Les oedèmes

Douleur à la cuisse, aux hanches. Douleur à l'aine ou aux fesses

Les douleurs aux hanches et aux fesses provoquent généralement:

  1. Arthrose de la hanche - coxarthrose
  2. Nécrose aseptique de la tête fémorale - infarctus de l'articulation de la hanche, nécrose avasculaire
  3. Inflammation des tendons fémoraux - trochanteritis
  4. Syndrome du muscle poire avec lésion de la colonne lombaire
  5. Arthrite - inflammation des articulations

1. Arthrose de la hanche (coxarthrose).

Arthrose de la hanche (coxarthrose) - ce diagnostic est très souvent posé. Beaucoup plus souvent que nécessaire. Lorsqu'un patient rend visite à un médecin pour des douleurs à la hanche, il reçoit un diagnostic de coxarthrose - arthrose de la hanche dans au moins la moitié des cas. Heureusement, la coxarthrose est moins courante. Les médecins compétents savent que 25 à 30% des patients atteints de coxarthrose représentent une demande de douleur aux cuisses.

La cooxarthrose survient généralement après 40 ans, un peu plus souvent chez les femmes que chez les hommes. La maladie peut toucher à la fois une et les deux articulations de la hanche. En règle générale, la coxarthrose se développe lentement, sur 1 à 3 ans. Bien qu'il y ait des exceptions - parfois, après une blessure, une surcharge ou une douleur intense sans nerf, la douleur augmente assez rapidement, en quelques jours ou quelques semaines.

Un symptôme distinct de la coxarthrose est une douleur à l'aine, irradiant sur le devant et sur le côté de la cuisse. Parfois, ces douleurs se propagent à la fesse ou au genou. La douleur survient principalement en marchant et en essayant de se lever d'une chaise ou d'un lit. Au repos, ils disparaissent presque toujours.

Un autre symptôme distinct de la coxarthrose est la restriction de la mobilité de la jambe affectée. Il est difficile pour un malade de déplacer la jambe sur le côté, il est difficile de tirer la jambe vers la poitrine; difficile de porter des chaussettes ou des chaussures. Il est peu probable qu'un malade soit capable de s'asseoir «à cheval» sur une chaise, les jambes écartées, sinon il le fera avec beaucoup de difficulté. Les jambes cessent presque de pivoter (de la cuisse) vers la droite ou de gauche ou pivotent en raison de mouvements de la taille.
En savoir plus sur l'arthrose des articulations de la hanche >>>

2. Nécrose aseptique de la tête fémorale

La nécrose aseptique de la tête fémorale (infarctus de la hanche, nécrose avasculaire) représente environ 5 à 10% du nombre de personnes qui se sont plaintes de douleurs aux cuisses.

Les symptômes de nécrose aseptique coïncident presque complètement avec les symptômes de coxarthrose, il est très difficile de distinguer une maladie d’une autre. Mais contrairement à la coxarthrose, la nécrose aseptique se développe le plus souvent rapidement, en quelques jours. Assez souvent, la douleur augmente au maximum et devient insupportable pendant les deux ou trois premiers jours. De plus, dans de nombreux cas de douleur, la douleur ne cesse pas complètement, même au repos, une douleur à la jambe peut épuiser une personne presque toute la nuit. Le repos n’en est qu’à l’aube, à 4-5 heures.

Autre différence par rapport à la coxarthrose: la nécrose aseptique concerne souvent des hommes relativement jeunes, âgés de 20 à 45 ans. Les hommes âgés de plus de 45 ans souffrent de nécrose aseptique beaucoup moins souvent. Encore moins souvent, les femmes tombent malades (7 à 8 fois moins souvent que les hommes).
En savoir plus sur la nécrose aseptique >>>

3. Inflammation des tendons fémoraux - trochanteritis

Inflammation des tendons fémoraux (trochantérite): cette maladie survient très souvent - environ 25 à 30% du nombre de personnes qui ont fait une demande de douleur aux hanches.

La trochanterite peut être soit unilatérale, lorsqu'une seule jambe tombe malade, soit bilatérale, lorsque les tendons fémoraux sont enflammés en même temps. Les femmes tombent beaucoup plus souvent malades que les hommes et le pic de morbidité tombe sur la période de réorganisation climatérique du corps lorsque le tendon et le muscle s'affaiblissent. Bien qu'il existe des cas où de jeunes femmes contractent une trochantériose.
La maladie se développe généralement assez rapidement, dans les 3 à 15 jours. La trochanterite se manifeste par des accès de douleur à la surface externe de la cuisse (la région de la "culotte").

La douleur survient le plus souvent lorsqu’on marche ou s’allonge du côté douloureux. Dès le début, la douleur peut être assez intense, mais contrairement à la coxarthrose avec trochantériose, il n'y a pas de raccourcissement de la jambe ni de restriction de mouvement dans l'articulation de la hanche. La jambe peut facilement être mise de côté et tourne librement dans toutes les directions. Contrairement à une personne souffrant de coxarthrose, une personne atteinte de trochantériose peut poser ses jambes librement sur ses pieds, sans aucune difficulté pour attacher ses lacets, et peut facilement s'asseoir «à cheval» sur une chaise, jambes écartées.
En savoir plus sur l'inflammation du tendon fémoral >>>

4. Syndrome musculaire en forme de poire

Syndrome du muscle poire avec lésion de la colonne lombaire. Cela se produit très souvent - environ 30 à 40% du nombre de personnes appelées pour une douleur à la cuisse.

La maladie est plus souvent unilatérale (droite ou gauche). La douleur augmente rapidement, le plus souvent en 1 à 3 jours, après un mouvement infructueux, une levée de poids ou une expérience émotionnelle intense, le stress. Dans certains cas, l'attaque est précédée de douleurs dorsales aiguës ou chroniques. La plus grande intensité de douleur dans le syndrome du muscle en forme de poire est observée dans la région des fesses; en même temps, le sacrum et un rein peuvent faire mal; dans certains cas, la douleur peut tomber à l'arrière du pied, jusqu'au talon. Contrairement à la coxarthrose, la douleur donne très rarement à l'aine - et dans tous les cas, dans le syndrome du muscle en forme de poire, la douleur dans la fesse sera beaucoup plus forte que la douleur à l'aine.

La douleur dans la fesse peut être sévèrement exprimée pendant le jour et la nuit. Il est parfois difficile pour un patient de trouver une position confortable dans la première moitié de la nuit, et parfois une personne malade se réveille de douleur à 3-4 heures du matin. Cependant, la moitié des patients ne ressentent de la douleur que pendant les mouvements et la marche. Dans le même temps, il n'y a aucune restriction de mouvement dans l'articulation de la hanche lorsque la jambe tourne: la jambe tourne complètement. Mais il y a souvent une douleur vive dans le bas du dos ou dans la région fessière lorsque vous essayez de soulever une jambe tendue ou de vous pencher en avant lorsque vous êtes debout, les jambes droites.
La cause du syndrome du muscle de poire est une lésion de la colonne lombaire >>>

5. Polymyalgie rhumatismale

La polymyalgie rhumatismale est assez rare - environ 1% du nombre de ceux qui ont fait une demande de douleur aux hanches. Les femmes de plus de 50 ans sont plus susceptibles de tomber malade. Dans 70 à 80% des cas, la maladie débute après un stress grave ou un rhume (grippe).

La maladie se développe assez rapidement, dans les 3 à 20 jours. En règle générale, les premiers symptômes de la maladie sont une rigidité et une douleur au niveau des cuisses symétriques (c'est-à-dire identiques à droite et à gauche) et des douleurs dans la cuisse (la douleur ne tombe pas au-dessous des genoux), ainsi que des douleurs légères aux épaules. La douleur est accompagnée par l'incroyable faiblesse des malades. Ces patients sont amenés chez le médecin littéralement "sous les bras", mais pas à cause de la douleur, mais à cause de la faiblesse. C'est incroyable la faiblesse est un point clé dans le diagnostic. Souvent, la faiblesse et la douleur liées à la polymyalgie rhumatismale s’accompagnent d’une diminution de l’appétit, d’une perte de poids et d’une augmentation de la température corporelle.
En savoir plus sur la polymyalgie rhumatismale >>>

6. Arthrite - inflammation des articulations

L'arthrite représente environ 2 à 4% des personnes qui se plaignent de douleurs aux hanches. Certains types d'arthrite entraînent une inflammation des articulations de la hanche et s'accompagnent respectivement de douleurs à l'aine ou aux cuisses. Et bien que cela se produise assez rarement, nous devons nous en souvenir.

Dans les cas les plus typiques, les articulations de la hanche sont atteintes d'arthrite presque pas moins, beaucoup plus tard que les autres articulations. Ensuite, le diagnostic différentiel entre l'arthrite et, par exemple, la coxarthrose n'est pas difficile, car au moment de l'inflammation des articulations de la hanche, le patient sait déjà qu'il souffre d'arthrite et sait le plus souvent laquelle.

Cependant, dans certains types de spondylarthrite ankylosante et dans certaines variantes rares de l'arthrite réactive, l'inflammation des articulations de la hanche peut être en avance sur d'autres manifestations de la maladie ou peut être le seul symptôme de la maladie. Et puis, il est très difficile de poser un diagnostic correct - une telle inflammation des articulations de la hanche est très facilement confondue avec une arthrose. Dans ce cas, même un médecin compétent peut commettre une erreur.

Cependant, certains signes "spéciaux" permettent de distinguer l'inflammation arthritique des articulations de la hanche d'autres maladies des cuisses et, en premier lieu, de la coxarthrose. Le principal signe d’avertissement qui peut indiquer la nature arthritique de l’inflammation des articulations est la raideur matinale et des douleurs dans tout le corps et les articulations, apparaissant immédiatement après le réveil, puis passant dans l’heure ou dans la première moitié de la journée. Cette rigidité est caractéristique des maladies inflammatoires des articulations, principalement de la spondylarthrite ankylosante et de la polyarthrite rhumatoïde.

Deuxièmement, contrairement à la coxarthrose, les douleurs arthritiques atteignent généralement l'intensité maximale la nuit, vers 3 ou 4 heures du matin. L'intensité d'une telle douleur est très élevée et ne diminue pas à la suite d'un changement de la position du corps, comme c'est le cas avec la trochantériose. En se déplaçant et en marchant, la douleur, contrairement à l'arthrose, au contraire, diminue le plus souvent un peu, plutôt qu'elle augmente. Dans la soirée, après que la personne malade se soit «dispersée», la douleur peut disparaître complètement afin de prendre feu avec un nouveau pouvoir la nuit, le matin.

Un indice, en outre, peut servir l'âge du patient. Ces types d'arthrite sont plus fréquents chez les jeunes de 15 à 40 ans. Et la trochanterite, la polymyalgie rhumatismale et la coxarthrose, à de rares exceptions près, commencent à l'âge de plus de 40 ans.

Article du Dr Evdokimenko pour le livre "Pain in the legs", publié en 2004. Edité en 2012

Douleur à la hanche

Parfois inquiet d'une vive douleur à la cuisse, à gauche et à droite. Les causes, les formes de douleur sont variées.

La douleur à la hanche se manifeste rapidement et soudainement, parfois progressivement, et augmente progressivement. Douleur localisée dans le haut de la cuisse, donnant dans l'aine, sous le genou, dans le pied. Les douleurs de la hanche chez les hommes et les femmes se répercutent à la même fréquence, leurs causes sont différentes et sont dues à des caractéristiques anatomiques et physiologiques.

Souvent, la sensation de douleur est accompagnée d'une sensibilité altérée telle qu'une dysesthésie ou une paresthésie. Dans le premier cas, la perception du froid, de la chaleur et d’autres influences est perturbée. Dans le second cas, le patient ressent une chair de poule rampante, un engourdissement dans la zone touchée. Les symptômes sont causés par la compression des troncs nerveux d'un tissu musculaire ou de ligaments enflammés. Peut-être un engourdissement de la peau. Contactez votre médecin avec de telles plaintes.

