Les verrues

Engourdissement des jambes

Un engourdissement des jambes se manifeste chez une personne présentant une perte de souplesse et de sensibilité du membre.

Comment se manifeste l'engourdissement des jambes?

L'engourdissement des jambes sous le genou chez une personne est souvent accompagné de brûlures graves, de picotements, le patient peut ressentir des picotements, une douleur. Ce phénomène est associé à une altération du passage des impulsions nerveuses des récepteurs de la peau au cerveau. C'est une conséquence de serrer le nerf. Dans la plupart des cas, un engourdissement des membres inférieurs survient dans un rêve, lorsqu'une personne prend une position inconfortable. Dans ce cas, l'engourdissement des jambes et des jambes disparaît progressivement dès que la posture change. Mais si un engourdissement de la jambe gauche ou de la jambe droite se produit dans d'autres cas, ce symptôme peut alors être associé à des maladies de la colonne vertébrale (hernie, ostéochondrose, etc.), du système vasculaire, du système nerveux ainsi qu'à de nombreux autres maux. Un engourdissement de la jambe droite au-dessous des genoux et de la jambe gauche n’est pas une maladie distincte. Par conséquent, pour déterminer comment traiter l'engourdissement des jambes, il n'est possible qu'après un diagnostic précis.

Très souvent, un engourdissement des jambes survient périodiquement chez les personnes d'âge moyen. Une sensation de picotement et de froid peut se manifester comme dans les deux jambes, et seulement dans la jambe gauche ou droite.

En règle générale, un engourdissement dans le pied survient lors de troubles du flux sanguin, de maladies du système musculo-squelettique, etc. Parallèlement, une personne peut ressentir des picotements, de la douleur. Le plus souvent, un engourdissement se manifeste chez les personnes qui ont franchi le cap des trente ans. Il ne faut jamais présumer que l'engourdissement du pied est un phénomène passager. Dès que l'engourdissement du pied ou du pied commence à se reproduire régulièrement, la personne doit consulter un médecin qui vous expliquera comment traiter l'engourdissement des orteils et des pieds pour obtenir un effet maximal. L’automédication pour les engourdissements des extrémités des orteils, des coussinets des doigts ou du pied est généralement inacceptable, car un engourdissement permanent des extrémités se retrouve dans le diabète et d’autres maladies dangereuses.

La douleur et l'engourdissement des orteils provoquent toujours une gêne, même si une zone particulière de la peau du doigt devient engourdie. Par conséquent, vous devez absolument faire attention à ce symptôme, même s'il n'y a qu'un engourdissement du majeur, du gros orteil de la jambe gauche ou de la jambe droite et un engourdissement du petit doigt sur la jambe. Comment traiter l'engourdissement des orteils dépend du diagnostic général.

Pourquoi un engourdissement dans les jambes?

Des causes d'engourdissement dans les bras et les jambes peuvent être associées à la fois à la maladie et au maintien d'un mode de vie inapproprié. Parfois, un engourdissement dans les jambes est la conséquence d’une consommation fréquente d’alcool ou de drogues.

Un engourdissement des jambes au-dessus du genou et au-dessous du genou peut être un symptôme de l'ostéochondrose. Dans le processus de modifications pathologiques de la colonne vertébrale, dues à une activité insuffisante, les nerfs intervertébraux qui déterminent la sensibilité des jambes sont piégés dans la moelle épinière. En conséquence, un engourdissement des deux pieds et des gros orteils est possible.

Chez les patients atteints de hernie intervertébrale, en raison du déplacement du cœur du disque, les racines nerveuses sont pincées par des disques intervertébraux, ce qui conduit finalement à un engourdissement des jambes. Avec la neuropathie, les terminaisons nerveuses dans les membres sont affectées, ce qui entraîne un engourdissement des jambes. Cette condition est souvent observée chez les patients atteints de sclérose en plaques, diabète sucré.

Chez les patients atteints d'athérosclérose (il s'agit le plus souvent de personnes âgées), il se manifeste non seulement par un engourdissement des jambes et des bras, mais aussi par une douleur, des crampes périodiques, une fatigue et une faiblesse. Chez les patients atteints du syndrome de Raynaud aux membres inférieurs, la circulation sanguine est affaiblie, ce qui non seulement engourdit les jambes, mais provoque également des spasmes et un gonflement.

Dans la polyarthrite rhumatoïde, les articulations du patient se déforment progressivement et, au cours du processus de déformation, les nerfs sont pincés. Un gonflement et des douleurs aux articulations des jambes accompagnent également cette maladie.

Outre les causes décrites d’engourdissement des jambes, cette affection peut accompagner le diabète sucré, les attaques ischémiques transitoires, la microstroke. En cas de carence en vitamine B dans le corps humain, on peut alors observer un engourdissement des extrémités en association avec une faiblesse générale, des vertiges et un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal. La vitamine B12 est activement impliquée dans les processus métaboliques des fibres nerveuses. Dans les maladies héréditaires associées aux lésions nerveuses, un engourdissement des extrémités survient périodiquement chez les patients. Les jambes peuvent devenir engourdies lors de l'hyperventilation, lorsqu'une personne respire de manière superficielle et superficielle en raison de la peur ou de l'anxiété.

Les causes d'engourdissement des jambes peuvent également être liées aux causes décrites ci-dessus. Un seul engourdissement de la surface avant ou du côté extérieur de la cuisse est souvent associé à un clampage du corps. Par conséquent, si une personne change la position du corps, l’engourdissement et les brûlures subséquentes des cuisses gauche et droite disparaissent rapidement. Cependant, parfois, les muscles de la cuisse deviennent insensibles chez l'homme en raison du développement des mêmes maladies qui provoquent un engourdissement du pied. Si un engourdissement de la surface de la cuisse est répété très souvent, consultez un médecin.

L'engourdissement des jambes est une affection qui survient souvent chez les femmes enceintes. En règle générale, il se manifeste immédiatement après le sommeil, le liquide s’accumulant dans les tissus à l’état stationnaire. En outre, un engourdissement des jambes chez les femmes enceintes est parfois associé à une compression des nerfs. Cette condition passe après l'accouchement.

Les causes de l'engourdissement du pied après une opération de la colonne vertébrale peuvent être associées à une période de récupération. La sensibilité des fibres due à la compression de la hernie intervertébrale peut disparaître même avant l'opération. Le rétablissement de la sensibilité du pied gauche et du pied droit dépend donc de nombreux facteurs - le degré de dommage, l'âge de la personne, etc.

