Les cors

Et si la jambe est engourdie et ne passe pas?

L'engourdissement est désagréable et douloureux. L'engourdissement disparaît en quelques minutes. Lorsque l'engourdissement persiste, consultez un spécialiste pour commencer le traitement.

Symptômes d'engourdissement des jambes et leur signification

Caractéristiques de l'engourdissement de la jambe:

  1. sensations de picotement;
  2. froideur inhabituelle;
  3. brûlure de la peau dans la zone d'engourdissement;
  4. sensations désagréables des parties engourdies du corps.

Caractérisé par un engourdissement:

Si l'engourdissement des jambes, des pieds, du genou ne passe pas, cela indique une maladie. Causes des jambes engourdies:

  • maux de tête chroniques ou migraine régulière;
  • ostéochondrose;
  • problèmes de circulation dans les bras ou les jambes;
  • le développement du diabète;
  • hernie intervertébrale;
  • quantité insuffisante de vitamines et de micro-éléments;
  • menaces transitoires ischémiques;
  • lésion nerveuse entraînant des déformations articulaires (pour la polyarthrite rhumatoïde);
  • compression non contrôlée des nerfs, provoquant la formation de syndromes à effet tunnel;
  • progression de la sclérose en plaques;
  • maladies héréditaires affectant la fonctionnalité des nerfs.

Que faire avec un engourdissement des jambes?

Si vos jambes, vos pieds, vos mollets ou vos genoux sont engourdis, frottez-les et engourdissez-vous légèrement.

Si les pieds ou les zones du corps au-dessus du genou sont engourdis et que l’engourdissement ne disparaît pas ou s’il dure trop longtemps, il est recommandé de consulter un spécialiste.

Causes de l'engourdissement des jambes

La jambe devient engourdie à cause d'une mauvaise position ou d'une posture inconfortable.

Engourdissements, pieds et jambes en général, accompagnés de traits:

  • mouvements maladroits, provoquant des membres engourdis;
  • se sentir faible dans la jambe en marchant et en l'absence de mouvement;
  • perte de sensation dans le pied ou la jambe;
  • la survenue d'une altération de la coordination des mouvements;
  • problèmes avec la définition de l'eau froide et de l'eau chaude.

Les causes dépendent du degré de mouvement / d'immobilité de la jambe: un traitement est recommandé si les causes de l'engourdissement de la jambe se reproduisent régulièrement et limitent la fonctionnalité du pied et de la jambe. Et aussi, si les terminaisons nerveuses touchées sont «coupables» d’engourdissement.

Conséquences et complications

Malgré l'innocuité du problème, la maladie peut s'accompagner de l'apparition de complications graves. Complications d'engourdissement dans la jambe:

  • maladie artérielle;
  • problèmes de circulation sanguine adéquate;
  • gangrène des pieds;
  • prédisposition des nerfs de la jambe à des lésions dues à certaines maladies.

Quelle que soit la raison, vous devriez consulter un spécialiste, car le malaise est un symptôme de maladies graves. Le traitement consiste à maintenir la fonctionnalité des vaisseaux et la circulation sanguine. Il existe des méthodes cliniques pour transformer le traitement en une procédure simple.

Jambe Numb: particularités

L'engourdissement est à blâmer pour un mode de vie sédentaire. Les zones engourdies des membres inférieurs - un problème fréquent chez les personnes en âge de travailler.

Si les jambes sont engourdies, vous devriez opter pour un passe-temps actif et un traitement approprié, car un engourdissement indique une sensibilité perturbée des terminaisons nerveuses.

Diagnostiquer les causes d'engourdissement des jambes

Pour établir le diagnostic et les causes, le spécialiste effectue des examens cliniques supplémentaires:

  • Rayons X de la colonne vertébrale (surtout la colonne lombaire);
  • imagerie par résonance magnétique;
  • échographie.

Si la cause est un dysfonctionnement de la colonne vertébrale, d'autres symptômes apparaîtront - des douleurs chroniques au dos. Les jeunes en souffrent souvent à partir de vingt ans.

Il y a des cas où ce ne sont pas les jambes qui sont engourdies, mais les orteils. Un spécialiste devrait être examiné, car il existe de nombreuses causes d'engourdissement dans les orteils:

  • radiculonévrite;
  • des perturbations dans les vaisseaux;
  • ostéochondrose de la colonne vertébrale;
  • tuberculose rachidienne;
  • développement du cancer.

Si la jambe ou ses parties sont engourdies, cela indique des maladies internes graves. Lorsqu'ils sont engourdis en raison de la nature oncologique des problèmes, les doigts deviennent engourdis en raison d'une tumeur progressive située à l'extérieur ou à l'intérieur de la moelle épinière. Si les jambes ou les doigts sont engourdis, la personne peut ne pas être capable de bouger. Le plus grand danger est dû au gonflement progressif des jambes. Si les jambes sont engourdies à cause de la colonne vertébrale, une perte de mouvement peut se développer rapidement ou lentement, en fonction du degré d'atteinte de l'organe.

Membre inférieur engourdi: sensations typiques

Symptômes accompagnant un engourdissement dans les jambes:

  • augmenter l'engourdissement du talon au genou et au-dessus;
  • douleur dans les orteils;
  • accès de douleur aiguë;
  • incapacité de bouger;
  • diminution ou manque total de sensibilité des jambes ou de leurs parties;
  • légers picotements et brûlures (dans certains cas).

Si les jambes sont engourdies, attendez quelques minutes: si l’inconfort est dû à une position inconfortable du corps ou au pincement de la terminaison nerveuse, les parties engourdies retrouveront alors un fonctionnement normal. Si l'engourdissement est déclenché par le développement de maladies graves, contactez un spécialiste qui, à l'aide d'examens cliniques, établira le diagnostic et les causes de l'engourdissement en prescrivant un traitement.

La médecine propose un certain nombre de méthodes pour lutter contre les engourdissements, notamment le traitement de la cause initiale à l'origine du développement: des pilules, un système d'exercices physiques spéciaux et des besoins nutritionnels riches en vitamines et en nutriments.

Engourdissement des jambes

Un engourdissement dans les jambes est considéré comme un symptôme assez commun, en particulier chez les personnes d'âge moyen et plus avancé. Dans la plupart des cas, il indique la présence de pathologies graves de la colonne vertébrale.

Il existe un grand nombre de raisons pour lesquelles les jambes, qui sont basées sur une violation de l'apport sanguin aux membres inférieurs, deviennent engourdies. L'une ou l'autre maladie peut également être indiquée par la zone et le côté de la lésion.

