire le tonus;
  5. Vous pouvez piquer la zone touchée avec une aiguille (surtout si le spasme est observé chez les veaux; il est préférable que la procédure soit effectuée par un spécialiste).

Vous pouvez également faire de la gymnastique légère pour les jambes et faire pivoter les orteils et les pieds avec vos mains pour améliorer la circulation sanguine. Vous pouvez plier et déplier la jambe jusqu'à ce que l'attaque disparaisse.

Astuce! S'il fait froid dans un endroit où une personne dort, il est recommandé de porter des chaussettes chaudes ou des chaussettes aux genoux après le soulagement d'une attaque.

Crampes dans les jambes pendant la grossesse la nuit - un événement fréquent et fréquent qui n’est pas dangereux.

Traitements contre les crampes

Avant de choisir la thérapie, il est nécessaire d'identifier avec précision la raison pour laquelle les jambes souffrent de crampes la nuit. Habituellement, la nature de la maladie sous-jacente est prise en compte dans le traitement. Souvent, l’adaptation du régime alimentaire est prescrite comme traitement concomitant afin qu’il contienne plus de vitamines. Une personne qui a des crampes dans les jambes a particulièrement besoin de vitamines des groupes B, D et E, qui peuvent être obtenues au moyen de pilules minérales.

Les convulsions sont dues à une circulation sanguine insuffisante dans les muscles, en particulier lors d'efforts physiques.

Traitement de la toxicomanie

Les médicaments contre les crises d'épilepsie n'ont pas encore été développés. De plus, s’il existe une maladie causant des convulsions aux mollets des jambes, la thérapie vise à éliminer la maladie principale.

Les complexes de vitamines et de minéraux peuvent agir sur un symptôme tel que les convulsions, car les spasmes sont un symptôme courant de l'avitaminose, lorsque les micro-éléments ne suffisent pas. Les préparations de magnésium (par exemple, Mydocalm, Natur Kalm, Magnerot, Solgar avec citrate de magnésium et Baclofen) peuvent prévenir l'apparition de crampes nocturnes.

Parmi les complexes de vitamines et de minéraux, Complivit, Alphabet, Calcium D3 Nycomed et Magne-B6 ont fait leurs preuves. Il est utile de les prendre avec les enfants comme moyen de prévention en cas de pénurie de substances utiles.

Faites attention. Pour supprimer la douleur, vous pouvez utiliser la pommade Finalgon. Le médicament éliminera rapidement les symptômes désagréables.

Thérapie pour les convulsions à la maison

Soulagez les secousses musculaires en suivant ces directives:

  1. Recevoir des bains de pieds à température contrastante ou frotter la peau des jambes avec de l’eau chaude et froide juste avant de se coucher. Cette procédure aidera à améliorer la circulation sanguine dans les jambes. Pour améliorer l'effet des bains de pieds, vous pouvez utiliser des décoctions d'herbes à la place de l'eau ordinaire - prêle, menthe poivrée ou ordinaire, valériane.
  2. Consommer davantage de légumineuses, céréales, légumes verts, fruits secs, légumes, son, foie de poisson (surtout de morue), avocat, fromage cottage et produits laitiers. Cela devrait être particulièrement pris en compte lors de la correction de la nutrition chez un enfant.
  3. Effectuer un ensemble de mouvements de gymnastique - marcher le matin sur les orteils, les talons, à l’intérieur et à l’extérieur des pieds, en remuant les orteils et les squats. Cela aidera à améliorer la condition musculaire et à réduire la fréquence des crises.

Ceci est le principe de base de la façon de traiter les crampes dans les jambes la nuit.

Le traitement des convulsions est effectué en fonction de la maladie sous-jacente. Les interventions thermiques, les massages locaux, un mode de travail clair et le repos ont un effet positif.

Traitement des remèdes populaires

Pour réduire les crises et la fréquence de leur apparition, certaines médecines douces sont efficaces. Traitement des remèdes populaires visant à soulager les symptômes. Il est préférable d’effectuer une thérapie selon les recommandations du médecin traitant.

Vous pouvez, pendant 30 minutes sur le mollet, appliquer une compresse chaude au miel et envelopper la jambe. À la fin des temps, le miel est lavé à l'eau. Eh bien aide recette pour les crampes chez un enfant.

Il est possible de lubrifier les parties plantaires des jambes avant le coucher avec du jus de citron pressé concentré et sans rinçage. Le cours d'application de ce frottement est de 7-14 jours.

Avec les varices à un âge avancé, les vaisseaux douloureux peuvent être frottés deux fois par jour avec du vinaigre de cidre dilué à raison de 2 cuillères à soupe d'acide par tasse d'eau pure. Le cours de l'application est de 30 jours.

Afin d'éviter les crampes la nuit, vous pouvez appliquer une pommade de jaune d'oeuf, du thé à la térébenthine et une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme pendant votre sommeil. Le matin, vous pouvez nettoyer les fonds restants. De même, vous pouvez utiliser de la poudre de moutarde naturelle sans additifs ni exhausteurs de goût.

La pommade à la vaseline peut aider à soulager les crampes. Pour sa préparation, vous devez mélanger une partie du jus de chélidoine avec 2 parties de la base. Appliquer le mélange immédiatement avec l'apparition de spasmes à des fins médicinales.

Il a fait ses preuves dans le traitement des convulsions gastrocnémiennes. Dans un litre d'eau bouillante, on ajoute 4 cuillères à soupe d'herbes. Le mélange est cuit à feu doux pendant 5 minutes, refroidi, filtré. Le bouillon se boit par jour dans plusieurs réceptions. Vous pouvez également brasser de l'herbe dans un verre de lait (une pincée d'herbe est ajoutée à un verre). Le lait se boit chaud trois fois par jour. La crampe disparaîtra rapidement.