Ainsi, un spécialiste doit toujours être consulté si l’engourdissement des pieds et de la jambe est régulièrement répété. Si une personne ressent une douleur lorsqu’un engourdissement de la plante du pied ou de la partie supérieure de celui-ci entraîne une perte de mobilité des jambes et une faiblesse, il est nécessaire de consulter un médecin. Si l'engourdissement d'une partie du pied s'accompagne d'une diminution de la sensibilité, d'un manque de coordination, il est également impossible de se passer d'une visite chez le médecin.

Un engourdissement dans les jambes peut être un symptôme des affections des vaisseaux sanguins des jambes - endartérite oblitérante, insuffisance veineuse chronique, athérosclérose des jambes. L'arrière du pied devient engourdi chez les patients atteints de névralgie du nerf sciatique.

Un engourdissement du talon de la jambe gauche et de la jambe droite peut survenir en raison du développement de l'éperon de talon ou de la fasciite plantaire. Si une personne est préoccupée par la douleur au talon, il est impératif de contacter un orthopédiste qui établira la cause et prescrira le traitement. Parfois, il est possible d'éliminer l'engourdissement et la douleur au talon gauche ou à la jambe droite en portant des semelles orthopédiques spéciales. Cependant, afin de prescrire le traitement correct, il est nécessaire de commencer par toutes les études et d'établir le diagnostic.

Comment se débarrasser de l'engourdissement du pied?

Il faut comprendre que les fréquentes manifestations d'engourdissement du pied sont dangereuses, car avec le temps, une personne peut perdre la capacité de marcher pleinement. De plus, un engourdissement dans les jambes peut être un symptôme du développement du cancer. Un engourdissement fréquent du pied, associé à une diminution de la circulation sanguine, peut même conduire à une gangrène partielle.

Ainsi, pour le traitement de l'engourdissement dans les jambes, il est nécessaire d'établir la cause exacte de cette affection. Pour établir le diagnostic, vous devez consulter un neurologue ou un orthopédiste. Il est important d'exclure ou de confirmer la présence d'une hernie discale ou d'ostéochondrose. À cette fin, une tomodensitométrie, une IRM, une échographie ou une radiographie de la colonne vertébrale sont effectuées.

Le traitement des maladies de la colonne vertébrale, en fonction de leur gravité, est réalisé par l’utilisation intégrée de plusieurs méthodes. Les traitements médicaux, la physiothérapie, les massages, l'ostéopathie, la réflexologie, la thérapie manuelle, etc. sont largement utilisés Si un engourdissement des jambes est associé à des problèmes orthopédiques et si le médecin indique qu'un traitement conservateur n'est pas possible, une intervention chirurgicale peut être pratiquée. Par exemple, une opération chirurgicale est prescrite lorsqu'il est nécessaire de procéder à une décompression de la racine nerveuse.

Dans le diabète et la polyarthrite rhumatoïde, une thérapie complexe de la maladie sous-jacente est réalisée.

Si un engourdissement des jambes est associé à une circulation sanguine altérée, la personne devrait alors faire plus souvent des exercices sportifs. Promenades utiles à pied, à vélo, à la natation. Il n'est pas souhaitable de boire des boissons fortes - du café et du thé, car la caféine, ainsi que l'alcool et la nicotine provoquent des spasmes des vaisseaux sanguins.

En tant qu'agent préventif et thérapeutique, les bains de pieds à contraste fonctionnent bien, au cours desquels les jambes doivent être alternativement plongées dans de l'eau chaude ou froide. Abaisser alternativement les jambes dans l'eau de différentes températures devrait être au moins cinq fois. Après une telle procédure, assurez-vous de porter des chaussettes chaudes.

Il convient également de prévenir l'hypothermie les jours de gelée.

La médecine traditionnelle recommande de traiter l'engourdissement des pieds à l'aide d'enveloppements au miel. Après avoir enduit les jambes de miel, elles sont enveloppées dans un tissu naturel pour la nuit. Également utilisé des teintures alcoolisées avec des herbes qui sont utilisées pour les compresses.

Si une personne est obligée d’effectuer tous les jours un travail monotone en conservant la même position, il est nécessaire de prendre périodiquement une pause et de faire des exercices actifs pendant quelques minutes. Il est particulièrement important de pratiquer de telles pauses "actives" pour les personnes qui travaillent en position assise.

Les femmes enceintes qui se plaignent d'engourdissements dans les jambes, il est souhaitable de prendre des préparations multivitamines contenant un complexe de minéraux. Vous devriez également prendre soin de la reconstitution du fer dans le corps. Il est utile pour une femme enceinte de marcher avant le coucher et de prendre une douche chaude. Il est nécessaire de parler de ces manifestations au médecin et de suivre clairement toutes ses recommandations.

Engourdissement des jambes

Un engourdissement dans les jambes est considéré comme un symptôme assez commun, en particulier chez les personnes d'âge moyen et plus avancé. Dans la plupart des cas, il indique la présence de pathologies graves de la colonne vertébrale.

Il existe un grand nombre de raisons pour lesquelles les jambes, qui sont basées sur une violation de l'apport sanguin aux membres inférieurs, deviennent engourdies. L'une ou l'autre maladie peut également être indiquée par la zone et le côté de la lésion.

Les manifestations cliniques associées au symptôme principal diffèrent en fonction du facteur étiologique, mais le principal d'entre elles est considéré comme une perte de sensibilité, des picotements et une chair de poule. Identifier la cause aidera les méthodes instrumentales de diagnostic. Pour neutraliser la principale caractéristique est souvent des méthodes de traitement assez conservatrices.

Étiologie

L'apparition d'un engourdissement des jambes dans presque tous les cas est due à la présence de problèmes avec la colonne vertébrale. Parfois, ce symptôme se produit sur le fond de causes assez inoffensives, y compris:

  • maintien prolongé d'une position inconfortable du corps, par exemple pendant le sommeil ou en étant assis sur le lieu de travail pendant une longue période. Dans de tels cas, après avoir changé de pose, le malaise disparaît;
  • Effet à long terme sur le corps des basses températures - la réaction du corps à l'hypothermie commence précisément avec les membres inférieurs. Les gens devraient toujours garder leurs pieds au chaud pendant la saison froide;
  • porter des chaussures inconfortables ou extrêmement étroites conduit souvent à un engourdissement des doigts, mais si vous n'arrêtez pas l'influence d'un tel facteur, l'engourdissement se propage dans tout le membre;
  • période de procréation - à ce stade, le volume de liquide dans le corps de la future mère augmente;
  • mode de vie sédentaire ou sédentaire - la principale source du fait que les jambes engourdies au-dessous du genou.