Consultez un professionnel en décrivant en détail les symptômes, les sensations. Le médecin déterminera les causes de la douleur, vous indiquera quels tests et examens doivent être effectués et vous prescrira un traitement. Selon les résultats de l'examen et du diagnostic, un chirurgien orthopédique, un angiosurgeon, un spécialiste des maladies infectieuses, un phthisiatricien (par exemple, atteint de tuberculose de la hanche) sera impliqué dans le traitement de la douleur à la hanche.

Où est la douleur à la hanche

Localisation des douleurs aiguës ou douloureuses à la cuisse:

  1. La partie supérieure antérieure de la cuisse est douloureuse à cause d'anomalies de l'articulation de la hanche. Les sources de douleur sont les muscles de la hanche et de la hanche droite, les troubles des disques intervertébraux, les articulations. Artère et veine fémorales, ganglions lymphatiques de l'aine, organes pelviens de la femme. La douleur à l'aine est causée par une fracture de la tête fémorale chez les personnes âgées, une luxation de la tête de l'articulation de la hanche avec la tête avancée vers l'os pubien.
  2. Les muscles de la cuisse sont douloureux en raison d'anomalies du bas du dos et de la colonne vertébrale sacrée.
  3. L'arrière de la cuisse est douloureux à cause de problèmes de muscle grand fessier, de son fascia, de pathologie du nerf sciatique, de l'articulation sacro-iliaque.
  4. Avec des hernies, des fractures, des luxations de la hanche, des douleurs à l'aine apparaissent.

La douleur fait mal, tire, pire la nuit. Il est associé à des troubles neurologiques. Peut-être dans l'oncopathologie des tissus mous ou des os. La douleur peut être associée à un effort physique, une telle douleur disparaît la nuit, au repos. Les causes courantes de la douleur sont l’arthrose déformante de la hanche ou du genou. En pathologie neurologique, il existe des violations de la sensibilité aux changements de température, des paresthésies cutanées.

Lorsque la hernie du ligament inguinal sur le côté droit, la pathologie des vaisseaux de la région fémorale et iliaque développe une douleur tirante dans l'aine.

Les principaux facteurs étiologiques

Causes de douleur à la hanche:

  1. Blessures au fémur ou à l'articulation de la hanche après une chute, souffle. Les athlètes professionnels, les personnes associées à un effort physique sont sujets à des blessures.
  2. Fracture de la partie supérieure ou moyenne du col du fémur. Les personnes âgées sont touchées, se produisent chez les femmes, en raison de troubles climatériques. Les changements hormonaux chez les femmes matures et âgées conduisent au développement de l'ostéoporose. Les fractures apparaissent après un mouvement insouciant, tombant d'une hauteur de sa propre croissance. Le traitement est long, n'apporte pas toujours l'effet désiré. Dans certains cas, la formation d'un faux joint.
  3. Fracture de la partie sacrée de l'os pelvien, l'os pubien. Il se caractérise par une douleur aiguë à l'aine. Une photographie aux rayons X est prise pour le diagnostic différentiel de la luxation de l'articulation de la hanche.
  4. Blessure par compression à la première vertèbre lombaire après une chute de grande hauteur, se posant sur les fesses.
  5. Blessures pelviennes.

La douleur à la hanche est causée par un effort physique qui détruit le cartilage et les tissus mous. L'inflammation dans les tissus mous, après une blessure, irrite le nerf sciatique. Cela provoque une douleur au niveau du grand fessier et à l'arrière de la cuisse. La douleur atteint la région du talon. Le patient ne peut pas rester debout ou assis pendant longtemps.

La douleur de tiraillement peut être causée par des caractéristiques de l'articulation de la hanche, des modifications des tissus mous. Les douleurs de la hanche au-dessus du tiers moyen ou à l'aine sont causées par une pathologie de la colonne vertébrale: ostéochondrose, arthrose des disques, rétrécissement du canal rachidien. La courbure de la colonne vertébrale provoque un spasme, une douleur dans le muscle de la surface antérieure de la cuisse.

Si la douleur dans les jambes n'est pas traitée, la fréquence et la nature de la douleur s'aggravent.

Le traitement des blessures à la hanche et à la cuisse est souvent effectué par voie chirurgicale. En cas de fracture décalée, des fragments d'os sont fixés à l'aide d'aiguilles spéciales, des plaques de titane. En période postopératoire, effectuez une gymnastique. Effectuer des exercices pour le haut du torse et les membres sains.

Pour les fractures chez les personnes âgées, dans certains cas, le traitement chirurgical n’est pas appliqué en raison de contre-indications. Les soins et la prévention des escarres sont effectués pour les malades.

Qu'est-ce qui cause la douleur à la hanche?

La cause de la douleur à la hanche, en particulier à droite, est l'ostéochondrose de la colonne lombaire ou sacrée. Détérioration due au travail assis, mauvaise posture. La courbure de la colonne vertébrale provoque des douleurs dans l'articulation de la hanche gauche.

Une douleur persistante à la jambe, à l'intérieur et à l'avant, est causée par une maladie variqueuse. Sa localisation est beaucoup plus basse, plus proche de la surface interne de la cuisse et de la jambe.

Si la jambe fait mal à l'extérieur et à l'arrière de la cuisse, sous le genou et jusqu'au pied, la raison en est le pincement du nerf sciatique et la masse du muscle enflammé et spasmé. La douleur gêne le patient derrière la surface externe de la jambe et a le caractère de lumbago en longueur. En se déplaçant, la nature de la douleur change.

Traiter ces douleurs dans un complexe avec des procédures physiothérapeutiques:

  • Electrophorèse avec des substances médicinales.
  • Magnétothérapie.
  • Courants ultra haute fréquence.
  • Applications à la paraffine.
  • Massages et exercices thérapeutiques.

Ce traitement améliorera la circulation sanguine dans la cuisse, soulagera l’enflure et l’inflammation.

Si la partie droite de la cuisse est douloureuse et qu'il y a un engourdissement de la jambe par derrière et plus haut dans la région fessière externe, même avec un léger mouvement, cela est dû à des anomalies de la colonne vertébrale. Avec la courbure de la colonne vertébrale due à la scoliose, un changement dégénératif se produit dans les articulations de la hanche. La violation des racines nerveuses est accompagnée d'un engourdissement ou de paresthésies du côté gauche.

La courbure rachidienne est traitée avec des exercices de gymnastique. Les exercices thérapeutiques renforcent le corset musculaire des zones fémorale et vertébrale. Faites des exercices immédiatement après le retrait de l'état aigu.

Si vous avez mal à la hanche en marchant

Se plaignent souvent de douleurs à la hanche en marchant, de gêne et de difficultés à bouger. Le plus souvent, cette pathologie est causée par une lésion des tissus mous. La douleur est localisée à la surface et profonde dans les tissus mous.

Elle ne blesse pas toujours l'articulation, affecte souvent la surface externe de la cuisse et de la jambe au-dessus du milieu.

Causes de gêne dans la région fémorale lors de la marche:

  1. Fracture de la tête ou du cou du fémur.
  2. L'arthrite de la hanche
  3. La polyarthrite rhumatoïde.
  4. Processus inflammatoires dans les tendons.
  5. Tuberculose à l'articulation de la hanche. Dans ce cas, des fuites purulentes se forment dans l'articulation de la hanche et sous le genou. Augmentation et purification des groupes régionaux de ganglions lymphatiques. La température des articulations locales est réduite.

Un traitement complet de la douleur à la hanche et à la fesse est effectué par un neurologue ou un vertébrologue. Pour le diagnostic de l'examen radiologique, du scanner et de l'IRM. Si des troubles dégénératifs ou dystrophiques, des lésions des os ou des tissus mous sont détectés, la consultation d’un chirurgien orthopédique, d’un rhumatologue et d’un spécialiste des maladies infectieuses est nécessaire.

Le traitement complet comprend:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ceux-ci incluent le Diclofenac, Ortofen, Voltaren et plusieurs autres.
  2. Anti-inflammatoires hormonaux. Souvent, dans la pratique rhumatologique, ils utilisent le médicament d'action prolongée dans la forme injectable Diprospan. Drogue intra-articulaire Kenalog.
  3. Chondroprotecteurs. Les préparations pour restaurer la structure et la fonction du cartilage sont la chondroïtine et la glucosamine. Peut-être l'introduction de médicaments par voie intramusculaire ou orale. Le traitement est long et régulier.
  4. Compresse sur la cuisse touchée. Soulage la douleur et l'inflammation Dimeksid. Compresse avec Dimexide faire sur les zones touchées.
  5. Traitement de physiothérapie.
  6. Massage et thérapie physique. La gymnastique thérapeutique est réalisée au début de la période de récupération sous la direction d'un instructeur lors d'exercices de physiothérapie.

Après l'élimination de l'inflammation aiguë, des massages thérapeutiques, des techniques de thérapie manuelle, des exercices d'étirement du quadriceps fémoral, du dos et des muscles et ligaments internes sont effectués.

Pour la tuberculose, ils sont traités chirurgicalement. Dans le même temps, prescrit un spectre de médicaments antituberculeux. Le traitement de la coxite tuberculeuse est long et systématique. Après la chirurgie, une orthèse est prescrite, un traitement de physiothérapie et un long traitement antituberculeux.

Pathologie vasculaire

La douleur à la hanche peut être causée par une thrombose ou une thrombophlébite de l'artère fémorale ou iliaque. La thrombose aiguë de l'artère iléale se manifeste par une douleur au bas de l'abdomen ou à l'aine. Lorsque la thrombose de l'artère fémorale se propage à la surface interne de la cuisse. Jambe, souvent à gauche, enflée et virant au bleu, surtout à l’intérieur.

Le patient doit être hospitalisé d'urgence. Dans la période aiguë, il reçoit une injection d'héparine, des médicaments thrombolytiques. Afin de prévenir les complications infectieuses et le développement de la sepsie, des médicaments antibactériens à large spectre d'action sont prescrits.

La thrombose et la thromboembolie aiguë sont traitées chirurgicalement. Au-dessus de la zone de localisation du thrombus, le vaisseau est amarré ou un dispositif est installé à l'intérieur pour empêcher le thrombus de se déplacer plus loin le long du lit vasculaire. Le port de vêtements de compression ou de bandages aux membres avec des bandages élastiques est recommandé. Bandez la jambe à partir de la cheville pour éviter la stagnation du sang dans le réseau veineux et la formation de caillots sanguins.

Méthodes de médecine traditionnelle

Supplément aux traitements médicaux, physiothérapeutiques et chirurgicaux - moyens et méthodes de la médecine traditionnelle. Folk treatment propose une prescription utilisant l’infusion de boutons de pin pour le traitement des processus inflammatoires au niveau de la hanche et de la hanche. Dans un bocal en verre foncé, pliez quelques jeunes pousses de pin et versez le sucre. Banque remplie à moitié. Le haut du pot devrait être libre. Il est hermétiquement fermé et mis à chauffer pendant 7 jours. Lorsque le mélange est infusé, la banque recevra un sirop qui sera appliqué sur la zone touchée. Faites le broyage de la cuisse et prenez le mélange à l'intérieur. Il faut boire 3 cuillères à soupe par jour. La durée du traitement est de trois mois maximum.

La douleur et l'inflammation de la jambe sont éliminées à l'aide de la teinture de la plante sabelnik. Versez quelques cuillères d'herbe séchée de cinquefoil avec un demi-litre de vodka, fermez bien le récipient et placez-le dans un endroit sombre pendant un mois. Après avoir filtré le mélange et l'avoir bu avant les repas, 30 gouttes. Teinture également utilisée pour frotter la surface de la cuisse.

Soulage la douleur dans l'articulation de la hanche, la colonne vertébrale et la teinture de la hanche sur l'alcool à la feuille de ficus. Pour le cuisiner, vous avez besoin de trois feuilles de ficus fraîches. Broyez-les soigneusement, mettez-les dans un récipient en verre foncé et versez 500 ml de vodka. Insister pour deux semaines. Filtrer le mélange et frotter dans les endroits où la douleur aiguë est aiguë.