Exercices de crampes nocturnes

Il existe un ensemble d'exercices permettant de réduire la fréquence des spasmes et leur douleur. Les mouvements suivants aident si votre jambe est à l'étroit:

  1. En position couchée, les jambes sont tirées et les pieds sont simultanément tirés vers l'arrière.
  2. En position ventrale, vous pouvez tordre vos jambes plusieurs fois dans les deux sens, en imitant le cyclisme.
  3. Les mains tendues le long du corps. Alternativement dans une position tendue, les jambes se lèvent. Tout en faisant l'exercice, vous devriez tenir votre jambe avec vos mains et siroter sur vous-même.
  4. Plusieurs fois se lèvent alternativement sur les chaussettes et tombent (efficace en cas de convulsions chez la femme enceinte).
  5. Allongé ou assis, vous pouvez faire pivoter et plier le pied dans différentes directions.

Pour amener les muscles du mollet à un état plus étendu, il est utile de lever les doigts sur les pieds lors de toute projection (par exemple, des livres) et, en tenant la table ou la chaise, effectuez la combinaison suivante:

  • presser les talons sur le sol pendant quelques secondes;
  • rapprochez les chaussettes, écartez les talons et appuyez-les également sur le sol;
  • diluez les chaussettes, réduisez les talons et répétez l'action.

Astuce! Si vous sentez qu'il y aura bientôt une crampe, vous pouvez immédiatement lever vos orteils vers vous pour l'arrêter. Lorsque vous avez des crises, vous pouvez soulager le symptôme en déplaçant votre pied en arrière et en posant vos doigts sur le sol (vous devez créer une pression sur le pied avec votre propre poids). C'est le principe qui permet de se débarrasser rapidement et facilement des crampes aux jambes la nuit.

Des exercices simples réguliers aideront à éviter les sensations désagréables dans les jambes la nuit.

Mesures préventives

Afin de minimiser le risque de développer une douleur, en cas de crampes dans les jambes, des mesures doivent être prises:

  • ne chargez pas les jambes au-delà de la mesure (pour les personnes de plus de 40 ans);
  • réduire la consommation de café, de sucré et de soda;
  • arrêter de fumer (une raison fréquente pour laquelle les jambes sont étroites);
  • enrichir les aliments consommés en calcium et magnésium;
  • faire de la gymnastique et des frottements (s'il n'y a pas de varices);
  • pieds chauds pendant le sommeil;
  • prendre un bain de pieds de contraste tous les jours en soirée;
  • minimiser les situations stressantes (important pour les plus de 50 ans).

Les convulsions sont un phénomène désagréable et douloureux qui peut perturber le sommeil normal. En effectuant des exercices simples et en ajustant le régime alimentaire, vous pouvez vous débarrasser de la maladie. Avec des spasmes fréquents qu'il est difficile d'éliminer par de simples gestes, vous devriez consulter votre médecin, car les crampes nocturnes peuvent être une manifestation de maladies graves. Habituellement, la cause et le traitement des crampes dans les jambes la nuit sont indissociables - ce dernier dépend du premier. Les crampes aux jambes pendant la grossesse sont courantes.

Crampes nocturnes: causes, traitement et prévention de la maladie

Si, pendant la nuit, les membres inférieurs sont réduits, il est alarmant de constater que tout n’est pas en ordre avec la santé humaine. Environ 60% des personnes sont confrontées à un état aussi déplaisant et la plupart d’entre elles souffrent d’insomnie chronique pour cette raison. Il est nécessaire de déterminer l'étiologie du processus pathologique et de l'éliminer rapidement, sans quoi les symptômes ne font qu'exacerber, en plus d'autres modifications du bien-être général.

Qu'est-ce qu'une crampe nocturne?

On appelle spasme la contraction involontaire ou la tension excessive d'un ou de plusieurs muscles. En fait, il s'agit d'un spasme musculaire à court terme, qui réduit considérablement la mobilité du membre, provoque une douleur et un inconfort interne aigu. Dans le processus pathologique impliqué un ou plusieurs muscles, situés dans les bras, les jambes, l'abdomen, le cou. Pour rétablir le mouvement normal des jambes et retrouver un sommeil réparateur, il est important de ne pas hésiter à en trouver la cause, à savoir le début d'un traitement complet.

Espèces

Si vous craignez régulièrement des crampes aux jambes la nuit, vous ne devez pas ignorer un symptôme aussi déplaisant. Le plus souvent, les muscles des jambes et les orteils des pieds, qui ne ressentent pas d'inconfort similaire pendant la journée, sont impliqués dans le processus pathologique. Le phénomène est temporaire, mais dangereux; peur rechute systématique. Pour accélérer le diagnostic final, il est nécessaire de déterminer en détail le type de crampes dans les jambes la nuit. La classification en fonction du type et de la manifestation du spasme est la suivante:

  1. Convulsions toniques. Si le patient prend une position inconfortable des jambes et ne la modifie pas pendant plus de 4 minutes, le contrôle des membres est considérablement limité, le syndrome de la douleur aiguë prévaut.
  2. Clonic. Le spasme prévaut en cas d'étirement accidentel ou forcé des structures musculaires, il a un cours à court terme.
  3. Localisé. Une seule pathologie est centrée sur un seul muscle, alors que d’autres ne sont pas impliqués dans le processus pathologique.
  4. Généralisé. Ceci est une conséquence de la grave pathologie de l'ensemble du système musculaire de la jambe, alors qu'un symptôme aussi déplaisant est perturbé par un long intervalle de temps.