Quant aux causes pathologiques de l'engourdissement des jambes, elles sont beaucoup plus nombreuses. Dans la plupart des cas, l'apparition de ce symptôme est affectée par:

La localisation d'un symptôme similaire aidera à établir plus précisément le facteur étiologique. Ainsi, un engourdissement de la hanche est souvent une manifestation de:

  • hernie lombaire;
  • la formation d'une petite hernie intervertébrale, qui se développe souvent dans le contexte de l'ostéochondrose lombaire;
  • syndrome radiculaire ou sciatique;
  • processus inflammatoire dans le nerf sciatique;
  • Meralgie paresthésique de Bernhardt-Roth ou autres syndromes à effet tunnel;
  • sténose rachidienne due à des modifications dégénératives-dystrophiques.

Si le mollet se raidit, cela peut être dû à:

  • carence dans le corps en vitamines et en éléments essentiels tels que le sodium, le magnésium et le potassium;
  • perturbation du fonctionnement du système nerveux central;
  • manque d'activité physique dans la vie d'une personne;
  • la formation de varices;
  • le développement de thrombophlébite.

Un engourdissement de la jambe gauche est causé par:

L’apparition d’un tel symptôme à la jambe droite s’observe en raison des facteurs suivants:

  • l'évolution d'une forme compliquée d'ostéochondrose, notamment dans la région lombaire;
  • polyneuropathie et autres maux systémiques;
  • thrombose et varices;
  • lombo-chialgie;
  • syndromes post-traumatiques.

Les facteurs qui expliquent pourquoi les jambes deviennent engourdies sous les genoux:

Un engourdissement des jambes au-dessus du genou est observé lorsque:

  • l'avitaminose;
  • charges excessives de l'articulation de la cheville;
  • position inconfortable du corps;
  • l'hypodynamie;
  • nécrose de la tête fémorale;
  • l'obésité;
  • porter des chaussures inconfortables.

Un engourdissement des pieds provoque:

  • hernie intervertébrale;
  • la spondylose;
  • sclérose en plaques;
  • l'athérosclérose;
  • diabète sucré;
  • ostéochondrose;
  • endartérite oblitérante;
  • accident vasculaire cérébral ischémique;
  • La maladie de Raynaud;
  • croissance tumorale;
  • violation de l'apport sanguin au cerveau.

Des facteurs similaires expliquent l’engourdissement des jambes du genou au pied.

Symptomatologie

L'apparition du symptôme principal n'est jamais observée indépendamment, elle s'accompagne d'un nombre assez important d'autres manifestations cliniques. Ainsi, les principaux symptômes d'engourdissement des jambes sont les suivants:

  • violation de la sensibilité - une personne ne peut pas distinguer chaud du froid;
  • sensation de picotement et de chair de poule sur la peau;
  • une douleur aiguë dans la colonne vertébrale, la poitrine et d'autres zones;
  • vertiges sévères et maux de tête intenses;
  • faiblesse et fatigue;
  • démangeaisons et brûlures de la peau;
  • lourdeur dans les jambes;
  • changement de démarche;
  • le bleu de la peau du membre ou de la jambe affecté;
  • crises convulsives;
  • douleur la nuit.

Ce sont ces symptômes qui constituent la base du tableau clinique, mais ils peuvent différer selon l’engourdissement des jambes.

Diagnostics

En cas de premiers symptômes, il est nécessaire de demander dès que possible l'aide d'un vertébrologue, d'un thérapeute ou d'un neurologue qui sait quoi faire avec un engourdissement dans les jambes, de diagnostiquer et de prescrire les tactiques thérapeutiques les plus efficaces.

Tout d'abord, le médecin a besoin de:

  • étudier l'histoire de la maladie et l'histoire de la vie du patient, ce qui indiquera certaines raisons de l'apparition du principal symptôme déplaisant
  • procéder à un examen physique détaillé, nécessaire pour étudier l'état de la peau et des jambes, ainsi que pour identifier le foyer d'engourdissement;
  • Interrogez soigneusement le patient pour comprendre quels symptômes, combien de temps et avec quelle intensité.

Les examens instrumentaux suivants aideront à identifier avec précision la cause première de l’engourdissement de la jambe de la hanche au genou, ainsi que d’autres localisations:

  • dopplerographie vasculaire - pour la détection de pathologies des artères ou des vaisseaux;
  • CT et IRM - pour détecter les fractures cachées et les modifications de la structure de la colonne vertébrale;
  • électromyographie;
  • EEG et résonance nucléaire magnétique - pour déterminer l'emplacement exact du nerf touché et diagnostiquer les maladies du système nerveux central;
  • Échographie et radiographie avec l'utilisation d'un agent de contraste.

Parmi les tests de laboratoire, seul un test sanguin général a une valeur diagnostique, qui peut indiquer la présence d'une anémie.

Traitement

L'élimination du symptôme principal vise toujours à éliminer la cause de l'engourdissement des jambes, décelé lors des activités de diagnostic, et seul un médecin peut le prescrire, individuellement pour chaque patient.

Le schéma de traitement pour les patients comprend dans la plupart des cas:

  • prendre des drogues;
  • thérapie manuelle;
  • la mise en place d'exercices de gymnastique, compilés par le médecin traitant;
  • physiothérapie;
  • méthodes de médecine alternative.

La pharmacothérapie implique l’utilisation de:

  • les anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroïdiens;
  • chondroprotecteurs et relaxants musculaires;
  • analgésiques et antispasmodiques;
  • complexes de vitamines et minéraux.

La thérapie physique vise à mettre en œuvre:

  • électrophorèse et phonophorèse;
  • rayonnement laser de faible intensité;
  • Hirudothérapie;
  • acupuncture;
  • pierres de massage thérapeutique;
  • moxothérapie;
  • thérapie magnétique, ainsi que les effets des ultrasons et des microcourants.

Ces techniques déclenchent des processus de régénération, ont un effet biostimulant et améliorent l'apport sanguin dans la zone touchée.

De bons résultats peuvent être obtenus en utilisant des recettes de médecine alternative, mais cela ne peut être fait qu'après approbation du médecin traitant. Les méthodes les plus efficaces d'une telle thérapie sont:

  • miel - il est utilisé pour les enveloppements;
  • alcool - il faut frotter la zone dans laquelle un engourdissement est ressenti;
  • toute graisse additionnée de sucre - le mélange est appliqué sous forme de pommade;
  • vodka et lilas - la teinture est nécessaire pour les compresses.

La durée de ce traitement ne devrait pas être inférieure à deux semaines.