Les suppléments biologiques sont utilisés pour traiter la douleur et l'inflammation des articulations. Le traitement topique est effectué à l'aide de la crème «Collagen Ultra». Cette crème soulage la douleur et l'inflammation et constitue une source supplémentaire de collagène pour les articulations.

Pour restaurer la structure du cartilage affecté, incluez dans le régime des repas riches en collagène et en gélatine - gelée, gelée, gelée. Prenez le matin, à jeun, une cuillerée de gélatine dissoute dans de l’eau tiède. Pour améliorer le goût, ajoutez du miel et du jus de citron.

Ceux qui sont obligés de rester debout pendant longtemps ont besoin de se réchauffer toutes les heures et de changer la position de leurs jambes. En position assise, vous pouvez enlever vos chaussures et marcher pieds nus dans la pièce. Rouler une balle en caoutchouc avec des pointes sur la surface de la cuisse. Ces balles sont vendues dans le réseau de pharmacie.

Le matin, l'auto-massage des jambes est fait. Il est fait de légers mouvements caressants des paumes sur la surface de la cuisse. Masser du genou à l'aine en évitant le lieu d'accumulation des ganglions lymphatiques.

Prenez soin de chaussures confortables, pas de mouvements contraignants. Si vous faites de l'embonpoint, vous devez réfléchir à sa correction à l'aide d'exercices de diète et de gymnastique. En cas de troubles métaboliques prononcés, consulter un endocrinologue, subir un examen et un traitement pour la correction du poids.

Ne craque pas!

traitement des articulations et de la colonne vertébrale

  • Maladies
    • Arozroz
    • L'arthrite
    • Spondylarthrite ankylosante
    • Bursite
    • Dysplasie
    • Sciatique
    • Myosite
    • Ostéomyélite
    • L'ostéoporose
    • Fracture
    • Pieds plats
    • La goutte
    • Radiculite
    • Rhumatisme
    • Talon éperon
    • Scoliose
  • Joints
    • Genou
    • Épaule
    • Hanche
    • Pied
    • Les mains
    • Autres articulations
  • Colonne vertébrale
    • Colonne vertébrale
    • Ostéochondrose
    • Cervical
    • Service thoracique
    • Colonne lombaire
    • Hernie
  • Traitement
    • Exercice
    • Opérations
    • De la douleur
  • Autre
    • Le muscle
    • Bundles

Douleur dans l'articulation de la hanche dans l'aine

Douleur dans l'articulation de la hanche

Que faire s'il y a une douleur dans l'articulation de la hanche?

Un indice, en outre, peut servir l'âge du patient. Ces types d'arthrite sont plus fréquents chez les jeunes de 15 à 40 ans. La trochanterite, la polymyalgie rhumatismale et la coxarthrose, à de rares exceptions près, commencent après l'âge de 40 ans.

La cooxarthrose survient généralement après 40 ans, un peu plus souvent chez les femmes que chez les hommes. La maladie peut toucher à la fois une et les deux articulations de la hanche.

Une maladie secondaire qui se développe dans le contexte du processus pathologique primaire. Causes de l'ostéonécrose - Maladie de Gaucher, coxarthrose, anémie, difformité varus de l'articulation, lupus érythémateux disséminé, maladie des caissons, sclérodermie, fracture de la hanche. La cause de l'ostéonécrose peut également être liée à l'utilisation d'hormones stéroïdiennes sexuelles et aux procédures d'hémodialyse fréquentes.

Je n'écris pas pour des raisons de prime, mais simplement pour aider ceux qui n'ont pas encore décidé d'aller chez un ostéopathe. Je vous écris pour résumer mon expérience aux membres de la famille et aux amis qui ont assisté à la réception organisée au Centre d'ostéopathie du Dr Kutuzov. De I.A. Kutuzov et son travail se sont rencontrés il y a 4 ans. Depuis lors, mon corps et moi avons commencé une nouvelle vie de qualité améliorée. Rencontrer le Dr Kutuzov est un cadeau du destin. Intelligent, superbement éduqué, personne douce et merveilleuse, professionnel de l'audition et de l'écoute, médecin de Dieu. Après la première visite chez un ostéopathe, vous ressentez un incroyable relâchement de l’organisme tout entier et un sentiment de retour de la jeunesse. Sur les trois douzaines de connaissances qui ont visité le centre, seules trois n’ont pas eu ce sentiment, car par nature, ils étaient des "superviseurs" et toute la réception du Bdili: "Que me font-ils?" Pendant vingt ans, je n’ai plus respiré par le nez (ceux qui avaient régulièrement le nez bouché, ils savent quel plaisir cela fait) à cause de la courbure du septum nasal. Lorsque le Dr Kutuzov a eu l'occasion de respirer par le nez avec mes mains magiques, j'étais simplement heureux. Le verdict des cardiologues n'est pas réconfortant: anévrisme de l'aorte ascendante (héritée de la lignée maternelle). Sans chirurgie et sans médicaments, uniquement grâce à Igor Alexandrovich, ce diagnostic (confirmé par l'Institut de chirurgie cardiovasculaire Bakulev) a été posé. Il y a des ostéopathes talentueux au Centre qui améliorent constamment leurs compétences. Je voudrais surtout dire à propos de Alexander Isaakovich Khodorkovsky - un spécialiste unique des exercices de physiothérapie. Il se sent bien et choisit les complexes de gymnastique nécessaires. I.A. Kutuzov et A.I. Khodorkovski a été sauvé d'une invalidité après une grave blessure à la colonne cervicale, V. Ermakov. Cordialement T. Kotova

Parmi les plaintes de nos patients, on trouve souvent un symptôme aussi désagréable que la douleur à l'aine. En règle générale, ces douleurs s'accompagnent d'une gêne au bas du dos, où l'IRM révèle de nombreuses hernies ou protrusions. Cependant, la douleur à l’aine est si désagréable qu’elle étouffe les symptômes lombaires et oblige de nombreuses personnes à passer sous le couteau du neurochirurgien pour retirer la hernie intervertébrale. Et voici le moment de vérité: la douleur à l'aine après l'opération ne disparaît pas et les limitations associées à une intervention chirurgicale s'y ajoutent également. Cela est dû au fait que la douleur à l'aine est très rarement due à une hernie intervertébrale et presque toujours à des modifications dans d'autres organes. Voyons pourquoi cela se produit.

Mironov S.P. Chirurgie arthroscopique de l'articulation de la hanche. Guide pratique, 2004

Il occupe une place particulière parmi les causes de douleur dans les articulations de la hanche chez les enfants.

Il peut y avoir une augmentation de la circonférence de la cuisse due à un œdème, une fièvre.

L'ostéosynthèse, lorsque la tête est fixée au corps osseux à l'aide de vis chirurgicales ou d'une épingle;

Inflammation infectieuse ou arthrite purulente

L'arthrose de la hanche peut toucher des personnes de tout âge, mais elle est plus fréquente chez les «plus de 40 ans». Bien que tous les mécanismes de développement de modifications douloureuses de la coxarthrose ne soient pas complètement compris, il est possible d'identifier les principales étapes de la maladie.

Raisons

L'articulation de la hanche est située à la jonction du fémur avec le bassin. Il est conçu de manière à offrir une liberté de mouvement des jambes dans tous les plans. L'articulation de la hanche est la plus grande articulation du corps et joue un rôle décisif dans la marche droite. Cela représente la pression exercée par la moitié supérieure du corps. Toutes ces caractéristiques font qu’il est très souvent soumis à divers dommages. Tout problème dans l'articulation de la hanche se manifeste sous forme de douleur. Toutes ses composantes peuvent subir des modifications douloureuses: les os; les muscles entourant le lieu de connexion de la cuisse et du bassin; cartilage articulaire; les tendons; les vaisseaux et les nerfs, tressant l'articulation.

En règle générale, la coxarthrose se développe lentement, sur 1 à 3 ans. Bien qu'il y ait des exceptions - parfois, après une blessure, une surcharge ou une douleur intense sans nerf, la douleur augmente assez rapidement, en quelques jours ou quelques semaines.

Kotova Tatyana Veniaminovna

Parmi la hernie lombaire, la grande majorité se situe entre 3, 4 et 5 vertèbres lombaires, ainsi qu’entre la cinquième lombaire et le sacrum. Les nerfs, qui sont pressés par de telles hernies, vont aux jambes, de sorte que la douleur se répercute sur la cuisse, le genou, le mollet, etc. Pour que la douleur se manifeste à l'aine, la hernie doit se situer à un niveau plus élevé - entre la 12e vertèbre thoracique et la première vertèbre lombaire. Et heureusement, à un niveau aussi élevé, la hernie discale est très, très rare, beaucoup moins fréquente que la douleur à l'aine et au bas du dos. Cependant, ces manifestations ou d'autres d'ostéochondroses des vertèbres lombaires inférieures se retrouvent chez presque tous les patients.

Les symptômes

Gitt V. A. Traitement de l'arthrose. Maison d'édition du Centre d'amélioration psychophysique «Unity», 2010

Douleurs diurnes et nocturnes, accompagnées au stade aigu de rougeur de la peau (arthrite infectieuse), fièvre, fièvre. L'arthrite dans les maladies systémiques est plus «froide», la défiguration et la déformation de l'articulation, une fièvre légère, des douleurs nocturnes et matinales, une altération de la fonction et la mobilité de l'articulation sont mises en avant.

Développe sous l'influence de Mycobacterium tuberculosis. Il peut être primaire, dans ce cas, le foyer de la tuberculose est immédiatement localisé dans l'articulation ou secondaire lorsque les bacilles sont insérés dans l'articulation de la hanche avec du sang provenant des poumons ou d'autres organes affectés. Survient le plus souvent chez les enfants avec facultés affaiblies.

Le diagnostic de bursite n’est posé qu’après exclusion des autres causes de douleur à la hanche.

Remplacement complet de l'articulation de la prothèse.

L'articulation de la hanche est exposée à d'énormes charges quotidiennes. Avec l'âge, le cartilage articulaire recouvrant la tête fémorale commence à perdre de son élasticité, il diminue la teneur en eau, ralentit le remplacement des anciennes cellules par de nouvelles. Tout ceci conduit au fait que le cartilage sous l’usage de charges s’use progressivement, s’épaissit et ne peut plus assurer le bon déroulement de la tête fémorale dans le cotyle. Le processus douloureux est aggravé par le fait que simultanément à l’amincissement du cartilage, la production de liquide intra-articulaire diminue, ce qui joue le rôle d’un lubrifiant. Le frottement de l'os sur l'os entraîne le développement d'une inflammation aseptique (non infectieuse) dans la cavité articulaire. En réponse à cela, des excroissances osseuses commencent à apparaître le long des bords des surfaces articulaires, qui sont une réaction protectrice du corps et réduisent la quantité de mouvement dans l'articulation douloureuse. Il y a une déformation du joint.

Les causes les plus courantes de douleur dans l'articulation de la hanche sont les suivantes:

Diagnostics

Un symptôme distinctif de la coxarthrose est une douleur à l'aine, irradiant sur le devant et sur le côté de la cuisse.

La douleur dans les os du bassin survient en présence de maladies endocriniennes du cortex surrénalien. La nutrition des os de la hanche se détériore, ce qui entraîne la destruction du tissu osseux de la tête. Les symptômes de douleur s'observent immédiatement dans les deux articulations, peu au début, dans l'aine ou après un effort physique excessif. À mesure que la maladie progresse, la douleur survient avec un minimum de stress.