Les manifestations cliniques associées au symptôme principal diffèrent en fonction du facteur étiologique, mais le principal d'entre elles est considéré comme une perte de sensibilité, des picotements et une chair de poule. Identifier la cause aidera les méthodes instrumentales de diagnostic. Pour neutraliser la principale caractéristique est souvent des méthodes de traitement assez conservatrices.

Étiologie

L'apparition d'un engourdissement des jambes dans presque tous les cas est due à la présence de problèmes avec la colonne vertébrale. Parfois, ce symptôme se produit sur le fond de causes assez inoffensives, y compris:

  • maintien prolongé d'une position inconfortable du corps, par exemple pendant le sommeil ou en étant assis sur le lieu de travail pendant une longue période. Dans de tels cas, après avoir changé de pose, le malaise disparaît;
  • Effet à long terme sur le corps des basses températures - la réaction du corps à l'hypothermie commence précisément avec les membres inférieurs. Les gens devraient toujours garder leurs pieds au chaud pendant la saison froide;
  • porter des chaussures inconfortables ou extrêmement étroites conduit souvent à un engourdissement des doigts, mais si vous n'arrêtez pas l'influence d'un tel facteur, l'engourdissement se propage dans tout le membre;
  • période de procréation - à ce stade, le volume de liquide dans le corps de la future mère augmente;
  • mode de vie sédentaire ou sédentaire - la principale source du fait que les jambes engourdies au-dessous du genou.

Quant aux causes pathologiques de l'engourdissement des jambes, elles sont beaucoup plus nombreuses. Dans la plupart des cas, l'apparition de ce symptôme est affectée par:

La localisation d'un symptôme similaire aidera à établir plus précisément le facteur étiologique. Ainsi, un engourdissement de la hanche est souvent une manifestation de:

  • hernie lombaire;
  • la formation d'une petite hernie intervertébrale, qui se développe souvent dans le contexte de l'ostéochondrose lombaire;
  • syndrome radiculaire ou sciatique;
  • processus inflammatoire dans le nerf sciatique;
  • Meralgie paresthésique de Bernhardt-Roth ou autres syndromes à effet tunnel;
  • sténose rachidienne due à des modifications dégénératives-dystrophiques.

Si le mollet se raidit, cela peut être dû à:

  • carence dans le corps en vitamines et en éléments essentiels tels que le sodium, le magnésium et le potassium;
  • perturbation du fonctionnement du système nerveux central;
  • manque d'activité physique dans la vie d'une personne;
  • la formation de varices;
  • le développement de thrombophlébite.

Un engourdissement de la jambe gauche est causé par:

L’apparition d’un tel symptôme à la jambe droite s’observe en raison des facteurs suivants:

  • l'évolution d'une forme compliquée d'ostéochondrose, notamment dans la région lombaire;
  • polyneuropathie et autres maux systémiques;
  • thrombose et varices;
  • lombo-chialgie;
  • syndromes post-traumatiques.

Les facteurs qui expliquent pourquoi les jambes deviennent engourdies sous les genoux:

Un engourdissement des jambes au-dessus du genou est observé lorsque:

  • l'avitaminose;
  • charges excessives de l'articulation de la cheville;
  • position inconfortable du corps;
  • l'hypodynamie;
  • nécrose de la tête fémorale;
  • l'obésité;
  • porter des chaussures inconfortables.

Un engourdissement des pieds provoque:

  • hernie intervertébrale;
  • la spondylose;
  • sclérose en plaques;
  • l'athérosclérose;
  • diabète sucré;
  • ostéochondrose;
  • endartérite oblitérante;
  • accident vasculaire cérébral ischémique;
  • La maladie de Raynaud;
  • croissance tumorale;
  • violation de l'apport sanguin au cerveau.

Des facteurs similaires expliquent l’engourdissement des jambes du genou au pied.

Symptomatologie

L'apparition du symptôme principal n'est jamais observée indépendamment, elle s'accompagne d'un nombre assez important d'autres manifestations cliniques. Ainsi, les principaux symptômes d'engourdissement des jambes sont les suivants:

  • violation de la sensibilité - une personne ne peut pas distinguer chaud du froid;
  • sensation de picotement et de chair de poule sur la peau;
  • une douleur aiguë dans la colonne vertébrale, la poitrine et d'autres zones;
  • vertiges sévères et maux de tête intenses;
  • faiblesse et fatigue;
  • démangeaisons et brûlures de la peau;
  • lourdeur dans les jambes;
  • changement de démarche;
  • le bleu de la peau du membre ou de la jambe affecté;
  • crises convulsives;
  • douleur la nuit.

Ce sont ces symptômes qui constituent la base du tableau clinique, mais ils peuvent différer selon l’engourdissement des jambes.

Diagnostics

En cas de premiers symptômes, il est nécessaire de demander dès que possible l'aide d'un vertébrologue, d'un thérapeute ou d'un neurologue qui sait quoi faire avec un engourdissement dans les jambes, de diagnostiquer et de prescrire les tactiques thérapeutiques les plus efficaces.

Tout d'abord, le médecin a besoin de:

  • étudier l'histoire de la maladie et l'histoire de la vie du patient, ce qui indiquera certaines raisons de l'apparition du principal symptôme déplaisant
  • procéder à un examen physique détaillé, nécessaire pour étudier l'état de la peau et des jambes, ainsi que pour identifier le foyer d'engourdissement;
  • Interrogez soigneusement le patient pour comprendre quels symptômes, combien de temps et avec quelle intensité.

Les examens instrumentaux suivants aideront à identifier avec précision la cause première de l’engourdissement de la jambe de la hanche au genou, ainsi que d’autres localisations:

  • dopplerographie vasculaire - pour la détection de pathologies des artères ou des vaisseaux;
  • CT et IRM - pour détecter les fractures cachées et les modifications de la structure de la colonne vertébrale;
  • électromyographie;
  • EEG et résonance nucléaire magnétique - pour déterminer l'emplacement exact du nerf touché et diagnostiquer les maladies du système nerveux central;
  • Échographie et radiographie avec l'utilisation d'un agent de contraste.

Parmi les tests de laboratoire, seul un test sanguin général a une valeur diagnostique, qui peut indiquer la présence d'une anémie.

Traitement

L'élimination du symptôme principal vise toujours à éliminer la cause de l'engourdissement des jambes, décelé lors des activités de diagnostic, et seul un médecin peut le prescrire, individuellement pour chaque patient.

Le schéma de traitement pour les patients comprend dans la plupart des cas:

  • prendre des drogues;
  • thérapie manuelle;
  • la mise en place d'exercices de gymnastique, compilés par le médecin traitant;
  • physiothérapie;
  • méthodes de médecine alternative.