Quant à l’intervention chirurgicale, elle n’est effectuée qu’en fonction d’indications individuelles.

Ignorer les symptômes et l’absence de traitement peut entraîner des troubles circulatoires ou une gangrène partielle des membres inférieurs.

Prévention

Il n'y a pas de mesures préventives spécifiques pour l'engourdissement des jambes, les gens devraient suivre les règles générales:

  • abandonner complètement la dépendance;
  • réduire la consommation de sel;
  • plus souvent en plein air;
  • Enrichissez le régime avec des fruits et légumes frais, ainsi que des ingrédients riches en calcium, potassium, magnésium, fer et vitamines;
  • minimiser le port de talons;
  • contrôler le poids corporel;
  • mener une vie modérément active;
  • plusieurs fois par an pour subir un examen clinique complet, afin de détecter rapidement ces maladies, dont le symptôme est un engourdissement des membres inférieurs.

L'engourdissement des jambes n'aura un résultat favorable que si un traitement complet et opportun est instauré.

Pourquoi la jambe droite devient engourdie - les causes, le traitement

Une perte de sensation dans le membre inférieur droit peut survenir pour diverses raisons, entraînant une perturbation de l'innervation du membre ou de sa circulation. Le plus souvent, la cuisse droite peut devenir engourdie, au-dessus / en dessous du genou, de la zone du pied, des orteils ou du talon. Selon le niveau de douleur et d'autres symptômes, une cause possible peut être suggérée.

Parfois, les symptômes sont associés à des douleurs au bas du dos, à un engourdissement du bras, aggravés par le mouvement ou une position immobile (par exemple, conduire une voiture). La jambe gèle dans le froid, il y a "la chair de poule".

Dans près de 90% des cas, la cause est compliquée par l'ostéochondrose de la colonne lombaire, qui provoque une irritation des racines nerveuses et des syndromes neurologiques. Une ischialgie lombaire (sciatique ou inflammation du nerf sciatique) se développe. Il faut toujours exclure les maladies vasculaires (varices, thrombose), les maladies systémiques (polyneuropathie, diabète sucré) des phénomènes post-traumatiques.

  • Engourdissement du pied de la jambe droite
  • Engourdissement au-dessus / au-dessous du genou du pied droit
  • La cuisse droite devient engourdie
  • Pied / orteils engourdis du pied / talon droit;
  • Sensation de fatigue, légers picotements dans la jambe, chair de poule, paresthésie;
  • Être gêné, debout, assis, marcher, être enceinte ou la nuit;
  • Une boiterie apparaît sur la jambe droite, le tronc va vers la gauche (posture antalgique);
  • Les orteils du pied droit sont froids;
  • La longe fait mal.

Les orteils du pied droit deviennent engourdis ↑

Les orteils du pied droit peuvent être engourdis comme tous, ainsi que certains d'entre eux. Pour que l'innervation des doigts rencontre la cinquième racine nerveuse lombaire. Par conséquent, la hernie peut être placée au niveau de L4-L5. Les symptômes s'étendent de la partie externe de la jambe jusqu'au genou. Dans le même temps, le gros orteil et 2,3 orteils sont touchés. Avec une détérioration significative des patients affaiblit le pied droit, il est impossible de se tenir sur les chaussettes. Incliner la tête et le torse vers l'avant, prendre une profonde respiration ou tousser provoque une augmentation des symptômes. Lorsque vous soulevez une jambe droite, l'engourdissement augmente et donne le bas du dos juste à côté du sacrum.

Le petit doigt et une partie du quatrième orteil du pied droit sont innervés par la première racine nerveuse sacrée. Par conséquent, la hernie peut être située au niveau de L5-S1. Tous les boutons deviennent engourdis, donnant à la zone du talon. La détérioration de la maladie entraîne une diminution du réflexe de tendon d'Achille, les patients ne peuvent pas se tenir sur le talon droit. Les douleurs sont aggravées en étant assis sur une surface dure, en marchant ou en levant un pied plat.

Les symptômes tels que rougeur, gonflement ou mobilité réduite nécessitent une consultation avec un chirurgien orthopédiste en traumatologie et peuvent indiquer une lésion systémique des tissus, des brûlures ou des engelures, une arthrite, le syndrome de Raynaud, etc.

Que faire si la cuisse droite devient engourdie, au-dessus du genou ↑

La cuisse droite commence du genou jusqu'au niveau de la hanche, ligne inguinale. Un engourdissement de la cuisse de la jambe droite du côté droit de la partie supérieure de la ligne inguinale indique une maladie de Bernhardt-Roth, une hernie intervertébrale L1-L4 et des lésions des racines nerveuses par des processus néoplasiques. Le nombre de ganglions lymphatiques et de vaisseaux sanguins est également important, mais les symptômes sont différents de ceux d'un engourdissement.

Engourdissement de la cuisse droite à l'intérieur, plus près du genou. À ce niveau, le nerf fémoral situé dans les canaux étroits peut être endommagé, provoquant une douleur fulgurante en position assise.

Qu'est-ce que cela signifie si la jambe droite devient engourdie au-dessous du genou, du mollet, du tibia ↑

Une des plaintes les plus fréquentes chez les patients présentant des lésions de disques intervertébraux est un engourdissement du tibia droit à l'extérieur. Les symptômes augmentent en se penchant en avant, en essayant de mettre des chaussures ou en soulevant le pied plat droit.

Un engourdissement dans la région du mollet droit, accompagné de crampes périodiques, une douleur lors de la marche peuvent indiquer un syndrome de tunnel dans cette région.

Le talon droit devient engourdi, la cheville du pied ↑

Un engourdissement du talon droit se produit assez souvent, les symptômes augmentent périodiquement, ce qui perturbe particulièrement les mouvements en étant assis ou marchant. Tirer sur le nerf sciatique provoque des douleurs, même des crampes. Certains se réveillent la nuit de sensations de picotement insupportables, de fuite du pied droit.

La neuropathie du nerf tibial et du péroné est légèrement moins fréquente. Un engourdissement commence à la cheville et pénètre à l'intérieur du pied. Vous pouvez trouver des points douloureux près du tendon d'Achille. Dans ce cas, le pied peut avoir des spasmes ou au contraire s'affaisser. Marcher sur les talons ou les chaussettes devient plus difficile.