Quelle que soit la forme sous laquelle la maladie prévaut, dans tous les cas, un diagnostic et un traitement ultérieur sont nécessaires. Si les muscles du mollet sont touchés, les raisons peuvent être physiologiques et pathologiques et, dans ce dernier cas, nécessitent un examen complet à l'hôpital. Afin de supprimer rapidement les crampes nocturnes, il est nécessaire de commencer le traitement par une visite chez le médecin de district.

Causes de crampes dans les jambes la nuit.

Un problème dans le corps existe et peut indiquer un effet à court terme d'un facteur provocant ou un effet négatif d'une pathologie dangereuse susceptible de se reproduire. Parmi les principales causes de spasmes nocturnes, les médecins distinguent les tableaux cliniques suivants:

  • déshydratation avec perte extrêmement indésirable d'électrolytes et d'ions avec le liquide;
  • transpiration perturbée;
  • produits d'intoxication à l'alcool;
  • scories excessives du tube digestif;
  • manque d'oxygène;
  • prédisposition génétique (facteur héréditaire);
  • exposition prolongée à des températures élevées (à l'extérieur ou à l'intérieur);
  • hypokaliémie, à la suite d'une utilisation prolongée d'hormones et de diurétiques;
  • névralgies (myosite, hernie intervertébrale, radiculite, poliomyélite, sclérose en plaques);
  • présence prolongée de situations stressantes;
  • hypomagnésémie;
  • pied bot;
  • polynévrite;
  • prendre des contraceptifs;
  • anémie ferriprive;
  • les varices;
  • activités sportives professionnelles;
  • carence en vitamines prévalant dans le corps;
  • exercice excessif dans la journée;
  • la grossesse

Chez les femmes

Les représentants du sexe faible complètent le groupe à risque. Un tel problème de santé est plus fréquent chez les femmes enceintes, lorsque la congestion survient dans le corps, il y a un double flux sanguin et une charge accrue sur les membres inférieurs. Si des convulsions sont apparues au début du premier trimestre, il s'agit d'une réaction normale à l'émergence d'une nouvelle vie. Lorsqu'un symptôme déplaisant dérange pendant une période obstétrique plus solide, ces maladies et affections pathologiques de l'organisme enceinte peuvent également prévaloir:

  • les varices;
  • la toxicose, provoquée par une pénurie aiguë de vitamines et de minéraux;
  • carence en magnésium, potassium et calcium;
  • pathologie intra-utérine;
  • tachycardie et autres pathologies du système cardiovasculaire;
  • cholestérol sanguin élevé;
  • insuffisance rénale.

En cas de spasmes aux jambes pour recourir à un traitement conservateur, il est nécessaire de consulter un obstétricien-gynécologue, car la présence de certains médicaments ne peut qu'aggraver l'état de la femme et causer des dommages importants au développement fœtal. Se soigner soi-même à la maison est dangereux pour la santé de la mère et de l'enfant à naître.

Dans la vieillesse

Les spasmes nocturnes présentant un tel tableau clinique deviennent des symptômes désagréables d’autres maladies chroniques du corps ou sont un état typique du processus de vieillissement irréversible. Avec l'âge, la taille des tendons change, ce qui perturbe le patient en raison de crampes nocturnes, qui se reproduisent parfois pendant la journée.

La pharmacothérapie, en tant que telle, n’est pas fournie, les médecins recommandent également de suivre un cours de massage, de suivre des règles simples de prévention. Dans ce dernier cas, il est souhaitable d’abandonner les mauvaises habitudes, de consommer plus de vitamines et d’augmenter l’activité physique. Pour obtenir des nutriments pour les substances cartilagineuses, le médecin prescrit des complexes multivitaminiques et limite l’effet des facteurs provoquants.

Que faire si vos jambes vous crampent la nuit?

Afin de réduire au minimum le nombre d'attaques nocturnes, il est nécessaire, dès l'apparition des premiers symptômes, de consulter un spécialiste et de déterminer conjointement l'étiologie du processus pathologique. Autrement, assurer l’équilibre tant attendu sera particulièrement difficile, voire impossible. Si vous ne laissez pas de crampes la nuit, voici les recommandations des experts compétents:

  1. Réviser le régime quotidien, abandonner les régimes stricts et la faim. Pour reconstituer l'entrée dans le sang d'oligo-éléments précieux tels que le magnésium, le potassium, le calcium, le fer (dans ce cas, il est nécessaire d'augmenter le processus d'absorption et d'assimilation par l'organisme).
  2. Il est très important d'abandonner complètement le port quotidien de chaussures étroites et inconfortables, qui fixent longtemps la mauvaise position du pied, exercent une pression inutile sur les articulations et les tendons et génèrent des douleurs aiguës.
  3. Il est nécessaire de se débarrasser en permanence de la mauvaise habitude de se mettre dans la position «la jambe aux pieds», car dans ce cas, la stagnation du sang progresse, semée de crampes nocturnes, d'engourdissements aux extrémités.
  4. En cas de violation locale de la circulation sanguine des jambes, il est nécessaire d'augmenter l'activité physique pendant la journée, par exemple, pour être plus souvent à l'air frais et faire des promenades sur de longues distances. Il est très important d'éviter les surtensions nerveuses et les situations stressantes prolongées.
  5. Il est nécessaire d'effectuer une série de tests de laboratoire (urine et sang) pour déterminer la maladie sous-jacente, qui pourrait avoir provoqué des crampes nocturnes aux jambes. Il ne s'agit pas seulement d'un métabolisme altéré, mais également de diabète, d'hypoparathyroïdie, de la maladie de Parkinson et de maladies infectieuses.
  6. En tant qu’ambulance, il est nécessaire d’effectuer un massage rapide du mollet ou un mouvement du pied qui fait pivoter le mouvement (pour étirer les muscles spastiques).
  7. Une dynamique positive continue fournit un bain de pieds au sel de mer, qui a un effet non seulement antiseptique, mais aussi tonique, régénérant et apaisant.