La pharmacothérapie implique l’utilisation de:

  • les anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroïdiens;
  • chondroprotecteurs et relaxants musculaires;
  • analgésiques et antispasmodiques;
  • complexes de vitamines et minéraux.

La thérapie physique vise à mettre en œuvre:

  • électrophorèse et phonophorèse;
  • rayonnement laser de faible intensité;
  • Hirudothérapie;
  • acupuncture;
  • pierres de massage thérapeutique;
  • moxothérapie;
  • thérapie magnétique, ainsi que les effets des ultrasons et des microcourants.

Ces techniques déclenchent des processus de régénération, ont un effet biostimulant et améliorent l'apport sanguin dans la zone touchée.

De bons résultats peuvent être obtenus en utilisant des recettes de médecine alternative, mais cela ne peut être fait qu'après approbation du médecin traitant. Les méthodes les plus efficaces d'une telle thérapie sont:

  • miel - il est utilisé pour les enveloppements;
  • alcool - il faut frotter la zone dans laquelle un engourdissement est ressenti;
  • toute graisse additionnée de sucre - le mélange est appliqué sous forme de pommade;
  • vodka et lilas - la teinture est nécessaire pour les compresses.

La durée de ce traitement ne devrait pas être inférieure à deux semaines.

Quant à l’intervention chirurgicale, elle n’est effectuée qu’en fonction d’indications individuelles.

Ignorer les symptômes et l’absence de traitement peut entraîner des troubles circulatoires ou une gangrène partielle des membres inférieurs.

Prévention

Il n'y a pas de mesures préventives spécifiques pour l'engourdissement des jambes, les gens devraient suivre les règles générales:

  • abandonner complètement la dépendance;
  • réduire la consommation de sel;
  • plus souvent en plein air;
  • Enrichissez le régime avec des fruits et légumes frais, ainsi que des ingrédients riches en calcium, potassium, magnésium, fer et vitamines;
  • minimiser le port de talons;
  • contrôler le poids corporel;
  • mener une vie modérément active;
  • plusieurs fois par an pour subir un examen clinique complet, afin de détecter rapidement ces maladies, dont le symptôme est un engourdissement des membres inférieurs.

L'engourdissement des jambes n'aura un résultat favorable que si un traitement complet et opportun est instauré.

Engourdissement dans la jambe

Résumé: Un engourdissement dans la jambe, particulièrement long ou répété, est toujours le symptôme d'une maladie grave. La cause la plus commune d'engourdissement de la jambe est une grande hernie intervertébrale de la colonne lombaire. Des causes plus rares sont associées à des lésions de la moelle épinière ou à divers troubles de la circulation. Si vous ressentez un engourdissement à la jambe, consultez immédiatement un médecin.

Mots-clés: engourdissement de la jambe, hernie intervertébrale, saillie

Qu'est-ce qu'un engourdissement dans la jambe?

Un engourdissement dans la jambe est une condition anormale dans laquelle il y a une perte de sensation dans les jambes. Vous pouvez ressentir un engourdissement dans une jambe (engourdissement unilatéral) ou les deux (engourdissement bilatéral). Un engourdissement dans les jambes peut également atteindre les pieds et les orteils.

Généralement, un engourdissement dans la jambe est associé à un apport sanguin insuffisant ou à des lésions nerveuses. En outre, un engourdissement dans la jambe peut être le résultat d'une infection, d'une inflammation, d'un traumatisme ou d'autres processus anormaux. La plupart des engourdissements dans la jambe sont causés par des maladies ou des affections qui ne menacent pas la vie du patient. Cependant, un engourdissement dans la jambe peut être l’un des symptômes d’un accident vasculaire cérébral ou d’un cancer.

Un engourdissement dans la jambe est souvent accompagné (ou précédé de) de picotements douloureux ou de sensations de brûlure, communément appelés le terme de paresthésie. Tandis qu'avec un engourdissement, une perte de sensibilité se produit, la paralysie est caractérisée par une perte de mouvement avec ou sans perte de sensibilité dans la zone touchée.

Selon la cause, la perte de sensibilité peut rapidement disparaître, par exemple en cas d’engourdissement des fesses et des jambes après une longue position assise les jambes croisées. Un engourdissement peut survenir soudainement et peut progresser lentement. Un engourdissement chronique dans la jambe indique généralement un certain degré de lésion nerveuse. Un engourdissement à la jambe peut également être aggravé la nuit, ce qui est caractéristique de tous les types de paresthésies.

Comme un engourdissement dans la jambe et généralement un engourdissement peut être le symptôme de toute maladie, trouble ou affection, vous devez parler à votre médecin de toute sensation inhabituelle ou engourdissement dans la jambe qui dure plus de quelques minutes.

Si vous ou un de vos proches ressentez un engourdissement à la jambe, si vous ressentez une perte de sensation pendant la miction et la défécation, une paralysie, une faiblesse de la jambe, de la confusion ou un discours inarticulé, consultez immédiatement un médecin. Si un engourdissement dans la jambe est constamment présent, récidive ou cause de l’anxiété, inscrivez-vous pour une consultation auprès d’un neurologue afin de déterminer la cause de votre affection et de prescrire un traitement.

Quels autres symptômes peuvent survenir avec un engourdissement de la jambe?

Un engourdissement dans la jambe peut survenir avec d'autres symptômes ou une combinaison de symptômes. Par exemple, si vos jambes sont engourdies à cause de la compression de la racine nerveuse de la colonne lombaire, vous pouvez également ressentir une douleur dans les jambes ou dans le bas du dos. Un engourdissement des jambes à la suite d'une sclérose en plaques peut aller de pair avec des picotements et une altération de la coordination. Tout symptôme associé à un engourdissement de la jambe peut aider votre médecin à poser le bon diagnostic.

Symptômes pouvant survenir avec un engourdissement de la jambe

Un engourdissement dans la jambe peut survenir avec d'autres symptômes, notamment:

  • anxiété, anxiété;
  • sensation de brûlure;
  • mictions fréquentes;
  • des démangeaisons;
  • engourdissement accru dans la jambe, fourmillements ou douleur en marchant;
  • douleur de la colonne lombaire;
  • spasmes musculaires;
  • sensation de picotement;
  • une éruption cutanée;
  • hypersensibilité au toucher.

Symptômes graves pouvant indiquer une maladie mettant la vie en danger.