Traitement et causes ↑

Causes d'engourdissement de la jambe droite:

  • Hernie intervertébrale de la colonne lombaire, saillie, sténose spinale, spondylolisthésis - l'IRM de la colonne lombaire est utilisée pour poser un diagnostic;
  • Sciatique, ischie lombaire, inflammation du nerf sciatique - douleur le long du nerf sciatique (des fesses à l'arrière du pied);
  • Polyneuropathie (sur fond de diabète sucré ou d'alcoolisme) - douleur migratrice, puis engourdissement des jambes et des bras sous la forme de "gants et de bottes";
  • Les syndromes de tunnel - beaucoup de manifestations, dans la plupart des cas, se sont formées sur le fond des maladies de la colonne vertébrale. Un engourdissement peut survenir sur le devant de la cuisse depuis l'aine, sous le genou, au niveau de l'articulation de la cheville, etc.
  • Heel Spur - engourdissement rarement inquiet, douleur aiguë au talon avec pression;
  • Dommages aux vaisseaux sanguins (varices, thrombose, angiopathie, endartérite) - gonflement des veines, gonflement des jambes, fièvre, rougeur et autres symptômes. Pour l'examen, une échographie des vaisseaux des membres inférieurs est effectuée;
  • Polyarthrite rhumatoïde - les petites articulations des membres sont activées;
  • La maladie de Raynaud est un membre froid, des signes apparaissent généralement à tous les doigts.
  • Accident vasculaire cérébral, AIT - début aigu, âge supérieur à 45 ans;
  • Sclérose en plaques - Une IRM du cerveau est réalisée pour confirmer;
  • Tumeurs du système nerveux central et périphérique;
  • À la suite d'une blessure ou d'une gelure;
  • Neurome Morton.

Les traitements suivants sont disponibles:

  1. Correction de la colonne vertébrale avec des méthodes de manipulation;
  2. Traitement médicamenteux - comprimés, injections d'AINS (diclofénac, méloxicam, xéfocam), myorelaxants (mydocalm), parfois corticostéroïdes et autres médicaments.
  3. Physiothérapie (laser thérapeutique, ultrasons, électrophorèse, phonophorèse, amplipulse, etc.)
  4. Réflexologie (y compris l'acupuncture);
  5. Thérapie par l'exercice, kinésithérapie - autres types d'exercices.

Engourdissement dans la jambe

Résumé: Un engourdissement dans la jambe, particulièrement long ou répété, est toujours le symptôme d'une maladie grave. La cause la plus commune d'engourdissement de la jambe est une grande hernie intervertébrale de la colonne lombaire. Des causes plus rares sont associées à des lésions de la moelle épinière ou à divers troubles de la circulation. Si vous ressentez un engourdissement à la jambe, consultez immédiatement un médecin.

Mots-clés: engourdissement de la jambe, hernie intervertébrale, saillie

Qu'est-ce qu'un engourdissement dans la jambe?

Un engourdissement dans la jambe est une condition anormale dans laquelle il y a une perte de sensation dans les jambes. Vous pouvez ressentir un engourdissement dans une jambe (engourdissement unilatéral) ou les deux (engourdissement bilatéral). Un engourdissement dans les jambes peut également atteindre les pieds et les orteils.

Généralement, un engourdissement dans la jambe est associé à un apport sanguin insuffisant ou à des lésions nerveuses. En outre, un engourdissement dans la jambe peut être le résultat d'une infection, d'une inflammation, d'un traumatisme ou d'autres processus anormaux. La plupart des engourdissements dans la jambe sont causés par des maladies ou des affections qui ne menacent pas la vie du patient. Cependant, un engourdissement dans la jambe peut être l’un des symptômes d’un accident vasculaire cérébral ou d’un cancer.

Un engourdissement dans la jambe est souvent accompagné (ou précédé de) de picotements douloureux ou de sensations de brûlure, communément appelés le terme de paresthésie. Tandis qu'avec un engourdissement, une perte de sensibilité se produit, la paralysie est caractérisée par une perte de mouvement avec ou sans perte de sensibilité dans la zone touchée.

Selon la cause, la perte de sensibilité peut rapidement disparaître, par exemple en cas d’engourdissement des fesses et des jambes après une longue position assise les jambes croisées. Un engourdissement peut survenir soudainement et peut progresser lentement. Un engourdissement chronique dans la jambe indique généralement un certain degré de lésion nerveuse. Un engourdissement à la jambe peut également être aggravé la nuit, ce qui est caractéristique de tous les types de paresthésies.

Comme un engourdissement dans la jambe et généralement un engourdissement peut être le symptôme de toute maladie, trouble ou affection, vous devez parler à votre médecin de toute sensation inhabituelle ou engourdissement dans la jambe qui dure plus de quelques minutes.

Si vous ou un de vos proches ressentez un engourdissement à la jambe, si vous ressentez une perte de sensation pendant la miction et la défécation, une paralysie, une faiblesse de la jambe, de la confusion ou un discours inarticulé, consultez immédiatement un médecin. Si un engourdissement dans la jambe est constamment présent, récidive ou cause de l’anxiété, inscrivez-vous pour une consultation auprès d’un neurologue afin de déterminer la cause de votre affection et de prescrire un traitement.

Quels autres symptômes peuvent survenir avec un engourdissement de la jambe?

Un engourdissement dans la jambe peut survenir avec d'autres symptômes ou une combinaison de symptômes. Par exemple, si vos jambes sont engourdies à cause de la compression de la racine nerveuse de la colonne lombaire, vous pouvez également ressentir une douleur dans les jambes ou dans le bas du dos. Un engourdissement des jambes à la suite d'une sclérose en plaques peut aller de pair avec des picotements et une altération de la coordination. Tout symptôme associé à un engourdissement de la jambe peut aider votre médecin à poser le bon diagnostic.

Symptômes pouvant survenir avec un engourdissement de la jambe

Un engourdissement dans la jambe peut survenir avec d'autres symptômes, notamment:

  • anxiété, anxiété;
  • sensation de brûlure;
  • mictions fréquentes;
  • des démangeaisons;
  • engourdissement accru dans la jambe, fourmillements ou douleur en marchant;
  • douleur de la colonne lombaire;
  • spasmes musculaires;
  • sensation de picotement;
  • une éruption cutanée;
  • hypersensibilité au toucher.

Symptômes graves pouvant indiquer une maladie mettant la vie en danger.

Dans certains cas, un engourdissement de la jambe peut être associé à d'autres symptômes, pouvant indiquer une affection grave, voire mortelle, nécessitant une hospitalisation immédiate, un diagnostic urgent et, le cas échéant, une intervention chirurgicale. Appelez une ambulance si vous, ou l'un de vos proches, présentez l'un de ces symptômes représentant un danger de mort:

  • assombrissement de la conscience ou perte de conscience, même pour un bref instant;
  • essoufflement;
  • difficulté à marcher;
  • des vertiges;
  • engourdissement de la jambe à la suite d'un traumatisme à la colonne vertébrale;
  • perte de miction ou miction (incontinence urinaire ou fécale);
  • perte de vision ou changement de vision;
  • la paralysie;
  • spontanéité de la parole;
  • engourdissement soudain;
  • faiblesse (perte de force).