Traitement

Pourquoi la douleur à l'aine apparaît-elle réellement? Selon nos observations, plus de 90% des douleurs à l'aine chez les hommes et les femmes sont dues à trois raisons:

Le problème de la douleur dans l'arthrose. N.V. Chichasova, Journal “Le médecin traitant” 02/07

Bursite (cracher, sciatique-fesse)

Pour l'arthrite tuberculeuse se caractérise par un cours progressif lent. Dans les premiers stades, l'enfant se plaint de fatigue, court un peu. Ensuite, il se produit un lissage du pli fessier et une atrophie progressive des muscles de la cuisse. Il y a une restriction de mouvement dans l'articulation de la hanche. A l'avenir, la douleur augmente, la jambe du côté affecté semble plus longue que saine. Dans la cavité de l'articulation s'accumule un liquide inflammatoire qui suppure. En dissolvant la membrane synoviale de l'articulation de la hanche, le pus circule entre les muscles et forme un abcès froid.

Arthrose ou coxarthrose

La propagation de la douleur à la surface externe de la jambe et de la douleur à l'emplacement du patient de la brochette sur le fémur aide à établir le diagnostic. Il est confirmé par examen radiologique.

Raisons

Si une fracture de la hanche est caractéristique des femmes plus âgées, la nécrose aseptique de la tête fémorale concerne généralement les hommes jeunes. Un plus grand nombre de cas surviennent entre 20 et 45 ans.

En outre, le développement de l'arthrose de l'articulation de la hanche contribue à la violation de la posture, aux pieds plats, aux blessures sportives, à la subluxation congénitale de la cuisse, au diabète, à l'utilisation de médicaments hormonaux, à l'arthrite purulente transférée.

Inflammation infectieuse ou arthrite;

Parfois, ces douleurs se propagent à la fesse ou au genou. La douleur survient principalement en marchant et en essayant de se lever d'une chaise ou d'un lit. Au repos, ils disparaissent presque toujours.

Les symptômes

Du point de vue du service et du travail avec le client, un grand merci et du respect. Du point de vue du traitement, il a été possible d’éliminer les maux de dos qui se sont poursuivis au cours des dernières années. Très reconnaissant pour le traitement. Bien sûr, dans l'éventualité de ces douleurs ou d'autres problèmes, je viendrai nécessairement.

Dysfonctionnements des articulations de la hanche;

Michael Doherty, John Doherty. Diagnostic clinique des maladies articulaires. Minsk, "Tivali", 1993

Diagnostics

Syndrome de douleur prononcée (tissus profonds), écoulement paroxystique, localisé sur la surface latérale de la cuisse (avec bursite à la broche) ou en position assise (bursite de la sciatique). Observé dans la difficulté du patient à se coucher sur le côté (augmentation de la douleur).

Traitement

Un examen complet de l’enfant pour détecter la présence de foyers de tuberculose dans d’autres organes est en cours. Déterminer le degré de destruction de la tête fémorale facilitera les rayons X.

L'objectif du traitement est de soulager la douleur et d'éliminer l'inflammation. À cette fin, l'utilisation de méthodes de médicament: anti-inflammatoires non stéroïdiens sous forme d'injections bien sûr. Dans la période aiguë de la maladie, il est nécessaire de limiter la mobilité de l'articulation de la hanche sous forme de repos au lit.

Au cœur de la nécrose aseptique se trouve une diminution de l'apport sanguin à la tête fémorale, ce qui entraîne la mort des cellules osseuses sans nutrition. Au fil du temps, le processus s'étend à l'ensemble de la tête, perturbant le fonctionnement de l'articulation de la hanche.

Luxation

L'arthrose, contrairement à l'arthrite, ne se développe jamais soudainement. Ses symptômes apparaissent depuis longtemps. Selon la gravité des modifications survenues dans l'articulation, il existe 3 stades de coxarthrose.

Raisons

Changements dégénératifs, ou l'arthrose (coxarthrose);

Le deuxième symptôme distinct de la coxarthrose est la restriction de la mobilité de la jambe affectée. Il est difficile pour un malade de prendre la jambe sur le côté, il est difficile de tirer la jambe vers la poitrine, il est difficile de mettre des chaussettes ou des chaussures. Il est peu probable qu'un malade soit capable de s'asseoir à cheval sur une chaise, les jambes écartées, sinon il le fera avec beaucoup de difficulté. La jambe cesse presque de pivoter (de la cuisse) vers la droite ou vers la gauche ou pivote en raison de mouvements de la taille.

Les symptômes

Luxation congénitale de la hanche

Il s’agit d’une maladie héréditaire (courante chez les juifs ashkénazes), caractérisée par la formation de zones de consistance molle et superdense sur le tissu osseux. Le patient ressent de la douleur, sa démarche change (une boiterie apparaît), la zone autour de l'articulation de la hanche se gonfle. Lorsque le processus tuberculeux dans les os se produit, la déformation de l'articulation, le mouvement est limité.

Luxation traumatique de la hanche

Diagnostics

Luxation congénitale de la hanche

Dysfonction iléo-sacrée et

Luxation traumatique de la hanche

Dans la jeunesse, ce n’est pas la nature humaine de penser à la santé des articulations. Que penser d'eux, si les mouvements sont confiants, la marche est légère, les forces sont pleines! Mais au début de l'âge moyen, des douleurs récurrentes dans les articulations commencent à se produire, ce qui rend la vie difficile. C'est particulièrement désagréable quand une articulation de la hanche fait mal - il est difficile de marcher, parfois même une boiterie apparaît, il est difficile de se lever, il est difficile de s'asseoir. Je veux me débarrasser de ces problèmes le plus tôt possible. Essayons de dire comment le faire.

Traitement

Luxation congénitale de la hanche

Nécrose aseptique de la tête fémorale

Les enfants montrent un traitement conservateur. Cela implique de limiter la mobilité de l'articulation de la hanche en appliquant un plâtre épais qui engage le corps de la poitrine au pied. La combinaison de médicaments antituberculeux est prescrite.

Une douleur intense est une indication de l’introduction de corticostéroïdes dans le sac périarticulaire. Ainsi, un effet anti-inflammatoire rapide est obtenu.

Cela peut arriver:

Pour le stade 1, la douleur à la hanche qui survient lors de charges excessives est caractéristique: monter les escaliers avec une charge dans les mains, marcher sur une distance de plus de 2 à 3 kilomètres, courir. La douleur disparaît après un court repos. Au repos, le patient ne se dérange pas. Lorsque vu de l'articulation est inchangé, les mouvements sont illimités.

Le troisième symptôme distinct de la coxarthrose est un resserrement de l'articulation endommagée lors de la marche et du raccourcissement de la jambe douloureuse (moins souvent - au contraire, son allongement).

Luxation traumatique de la hanche

Bursite (inflammation dans le sac à joint de l'articulation).

Les fractures

Raisons

Hernie inguinale banale.

Les symptômes

Tout le monde comprend que pour se débarrasser de la douleur, il faut éliminer les causes qui les ont causés. Et les raisons de l'apparition de douleurs dans l'articulation de la hanche ne sont pas si minimes. Nous listons les principaux:

Diagnostics

Douleurs insupportables, s'étendant jusqu'au genou et à l'aine. Levez-vous soudainement et ne passez pas sans l'usage de drogues.

Traitement

Le traitement chirurgical est effectué en cas de formation d'abcès dans les tissus mous. Il est ouvert et mis en drainage.

En cas d'inflammation purulente, une ouverture chirurgicale du sac et un nettoyage de sa cavité avec mise en place d'un drainage sont effectués. Cela empêche la transition de l'inflammation directement à l'articulation.

Spontanément, sans raison apparente (1/3 des cas);

Au stade 2 de la coxarthrose, la douleur commence à se faire sentir à l'aine, à l'intérieur et à l'avant de la cuisse, tombant souvent jusqu'au genou. Ils surviennent après la charge quotidienne habituelle, mais ne vous inquiétez pas au repos. Après une longue marche, les patients commencent à boiter. À ce stade, le mouvement de rotation de la jambe dans l'articulation de la hanche est perturbé vers l'intérieur et rétracté sur le côté. Une telle position forcée entraîne une perturbation des muscles de la cuisse, des fesses - une diminution du tonus et de la force.

Nécrose aseptique de la tête fémorale

Raisons

Un resserrement dans l'articulation et un raccourcissement de la jambe n'apparaissent généralement pas immédiatement, ils deviennent perceptibles aux derniers stades de la maladie.

Se développe souvent chez les femmes de 30 à 60 ans, le parcours est aigu avec douleur soudaine et le muscle de la cuisse peut aussi faire mal. La douleur est localisée dans l'aine, cède la place à l'articulation pubienne ou à l'os ischiatique, la mobilité de l'articulation de la hanche est fortement limitée. Les douleurs s'aggravent lorsque vous essayez de vous appuyer sur votre jambe ou de la redresser. Dans la bursite chronique, des contractures persistantes se développent, la cuisse se «fige» dans une position courbée et les manifestations douloureuses diminuent. L'articulation de la hanche prend la forme de "gelé".

Vive l'ostéopathie, le docteur magique Kutuzov - (maréchal de terrain!) - et ses fidèles associés. De nombreuses années de prospérité pour tous, mon cher. Avec beaucoup de gratitude, de respect et d'amour.

Le reste de la pathologie ne représente pas plus de 10% des cas lorsqu'un patient visite notre centre souffrant de douleur à l'aine. Examinons ces trois raisons plus en détail.

Douleur dans l'articulation de la hanche, peut être une manifestation d'une maladie complètement différente. Afin de ne pas manquer le temps et de commencer le traitement à temps, il est nécessaire de consulter un chirurgien orthopédique dès les premiers signes de troubles dans cette articulation.

Les symptômes

Si les tentatives de traitement conservateur échouent, la question du retrait rapide de la totalité du sac paraarticulaire modifié peut se poser. Le plus souvent, des techniques endoscopiques sont utilisées à cet effet.

Après de fortes doses d'alcool;

Au stade 3 de la douleur à l'articulation de la hanche, les patients sont perturbés même au repos, la nuit. Il y a une boiterie marquée qui oblige à utiliser une canne. La jambe du côté affecté est raccourcie, les muscles des fesses et des cuisses sont réduits - ils vont s’atrophier.

Diagnostics

Nécrose aseptique de la tête fémorale;

Traitement

- Environ 5% du nombre de ceux qui ont fait une demande de douleur aux hanches.

Trochanteritis (inflammation des tendons).

Dulova E.V. - Moscou, Meyer T.N. - N.Novgorod

L'articulation de la hanche relie les os du bassin (cotyle) et du fémur de la jambe. Grâce à lui, nous pouvons marcher librement. Les dysfonctions articulaires de la hanche sont généralement des modifications inflammatoires et une coxarthrose de gravité variable. La cooxarthrose peut être associée à une malnutrition du cartilage de la tête fémorale à la suite d'une blessure ou en raison d'un mode de vie sédentaire et de certaines conditions. Le diagnostic de la coxarthrose est basé sur la radiographie des articulations de la hanche, mais un ostéopathe expérimenté peut la déterminer à l'aide de tests spéciaux.

Maladies inflammatoires des articulations et des tendons;

La douleur est constante et grandit en dynamique, accompagnée de gonflement, gonflement et déformation de l'articulation.

Auteur de l'article: Muravitsky Igor Valerievich, rhumatologue

La plus courante de ce groupe de maladies est la polyarthrite rhumatoïde de la hanche.

Inflammation du sac périarticulaire ou bursite

Dans le contexte de la prise de médicaments hormonaux corticostéroïdes;

Raisons

Dans la plupart des cas, le diagnostic de coxarthrose n'est pas difficile. Il est fait sur la base des plaintes du patient, d'un examen objectif de la jambe du patient et confirmé aux rayons X.

Inflammation du sac périarticulaire (bursite);

Les symptômes de nécrose aseptique coïncident presque complètement avec les symptômes de coxarthrose, il est très difficile de distinguer une maladie d’une autre. Mais contrairement à la coxarthrose, la nécrose aseptique se développe le plus souvent rapidement, en quelques jours.

Les symptômes ressemblent à la manifestation d'une bursite, mais du côté de l'articulation touchée, il n'y a pas de formation ronde et dense à la palpation.