Dans certains cas, un engourdissement de la jambe peut être associé à d'autres symptômes, pouvant indiquer une affection grave, voire mortelle, nécessitant une hospitalisation immédiate, un diagnostic urgent et, le cas échéant, une intervention chirurgicale. Appelez une ambulance si vous, ou l'un de vos proches, présentez l'un de ces symptômes représentant un danger de mort:

  • assombrissement de la conscience ou perte de conscience, même pour un bref instant;
  • essoufflement;
  • difficulté à marcher;
  • des vertiges;
  • engourdissement de la jambe à la suite d'un traumatisme à la colonne vertébrale;
  • perte de miction ou miction (incontinence urinaire ou fécale);
  • perte de vision ou changement de vision;
  • la paralysie;
  • spontanéité de la parole;
  • engourdissement soudain;
  • faiblesse (perte de force).

Quelles conditions ou maladies peuvent causer un engourdissement de la jambe?

Un engourdissement dans la jambe peut être un symptôme d'un large éventail de maladies, de troubles ou de conditions qui limitent le flux sanguin ou endommagent la racine nerveuse.

Un engourdissement temporaire de la jambe peut survenir à la suite d'une pression prolongée exercée sur un ou plusieurs nerfs, par exemple lorsque vous êtes assis en position assise, jambes croisées ou après une randonnée à vélo sur une longue distance.

La cause la plus fréquente d'engourdissement de la jambe est la hernie intervertébrale de la colonne lombaire. Habituellement, un engourdissement de la jambe provoque une hernie discale de plus de 7 mm ou une hernie plus petite sur fond de sténose du canal rachidien. Habituellement précédé par un engourdissement de la jambe dans la colonne lombaire et une douleur dans la fesse, la cuisse, la jambe inférieure ou le pied. La sclérose en plaques est la principale cause d'engourdissement de la jambe.

Le fait même qu'il n'y ait qu'un engourdissement dans une jambe ou dans une couverture peut aider votre médecin à diagnostiquer la cause. Par exemple, un engourdissement dans une jambe peut indiquer une compression de la racine nerveuse dans la colonne lombaire, alors qu'un engourdissement dans les deux jambes peut être le signe d'une maladie systémique («systémique» est une maladie qui affecte de nombreuses parties du corps, des organes ou des systèmes). comme par exemple la sclérose en plaques ou l’anémie pernicieuse.

Dans certains cas, un engourdissement dans la jambe peut être le signe d’une maladie ou d’une affection grave, voire mortelle, qui doit être détectée dès que possible ou arrêtée par des soins médicaux d’urgence.

Causes d'engourdissement dans la jambe en raison d'une circulation sanguine altérée

Un engourdissement dans la jambe peut être causé par un apport sanguin insuffisant dans la jambe, ce qui peut être dû aux conditions suivantes:

  • malformation artérioveineuse - nœud enchevêtré d'artères et de veines;
  • thromboangéite oblitérante (ou maladie de Buerger) - inflammation aiguë et thrombose des artères et des veines;
  • thrombose veineuse profonde (caillot sanguin dans la jambe pouvant se détacher et se déplacer, provoquant une embolie pulmonaire, une crise cardiaque ou même une crise cardiaque);
  • les engelures ou l'exposition prolongée à de basses températures;
  • maladie artérielle périphérique (aussi appelée maladie vasculaire périphérique). Il se caractérise par un rétrécissement des artères dû à l'accumulation de graisse et de cholestérol sur les parois des artères, ce qui limite le flux sanguin vers les extrémités).

Maladies orthopédiques en tant que cause d'engourdissement des jambes

Un engourdissement dans la jambe peut également être le signe d’une maladie orthopédique légère ou grave, pouvant entraîner des lésions nerveuses, notamment:

  • blessure à la colonne vertébrale;
  • os cassés ou plâtre trop serré;
  • ostéochondrose de la colonne vertébrale
  • saillie ou hernie du disque intervertébral;
  • pincement ou compression du nerf, par exemple, à la suite d'une longue position assise en position assise;
  • l'ostéoporose.

Causes neurologiques de l'engourdissement dans la jambe

Un engourdissement dans la jambe, provoqué par une compression de la racine nerveuse ou par des lésions, peut être associé aux conditions suivantes:

  • l'alcoolisme;
  • traumatisation de la colonne lombaire;
  • neuropathie diabétique (lésions nerveuses dues à une glycémie élevée due au diabète sucré);
  • intoxication par des métaux lourds tels que le plomb, par exemple;
  • sclérose en plaques (une maladie qui affecte le cerveau et la moelle épinière);
  • neuropathie périphérique (maladie du nerf périphérique);
  • lésion médullaire ou tumeur;
  • accident vasculaire cérébral;
  • le lupus érythémateux systémique (une maladie dans laquelle le corps attaque ses propres cellules et tissus sains);
  • myélite transverse (affection neurologique provoquant une inflammation de la moelle épinière);
  • carence en vitamine B12 (par exemple, anémie pernicieuse).

Quelles sont les complications possibles d'un engourdissement de la jambe?

Comme un engourdissement dans la jambe peut être causé par une maladie grave, le fait de ne pas avoir recours à une aide médicale peut entraîner des complications ou des dommages permanents. Il est extrêmement important de consulter un médecin si un engourdissement dans la jambe persiste, ainsi que d’autres symptômes inhabituels. Une fois la cause fondamentale de l’engourdissement établie, vous devez suivre le plan de traitement établi par le médecin afin de réduire le risque de complications possibles associées à un engourdissement des jambes, telles que:

  • amputation;
  • handicap;
  • incapacité de marcher;
  • défaillance d'organe;
  • la paralysie;
  • perte irréversible de sensibilité;
  • douleur constante;
  • faible qualité de vie.

Traitement de l'engourdissement dans la jambe

Le traitement dépend de la cause de la maladie. Lorsque la hernie intervertébrale nécessite un traitement conservateur complet de la colonne vertébrale. En cas de diabète, hospitalisation et traitement de la maladie sous-jacente. Un traitement chirurgical urgent est possible dans un certain nombre de cas.

Article ajouté à Yandex Webmaster 2015-05-05, 17:09.

Lorsque vous copiez des documents de notre site et que vous les placez sur d'autres sites, nous exigeons que chaque matériel soit accompagné d'un lien hypertexte actif vers notre site:

  • 1) Un lien hypertexte peut renvoyer au domaine www.spinabezboli.ru ou à la page à partir de laquelle vous avez copié nos documents (à votre discrétion);
  • 2) Un lien hypertexte vers notre site www.spinabezboli.ru doit figurer sur chaque page de votre site où sont publiés nos documents.
  • 3) Il ne devrait pas être interdit aux hyperliens d'être indexés par les moteurs de recherche (en utilisant "noindex", "nofollow" ou tout autre moyen);
  • 4) Si vous avez copié plus de 5 documents (c’est-à-dire que votre site Web compte plus de 5 pages avec notre matériel, vous devez mettre des hyperliens vers tous les articles des auteurs). En outre, vous devez également mettre un lien vers notre site www.spinabezboli.ru, sur la page principale de votre site.