Quelles conditions ou maladies peuvent causer un engourdissement de la jambe?

Un engourdissement dans la jambe peut être un symptôme d'un large éventail de maladies, de troubles ou de conditions qui limitent le flux sanguin ou endommagent la racine nerveuse.

Un engourdissement temporaire de la jambe peut survenir à la suite d'une pression prolongée exercée sur un ou plusieurs nerfs, par exemple lorsque vous êtes assis en position assise, jambes croisées ou après une randonnée à vélo sur une longue distance.

La cause la plus fréquente d'engourdissement de la jambe est la hernie intervertébrale de la colonne lombaire. Habituellement, un engourdissement de la jambe provoque une hernie discale de plus de 7 mm ou une hernie plus petite sur fond de sténose du canal rachidien. Habituellement précédé par un engourdissement de la jambe dans la colonne lombaire et une douleur dans la fesse, la cuisse, la jambe inférieure ou le pied. La sclérose en plaques est la principale cause d'engourdissement de la jambe.

Le fait même qu'il n'y ait qu'un engourdissement dans une jambe ou dans une couverture peut aider votre médecin à diagnostiquer la cause. Par exemple, un engourdissement dans une jambe peut indiquer une compression de la racine nerveuse dans la colonne lombaire, alors qu'un engourdissement dans les deux jambes peut être le signe d'une maladie systémique («systémique» est une maladie qui affecte de nombreuses parties du corps, des organes ou des systèmes). comme par exemple la sclérose en plaques ou l’anémie pernicieuse.

Dans certains cas, un engourdissement dans la jambe peut être le signe d’une maladie ou d’une affection grave, voire mortelle, qui doit être détectée dès que possible ou arrêtée par des soins médicaux d’urgence.

Causes d'engourdissement dans la jambe en raison d'une circulation sanguine altérée

Un engourdissement dans la jambe peut être causé par un apport sanguin insuffisant dans la jambe, ce qui peut être dû aux conditions suivantes:

  • malformation artérioveineuse - nœud enchevêtré d'artères et de veines;
  • thromboangéite oblitérante (ou maladie de Buerger) - inflammation aiguë et thrombose des artères et des veines;
  • thrombose veineuse profonde (caillot sanguin dans la jambe pouvant se détacher et se déplacer, provoquant une embolie pulmonaire, une crise cardiaque ou même une crise cardiaque);
  • les engelures ou l'exposition prolongée à de basses températures;
  • maladie artérielle périphérique (aussi appelée maladie vasculaire périphérique). Il se caractérise par un rétrécissement des artères dû à l'accumulation de graisse et de cholestérol sur les parois des artères, ce qui limite le flux sanguin vers les extrémités).

Maladies orthopédiques en tant que cause d'engourdissement des jambes

Un engourdissement dans la jambe peut également être le signe d’une maladie orthopédique légère ou grave, pouvant entraîner des lésions nerveuses, notamment:

  • blessure à la colonne vertébrale;
  • os cassés ou plâtre trop serré;
  • ostéochondrose de la colonne vertébrale
  • saillie ou hernie du disque intervertébral;
  • pincement ou compression du nerf, par exemple, à la suite d'une longue position assise en position assise;
  • l'ostéoporose.

Causes neurologiques de l'engourdissement dans la jambe

Un engourdissement dans la jambe, provoqué par une compression de la racine nerveuse ou par des lésions, peut être associé aux conditions suivantes:

  • l'alcoolisme;
  • traumatisation de la colonne lombaire;
  • neuropathie diabétique (lésions nerveuses dues à une glycémie élevée due au diabète sucré);
  • intoxication par des métaux lourds tels que le plomb, par exemple;
  • sclérose en plaques (une maladie qui affecte le cerveau et la moelle épinière);
  • neuropathie périphérique (maladie du nerf périphérique);
  • lésion médullaire ou tumeur;
  • accident vasculaire cérébral;
  • le lupus érythémateux systémique (une maladie dans laquelle le corps attaque ses propres cellules et tissus sains);
  • myélite transverse (affection neurologique provoquant une inflammation de la moelle épinière);
  • carence en vitamine B12 (par exemple, anémie pernicieuse).

Quelles sont les complications possibles d'un engourdissement de la jambe?

Comme un engourdissement dans la jambe peut être causé par une maladie grave, le fait de ne pas avoir recours à une aide médicale peut entraîner des complications ou des dommages permanents. Il est extrêmement important de consulter un médecin si un engourdissement dans la jambe persiste, ainsi que d’autres symptômes inhabituels. Une fois la cause fondamentale de l’engourdissement établie, vous devez suivre le plan de traitement établi par le médecin afin de réduire le risque de complications possibles associées à un engourdissement des jambes, telles que:

  • amputation;
  • handicap;
  • incapacité de marcher;
  • défaillance d'organe;
  • la paralysie;
  • perte irréversible de sensibilité;
  • douleur constante;
  • faible qualité de vie.

Traitement de l'engourdissement dans la jambe

Le traitement dépend de la cause de la maladie. Lorsque la hernie intervertébrale nécessite un traitement conservateur complet de la colonne vertébrale. En cas de diabète, hospitalisation et traitement de la maladie sous-jacente. Un traitement chirurgical urgent est possible dans un certain nombre de cas.

Article ajouté à Yandex Webmaster 2015-05-05, 17:09.

Lorsque vous copiez des documents de notre site et que vous les placez sur d'autres sites, nous exigeons que chaque matériel soit accompagné d'un lien hypertexte actif vers notre site:

  • 1) Un lien hypertexte peut renvoyer au domaine www.spinabezboli.ru ou à la page à partir de laquelle vous avez copié nos documents (à votre discrétion);
  • 2) Un lien hypertexte vers notre site www.spinabezboli.ru doit figurer sur chaque page de votre site où sont publiés nos documents.
  • 3) Il ne devrait pas être interdit aux hyperliens d'être indexés par les moteurs de recherche (en utilisant "noindex", "nofollow" ou tout autre moyen);
  • 4) Si vous avez copié plus de 5 documents (c’est-à-dire que votre site Web compte plus de 5 pages avec notre matériel, vous devez mettre des hyperliens vers tous les articles des auteurs). En outre, vous devez également mettre un lien vers notre site www.spinabezboli.ru, sur la page principale de votre site.