Traitement de la toxicomanie

Des méthodes conservatrices peuvent éliminer les crampes nocturnes aux jambes, mais si un symptôme aussi désagréable commençait à se rappeler avec une régularité particulière. L'auto-traitement à domicile est complètement exclu, les médecins proposent une approche intégrée du problème de santé, qui commence par un diagnostic détaillé et l'identification de la cause première de la maladie. En ce qui concerne les médicaments par voie orale, en cas de crampes nocturnes, il convient d'impliquer des représentants de tels groupes pharmacologiques:

  • préparations de magnésium: Mydocalm, Natur Kalm, Magnerot, Solgar avec citrate de magnésium, Baclofène (pour renforcer la structure du cartilage et des tendons, en éliminant les signes de carence en vitamines);
  • complexes multivitaminiques: Complivit, Alphabet, Magne-B6 (pour augmenter l'immunité locale, accélérer le processus de guérison et se débarrasser de ces symptômes désagréables de la nuit).

Exercice

Pour exclure l'apparition de crampes nocturnes, les médecins recommandent aux patients d'effectuer des exercices physiques simples avant de se coucher. C’est à la fois un traitement et une prévention qui ne prend que beaucoup de temps. Vous trouverez ci-dessous les mouvements de base, avec une exécution régulière dont il est possible de réduire le nombre d’attaques douloureuses. Donc:

  1. Appuyé sur vos pieds, vous devez vous asseoir. Tout en soutenant le corps avec vos mains, effectuez un mouvement en douceur des chaussettes aux talons et au dos (tout en tendant la main). Il est nécessaire d’effectuer 3 séries de 10-15 répétitions.
  2. En position debout, il est nécessaire d’appuyer fermement les talons sur le sol et de leur transférer le poids de tout le corps. Faites une pause dans cette position pendant 15 à 20 secondes. Après avoir pris une pause, répétez 2 autres approches.
  3. Un autre mouvement utile doit être effectué selon ce principe: les orteils des pieds sont maintenus à plat et les talons sont séparés. Ensuite, il est nécessaire de changer la position du corps avec l'exact opposé. Effectuez un exercice pendant une minute, puis une pause et deux autres approches similaires.

Traitement des crampes dans les jambes chez les personnes âgées

Si, à l'âge de la retraite, l'apparition de crampes nocturnes est associée à une carence en oligo-éléments dans le corps, une thérapie vitaminique intensive aidera à combler le déséquilibre. L'admission de tout médicament doit faire l'objet d'une discussion préalable avec votre médecin, car en présence de maladies internes de la forme chronique, l'interaction médicamenteuse avec les principaux médicaments n'est pas exclue. Si l'état d'un patient âgé n'est pas critique, il est possible d'abandonner complètement le traitement médicamenteux et de suivre les prescriptions de votre médecin dans votre vie quotidienne:

  1. Être en plein air, faire de longues promenades sans la participation d'un soutien étranger au corps.
  2. Changez le régime quotidien, enrichissez-le d'aliments riches en magnésium, potassium, calcium.
  3. En temps opportun traiter les principales maladies, ce qui provoque simplement l'apparition régulière de crampes nocturnes.
  4. Répartissez la charge physique sur la colonne vertébrale pendant la journée pour éviter le stress et les chocs nerveux de toutes les manières possibles.
  5. Utilisez des méthodes de médecine alternative strictement conformes aux recommandations du médecin traitant, par exemple, prenez un bain de pied avec la décoction de thym ou préparez un sédatif pour l’hormone de stress (cortisol) à partir de la racine de valériane.

Remèdes populaires

Les méthodes de médecine alternative utilisées pour le traitement efficace des crampes aux jambes ne jouent qu’un rôle mineur et sont capables de réprimer une attaque nocturne désagréable uniquement au stade précoce de la maladie. Cette thérapie à domicile provoque moins d’effets secondaires, l’essentiel est d’abord de s’assurer qu’il n’ya pas de réaction allergique à l’ingrédient principal du corps. Avec l'aide de recettes folkloriques, vous pouvez éliminer les symptômes désagréables et leur cause fondamentale dans le corps du patient. Voici quelques recettes efficaces pour nourrir les cellules nerveuses et restaurer les tendons du cartilage:

  1. Dissoudre dans 1 cuillère à soupe. eau 2 c. l vinaigre de cidre de pomme, bien mélanger. Après cela, frottez intensément le mollet avant de vous coucher, il est nécessaire d’assurer l’effet de réchauffement (vous devez envelopper vos jambes dans une couverture). Il faut être traité de manière si populaire pendant un mois, après une pause de plusieurs jours. Les symptômes désagréables disparaissent déjà entre la 3ème et la 5ème nuit, la phase de sommeil une fois perturbée est normalisée.
  2. Dans un récipient, il est nécessaire de combiner le jaune d’œuf cru (après l’avoir rejeté), 1 c. essence de térébenthine, 1 c. l vinaigre de pomme, bien mélanger jusqu’à ce qu’une mousse jaune-jaune se forme à la surface du médicament. Une formulation de traitement toute prête nécessite un frottement intensif des pieds avant de se coucher dans les zones où se produisent des crampes nocturnes. Le cours de soins intensifs - 2 - 3 semaines.
  3. Il est nécessaire de combiner 1 partie de jus de chélidoine frais et 2 parties de vaseline, mélanger intensément jusqu'à l'obtention d'un état uniforme. Appliquez la composition finie contre les crampes nocturnes et frottez-la intensément jusqu'à absorption complète. Après cela, assurez-vous d’envelopper vos pieds avec une couverture chaude.
  4. En l'absence de réaction allergique aux déchets d'abeilles, il est recommandé de frotter les œufs malades avec du miel liquide (appliquer une fine couche et de bien frotter), puis de les enrober de cellophane et de les réchauffer avec une couverture chaude. La procédure est effectuée au moment du coucher et le matin après le réveil, il est nécessaire de prendre une douche.