Voir aussi

Nous sommes dans les réseaux sociaux

Lorsque vous copiez des documents de notre site et que vous les placez sur d'autres sites, nous exigeons que chaque matériel soit accompagné d'un lien hypertexte actif vers notre site:

Pourquoi les jambes sont engourdies - que faire? Causes d'engourdissement, localisation et traitement

L'engourdissement des jambes est un problème clinique et multidisciplinaire complexe en médecine. Par exemple, vous devez parfois faire attention aux mains. La neuropathie alcoolique et diabétique grave affecte non seulement le pied, mais aussi les mains.

Dans la sclérose en plaques, un engourdissement pris séparément dans les jambes, s'il est traité sans autres symptômes, peut conduire dans le mauvais sens.

Par conséquent, dans ce petit article, nous tenterons de mettre en évidence les causes les plus courantes d’engourdissement des jambes et de les compléter par d’autres symptômes, qui se produisent souvent.

Qu'est-ce qu'un engourdissement et comment l'accompagne-t-il?

L'engourdissement est un trouble important de la sensibilité, dans lequel la peau est incapable de reconnaître ou de transmettre un irritant en toute confiance.

En règle générale, l'engourdissement viole tous les types de sensibilité: tactile, douleur et température. Parfois, il existe une dissociation, par exemple, la préservation des types de toucher tactiles et la perte de sensibilité à la douleur et à la température. Ce phénomène est caractéristique des dommages à la moelle latérale de la moelle épinière. Mais laissez les experts s’occuper de ces subtilités.

Le but de cet article est de définir la bonne direction pour que le patient aille chez le bon médecin.

Un engourdissement complet ou une anesthésie est une condition dans laquelle une personne avec les yeux fermés ne peut pas comprendre s'il y a contact, piqûre, pincement ou fixation d'un tube d'eau chaude ou froide au site d'engourdissement. Chacun de nous a connu une telle situation quand il est arrivé la nuit de "se coucher" une main.

Dans le cas où il y aurait des sensations, mais elles seraient insuffisantes, on parle alors d'hypoesthésie. Dans certains cas, l’engourdissement est accompagné de diverses sensations désagréables, telles que douleurs, sensation de brûlure, sensation de rampement, de froid et d’autres symptômes.

Ils doivent être pris en compte, par exemple, dans les troubles vasculaires. On sait que l'insuffisance artérielle chronique ou l'athérosclérose oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs s'accompagne, outre le froid, de la peau sèche et de la desquamation, de la perte de poils sur les jambes et d'une fragilité accrue des ongles.

La jambe devient-elle engourdie avec une main, les deux ou un engourdissement général?

Puisque l'engourdissement dans les jambes est différent, alors avant d'analyser les symptômes de chaque type, vous devez dire quelques mots:

  • Avec un engourdissement diffus, c'est-à-dire lorsque les mains et les pieds, les doigts et le corps deviennent engourdis, la cause est probablement liée à la maladie en général et non à des problèmes de lésions de nerfs spécifiques dans les membres. Nous allons d'abord analyser ces états.
  • Il est également important de faire attention à la symétrie de la lésion.

Dans le cas où la jambe est engourdie, il s'agit très probablement d'un processus local, associé le plus souvent à une manifestation radiculaire d'ostéochondrose ou à un syndrome de tunnel.

Si l'engourdissement dans les jambes est symétrique, alors probablement la source est une lésion de la moelle épinière ou du cerveau. Cela est possible avec les accidents vasculaires cérébraux, la compression de la moelle épinière et les blessures.

Pourquoi la jambe droite devient-elle engourdie? Les raisons sont telles que presque toutes les personnes sont droitières et que leur jambe droite est celle qui la soutient. Par conséquent, la plupart des cas de hernie intervertébrale et de protrusions de la colonne lombaire se trouvent à droite.

La localisation de l'engourdissement peut en dire long pour un spécialiste. Par exemple, s’il s’agit d’une bande étroite et longue allant de la hanche au pied ou de la hanche à la fosse poplitée (semblable aux rayures), il s’agit alors d’un type de désordre radiculaire et la colonne lombaire correspondante est à blâmer, droite ou gauche. Dans le même cas, si la zone d'engourdissement est petite, il peut s'agir d'un dysfonctionnement d'un nerf particulier.

Nous nous familiariserons avec différents types d’engourdissements dans les jambes «du plus général au plus particulier», c’est-à-dire des maladies courantes aux lésions plus locales.

Transition rapide sur la page

Les jambes deviennent engourdies - raisons (communes)

Dans le cas où les jambes sont engourdies, à droite et à gauche, et que ce symptôme ne s'accompagne pas d'hypotrophie, d'une diminution ou d'augmentation du tonus musculaire et d'une perte de force des jambes, les causes de cette affection peuvent être:

  • Le diabète. Le plus souvent, lorsque vous ressentez des douleurs symétriques aux pieds, vous souhaitez, la nuit, écarter les jambes de la couverture et les rincer à l'eau froide. Douleur accompagnée d'une diminution de la sensibilité, paresthésies, engourdissements;
  • Sclérose en plaques et autres maladies démyélinisantes. Apparaît souvent après une forte baisse de l'acuité visuelle dans un œil, après une névrite optique. Le plus souvent, l'engourdissement est asymétrique, il y a des signes de parésie spastique dans les jambes, un trouble de la fonction vésicale, des tremblements et des vertiges peuvent apparaître. Il y a souvent une ophtalmoplégie, vision double;
  • Troubles vasculaires: athérosclérose oblitérante, varices et insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs.

Avec l'athérosclérose oblitérante, une thrombose des artères principales peut entraîner une complication appelée occlusion artérielle aiguë. La jambe commence à s'estomper, une douleur intense et un engourdissement se produisent. Cet état se développe très rapidement, en quelques minutes. Besoin d'une hospitalisation urgente dans un hôpital chirurgical.

Mais plus souvent avec des troubles vasculaires, un engourdissement symétrique, des frissons, une claudication intermittente, la présence de troubles végétatifs-trophiques (peau sèche, cheveux et ongles cassants), qui sont sujets à une lente progression, se produisent.

États paroxystiques

engourdissement dans les jambes photo

Parfois, un engourdissement dans les jambes ou dans une jambe (par exemple, la jambe devient engourdie sous le genou) se manifeste sous forme d'aura sensorielle avant une crise de migraine ou avant une crise d'épilepsie partielle ou généralisée.