Voir aussi

Nous sommes dans les réseaux sociaux

Lorsque vous copiez des documents de notre site et que vous les placez sur d'autres sites, nous exigeons que chaque matériel soit accompagné d'un lien hypertexte actif vers notre site:

Qu'est-ce qui peut rendre votre jambe engourdie et blessée?

Presque chaque personne a des moments où sa jambe lui fait mal et devient engourdie. Cette affection peut être associée non seulement aux fuites banales des jambes, lorsque le corps est dans une position depuis longtemps, mais également en raison de pathologies graves. Pour cette raison, vous devez être plus sensible à de tels cas, car cela vous aidera à établir et à prévenir des maladies graves.

Endartérite

Description de la maladie
La pathologie est caractérisée par des processus inflammatoires se produisant dans les vaisseaux et les artères, y compris les jambes.
Localisation et nature de la douleur dans les jambes
Les pieds commencent à faire mal au moment même d'une courte promenade. La douleur est ressentie dans les muscles du mollet et à l'intérieur de la cuisse.

  • Picotements désagréables.
  • Transpiration accrue.
  • La surface de la peau sur les pieds semble froide.
  • Saisies périodiques.

Quel médecin contacter
Si la pathologie est trouvée, un cardiologue devrait être visité.
Diagnostics
La capillaroscopie, l'angiographie, l'échographie Doppler permettent d'établir un diagnostic précis.
Traitement
Des antispasmodiques («Redergam», «Angiotrophin», «Nicotine Acid») sont utilisés pour soulager les douleurs les plus vives. En cas d'inflammation, l'hydrocortisone et la prednisolone sont pertinentes. Pour améliorer la qualité des vaisseaux sanguins, des médicaments tels que Trental, Fibrinolysin, Aspirin, Hirudin sont utilisés.

Athérosclérose des artères sanguines

Description de la pathologie
La maladie est expliquée par le "colmatage" des vaisseaux sanguins, créant des problèmes lors du passage du sang. Face à cela, une personne ressent un inconfort dans les jambes.
Douleur dans les jambes
Le syndrome se fait sentir aux endroits de la lésion vasculaire. La douleur est ressentie comme un effet douloureux.
Symptômes supplémentaires

  • Picotements périodiques dans la région de la jambe, de la cuisse et du pied.
  • Engourdissement, surtout le matin après le réveil.
  • Lourdeur dans les jambes.
  • Presque toujours les pieds froids.

Quel médecin demander de l'aide
Un spécialiste dans le traitement de l'arthrose est un chirurgien vasculaire.
Diagnostic de la maladie

  • Test sanguin pour le cholestérol.
  • Angiographie par radiocontraste.
  • Imagerie par résonance magnétique.
  • Échographie Doppler.

Traitement de l'athérosclérose des membres inférieurs
Résoudre le problème en utilisant une approche intégrée, y compris le traitement de la toxicomanie et l'alimentation. Le menu de tous les jours devrait exclure les plats riches en cholestérol.

Pour réduire le cholestérol, les médicaments du groupe des «statines» («Atoris», «Atokord», «Anvistat», «Atomax») sont acceptés.

Arthrose et arthrite

Description de la maladie
Les maladies se caractérisent par des modifications et des douleurs articulaires. Les pathologies peuvent être dues à une infection, à une détérioration du système immunitaire, à des troubles métaboliques importants.
La nature et l'emplacement de la douleur
Une douleur désagréable se produit dans la région des articulations touchées, en partant des hanches pour se terminer par les orteils.

  • Articulations enflées. Plus la maladie progresse, plus les articulations sont grosses.
  • Rougeur aux endroits des articulations touchées.
  • Crépitements caractéristiques et clics lorsque vous tournez les jambes assis ou en marchant.

Quel spécialiste aidera
Si vous constatez ces symptômes, consultez un rhumatologue. Le spécialiste a une spécialisation étroite, il pourra donc effectuer un examen qualifié et poser un diagnostic d'arthrite / arthrose.
Diagnostiquer

  • Imagerie par résonance magnétique.
  • Échographie.
  • Rayons X.

Processus de traitement
Pour les douleurs sévères, les antispasmodiques sont utilisés sous la forme de Nise, Diclofenac, Ketanov. De plus, des pommades chauffantes, des sensations apaisantes et douloureuses («Fastum Gel», «Kapsik», etc.) sont appliquées périodiquement.

Thrombophlébite

Description de la maladie
La pathologie est une maladie des veines, dans laquelle elles peuvent être bloquées par la formation de caillots sanguins. La maladie est fatale.
Localisation et nature de la douleur
Le syndrome de la douleur se fait sentir dans la jambe. La douleur est pénétrante, surtout après des mouvements actifs pendant la journée.
Symptômes associés

  • Crampes
  • Lourdeur dans les jambes.
  • Dans la zone de la défaite des veines se sentaient démangeaisons, fourmillements.

Quel médecin aidera
Pour faciliter les syndromes et la nomination du traitement correct devrait contacter le phlébologue.
Méthodes de diagnostic
Il est possible d’établir l’état exact des «veines bouchées» par angioscanning

Talon éperon

Description de la maladie
La maladie s'exprime par la formation de excroissances sur l'os du talon. La source des excroissances est un excès de sels dans le corps, qui forme la croissance interne du talon.
Sensation de douleur
Le foyer de la douleur - talons. Avec une petite croissance, la douleur est minime, mais à l'état négligé, la croissance ne permet pas au patient de se déplacer normalement. La douleur a un effet sourd qui se propage sur tout le talon.

  • Examen externe avec sensation du talon douloureux.
  • Rayons X.
  • IRM

Traitement
Pour soulager les symptômes, éliminez la consommation de sel. Il est nécessaire de porter des chaussures avec une semelle intérieure en caoutchouc.

Le traitement implique les options suivantes:

  • Laseroteropie.
  • Radiothérapie.
  • Traitement par ultrasons.

Lorsque des effets douloureux puissants peuvent être prescrits des injections anesthésiques du blocage ("Hydrocortisone", "Diprospan", "Kenalog").

Le diabète

Description de la maladie
La maladie se développe en raison d'une quantité insuffisante d'insuline. Le diabète est dangereux car il affecte plusieurs organes internes, ainsi que le système locomoteur.
Localisation et nature de la douleur dans les jambes
Le syndrome de la douleur est errant. Le patient peut ressentir une douleur comprimante se transformant en un effet douloureux.
Signes liés

  • Sèche la peau (principalement les pieds).
  • Peeling de la peau.
  • Le patient se sent constamment au frais dans les pieds.
  • Jambes périodiquement engourdies.
  • Bouche sèche.
  • Souvent, le désir de boire beaucoup d'eau.