Prévention

Pour écarter l'apparition soudaine de crampes nocturnes et une diminution de la durée du sommeil, les médecins recommandent de prendre des mesures préventives en temps opportun, modifiant ainsi votre mode de vie et vos habitudes. Cela est particulièrement vrai pour les personnes ayant une prédisposition génétique aux spasmes périodiques du gastrocnémien et des autres muscles des membres. Voici certaines des mesures préventives en question:

  • d'abandonner complètement les mauvaises habitudes (ne pas fumer, ne pas boire de l'alcool, contrôler les médicaments, ne pas se soigner soi-même);
  • il est important de ne pas manger la nuit, pour éviter de trop manger (il est souhaitable de suivre un régime thérapeutique maigre);
  • traitement rapide des principales maladies, telles que les varices, les hémorroïdes, les pathologies du système cardiovasculaire;
  • répartir uniformément la charge sur la colonne vertébrale pendant la journée, pour éviter le stress, la surmenage émotionnel, les états de choc;
  • prendre des vitamines et des complexes multivitaminiques, en particulier pendant la période d’avitaminose saisonnière (on parle de consommation de potassium, de calcium, de magnésium, de fer);
  • Le massage des muscles gastrocnémiens est particulièrement utile après une journée difficile. Vous pouvez également utiliser des onguents et des crèmes comme le médicament Troxevasin.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Convulsions de nuit: causes et traitement

Crampes dans les jambes - contraction involontaire (spasmes) des fibres musculaires caractérisée par un fort syndrome de douleur. Crampes dans les jambes la nuit - assez communes. Ils se produisent principalement la nuit, sont très douloureux et effrayés par leur soudaineté. Ce symptôme peut survenir à tout âge, mais est généralement observé chez les personnes âgées après 55 ans. Un tel état est attribuable à de nombreuses raisons. Il est donc impossible de répondre directement à la question de savoir pourquoi les jambes bougent la nuit. On pense que les personnes âgées souffrent de crampes nocturnes à la suite de changements corporels liés à l'âge. Cependant, les spasmes musculaires douloureux peuvent également indiquer diverses pathologies nécessitant une correction urgente.

Que sont les convulsions et pourquoi surviennent-elles la nuit?

Alors, quelles sont les crampes? Pourquoi conduit la nuit?

Les spasmes sont la réponse du corps à divers stimuli endogènes ou exogènes. Il existe les types de spasmes suivants:

  1. Les spasmes toniques surviennent à la suite d'une mauvaise position des muscles pendant environ 5 minutes ou plus. Lorsque cela se produit, l'oppression de l'activité motrice des jambes provoque une douleur insupportable.
  2. Les spasmes cloniques sont de courte durée et se caractérisent par l’abduction d’un groupe musculaire spécifique.

Il existe également une autre classification des spasmes:

  • convulsions générales ou généralisées, qui affectent tout le système musculaire (généralement d'une maladie grave);
  • locale ou localisée (les spasmes et la douleur apparaissent dans un muscle spécifique, mais les autres muscles ne sont pas affectés).

Attention! Si les convulsions sont fréquentes et de longue durée, on peut alors supposer qu'il existe des maladies graves. Les crampes nocturnes fréquentes sont généralement observées chez les personnes âgées et sont causées par des modifications corporelles liées à l'âge.

Les principales causes de spasmes sont:

  • déshydratation (déshydratation);
  • hyperhidrose (transpiration excessive);
  • des impulsions motrices qui se développent dans le cerveau (observées avant l’accident vasculaire cérébral, avec des lésions du système nerveux ou une intoxication alcoolique);
  • manque d'oxygène (se développe dans certains vaisseaux et entraîne des troubles circulatoires);
  • surchauffe pendant les coups de soleil, la température corporelle augmente avec la surchauffe;
  • ostéochondrose (avec endommagement des terminaisons nerveuses individuelles, entraînant une contraction du muscle réflexe);
  • l'hypokaliémie (manque de potassium) se développe en raison de la prise prolongée de médicaments hormonaux et diurétiques;
  • névralgies diverses (hernie vertébrale, polio, myosite);
  • stress et états psycho-émotionnels (provoquant un manque de calcium);
  • L'hypomagnésie (manque de magnésie) survient lors de la prise de médicaments qui entravent l'absorption normale des oligo-éléments (ions magnésium);
  • régimes protéiques qui inhibent l'absorption du calcium;
  • grossesse (le fœtus serre les vaisseaux sanguins et les nerfs de la mère, provoquant des spasmes).

Cependant, la cause principale des crises la nuit est l’absence d’importants micro et macro-éléments qui interviennent dans la conduction des impulsions nerveuses du système nerveux central aux fibres musculaires. Parfois, la situation est aggravée par la carence en vitamines B et D.

Le mécanisme de développement des crampes nocturnes

Les raisons ci-dessus contribuent à l'apparition de spasmes musculaires. Ainsi, en raison du surmenage important et du stress, une diminution des composés énergétiques est observée, dont l’ATP. De plus, des produits de réactions métaboliques (acide lactique) s'accumulent dans les tissus musculaires. Cela entraîne une violation de la relaxation des tissus musculaires, ce qui, associé à une excitabilité réduite, conduit à des spasmes inattendus.