Peut-être l'apparition d'un engourdissement dans les formes avancées de néoplasmes malins, lors de la prise de certains médicaments, avec les formes chroniques de neurosyphilis, avec la défaite de la tuberculose, ainsi que pour l'alcoolisme chronique. Dans ce dernier cas, il existe des signes de polyneuropathie toxique et la lésion sera symétrique.

Autres troubles de l'échange

L’avitaminose, une consommation excessive de médicaments diurétiques qui contribuent au "lessivage" du potassium et du magnésium dans le corps, est souvent la cause de l’engourdissement des jambes. Souvent, les crampes nocturnes des muscles gastrocnémiens sont associées à un engourdissement.

Parfois, un engourdissement peut accompagner la grossesse - il s'agit d'un phénomène temporaire, mais vous devez toujours consulter un médecin.

Perturbations vertébrales

Une cause très fréquente d'engourdissement dans les jambes est la perturbation vertébrale provoquée par la progression de l'ostéochondrose. En termes généraux, ces plaintes peuvent être décrites comme des symptômes radiculaires:

  • La toux, l’éternuement, l’effort, la modification de la position du corps dans l’espace sont douloureux;
  • Les douleurs sont localisées dans le dos, alors qu'elles se dirigent vers la jambe gauche ou droite;
  • Il est possible de trouver une position dans laquelle la douleur sera minimale, mais lorsque vous changez de position, la douleur augmente.
  • L'augmentation de la douleur est très forte, comme un choc électrique. Dans le peuple, cette condition s'appelle "lumbago" ou "chambre".

Dans certains cas, sous le masque d'engourdissement, un trouble plus grave se produit dans l'ostéochondrose. Après tout, l'engourdissement est un trouble sensible, mais il existe également une lésion motrice. Les pieds vont s'affaiblir, la force de la personne va diminuer, les réflexes tendineux vont s'affaiblir.

Au départ, la marche sur les orteils et les talons est perturbée, puis le pied commence à «gifler», il doit être traîné. Dans certains cas, une intervention chirurgicale d'urgence est nécessaire pour éviter l'invalidité.

Syndromes de tunnel et neuropathie ischémique par compression

Sur le membre inférieur, il existe plusieurs zones dans lesquelles les faisceaux nerveux peuvent être altérés. Voici les causes les plus courantes d'engourdissement et d'autres troubles des jambes.

Pourquoi mes orteils deviennent-ils engourdis ou sur une jambe? Cela peut souvent être dû à des syndromes de tunnel dans lesquels les branches sensibles des nerfs sont étranglées dans les canaux osseux, sous les tendons ou à la suite d'une blessure. Les troubles les plus courants sont:

  • Syndrome tarsalnogo canal.

Le nerf tibial est comprimé dans un tunnel dur appelé canal du talon de Richet. Dans ce canal se trouvent les tendons fléchisseurs des doigts, ainsi que le système nerveux - faisceau nerveux, nerf tibial et artère postérieure du même nom.

En plus des engourdissements et des paresthésies dans la région du pied et des orteils, leur flexion est limitée en raison de la parésie, parfois un gonflement se produit sous la cheville.

Cuisse

Pourquoi le devant de la cuisse devient-il engourdi? Ceci est dû à la maladie de Roth.

Il se caractérise par une douleur persistante et un engourdissement le long des bords avant et extérieurs de la face supérieure de la cuisse, où le nerf cutané externe de la cuisse est soumis à une compression. Le plus souvent, la cause est une ceinture de pantalon trop serrée, un travail dans la pente, au niveau duquel la cuisse est comprimée, avec une longue pression de la cuisse sur le bord supérieur de la table, par exemple lorsqu’elle s’arrête en atelier.

Quelle est la cause de l'engourdissement de la jambe, ainsi que des pieds, dans la région de son arrière? La cause la plus probable est la neuropathie du nerf péronier commun.
La neuropathie du nerf péronier commun est appelée avec poésie «paralysie professionnelle des bulbes de tulipes».

Le deuxième nom est également génial - "cueilleurs de fraises paralysés". Il est clair qu’un squat prolongé et le fait de jeter les jambes sur la jambe peuvent entraîner des lésions du nerf fibulaire situé dans le tiers supérieur de la jambe, qui peut alors appuyer sur la tête du péroné.

  • De plus, il y a une faiblesse dans les muscles de l'extenseur du pied.

Les pieds engourdis après la chirurgie - que faire?

Que faire si la jambe devient engourdie après la chirurgie? Ici, vous devez savoir pour quelle raison l'opération a été effectuée. Le plus souvent, un engourdissement persiste après une microdiscectomie, réalisée sur une hernie ou une protrusion discale intervertébrale de la colonne lombaire.

Ce symptôme résiduel peut persister longtemps. La chose la plus importante pour laquelle l’opération a été pratiquée est l’élimination des attaques de douleur aiguë et atroce dans le bas du dos et la jambe, quand aucun médicament n’a aidé, ou pour arrêter la progression de la paralysie périphérique flasque du pied pouvant amener une personne handicapée.

Pour faire face à un tel engourdissement, il est souhaitable de suivre des cours de gymnastique thérapeutique, de suivre des cours sur l’utilisation de drogues injectables du groupe «B», par exemple «Milgamma Compositum», d’éviter de soulever des poids.

Les pieds deviennent engourdis - que faire?

Si vous trouvez un engourdissement dans les jambes, vous devez bien comprendre les symptômes restants.

Donc, avec un engourdissement unilatéral, l'apparition d'une faiblesse dans la jambe, il est préférable de se tourner vers un neurologue. Vous devriez également consulter un neurologue si, en plus de l’engourdissement, vous craignez des tremblements, une vision double, l’incontinence urinaire et d’autres symptômes étranges, par exemple une voix nasale, une violation de la déglutition et de la démarche. Vous devez consulter un neurologue souffrant de crises convulsives et de migraines.

Si vous avez une longue expérience du diabète, vous devez commencer par une diminution du taux de glucose dans le sang et sa normalisation, ainsi que par une consultation auprès d'un endocrinologue.

Si vous craignez les frissons, la douleur en marchant, vous devez vous arrêter et vous reposer (ces symptômes se manifestent souvent chez les fumeurs expérimentés), vous devez alors consulter un chirurgien vasculaire.

Dans tous les cas, vous devez vous rappeler soigneusement ce qui s’accompagne d’un engourdissement, de vos maladies chroniques et ce n’est que lorsque vous aurez correctement informé le médecin que vous devriez consulter un spécialiste.