Aux derniers stades de la coxarthrose, la personne est pratiquement incapable de marcher ou est très boiteuse et doit subir une arthroplastie de la hanche. Les premiers stades de cette maladie se manifestent imperceptiblement, se caractérisent par une légère douleur dans la région pelvienne et peuvent être délivrés à l'aine. Il est bon que le patient aille à ce stade chez un ostéopathe, sans attendre les conséquences.

Les symptômes

L'articulation de la hanche, comme la colonne vertébrale, assume la charge principale créée par la masse du corps lorsque nous sommes en position verticale (en mouvement ou en position debout). La spécificité de sa structure détermine le fait qu'une personne peut soulever, tourner sa jambe dans tous les plans et effectuer des mouvements de rotation. L'articulation est fermée par les muscles fessiers et fessiers et la tête du fémur - par le tissu cartilagineux.

Les lésions auto-immunes des gaines du tissu conjonctif entourant l'articulation sont à la base de toutes les arthrites causées par des maladies auto-immunes. La polyarthrite rhumatoïde n’est jamais purulente, c’est un puissant facteur provoquant le développement de la coxarthrose.

Diagnostics

Après la radiothérapie;

Le choix des méthodes de traitement de l'arthrose de la hanche dépend de la gravité des modifications survenues dans l'articulation. Les grades 1 et 2 de la maladie peuvent généralement être traités de manière conservatrice. Des anti-inflammatoires, des chondroprotecteurs, des médicaments améliorant la circulation sanguine dans les articulations, de la physiothérapie et des exercices thérapeutiques sont prescrits.

Traitement

Inflammation non infectieuse dans les maladies auto-immunes du tissu conjonctif;

Assez souvent, la douleur augmente au maximum et devient insupportable pendant les deux ou trois premiers jours. De plus, dans de nombreux cas de douleur, la douleur ne cesse pas complètement, même au repos, une douleur à la jambe peut épuiser une personne presque toute la nuit. Le repos n’en vient qu’à l’aube, à 4h-5h.

Pendant la grossesse, une douleur tardive de la hanche dans l'articulation de la hanche peut survenir. Les raisons en sont les suivantes:

Je souhaite exprimer ma gratitude au Dr. Kutuzov Igor Alexandrovich - Directeur avec une lettre majuscule pour son plus grand don, pour ses services rendus aux personnes.

Inflammation non infectieuse dans les maladies auto-immunes du tissu conjonctif

Les articulations sacro-iliaques relient la colonne vertébrale et les os du bassin. Leurs dysfonctionnements sont également répandus et présentent des symptômes très variables, parmi lesquels il y a souvent des douleurs à l'aine. Le dysfonctionnement du KPS est généralement le résultat d'une blessure. Le diagnostic des formes prononcées est possible sur les rayons X. Les violations mineures ne peuvent être détectées que par des techniques ostéopathiques. Parfois, une personne peut oublier le moment où elle a été blessée, entraînant un dysfonctionnement du SPK. Heureusement, le traitement de cette pathologie est effectué avec succès par des techniques ostéopathiques. Dans certains cas, une ou deux sessions seulement avec la méthode de confiance du sacrum en position normale.

Raisons

Crunch in the joint, perte de mobilité. Syndrome douloureux modéré.

Le cartilage articulaire (son épaisseur atteint 4 mm) a une structure dense et à la fois élastique, ce qui réduit considérablement le frottement entre les surfaces de contact des tissus. Afin de maintenir la hanche en bonne santé, plusieurs conditions doivent être remplies:

La base de cette maladie est une lésion des membranes synoviales de l'articulation par des complexes auto-immuns, qui sont des anticorps produits par le corps sur ses propres cellules. En d'autres termes, le corps prend le tissu normal d'une articulation pour un objet douloureux et cherche à le détruire.

La coxarthrose de degré 2 peut être traitée et les méthodes chirurgicales. Le but des opérations est d'améliorer la stabilité de l'articulation de la hanche et d'éliminer les excroissances osseuses.

Les symptômes

Autre différence par rapport à la coxarthrose: la nécrose aseptique concerne souvent des hommes relativement jeunes, âgés de 20 à 45 ans. Les hommes âgés de plus de 45 ans souffrent de nécrose aseptique beaucoup moins souvent. Encore moins souvent, les femmes tombent malades (7 à 8 fois moins souvent que les hommes). Le poids corporel augmente considérablement, la charge globale sur le système musculo-squelettique augmente également. La douleur pendant la grossesse est un symptôme concomitant.

Elle est venue à la clinique en février 2012. (les problèmes étaient sérieux avec la colonne vertébrale, en particulier la partie inférieure). Maintenant, je me sens beaucoup mieux, je pense qu'avec l'aide de telles mains et d'une telle âme de médecin, je "volerai et profiterai de la vie". Je m'incline profondément devant vous, Igor Alexandrovich! La hernie inguinale est la cause la plus courante et la plus évidente de douleur à l'aine. Mais malheureusement, dans la poursuite de la hernie intervertébrale, le médecin et les patients perdent souvent de vue ce qui se trouve à la distance d'une consultation de chirurgien. Supposons qu'une personne souffre d'une douleur à l'aine et se retire un peu en arrière. Il effectue une IRM sur la région lombaire inférieure, qui révèle une ou plusieurs hernies. Tous les symptômes existants sont immédiatement attribués à une hernie discale et le patient n'est plus examiné. Ainsi, une autre maladie existante fait défaut, malgré le fait qu'il était si facile de l'identifier - d'envoyer le patient chez un chirurgien. Le traitement d'une hernie inguinale n'est que chirurgical.

L'acte le plus correct en présence de douleur dans les articulations de la hanche est de consulter un médecin. Irradiation de la douleur sacro-iliaque

Maintenir un poids corporel physiologique;

Diagnostics

Provoquer la polyarthrite rhumatoïde peut:

Traitement

Le symptôme principal de la nécrose aseptique est l’apparition aiguë d’une douleur à la hanche au fond d’une santé parfaite. La douleur donne à l'aine, à la surface antérieure de la cuisse et à la région lombaire peut se propager. Elle est si forte que le patient ne peut pas se pencher sur la jambe endolorie, assis. Cette condition dure plusieurs jours, puis la douleur s'atténue progressivement.

L'étape 3 est traitée uniquement à l'aide d'opérations. Une arthroplastie de l'articulation de la hanche est pratiquée chez les patients qui, en raison de leur état de santé, peuvent retarder le remplacement de l'articulation par une articulation artificielle. Les patients présentant des comorbidités sévères (cardiaques, insuffisance rénale, formes avancées de diabète sucré) ou très âgés, dont l'installation prothétique est contre-indiquée, effectuent des opérations palliatives (auxiliaires).

L'un des plus communs dans la pratique des maladies du docteur de la hanche.

Cette maladie survient très souvent - environ 25-30% du nombre de personnes qui ont fait une demande de douleur aux hanches.

Une douleur à la hanche pendant la grossesse peut se manifester en raison d'un manque de calcium et de vitamine D.

Trishkina Irina Stanislavovna

Comme vous pouvez le constater, tout n’est pas aussi évident et facile à diagnostiquer un symptôme aussi courant que la douleur à l’aine et au bas du dos. Si ce problème vous dérange, nous vous conseillons de ne pas vous arrêter sur la recherche de la hernie intervertébrale et de l'ostéochondrose, mais de vous soumettre à un examen approfondi avec plusieurs spécialistes afin de ne pas vous exposer à un risque excessif lié à la prise excessive de médicaments et à des opérations neurochirurgicales compliquées.

Si la douleur est causée par un traumatisme (vous devez consulter un traumatologue ou un orthopédiste, si vous avez un rhumatisme), un rhumatologue, si la cause de la douleur vous est inconnue, consultez un thérapeute, un chirurgien ou un neurologue. Ils comprendront et prescriront un traitement.

Le syndrome douloureux est localisé dans l'articulation de la hanche et dans le bas du dos, irradiant à l'arrière de la cuisse et augmente lorsque vous vous tenez sur une jambe.

Arthrite tuberculeuse

Ne pas blesser le joint;

Raisons

Caractéristique génétique du système immunitaire, dans laquelle le corps est constamment présent avec une réactivité accrue pour une réaction auto-immune.

Les symptômes

Avec la progression de la maladie, les accès de douleur se reproduisent de plus en plus souvent, des modifications visibles des muscles de la cuisse commencent à se produire: elles diminuent, perdent de la force. Une boiterie apparaît.

Diagnostics

La luxation de la hanche survient le plus souvent chez les enfants.

Traitement

L'inflammation purulente dans l'articulation peut être:

La trochanterite peut être soit unilatérale, lorsqu'une seule jambe tombe malade, soit bilatérale, lorsque les tendons fémoraux sont enflammés en même temps.

Pendant la grossesse, une douleur à la hanche apparaît comme un signe d'ostéomalacie. Chez les femmes avec un tel diagnostic, les fractures fréquentes sont enregistrées, les mouvements indépendants (dans les cas avancés) sont fortement limités. Parfois, l'ostéomalacie peut être une indication directe de l'avortement.

Pourquoi se blesser la jambe dans la hanche

Personne n'a encore posté de commentaire.

Conditions de santé communes

  • Douleur radiculaire L1 / L2
  • Adhérer à la nutrition diététique;
  • Maladies infectieuses, principalement virales (rougeole, rubéole, rétrovirus);
  • Si elle n'est pas traitée, l'atrophie tombe aux muscles du mollet. La douleur ne laisse pas le patient seul pendant le sommeil. Démarche fortement perturbée.

La luxation de l'articulation de la hanche est divisée en congénitale et acquise par origine. La luxation congénitale de la hanche survient in utero en raison d'une mauvaise formation des os du bassin.

Clics et douleurs dans l'articulation de la hanche

Les femmes tombent beaucoup plus souvent malades que les hommes et le pic de morbidité se situe au cours de la période de réorganisation climatérique du corps, au cours de laquelle le tendon et le tissu musculaire s'affaiblissent. Bien qu'il existe des cas où de jeunes femmes contractent une trochantériose. La maladie se développe généralement assez rapidement, dans les 3 à 15 jours.

Signes de trouble

Environ 20% des femmes éprouvent des douleurs pendant la grossesse pendant le TBS, une carence en calcium ou le développement d'une symphysite (promenade de canard) avec douleur à la hanche, incluant un muscle à la hanche, pouvant en être la cause.

Toute personne qui a désespéré! Venez chez le docteur Kutuzov - il aidera. J'avais une main gauche spasmodique, mon pied gauche tombait. Maintenant, la main était redressée, un roulement de pied apparut au pas. Je croyais que je pouvais récupérer. Merci au Dr Kutuzov!

M'avertir des réponses par email

Le syndrome douloureux est généralement localisé dans le bas du dos, irradiant le long de la surface antérieure de la cuisse (plus près de la région de l'aine) et peut augmenter avec la tension ou la toux.

Nature de la douleur

Restauration du flux sanguin normal dans la tête fémorale;

Le signe principal de la luxation de la hanche est une douleur aiguë dans l'articulation de la hanche, qui empêche le mouvement, le patient ne s'assied pas ou ne se lève pas. Immédiatement après la lésion, un œdème tissulaire se développe au niveau de l'articulation, ce qui entraîne l'apparition d'hémorragies. Si la tête fémorale glisse hors de l'acétabulum antérieurement, la jambe malade est tournée vers l'extérieur et plus longue que la jambe saine. En cas de luxation arrière, le pied se tourne vers l'intérieur et se raccourcit.

L'arthrite infectieuse secondaire est le résultat de l'introduction de microorganismes dans la cavité de l'articulation avec du sang pendant la septicémie ou des tissus environnants s'il existe un centre d'inflammation suppurative (phlegmon du fémur, furoncle, abcès).

Cela se produit très souvent - environ 30 à 40% du nombre de personnes qui ont fait une demande de douleur à la hanche.

Diagnostics

Blessures (fractures du col du fémur, de la région pelvienne, du cotyle, de la subluxation et des entorses, des entorses).