Quel médecin aidera
Pour diagnostiquer le diabète, il suffit d’aller chez un thérapeute. Les qualifications d'un spécialiste suffisent à révéler la présence de la maladie.

Au stade initial de la maladie, vous pouvez facilement vous entendre avec des médicaments entraînant une production accrue d'insuline («Maninil», «Glurenorm», «Starlix», «Amaryl»).

Ostéochondrose

Description de la maladie
La pathologie s'explique par la modification des disques vertébraux, à la suite de laquelle se produisent un certain nombre d'effets douloureux affectant également le système musculo-squelettique. La douleur est causée par une terminaison nerveuse irritée du tissu intervertébral. La maladie se développe chez ceux qui mènent une vie sédentaire.
Localisation et nature de la douleur dans les jambes
En cas d'ostéochondrose lombaire, douleur à la jambe et engourdissement. Le syndrome a un effet désagréable.

  • Une boiter en marchant.
  • Il n'est pas possible d'incliner le torse vers l'avant.
  • "Mal de dos" dans le dos avec des mouvements brusques.

Quel médecin aidera
Si vous suspectez une ostéochondrose, contactez un neurologue.
Diagnostics
Pour établir le bon diagnostic, le médecin procède à un examen obligatoire du patient. En outre, des tests sanguins sont effectués pour détecter les processus inflammatoires. Pour la clarté de l'image, l'imagerie par résonance magnétique est attribuée.
Traitement
Le repos au lit est souhaitable pour éliminer l'activité motrice du patient. Des analgésiques sont prescrits pour soulager les processus inflammatoires, tels que le diclofénac.

Il est nécessaire de modifier le mode de vie afin d’exclure davantage un problème similaire de la colonne vertébrale. Les activités sportives quotidiennes peuvent constituer une prévention valable de l'ostéochondrose.

Hernie intervertébrale

Description de la pathologie
En raison d'un traumatisme à la naissance ou d'autres circonstances, le tissu intervertébral peut être pincé par les disques. Cela conduit à des syndromes douloureux graves qui entravent la vie active normale d'une personne.
La nature et l'emplacement de la douleur
La douleur du tissu interdiscal compressé peut être facilement ressentie dans la jambe. Selon la face du disque sur laquelle le tissu intervertébral s'est "gonflé", cette jambe a mal. Si le tissu est pincé à droite, la jambe droite fait mal et devient engourdie, et vice versa. La douleur est caractérisée par un effet de tiraillement, surtout le matin après le sommeil. Pour soulager la douleur, le patient a le temps de marcher.

  • Inconfort dans le dos après une longue séance sur la chaise.
  • La surface du pied est froide.
  • Il est difficile de se plier, de s’accroupir (on ressent une raideur douloureuse).

Quel spécialiste contacter
Ces symptômes, caractéristiques de la hernie intervertébrale, devraient inciter à se rendre à la clinique pour ne pas provoquer le développement d'une pathologie. Pour résoudre le problème, un rendez-vous avec un neuropathologiste doit être pris à la réception.
Diagnostic de la hernie intervertébrale
Pour établir un diagnostic précis, une imagerie par résonance magnétique est nécessaire. L'examen de la colonne vertébrale indiquera plus précisément le nombre de patients atteints de vertèbres, indiquera la taille de la hernie et son nombre.
Traitement de la hernie intervertébrale
À partir de comprimés, vous pouvez prendre des médicaments tels que "Nise", "Ketanov". Pour le blocage de la douleur est préférable d'appliquer des injections "Diclofenac." Le médicament est non seulement soulager efficacement la douleur, mais aussi réduire l'inflammation.

Dans les cas particulièrement graves, lorsque la taille de la hernie engendre une douleur presque constante, une intervention chirurgicale est utilisée en retirant au laser une partie du tissu intervertébral.

Sclérose en plaques

Description de la pathologie
Pathologie du système nerveux central, dans laquelle les fibres nerveuses sont activement recouvertes de plaques sclérosées dures. Lorsque cela se produit, la détérioration des signaux nerveux responsables de l’acuité visuelle, des mouvements du corps, des capacités intellectuelles, etc.
Douleur dans les jambes
Avec le développement de la sclérose en plaques, le patient ressent une faiblesse dans les jambes et des engourdissements.
Symptômes supplémentaires

  • Mouvement inhibé.
  • Distraction en action.
  • Une personne ne peut pas collecter ses pensées pendant une longue période.
  • Déficience visuelle.
  • Anomalies mentales.

Quel médecin peut aider
Si vous constatez que ces symptômes devraient consulter un neurologue.
Diagnostiquer
Lors de votre première visite chez un neurologue, un spécialiste procède à un examen approfondi du patient. À la fin de l'examen externe, le patient est envoyé à une imagerie par résonance magnétique.
Processus thérapeutique
La victoire sur la sclérose en plaques n’est pas encore possible, faute de médicaments. Cependant, il existe un certain nombre de préparations médicales qui atténuent considérablement les symptômes de la maladie.

Pour maintenir le patient dans un état relativement normal, les médicaments suivants sont prescrits:

Dans quel cas immédiatement chez le médecin?

Si des symptômes tels que la douleur et l’engourdissement sont devenus des compagnons de tous les jours, vous ne devez pas différer la visite chez le médecin.

Comment soulager la douleur sans l'aide d'un médecin?

Que faire si la victime est incapable d'attendre l'arrivée du médecin? Dans ce cas, vous devez connaître quelques règles:

  • Patient allongé sur le canapé pour soulager la douleur des jambes (dans certains cas, cela améliore la circulation sanguine).
  • Lorsque des accès douloureux doivent être administrés, 1-2 comprimés antispasmodiques avec un verre d’eau propre, de sorte que la préparation médicale soit dissoute plus activement et commence à avoir un effet analgésique.
  • S'il y a un engourdissement dans les jambes, vous devriez changer la position du corps. Effectuer des mouvements de martèlement. Couvrez le patient avec une couverture chaude.

Conclusion

Les manifestations négatives telles que l'engourdissement et la douleur sont les premiers annonciateurs de nouveaux problèmes de santé. L'identification précoce d'une pathologie particulière aidera non seulement à éliminer rapidement la maladie, mais également à économiser beaucoup d'argent pendant le traitement.

Posez-nous une question dans les commentaires ci-dessousPosez une question >>

Plus D'Articles Sur Les Pieds