Engourdissement des jambes - la cause, le diagnostic, le traitement

Engourdissement des jambes - perte de sensation ou paresthésie de la peau des membres inférieurs, est également accompagné de picotements, de la chair de poule, d'une sensation de brûlure, d'une sensation de tiraillement. Un engourdissement dans les jambes accompagne souvent d'autres symptômes de divers troubles, mais ce symptôme est parfois légèrement en avance sur les principales manifestations de la pathologie.

Les neurologues vertébraux de la "Clinique du Dr. Ignatiev" à Kiev considèrent que l'engourdissement des jambes est l'un des signes d'ostéochondrose de la colonne lombo-sacrée. Dans ce cas, l'engourdissement ne se produit que d'un côté, moins souvent des deux jambes, ce qui indique la présence d'une saillie ou d'une hernie intervertébrale. Les stades initiaux de l'ostéochondrose s'accompagnent d'un engourdissement des jambes dans une moindre mesure. Dans tous les cas, ce symptôme caractérise la présence de problèmes graves nécessitant une visite chez un spécialiste. Les vertébrologues expérimentés de la clinique tiennent des consultations tous les jours, après rendez-vous.

Causes de l'engourdissement des jambes

Toutes les causes d'engourdissement des jambes, d'une manière ou d'une autre, se résument à des violations de l'innervation et de l'irrigation sanguine des membres inférieurs. Dans la très grande majorité des cas, cela est associé à des modifications dégénératives de la colonne vertébrale dans sa partie inférieure, la région de la taille et du sacrum. Lorsque cela se produit, la compression des racines des nerfs spinaux émanant du canal rachidien.

Hernie intervertébrale peut provoquer un engourdissement des membres

La compression est réalisée par les ostéophytes - croissance osseuse des corps vertébraux ou protrusion du noyau pulpaire du disque intervertébral - il peut s’agir d’une protrusion et d’une hernie. En outre, des troubles de l'innervation peuvent émaner de la moelle épinière en cas de prolapsus discal dans la cavité du canal rachidien. L'irritation des membranes de la moelle épinière et du tissu nerveux lui-même peut entraîner divers symptômes neurologiques, notamment une paresthésie des jambes.

Les autres causes d'engourdissement comprennent:

  • Tumeurs oncologiques de la colonne vertébrale, des nerfs périphériques, d'autres tissus et organes, avec compression des vaisseaux et des fibres nerveuses par la tumeur;
  • Tuberculose rachidienne;
  • Diabète sucré et autres troubles métaboliques entraînant la destruction des tissus nerveux et des troubles trophiques;
  • Polynévrite, artérite, phlébite, arthrite;
  • La maladie de Raynaud;
  • Changements sclérotiques des vaisseaux sanguins et des nerfs;
  • Syndrome de tunnel de jambe.

Lors de l'examen d'un patient, il est important d'exclure tout d'abord les affections potentiellement mortelles pouvant entraîner des lésions du système nerveux central et une altération de la perméabilité des canaux artériels principaux, ainsi que des cas de thrombose et de thromboembolie vasculaire. Des examens instrumentaux classiques et avancés sont utilisés à des fins diagnostiques - radiographie spinale, sonographie par doppler vasculaire, tomographie par ordinateur, imagerie par résonance magnétique nucléaire, électroencéphalographie, électromyographie, etc.

Traitement des engourdissements des pieds

Il est possible de supprimer l’engourdissement des jambes en prenant des mesures pour remédier aux facteurs de la maladie, dont le diagnostic a déjà été établi. Ainsi, la tuberculose rachidienne nécessite l'utilisation de médicaments antibactériens et chimiothérapeutiques spécifiques destinés à la destruction de l'agent pathogène. Les maladies oncologiques nécessitent une radiothérapie et une chimiothérapie à long terme, l'élimination des effets de l'épuisement et la chirurgie.

Chaque pathologie devrait probablement inclure une partie des mesures toujours justifiées pour l'ostéochondrose de la colonne lombaire et ses complications. Ceux-ci comprennent:

  • Utilisation de médicaments - anti-inflammatoires non stéroïdiens et, le cas échéant, de stéroïdes, en particulier en présence de symptômes sévères du disque intervertébral hernié; analgésiques; des relaxants musculaires; chondroprotecteurs; des vitamines; des minéraux; médicaments qui améliorent la microcirculation.
  • Thérapie manuelle - élimination des blocages musculaires, restauration de la mobilité articulaire, libération des nerfs et des vaisseaux sanguins après un clampage;
  • La gymnastique thérapeutique aide à rétablir l'apport sanguin dans la zone pathologique et dans l'ensemble du membre inférieur, à renforcer les muscles et à prévenir le développement ultérieur de la pathologie.
  • La physiothérapie - microcourants, ultrasons, rayonnement laser de faible intensité, magnétothérapie, électrophorèse, phonophorèse et de nombreuses autres techniques - vous permet de démarrer le processus de régénération tissulaire après des troubles hypoxiques.
  • Diverses méthodes de médecine alternative et orientale - acupuncture, hirudothérapie, thérapie aux pierres, thérapie su-jok, moxothérapie et bien d'autres - améliorent le trophisme de la zone touchée et ont un effet biostimulant.

Les médecins de la «clinique du Dr Ignatiev» de Kiev utilisent pleinement leur expérience et leurs connaissances, ainsi que la base matérielle et technique de la clinique, pour fournir les soins les plus efficaces aux patients présentant un engourdissement des orteils et d'autres manifestations pathologiques. Mais ce n’est que grâce au traitement commencé à temps que le rétablissement peut être atteint dans les meilleurs délais.

Engourdissement de la jambe droite ou gauche

On observe souvent un engourdissement des membres chez les personnes en âge de travailler, accompagné de picotements dans les jambes gauche et droite (des picotements peuvent ne pas être simultanés dans les deux membres), des brûlures, un manque de sensibilité de la peau, une sensation de froid. L'engourdissement des jambes n'est pas une maladie indépendante, mais se manifeste par un symptôme de maladies de la colonne vertébrale, du système nerveux ou vasculaire d'une personne.