  1. Enfants et adolescents. Les symptômes de douleur sont les suivants: synovite transitoire, maladie de Perthes, malformation acquise en varus, blessures, déformations de la hanche et lésions des os tuberculeux.
  2. +7 (499) 390-09-65
  3. Si l'articulation de la hanche fait mal, mais qu'il n'y a pas eu de blessure, une maladie peut commencer à se développer. Considérez les symptômes de divers maux afin de différencier les douleurs qui apparaissent.
  4. L'état général grave, accompagné d'un malaise grave, une violation des fonctions motrices, un gonflement des articulations indiquent une arthrite. Mais pour la conclusion finale, il est nécessaire de subir un examen complet.
  5. Au maximum, l'abduction de la cuisse vers le tendon est décalée au contact du tissu osseux, ce qui provoque un son sec et aigu. Ce syndrome est caractéristique des gymnastes, des danseurs et des athlètes. Un fort étirement excessif ou un étirement des muscles de la cuisse peut entraîner une douleur à la traction dans le pelvis qui n'est pas liée au processus inflammatoire ou dystrophique. C'est une fatigue musculaire qui disparaît après quelques jours sans aucune conséquence. Si la douleur persiste pendant une semaine, vous devriez consulter un médecin: il est possible que les ligaments aient été endommagés lors de mouvements brusques, ce qui nécessite déjà un traitement.

Caractérisé par les dommages initiaux aux membranes synoviales. Cela se traduit par un œdème, un gonflement au site de projection de l'articulation, des douleurs dans l'articulation de la hanche lors de la marche. Il peut y avoir une augmentation locale de la température au-dessus de l’emplacement du joint. La phase 1 peut survenir avec des exacerbations et des rémissions et durer plusieurs années.

Comment éliminer la douleur

La résorption précoce des sites de peaux mortes;

Déterminée par un pédiatre ou un orthopédiste lors de l'examen. Raffiné à l'aide d'un diagnostic par ultrasons de l'articulation de la hanche et des rayons X.

Comme toute autre inflammation purulente, l'arthrite septique se caractérise par 5 caractéristiques classiques:

La maladie est plus souvent unilatérale (droite ou gauche). La douleur s'accroît rapidement, le plus souvent en 1-3 jours, après un mouvement infructueux, une levée de poids ou une expérience émotionnelle intense, le stress. Dans certains cas, l'attaque est précédée de douleurs dorsales aiguës ou chroniques.

Mauvaise adhérence des os du bassin après une fracture.

Les adultes et les personnes âgées. Blessures, malformations de la hanche (droite ou gauche), arthrose, poussée du cotyle.

  1. Consultation par téléphone 8 (499) 3900965 L’exploitant vous dira si un traitement ostéopathique est indiqué pour votre problème, quel médecin est le mieux inscrit et choisit le moment optimal de la visite à la clinique. Si vous avez un besoin urgent, vous pouvez vous inscrire à une liste d'attente. L'opérateur vous rappellera dès que l'espace libre le plus proche apparaîtra. Examen ostéopathe primaire - Approche globale Le médecin examinera attentivement vos antécédents médicaux, examinera les tests et évaluera la possibilité d'une correction ostéopathique. Diagnostic ostéopathique Tout est transparent. Dans des conditions confortables, un médecin ostéopathique vous examinera et identifiera les dysfonctionnements ostéopathiques clés qui déterminent votre condition. Traitement des causes de la maladie En une ou plusieurs séances, le médecin éliminera les dysfonctionnements de votre corps qui conduisent à l'apparition de la maladie, affectant ainsi la cause de la maladie. Soutien pendant six mois Ne pas abandonner les patients après le traitement. Vous pouvez appeler votre médecin à tout moment et poser vos questions. Si nécessaire, le médecin vous prescrira un apport prophylactique dans quelques mois afin de maintenir le corps en excellente forme.
  1. Peut-être que de toutes les pathologies, l'arthrite survient le plus souvent. Selon les statistiques, on trouve des signes d'arthrite chez chaque centième personne âgée. Mais les mêmes statistiques montrent que l’arthrite est beaucoup plus jeune de nos jours et peut toucher même les personnes de 30 ans.
  2. La douleur dans le bassin, s'étendant jusqu'à la jambe, peut être reflétée, c'est-à-dire sans lien avec l'articulation elle-même. Des symptômes similaires peuvent survenir avec le syndrome névralgique ("douleur à la marche"), la radiculite, l'incarcération du nerf sciatique.
  3. La vigilance provoque périodiquement des craquements ou des claquements dans la cuisse, accompagnés de sensations douloureuses et de "coups de feu" de la jambe. Si une raideur est ajoutée à ces symptômes désagréables (surtout le matin), vous devez prendre rendez-vous avec le chirurgien. La raison de chercher de l'aide d'un spécialiste peut être considérée comme une douleur dans la région de l'articulation de la hanche, ne passant pas de manière indépendante.
  4. Pour l'étape 2

Les principales causes de douleur dans la hanche

Prévention de l'atrophie musculaire;

Pourquoi ça fait mal?

Il est indiqué par les caractéristiques de la blessure et les informations obtenues lors de l'inspection de la zone du joint. La luxation de la hanche est confirmée par examen radiographique de l'articulation en 2 projections.

  • Augmentation de la température;
  • La douleur la plus intense dans le syndrome du muscle en forme de poire est constatée au niveau de la fesse: le sacrum et le bas du dos peuvent être douloureux; dans certains cas, la douleur peut tomber le long du dos, jusqu'au talon. Contrairement à la coxarthrose, la douleur donne rarement dans l'aine (et dans tous les cas, dans le syndrome du muscle en forme de poire, la douleur dans la fesse sera beaucoup plus forte que la douleur à l'aine).
  • Trouble métabolique entraînant un développement anormal du tissu osseux (ostéomalacie, rachitisme, maladie de Paget, syndrome d'Albright).
  • La douleur peut survenir après une arthroplastie articulaire.

Où aller

Dans notre centre ostéopathique, tous les patients trouveront de l’aide: une personne âgée souffrant de maux de dos, de futures mères soucieuses d’eux-mêmes et de leur bébé et des athlètes à la recherche de nouvelles techniques de rééducation. Même une personne en parfaite santé en bénéficiera: les mains sensibles d'un ostéopathe aideront à révéler les prédispositions cachées à la maladie et à la prévenir. Lorsque l'arthrite de la hanche atteint la jambe du côté affecté, des sensations douloureuses apparaissent dans l'aine, jusque dans la cuisse et le genou. Un symptôme caractéristique est une attaque de douleur aiguë en essayant de se lever d'une position assise.

Caractéristiques de la douleur en fonction de la cause

Fractures, blessures

La prolifération des fibres conjonctives dans la membrane synoviale de l'articulation est caractéristique. Elle s'épaissit, perd de son élasticité, «forge» l'articulation dans la coque. À ce stade, le patient s'inquiète de la raideur des articulations du matin, qui doit être «rythmée» pendant 20 à 30 minutes. Des douleurs spontanées peuvent survenir au repos ou en rêve.

Comment sera traité?

Préservation de la gamme complète de mouvement dans l'articulation de la hanche.

Lésions non traumatiques

On peut le traiter comme en imposant des structures orthopédiques pour maintenir les jambes dans la bonne position, et par des opérations. Le choix de la méthode dépend de la gravité de la maladie.

L'arthrite

Rougeur sur la zone commune;

La douleur dans la fesse peut être sévèrement exprimée pendant le jour et la nuit. Il est parfois difficile pour un patient de trouver une position confortable dans la première moitié de la nuit, et parfois une personne malade se réveille de douleur à 3 ou 4 heures du matin. Cependant, la moitié des patients ne ressentent de la douleur que pendant les mouvements et la marche. Dans ce cas, la restriction de mouvement dans l'articulation de la hanche lors de la rotation de la jambe est absente, la jambe tourne complètement. Mais il y a souvent une douleur vive dans le bas du dos ou dans la région fessière lorsque vous essayez de soulever une jambe tendue ou de vous pencher en avant lorsque vous êtes debout, les jambes droites. La cause du syndrome du muscle de poire est une lésion de la colonne lombaire.

Exercice excessif.

Si l'articulation de la hanche fait mal, cela peut être une conséquence des processus pathologiques suivants: modifications inflammatoires et dégénératives de l'appareil musculo-ligamentaire (arthrite, arthrose, maladies des ligaments, des muscles et des tendons, infections des articulations, tumeurs avec métastases aux os et aux articulations).

Arthrose déformante

Les mêmes symptômes se manifestent chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, ce qui se produit dans le contexte du rhumatisme. La symétrie de la lésion est une caractéristique particulière de la polyarthrite rhumatoïde. La défaite par paire capture à la fois les articulations de la hanche droite et gauche.

Bursite et tendinite

Test sanguin général.

Au cours du diagnostic a révélé coxarthrose. Les modifications destructives des tissus osseux et cartilagineux du pelvis ne peuvent pas être complètement restaurées, mais avec un diagnostic précoce, après quoi les procédures de rééducation et les médicaments antalgiques sont prescrits, il est possible de maintenir l'articulation en condition de travail. L'activité physique équilibrée, l'entraînement des muscles de la cuisse et du pelvis constituent l'un des moyens les plus efficaces de maintenir l'activité sociale.

Lésions infectieuses

À ces fins, on utilise des médicaments anti-inflammatoires, des vitamines, des résorbants, des médicaments qui améliorent les propriétés de la circulation sanguine (antithrombotiques), des vasodilatateurs, de la physiothérapie, des complexes de gymnastique thérapeutique, des massages, des chaussures orthopédiques et une canne.

Les dispositifs orthopédiques les plus courants pour corriger la luxation congénitale de la hanche sont:

Autres causes de douleur

Que pouvez-vous faire vous-même?

On le trouve rarement - environ 1% du nombre de personnes qui ont fait une demande de douleur aux hanches.
En appuyant sur l'acétabulum ou les rhumatismes.

La douleur survient lorsque la charge sur l'articulation augmente, la mobilité et l'amplitude des mouvements diminuent. Déviations radiologiquement visibles par rapport à la norme anatomique.

Douleur à l'aine et dans le bas du dos - la hernie discale est-elle à blâmer? - centre "Ostéopathe"

Le traitement est très heureux. L'état de santé s'améliore. L'exercice thérapeutique est excellent. Les médecins (Krivosheev S.E., Khodorkovsky A.I., Kutuzov I.A.) sont très réactifs, motivés, sympathiques et se font traiter. Le service est top.

Le traitement est long. Il est nommé par un neurologue et un rhumatologue.

Analyse d'urine.

Dans le même temps, il convient de noter que dans la pratique médicale, il arrive souvent que la colonne lombaire soit douloureuse et que le patient ait le sentiment qu'il a des problèmes d'articulation de la hanche. Les symptômes sont presque les mêmes et ce n’est qu’après un examen approfondi que nous pourrons tirer des conclusions sur la nature de la pathologie. Les douleurs tiraillantes, originaires de l'articulation de la hanche et s'étendant le long de la jambe pendant les mouvements, qui ne s'atténuent pas pendant le repos, donnent lieu à des suspicions d'arthrite.

Passe sous forme de coxarthrose avec déformation des articulations, croissance de saillies osseuses, altération des mouvements de l'articulation de la hanche.

Les techniques chirurgicales mini-invasives ont montré un bon effet thérapeutique. Celles-ci comprennent la chirurgie décompressive: plusieurs trous étroits sont percés dans la tête du fémur. Il stimule la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins dans les os et améliore la circulation sanguine. De plus, cette méthode réduit la pression intra-osseuse, ce qui soulage complètement la douleur chez 70% des patients.

Dysfonctionnements des articulations de la hanche

Les femmes de plus de 50 ans sont plus susceptibles de tomber malade. Dans 70 à 80% des cas, la maladie débute après un stress grave ou un rhume (grippe).