Des crampes nocturnes peuvent survenir à la suite d'une altération de la coordination nerveuse des muscles. Ce phénomène peut également être observé dans le contexte de fatigue générale, de prise de certains médicaments et de troubles métaboliques. La conséquence de telles conditions est un faible seuil d'excitabilité des muscles et de leurs spasmes à la suite d'une impulsion nerveuse très mineure.

Dans les maladies cardiovasculaires, divers processus inflammatoires dans le corps, les varices et la thrombophlébite, les processus métaboliques dans le tissu musculaire sont perturbés en raison du manque d'oxygène et du manque de nutriments. Cela conduit à des contractions musculaires soudaines.

Le plus souvent, des crampes musculaires sont observées la nuit. Cela est dû au fait que la nuit, tous les processus du corps sont inhibés et que le corps se repose après une longue journée de travail. Cependant, il existe des organes qui ne se reposent jamais et ne contrôlent pas les processus vitaux.

Si la force du flux sanguin est réduite, des spasmes soudains des fibres musculaires peuvent apparaître dans des conditions de privation encore plus importante d'oxygène. En outre, pendant le repos nocturne, l'activité cérébrale augmente, comme le démontre la phase de sommeil rapide avec activité motrice. Dans certains cas défavorables, une très légère excitation des cellules nerveuses conduit à des convulsions nocturnes.

Précurseurs des spasmes musculaires

Les experts disent que les crampes nocturnes sont observées soudainement et sans raison chez des personnes en bonne santé. Ce type de crises ne nécessite pas de traitement, mais prend seulement certaines mesures au moment des spasmes eux-mêmes. Malgré cela, un nombre important de contractions musculaires se produisent dans certaines situations.

Ainsi, les précurseurs de crises peuvent être:

  1. Le changement dans l'activité motrice. Par exemple, chez les personnes assises pendant longtemps devant un ordinateur, des mouvements actifs brusques peuvent entraîner une réduction du tissu musculaire, et chez les personnes actives, une longue inactivité et un manque de mouvement.
  2. Long état psycho-émotionnel. Dans les natures sensibles, le stress psycho-émotionnel peut provoquer une contraction nocturne des fibres.
  3. Exacerbation de maladies chroniques. L'exacerbation de toute maladie chronique peut déclencher ce phénomène.
  4. Hypothermie ou long séjour dans des conditions climatériques défavorables. Par exemple, l'hypothermie peut provoquer des convulsions, en particulier dans un contexte de manque de minéraux et d'oligo-éléments.

Premiers soins pour les spasmes musculaires

Comme les convulsions se produisent soudainement, il est nécessaire de prendre des mesures pour les soulager rapidement. Après tout, les crampes ne sont pas seulement une douleur, c'est aussi une immobilisation brutale et une perte de coordination. Dans de tels moments, de nombreuses situations imprévues peuvent se produire. La nuit, une personne peut soudainement se réveiller d'une douleur, qui doit également être éliminée rapidement.

Comment se débarrasser des crampes aux jambes? Que faire pour arrêter le spasme?

Pour cela, vous avez besoin de:

  • posez vos pieds sur le sol froid et essayez même de marcher dessus;
  • asseyez-vous ou même allongez-vous pour étirer votre jambe et tirez le pied vers vous;
  • produire plusieurs mouvements de massage du pied et de la jambe;
  • prenez une pilule d'aspirine;
  • piquez la zone tachée avec un objet pointu (surtout s'il y a un spasme dans les muscles du mollet).

Vous pouvez faire quelques exercices de rotation avec votre pied pour améliorer la circulation sanguine. Vous pouvez faire pivoter, plier et déplier le pied jusqu'à ce que le spasme cesse. Si la chambre à coucher est froide, vous pouvez porter des chaussettes chaudes en laine pour éviter les attaques. Chez les femmes enceintes, les crampes sont courantes et ne constituent pas une menace pour la mère et le fœtus.

Traitement des crampes

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de diagnostiquer et d’identifier la cause du phénomène. Si les spasmes sont causés par des cas isolés en tant que tels, aucun traitement ne sera nécessaire. Cependant, si les crises se produisent fréquemment et sont causées par une cause spécifique, un traitement concomitant est nécessaire. En règle générale, il consiste à corriger le régime alimentaire et à inclure autant que possible les vitamines des groupes B, D, E, les minéraux et les macronutriments.

Traitement médicamenteux

À l'heure actuelle, aucun médicament de ce type ne pourrait avoir pour objectif de faire cesser une attaque. Si le spasme est causé par une certaine maladie, le traitement médicamenteux vise à éliminer la cause de la maladie, puis ses conséquences.

Les complexes de vitamines et de minéraux peuvent éliminer la contraction musculaire, car les crampes sont le signe d'une carence en certaines vitamines et minéraux. Prévenir les attaques nocturnes peut les drogues:

À partir de complexes de vitamines et de minéraux:

Attention! Pour arrêter une attaque, vous pouvez utiliser l'onguent Finalgon.

Traitement des spasmes à la maison

Vous pouvez rapidement vous débarrasser des crampes en utilisant les méthodes suivantes:

  • L'utilisation de bains de pieds de contraste. Vous pouvez également tremper les pieds dans l’eau froide puis tiède. La procédure contrastée améliore la circulation sanguine dans les jambes et empêche la contraction musculaire. Vous pouvez ajouter un extrait de camomille, de sauge ou de menthe poivrée à votre bain de pieds.
  • Consommez de grandes quantités de légumineuses et de céréales, légumes verts, fruits, son, foie de morue, avocats, produits laitiers, fromage cottage et lait.
  • Exercice. Ainsi, il est recommandé le matin de marcher sur les talons, sur les côtés extérieur et intérieur du pied, sur les orteils, de bouger les doigts et de s’accroupir. Il améliore la santé musculaire et empêche leur réduction.