Causes de l'engourdissement des jambes

Les engourdissements dans les jambes peuvent être à l'origine d'une maladie du corps (héréditaire ou acquise) et d'un mode de vie inapproprié. Les causes communes incluent:

  • Ostéochondrose. Lors de changements évidents de la colonne vertébrale dus à un mode de vie peu actif, les nerfs intervertébraux sont pincés dans la moelle épinière, responsables de la sensibilité des membres inférieurs.
  • Hernie intervertébrale. En raison de la rupture de l'anneau fibreux, le noyau du disque est déplacé et les racines nerveuses sont pincées entre les disques vertébraux, ce qui entraîne un spasme réflexe des tissus et un engourdissement des jambes.
  • Neuropathie - lésion des terminaisons nerveuses des membres inférieurs, se manifestant au cours du diabète sucré, de la sclérose en plaques, etc.
  • L'athérosclérose est plus fréquente chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Au cours de cette maladie, l'engourdissement des membres inférieurs est accompagné de douleurs et de crampes, d'une faiblesse accrue et d'une fatigue.
  • La sclérose en plaques, lorsque la plupart des tissus de la moelle épinière et du cerveau sont rigidifiés, est accompagnée de douleurs dans les jambes et d'un engourdissement.
  • La maladie de Reine est peu étudiée par les spécialistes, elle entraîne un affaiblissement de la circulation sanguine dans les membres inférieurs. L'engourdissement des jambes s'accompagne d'une enflure et de crampes accrus.
  • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie infectieuse des articulations au cours de laquelle elles se déforment, ce qui entraîne un pincement des nerfs. Cette maladie est accompagnée d'une douleur aiguë aux articulations des jambes et d'un œdème.

Les maladies ci-dessus sont accompagnées d'un ensemble de symptômes, notamment un engourdissement des jambes droite et gauche. Si des engourdissements des jambes se manifestent dans de rares cas, cela peut être dû au fait que le corps se trouve longtemps dans une position inconfortable, à un manque de vitamine B12 et de micro-éléments, à un abus d'alcool et de drogues.

Quoi qu’il en soit, pour établir un diagnostic précis, il est nécessaire de subir toute la gamme des examens, y compris l’échographie et l’IRM de la colonne vertébrale et de la colonne lombaire. Au cours d'une conversation avec un médecin, il est important de transmettre avec précision des informations sur l'état d'engourdissement des jambes, sur la fréquence à laquelle elles se manifestent et sur la durée de cet engourdissement des extrémités.

Traitement des engourdissements des pieds

Après un diagnostic précis des causes d'engourdissement des jambes, il est nécessaire de respecter scrupuleusement toutes les recommandations du médecin traitant. En outre, un certain nombre de procédures soulagent la fatigue des jambes, réduisent les tensions dans la colonne vertébrale et les engourdissements des jambes, y compris des recettes de médecine traditionnelle. Il est également utile de suivre les recommandations générales pour maintenir le fonctionnement normal du corps, du système circulatoire et du système nerveux.

Comment traiter l'engourdissement des jambes:

  • Les sports aideront à réduire l'engourdissement des pieds. La randonnée, le vélo, la natation et d'autres activités sportives contribueront à augmenter la circulation sanguine dans les membres, développent la colonne vertébrale.
  • Il est nécessaire d’abandonner le thé et le café forts, de fumer et de boire de l’alcool (surtout en grande quantité), car dans ce cas il ya un spasme des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne un engourdissement, des crampes et d’autres symptômes désagréables.
  • La ration principale devrait être constituée de céréales chaudes - sarrasin, flocons d'avoine et grains germés. Il est recommandé d'augmenter la dose d'utilisation d'oligo-éléments, en particulier de fer.
  • Les plateaux à contraste constant matin et soir faciliteront la condition physique. Pour ce faire, pendant 30 secondes, abaissez alternativement les jambes dans un récipient contenant de l'eau chaude et de l'eau froide au moins cinq fois, puis répétez la procédure matin et soir tous les jours. Après les bains, il est nécessaire de lubrifier les jambes avec une pommade à la térébenthine et de porter des chaussettes chaudes.
  • Évitez l'hypothermie pendant la saison froide.

Un engourdissement du petit doigt sur la main est également un symptôme d'un dysfonctionnement du corps.

Et voici un article intéressant sur les lèvres engourdies.

Traitement de l'engourdissement des jambes avec des remèdes populaires

  1. Enveloppements au miel. Au coucher, enduisez les endroits engourdis d'une fine couche de miel, enveloppez-les d'un tissu de fibres naturelles et rincez à l'eau le matin. Après 3-4 procédures, l'engourdissement passe.
  2. Alcool Pour la préparation des soins des pieds, vous aurez besoin de mélanger dans un récipient approprié 1 litre d'eau froide, 10 grammes d'ammoniac et 50 grammes d'alcool de camphre, jusqu'à ce que la diffusion soit complète. Avant de vous coucher, appliquez sur la peau et frottez avec des mouvements de massage.
  3. Teinture Pour préparer la teinture, il faut nettoyer 5 à 7 têtes d'ail, puis appuyer dessus jusqu'à formation d'un mélange homogène. Versez l'ail dans un récipient de 0,5 litre et versez-le avec de la vodka.Infusez le mélange pendant deux semaines dans un endroit sombre et frais.Nous vous recommandons d'agiter le récipient une fois par jour. La teinture finie doit être prise le matin et le soir, 5 gouttes de teinture mélangées à une cuillère à thé d'eau. La durée recommandée d'admission est de 4 semaines.
  4. Frotter Pour préparer le mélange au broyage des pieds, vous devez mélanger 0,5 tasse de graisse végétale et de sucre cristallisé, bien mélanger jusqu'à formation d'une masse homogène. Ensuite, appliquez le mélange et frottez la peau engourdie avec des mouvements en spirale, tout en appuyant légèrement sur la peau. Après le broyage, vous devez préparer un bain d’eau et de sel. Pour le bain, il est nécessaire d'ajouter le sel de mer dans la proportion de 2 cuillères à thé de sel à 1 litre d'eau dans un récipient avec de l'eau tiède, abaisser les pieds dans le récipient pendant 15 à 20 minutes. Après cela, essuyez soigneusement la peau avec une serviette.
  5. Compresses. Pour une compresse, vous avez besoin de vodka ou d'alcool à raison de 500 ml, qui verse un verre de fleurs de lilas, insiste sur le mélange obtenu dans un endroit sombre et frais pendant 14 jours. Après cela, humidifiez le chiffon ou la gaze avec de la teinture et appliquez sur la peau engourdie. Appliquer pendant deux semaines.

Un engourdissement des jambes gauche et droite peut être évité avec une prévention en temps opportun. Un mode de vie sain, les sports actifs contribueront à renforcer le corps et son immunité, à préserver la mobilité de la colonne vertébrale et des membres, à maintenir une circulation sanguine normale. En cas d’engourdissement des membres, il est important de consulter un spécialiste à temps et de suivre ses recommandations; il n’est absolument pas recommandé de se soigner soi-même.

Plus D'Articles Sur Les Pieds