Dysfonctionnement iliaque

Des douleurs fonctionnelles dans l'articulation de la hanche peuvent également survenir en l'absence de toute pathologie, par exemple, après une charge excessive, un stress ou un choc psycho-émotionnel. Il est difficile de traiter de telles douleurs, elles ne répondent pas au traitement conservateur, mais elles disparaissent après la prise de sédatifs ou lorsque la situation change radicalement.

Hernie inguinale

La douleur dans l'articulation de la hanche est localisée dans la région de l'aine du côté affecté et irradie jusqu'au genou. Il est difficile pour un patient de se lever d'une position assise en s'appuyant sur le côté douloureux et en ressentant une douleur intense.

Les signes de cette maladie deviennent perceptibles dès l’âge moyen. Le début est imperceptible, les gens n'attachent généralement pas d'importance à de légères douleurs périodiques à l'articulation gauche ou droite. Parfois, la douleur survient des deux côtés. Avec le passage de la maladie à la deuxième étape, la douleur à la hanche augmente, il est difficile pour une personne de se lever, de se tourner sur le côté et de faire des mouvements douloureux à l'aine et au genou. Le tonus musculaire est augmenté, vous ne pouvez pas détendre vos jambes, même pendant le sommeil. Très souvent, lors d’une défartrose, l’articulation de la hanche fait mal la nuit. C’est à ce stade que les gens se retrouvent le plus souvent chez le médecin.

Nouveau commentaire

Lire aussi

Inscrivez-vous pour une consultation d'ostéopathe maintenant!

En règle générale, la polyarthrite rhumatoïde affecte deux articulations simultanément.

Dans les cas où la nécrose s'est étendue à une partie importante de la tête fémorale et qu'il est impossible de restaurer la structure normale des articulations avec des médicaments, un remplacement complet de l'articulation par une endoprothèse est utilisé.

5 étapes pour vivre sans mal de dos

A propos de la clinique

Les avis

La maladie se développe assez rapidement, dans les 3 à 20 jours. En règle générale, les premiers symptômes de la maladie sont une rigidité et une douleur au niveau des cuisses symétriques (c'est-à-dire identiques à droite et à gauche) et des douleurs dans la cuisse (la douleur ne tombe pas au-dessous des genoux), ainsi que des douleurs légères aux épaules.

Une douleur dans l'articulation de la hanche peut également survenir dans une pathologie localisée dans un autre organe ou système. Dans le contexte d'une infection virale entraînant une intoxication générale, un syndrome douloureux concomitant peut se développer. Cette condition est parfois observée avec l'angine, la grippe, la pyélonéphrite.

Au début du processus, la douleur est souvent localisée dans l'articulation du genou et faiblement exprimée dans la hanche. Cela est dû à la localisation des fibres nerveuses, responsables de l'innervation des articulations de la hanche et du genou.

Les chirurgiens et les neurologues traitent la maladie. Les traitements de physiothérapie sont largement utilisés pour la rééducation.

Des tests sanguins pour la CRP, le fibrinogène, ainsi que d'autres marqueurs non spécifiques du processus inflammatoire.

Distinguer la polyarthrite rhumatoïde des autres maladies provoquant des douleurs à la hanche n’est pas si facile. Pour le diagnostic, des tests sanguins biochimiques et généraux sont utilisés avec la détection du taux de facteur rhumatoïde, de la RSE et de leucocytes. La polyarthrite rhumatoïde est confirmée par imagerie radiographique.

C'est la cause la plus "inoffensive" de douleur à l'articulation de la hanche.

L'arthrite suppurée commence par une forte augmentation de la température jusqu'à 38-40 C et l'apparition de frissons. Les symptômes d'intoxication générale se développent: faiblesse, mal de tête, nausée. La zone des articulations se gonfle, la peau au-dessus acquiert une teinte pourpre. Les frontières anatomiques de l'articulation sont lissées, sa taille augmente. La douleur en cas d’arthrite infectieuse est vive, elle gêne le patient lorsqu’il bouge et au repos. Elle est causée par l'accumulation de contenu purulent dans la cavité articulaire. En raison de la douleur liée au mouvement dans l'articulation de la hanche, cela devient impossible: le patient se couche, aucun des deux ne peut s'asseoir ou se tenir debout.

La douleur est accompagnée par l'incroyable faiblesse des malades. Ces patients sont amenés chez le médecin littéralement "sous les bras", mais pas à cause de la douleur, mais à cause de la faiblesse. C'est incroyable la faiblesse est un point clé dans le diagnostic.

"Faux" douleur se produit lorsque la pathologie des nerfs qui passent dans l'articulation de la hanche. Il est nécessaire de traiter la cause en éliminant la névrite ou en pinçant le nerf.

Si l'articulation de la hanche fait mal, elle peut indiquer directement les maladies suivantes:

Traité un enfant de 3 ans. Après avoir frappé la tête pendant le jeu, la vue s’est détériorée et sans cette faiblesse. Le médecin a rapidement trouvé le contact avec un enfant très actif qu'on ne pouvait pas persuader de mentir tranquillement pendant le traitement. Le médecin a été diagnostiqué correctement, nous avons suivi un traitement et une amélioration significative de la vision. Merci au docteur!

La bursite est l'inflammation du sac articulaire. Si l'articulation de la hanche fait mal, si la personne est allongée du côté affecté, la douleur peut également atteindre la région fessière.

Détermination du facteur rhumatoïde, NLA-B27 (en cas de suspicion de maladie de Bechterew avec atteinte articulaire), performance du protéinogramme.

À ce jour, le seul médicament efficace contre la polyarthrite rhumatoïde n'a pas encore été mis au point. Cependant, il existe un schéma thérapeutique qui vous permet de ralentir la progression de la maladie et de maintenir la mobilité de la hanche. Plus le traitement est précoce, plus les chances de succès dans la lutte contre la polyarthrite rhumatoïde sont grandes.

L'inflammation de la membrane qui couvre l'articulation peut survenir pour les raisons suivantes:

Tous fixent les jambes de l'enfant dans une position pliée et divorcée.

Le médecin peut suspecter une arthrite purulente lorsqu’il écoute les plaintes et examine l’articulation de la hanche. Pour clarifier le diagnostic aide le patient avec une maladie infectieuse commune ou des foyers d'inflammation purulente des tissus voisins.

Dans les cas de polymyalgie rhumatismale, la faiblesse et la douleur sont souvent accompagnées d'une diminution de l'appétit, d'une perte de poids et d'une augmentation de la température corporelle.

La douleur irradie vers l'articulation de la hanche dans les pathologies d'autres organes ou systèmes si le patient a:

Arthrite bactérienne aiguë.

La tedinite est appelée inflammation des ligaments. Cette pathologie est très caractéristique des athlètes soumis à des efforts physiques importants. La douleur dans l'articulation se produit précisément sur le fond de la charge. Si l'articulation est au repos, la douleur peut ne pas être observée.

Qu'est-ce qui cause le malaise

L'éventail des méthodes de diagnostic supplémentaires est déterminé par le médecin traitant sur la base des plaintes, de l'anamnèse et des données d'un examen objectif.

  1. Arthrose (arthrose)
  2. La norme médicale comprend:
  3. L'entrée directe de microorganismes dans le tissu du sac lors de blessures pénétrantes;

En l'absence de succès du traitement conservateur, des techniques chirurgicales peuvent être appliquées. Ils visent le repositionnement opérationnel de la tête fémorale et la correction des défauts de la forme de l'articulation de la hanche.

Processus pathologiques typiques

Pour confirmer la suspicion aidera la radiographie de l'articulation de la hanche dans les projections frontales et latérales.Certains types d'arthrite conduisent à une inflammation des articulations de la hanche et, en conséquence, accompagnée de douleur à l'aine ou aux cuisses. Et bien que cela se produise assez rarement, nous devons nous en souvenir: inflammation de l'articulation sacro-iliaque, sciatique (névrite du nerf sciatique), inflammation de l'articulation pubienne;

Causée par une infection purulente qui s'est développée près de l'articulation de la hanche. La pathologie est aiguë, les conséquences pour le patient sont extrêmement désagréables, il existe un risque de développement de processus dystrophiques et d'invalidité.

Caractéristiques de la maladie

  • Chirurgiens, neurologues, médecins du sport.

Le syndrome douloureux au stade 1-2 de la coxarthrose est éliminé par les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les analgésiques narcotiques et non narcotiques. Le médicament est sélectionné en fonction de l'âge du patient, de son état physique général, de la nature de la douleur et de son degré de propagation. Les AINS soulagent simultanément la douleur et ont un effet anti-inflammatoire. Les AINS les plus couramment prescrits sont le méloxicam, le célécoxib, le nimésulide. Une augmentation de l'effet analgésique des AINS a été observée lors de l'administration simultanée de chondroprotecteurs («Don», «Struktum», «Artra»). Dans les maladies systémiques du tissu conjonctif (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante), les principaux groupes de médicaments sont les glucocorticostéroïdes sous forme orale, ainsi que les médicaments cytotoxiques (méthotrexate, cyclophosphamide).

  • La douleur de départ survient au début de la marche ou lors du changement de position du corps, puis le patient "marche". Aux stades avancés, le syndrome douloureux peut également être observé au repos. Rigidité sévère du mouvement, mobilité réduite de l'articulation.

Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;

  • Déplacez le processus inflammatoire avec le tissu environnant ou avec le flux sanguin;

Il est repositionné sous anesthésie locale et avec des médicaments soulageant le tonus musculaire ou sous anesthésie générale en cas de fort déplacement du fémur par rapport au pelvis.

La base du traitement de l'arthrite purulente de l'articulation de la hanche est un traitement antibiotique puissant. Une combinaison de 2-3 antibiotiques de groupes différents est utilisée. En règle générale, ils se présentent sous la forme de systèmes intraveineux. Si l'infection pénètre dans l'articulation par la source de l'inflammation dans les tissus mous qui l'entourent, une excision des abcès est effectuée et les drains sont installés.

  • Dans les cas les plus typiques, les articulations de la hanche sont atteintes d'arthrite presque pas moins, beaucoup plus tard que les autres articulations. Ensuite, le diagnostic différentiel entre l'arthrite et, par exemple, la coxarthrose n'est pas difficile, car au moment de l'inflammation des articulations de la hanche, le patient sait déjà qu'il souffre d'arthrite et sait le plus souvent laquelle.

Il est très satisfait du traitement, il est reconnaissant pour sa réactivité, sa cordialité, le prof. l'aptitude des médecins et de leurs assistants. Etat de santé et humeur au plus haut niveau. Tout le monde est très content, merci beaucoup.

  • Lorsqu'une infection envahit le corps, la nature de la douleur change. Pour les lésions infectieuses caractérisées par un début aigu, parfois fulminant, de la fièvre, un gonflement et une rougeur de la peau dans la région de la hanche. Parfois, la douleur atteint une intensité telle qu'il est impossible de toucher l'articulation.

Les injections dans la zone articulaire (orale ou para-articulaire) de glucocorticoïdes (hydrocortisone, diprospan) ont une bonne efficacité dans le traitement de la douleur.

  • Tendinite (inflammation du tendon)
  • Après une opération pour prothèse articulaire de la hanche;

La fracture la plus commune entraînant des douleurs à l'articulation de la hanche est une fracture du col du fémur.

"Position intéressante" et inconfort

Un point important du traitement consiste à assurer un repos complet à la jambe douloureuse. Ceci est réalisé en appliquant une attelle ou un plâtre.

  1. Cependant, dans certains types de spondylarthrite ankylosante et dans certaines variantes rares de l'arthrite réactive, l'inflammation des articulations de la hanche peut être en avance sur d'autres manifestations de la maladie ou en être le seul symptôme. Et puis, il est très difficile de poser un diagnostic correct - une telle inflammation des articulations de la hanche est très facilement confondue avec une arthrose. Dans ce cas, même un médecin compétent peut commettre une erreur.
  2. Inflammation des muscles fessiers, maladies des organes pelviens;
  3. Ce peut être une maladie indépendante ou se développer avec une lésion secondaire d'une articulation (une tumeur dans l'os). À un âge avancé, la coxarthrose se reproduit après une fracture de la hanche.
  4. Chernikhov A.