Traitement avec des recettes de médecine traditionnelle

Pour le traitement des contractions musculaires avec les recettes de la médecine traditionnelle, vous devriez consulter votre médecin. Il existe une multitude de recettes populaires, nous avons sélectionné les meilleures d'entre elles.

Préparez la pommade au miel, appliquez-la sur le point sensible et enveloppez-la avec un linge ou un foulard chaud. Tenir pendant une demi-heure, puis rincer à l'eau tiède.

La nuit, lubrifiez la plante des pieds avec du jus de citron très concentré, laissez la nuit et ne rincez pas. Le cours de traitement tous les jours la nuit pendant deux semaines.

Pour les varices et les convulsions, frottez les jambes avec du vinaigre de cidre de pomme proportionnellement à deux cuillères à soupe par tasse d'eau pure. Laissez la nuit, laver le vinaigre le matin. La durée du traitement est d'un mois. La poudre de moutarde peut être utilisée à la place du vinaigre.

Pommade de vaseline mélangée au jus de chélidoine dans les proportions 2: 2. Appliquez la pommade pendant l'attaque sur la zone touchée.

Pour éviter les crises nocturnes, vous pouvez mettre une pommade au jaune d'oeuf, une cuillère à thé de pommade à la térébenthine et une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme toute la nuit sur pieds et caviar. Dans la matinée, lavez la pommade.

Il est très efficace pour prévenir les attaques sur l'herbe, l'oie cinquefoil. Dans un litre d'eau bouillie, ajoutez quatre cuillères à soupe de Potentilla. Incorporer le mélange sur le feu pendant cinq minutes, puis laisser refroidir et filtrer. Le bouillon doit être bu en une journée dans plusieurs réceptions. Au lieu de faire bouillir de l'eau, vous pouvez brasser une plante dans un verre de lait. Sur un verre, ajoutez une pincée d'herbe. Le lait divisé en trois doses et boire pendant la journée.

Exercice de gymnastique

L'ensemble d'exercices ci-dessous aidera à prévenir les attaques de nuit:

  1. Allongez-vous sur le sol, étirez vos jambes et en même temps, tirez vos pieds en arrière.
  2. Simuler le cyclisme. Pour ce faire, allongez-vous sur le sol, pliez les jambes au genou et tournez alternativement les pédales imaginaires.
  3. Étirez vos bras le long de vos épaules, tour à tour étirez vos jambes et soulevez-les.
  4. Se lever et tomber sur des chaussettes, en équilibrant soigneusement, puis sur les talons, puis sur les orteils.
  5. En position ventrale pour faire pivoter les pieds, pliez-les et redressez-les.

Vous pouvez grimper sur un rebord en tenant la table et effectuer les exercices suivants:

  • presser les talons sur le sol pendant quelques secondes;
  • serrez les chaussettes ensemble, étirez vos talons et appuyez-les au sol;
  • diluez les chaussettes, reliez les talons et répétez l'exercice.

C'est important! Si vous ressentez des crampes rapprochées, vous devez immédiatement tirer les orteils vers vous. En cas d'attaque, vous pouvez prendre votre pied en arrière et appuyer vos doigts sur le sol (vous devez exercer une pression sur votre pied avec votre propre poids).

Prévention

Pour prévenir et réduire la fréquence des attaques, procédez comme suit:

  • Ne surchargez pas les membres inférieurs (surtout chez les personnes âgées);
  • réduire la consommation de café, de farine, de soda et de soda;
  • arrêter de fumer parce que la nicotine est une cause fréquente de convulsions;
  • équilibrez votre alimentation avec des aliments riches en calcium, magnésium, potassium;
  • faire de la gymnastique régulière;
  • porter des chaussettes chaudes la nuit;
  • éviter l'hypothermie, surtout ne devrait pas permettre le gel des jambes;
  • faire des bains de pieds de contraste;
  • éviter les situations stressantes.

Crampes - phénomène douloureux qui peut interférer avec un repos nocturne normal. Avec des contractions musculaires fréquentes qui ne peuvent pas être soulagées, une assistance médicale qualifiée est nécessaire, car ce phénomène peut être un symptôme alarmant d'une maladie grave.

Réduit les crampes dans les jambes la nuit: pourquoi et que faire?

Crampes nocturnes dans les jambes - familières à beaucoup de gens. Le problème se produit souvent chez les personnes âgées, les femmes enceintes, les athlètes. Les spasmes des membres inférieurs sont paroxystiques, parfois accompagnés d'une douleur insupportable.

Un peu de crampes dans les jambes la nuit

Crampes - état de contraction musculaire incontrôlable. Apparaissent soudainement, sont accompagnés de fortes sensations douloureuses, peuvent être répétés après un certain temps.

En médecine, les convulsions répétées dans les muscles du mollet sont appelées crampes.

Les spasmes des membres inférieurs sont plus souvent perturbés la nuit. Le patient a des douleurs, des crampes, des tensions dans les mollets. Un homme se réveille, secoue ses jambes, malaxe son tibia et son pied. Le muscle est replié, le pied est tendu, les doigts sont accroupis.

Avec des manifestations rares de la condition ne vous inquiétez pas. La raison de cette apparition soudaine peut être une position inconfortable du corps, dans laquelle le nerf est pincé et les muscles engourdis. Après le changement de position, tout passe, sans rechute.