Le traitement doit être effectué dans un hôpital pour maladies infectieuses. Lors de la suppression du processus d'infection, la douleur disparaît d'elle-même.

Changements anatomiques

Une intervention chirurgicale (endoprothèses) est indiquée pour la coxarthrose du troisième stade, du second stade en association avec un dysfonctionnement grave du membre (raccourcissement, impossibilité de marcher, déformations du bassin, etc.), une fracture de la hanche, une nécrose aseptique de la tête fémorale, des néoplasmes et des fractures intra-articulaires complexes, maladies systémiques avec dysfonctionnement grave de l'articulation.

  • La douleur est insupportable le long des ligaments - du fémur au genou. Il se produit pendant les mouvements actifs, augmente avec l'effort physique.
  • Les glucocorticoïdes;
  • Violations de la posture, la démarche;
  • La fracture de la hanche est une complication de la réduction de la résistance des os dans l'ostéoporose. Se développe le plus souvent chez les femmes après 60 ans. Dans 90% des cas, une fracture se produit lorsqu'une chute infructueuse survient, par exemple avec des conditions glacées.
  • Si beaucoup de pus s'est accumulé dans la cavité articulaire, il est alors perforé et lavé avec des antibiotiques.

Cependant, certains signes "spéciaux" permettent de distinguer l'inflammation arthritique des articulations de la hanche d'autres maladies des cuisses et, en premier lieu, de la coxarthrose.

Etat pathologique d'un autre organe

Syndrome de Piriformis;

  1. Pour quelle autre raison l'articulation de la hanche peut-elle faire mal? Parmi les causes sont les maladies héréditaires, la tuberculose, les tumeurs et l'ostéochondrose. Et dans chaque cas, le traitement de la douleur sera différent. Et ce sera fait par divers spécialistes. L'essentiel est de ne pas retarder la visite d'un spécialiste.
  2. Il faut être attentif au fait que les analgésiques à prescription automatique non seulement ne résoudront pas le problème, mais contribueront également à son aggravation. Le processus pathologique, selon la nature de la maladie, se développe progressivement ou rapidement, et les médicaments analgésiques perdront de toute façon leur efficacité - l'un des médicaments de cette série entraîne une dépendance.
  3. Blessures
  4. Cytostatiques.
  5. Cyclisme professionnel;

Une douleur aiguë dans l'articulation de la hanche lorsque vous vous déplacez et que vous appuyez dessus donne à l'aine, la surface interne de la cuisse. L'œdème se développe rapidement et une ecchymose peut se développer au niveau de la hanche. La jambe est retournée. Le patient ne peut pas soulever la jambe redressée de la position couchée, mais la tourner arbitrairement vers l’intérieur. Il y a un raccourcissement des jambes du côté de la fracture.

Les causes les plus probables de douleur à la hanche et leurs caractéristiques distinctives

Arthrose de la hanche (coxarthrose)

Après la fin de la phase aiguë de l'inflammation, une physiothérapie est prescrite: échographie, UHF. Au cours de la période de récupération, un ensemble d'exercices de thérapie physique est prescrit pour prévenir le développement d'adhérences intra-articulaires et limiter les mouvements de l'articulation de la hanche.

Le principal signe d’avertissement qui peut indiquer la nature arthritique de l’inflammation des articulations est la raideur matinale et des douleurs dans tout le corps et les articulations, apparaissant immédiatement après le réveil, puis passant dans l’heure ou dans la première moitié de la journée. Cette rigidité est caractéristique des maladies inflammatoires des articulations, principalement de la spondylarthrite ankylosante et de la polyarthrite rhumatoïde.

Atteinte du nerf cortical et des branches du nerf cutané externe.

Arthrite bactérienne aiguë, coxarthrose, maladie de Perthes - toutes ces maladies provoquent des douleurs

Je suis familier et je fais régulièrement appel à l'aide professionnelle du docteur Igor Alexandrovich Kutuzov - 10 ans. Satisfait du résultat. Recommandé à de nombreux amis et connaissances. Tout le monde est très heureux et maintenant, ils sont aussi des patients réguliers. La vie est longue et, malheureusement, des problèmes se posent souvent. Mais il est bon qu’il existe un endroit où ils peuvent aider à prendre leur décision.

Vous n'êtes pas allé à la clinique, il y a des files d'attente et vous ne pouvez pas donner de bons à des spécialistes, et l'articulation fait très mal. Et le jour est encore moyen, vous pouvez endurer, mais la nuit, ça fait tellement mal que ça ne dort pas! Les analgésiques soulagent la douleur, mais pas pour longtemps, et je ne veux pas manger de médicaments à mains nues, car le foie est également le même dans le corps.

Le résultat est que le patient sera obligé de consulter un rhumatologue, car la douleur qui donne constamment dans la jambe devient menaçante et le foie et l’estomac peuvent souffrir de l’utilisation d’analgésiques et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. Mais si la visite chez le médecin a lieu à un stade précoce, cela augmentera considérablement les chances de succès du traitement ou fournira une occasion d’arrêter le développement de la maladie.

Le syndrome douloureux (intensité et caractère) dépend de la localisation et de la zone touchée, du type de blessure (contusion, luxation, fracture). Il existe un lien avec un facteur traumatique - une chute, un coup, un accident, etc.

Nécrose aseptique de la tête fémorale (infarctus de la hanche)

Leur utilisation devrait commencer par étapes et le remplacement d’un médicament par un autre n’est effectué que si le médicament plus léger est inefficace. Le traitement doit commencer par la nomination d'anti-inflammatoires non stéroïdiens de la deuxième génération.

Arthrose de l'articulation de la hanche avec formation de croissances osseuses et dépôt de sels dans les tendons des muscles, jusqu'au fémur dans la région du sac périarticulaire.

Pour suspecter une fracture de la hanche, il faut tenir compte de l'âge du patient, du fait de la blessure (chute), des données obtenues lors de l'examen de la jambe du patient. Confirme le diagnostic sur la base des rayons X.

Un traitement chirurgical peut être nécessaire en cas d'échec du traitement médicamenteux ou de complications graves. Pendant l'opération, la cavité de l'articulation est ouverte et nettoyée des masses purulentes. Les complications les plus graves de l'arthrite septique sont la fusion purulente de la tête fémorale. Dans ce cas, après le soulagement de l'inflammation, l'articulation de la hanche est remplacée par une endoprothèse.

Inflammation des tendons fémoraux (trohanteritis)

Deuxièmement, contrairement à la coxarthrose, les douleurs arthritiques atteignent généralement l'intensité maximale la nuit, vers 3 ou 4 heures du matin. L'intensité d'une telle douleur est très élevée et ne diminue pas à la suite d'un changement de la position du corps, comme c'est le cas avec la trochantériose.

Les causes énumérées de la douleur dans l'articulation de la hanche doivent être examinées rapidement par le chirurgien orthopédiste. Et il est toujours nécessaire de rappeler que prévenir toute maladie est plus facile que guérir.

Ses symptômes touchent les enfants âgés de 4 à 14 ans, principalement des hommes. Elle se caractérise par une lésion primaire de l'articulation de la hanche d'un côté (droite, gauche), suivie d'une propagation en un an ou deux et jusqu'au deuxième SCT. La démarche de Trendelenburg est un symptôme caractéristique indiquant une déformation de la tête fémorale, le développement de contractures ligamentaires et musculaires. Raccourcissement visible de l’un des membres.

Et vous vous adressez à la médecine traditionnelle. Il existe de nombreuses recettes pour soulager la douleur et chacune d'elles promet de guérir. Choisissez celui qui vous semble le plus convaincant, et c'est parti! Nous sommes traités à la maison et croyons en l'effet. Et pendant ce temps, des changements dégénératifs se développent dans l'articulation, le temps s'en va désespérément.

Syndrome de Pear, muscle avec lésions de la colonne lombaire

Névralgie du nerf cutané fémoral latéral

Les médicaments les plus puissants qui ne peuvent être utilisés qu'avec l'inefficacité absolue des trois autres groupes sont les cytostatiques.

Le principal symptôme de la bursite est la douleur, qui s'étend jusqu'au genou à l'extérieur de la jambe. Le sentiment d'une hanche dans la projection d'une grande broche est également douloureux. Dans la période initiale de la maladie, la douleur est aiguë, fortement intensifiée lors des tentatives de mouvement de la jambe dans l'articulation de la hanche. La bursite se caractérise par une augmentation rapide des symptômes: des premiers signes à la douleur aiguë, cela ne prend pas plus de 1 jour.

Polymyalgie rhumatismale

L’orthopédiste et traumatologue dispose à la fois de méthodes conservatrices pour traiter une fracture de la hanche et de techniques chirurgicales. Les méthodes de traitement non chirurgicales ont une efficacité très faible et ne sont utilisées que chez les patients qui, en raison de leur état de santé, ne peuvent pas subir de chirurgie. Ces méthodes incluent l’imposition d’un plâtre sur la jambe endolorie de la taille au talon. En raison du fait que la récupération après 60 ans est lente, l'accrétion du fémur se produit dans de très rares cas. En outre, un tel bandage fait que les patients âgés passent la majeure partie de leur temps à mentir, ce qui contribue au développement d'insuffisances respiratoires et cardiaques, des plaies de pression.

C'est la cause la plus fréquente d'invalidité parmi toutes les maladies de l'articulation de la hanche.

En se déplaçant et en marchant, la douleur, contrairement à l'arthrose, au contraire, diminue le plus souvent quelque peu, plutôt que n'augmente. Dans la soirée, après que la personne malade se soit «dispersée», les douleurs peuvent disparaître complètement afin de se réveiller avec une nouvelle force la nuit, le matin.

Ce diagnostic est fait très souvent. Beaucoup plus souvent que nécessaire. Lorsqu'un patient rend visite à un médecin pour des douleurs à la hanche, il sera diagnostiqué dans au moins la moitié des cas de coxarthrose, c'est-à-dire d'arthrose de la hanche. Heureusement, la coxarthrose secoue moins souvent. Les médecins compétents savent que parmi ceux qui ont mal aux cuisses, les patients atteints de coxarthrose représentent environ 25 à 30%.

Ostéonécrose de la tête fémorale.

Arthrite - environ 2 à 4% du nombre de personnes qui ont fait une demande de douleur aux hanches

Nous voulons vous mettre en garde contre une confiance excessive. Si l'articulation de la hanche fait mal, votre chemin devrait être réservé aux médecins. Et plus vite vous les rencontrerez, plus la récupération sera probable. Voulez-vous utiliser la médecine traditionnelle? Oui s'il vous plait! Mais seulement sous la stricte surveillance médicale obligatoire!

Zagorodniy N.V. Arthroplastie de la hanche. Bases et pratique: un guide. - M.: GEOTAR - Media, 2011. - 704 p., Ill.

Douleur brûlante ou douloureuse (parfois avec rupture) avec "lumbago", qui s'étend de la région de l'articulation de la hanche jusqu'au côté de la cuisse, jusqu'au genou, au tibia, au pied.

Les méthodes chirurgicales de la polyarthrite rhumatoïde sont utilisées aux tout derniers stades de la maladie lorsque la mobilité de l'articulation de la hanche est sévèrement limitée. On utilise l'arthroplastie ou la fixation de l'articulation (arthrodèse).

Douleur liée à l'accumulation de liquide inflammatoire dans le sac et au frottement des tendons qui en résulte à la surface du fémur.

Par conséquent, la préférence est donnée aux méthodes opérationnelles. Les méthodes les plus courantes sont:

La coxarthrose se caractérise par des processus dégénératifs (destruction) et dystrophiques (malnutrition) au niveau de l'articulation de la hanche. En conséquence, l'articulation cesse de remplir ses fonctions - le mouvement des jambes est perturbé.

Plus D'Articles Sur Les Pieds