Selon les statistiques, presque tout le monde a des convulsions. Un spasme peut apparaître dans différentes parties des membres inférieurs:

L'occupation d'une personne est un facteur important dans la manifestation de cet état. Les crampes aux jambes sont plus courantes chez les athlètes, les chargeurs et les travailleurs du commerce.

La maladie provoque également:

  • environnement froid;
  • changements pathologiques dans le corps, maladies chroniques;
  • les changements d'âge dans le corps.

Types de crampes dans les jambes la nuit

Spasmes - une réaction aux stimuli externes et internes, le mécanisme est individuel pour chaque personne.

La condition se manifeste soudainement et a une durée, une intensité et une échelle de distribution différentes.

Divisé en types.

  1. Clonic. Ce sont des crampes à court terme avec un retard de certains groupes musculaires.
  2. Tonique. Le processus dure 3 minutes ou plus. Correction du durcissement musculaire. Les douleurs sont fortes, le processus ne peut pas être géré.

Les crampes sont aussi des types suivants:

  • généralisé. L'ensemble du système musculaire est réduit. Il y a souvent des symptômes de maladie grave;
  • localisé. Certains groupes musculaires sont touchés. Dans la plupart des cas, des contractions toniques localisées sont enregistrées dans la zone des jambes et des cuisses.

Pourquoi ses jambes sont-elles à l'étroit la nuit?

Des crampes fréquentes dans les jambes la nuit peuvent être un précurseur de maladies assez graves ou de certaines perturbations du corps.

  • au stade initial d'un accident vasculaire cérébral, parfois pendant la période de réadaptation;
  • quand le système nerveux est infecté;
  • en cas d'intoxication alcoolique.

La zone des crises épileptiques associée au site d'excitation du cerveau.

  • radiculite;
  • hernie vertébrale;
  • neuropathie traumatique;
  • poliomyélite;
  • myosite;
  • le parkinsonisme;
  • sclérose en plaques amyotrophique multiple et latérale;
  • polyneuropathie infectieuse-allergique.

En outre, des crampes dans les membres inférieurs apparaissent sous l’influence de certains dysfonctionnements du corps:

  1. Impulsions excessivement fréquentes du cerveau. Les spasmes sont provoqués par:
  • l'épilepsie;
  • psychose aiguë;
  • l'éclampsie;
  • lésion cérébrale traumatique.
  1. Diminution de la concentration en ATP. Les crises, avec cette violation, se produisent en raison des conditions pathologiques suivantes:
  • le diabète;
  • insuffisance cardiaque;
  • les varices;
  • thrombophlébite;
  • athérosclérose oblitérante;
  • l'anémie;
  • l'hyperthyroïdie;
  • avec des pieds plats.
  1. Facteur génétique. Ceci inclut le syndrome de Tourette.

Premiers secours en cas de crampes dans les jambes la nuit.

Si les convulsions sont de nature locale et tonique, l’affection peut être soulagée comme suit:

  • marcher pieds nus sur le sol froid;
  • prenez une position horizontale, étirez la jambe, tirez l'orteil vers le haut;
  • masser la zone touchée;
  • prendre de l'aspirine pour améliorer la microcirculation dans les jambes;
  • avec des convulsions des muscles gastrocnémiens, l'aiguille est piquante dans la région du spasme. La procédure doit être effectuée par un spécialiste connaissant les règles de l'acupuncture.
  1. dans la position couchée, les membres inférieurs doivent être levés;
  2. puis saisissez les orteils et effectuez des mouvements de flexion des pieds vers le genou. Tout d'abord, pliez et relâchez, puis pliez lentement et tenez jusqu'à ce que l'attaque soit réussie. Les muscles après la procédure sont activement alimentés en sang enrichi en oxygène.

Remèdes populaires

  • Pieds enduits de citron en purée (15 jours), le matin et avant de se coucher. Après séchage, porter des chaussettes par-dessus.
  • Frotter également l'huile de moutarde, l'alcool, le vinaigre de cidre, les compresses chauffantes sont efficaces
  • Les bains de conifères sont également efficaces avec le sel de mer.
  • Un jogging facile pendant 15 minutes par jour aidera à prévenir les crampes dans les jambes.
  • Les moyens testés sont considérés comme une pommade chauffante.

Prévention des crampes nocturnes aux jambes

Lors de la mise en œuvre de mesures préventives contre les saisies devrait:

  1. éviter les charges excessives;
  2. réduire l'utilisation de boissons gazeuses, de café et de sucreries;
  3. cesser de fumer;
  4. consommer des aliments riches en magnésium et en calcium;
  5. effectuer régulièrement des exercices et des frottements (non autorisé pour les varices);
  6. dormir dans des chaussettes chaudes;
  7. faire quotidiennement des bains de contraste pour les pieds;
  8. éviter le stress.
  • Dans la position couchée, vous devez vous étirer. Les pieds tirent, les chaussettes se rangent.
  • Allongé, jambes tordues, représentant un vélo.
  • En position ventrale, étirez vos bras le long du corps. Puis soulevez votre jambe et tirez-la vers vous en la tenant avec vos mains. Omettre Répétez avec l'autre jambe.
  • Tenez-vous sur vos orteils, étirez-vous et descendez. Répétez l'action nécessaire deux fois par jour.
  • Assis ou couché sur le sol, faites pivoter, pliez et dépliez les pieds pendant 3 à 5 minutes.

Lorsque la nuit se cramponne aux membres inférieurs, une personne oublie son sommeil complet. Prévenir une condition désagréable est tout à fait possible si vous suivez les règles d'un mode de vie sain. Si des convulsions vous préoccupent régulièrement, consultez un médecin.

Plus D'Articles Sur Les Pieds