Gangrène

Comment traiter l'arthrose du pied à la maison

Arthrose du pied - Maladie chronique des articulations se manifestant par la destruction du cartilage et les processus inflammatoires des tissus mous. Ces modifications sont dues à la détérioration de la microcirculation sanguine dans les tissus et aux troubles métaboliques du diabète, des varices et d’autres maladies. Le traitement de l'arthrose du pied peut prendre beaucoup de temps et si la maladie est déclenchée, la maladie ne peut pas être complètement guérie. Dans ce cas, le patient doit nourrir l'articulation toute sa vie, en luttant constamment avec les manifestations de la maladie.

Causes de l'arthrose déformante

Les conditions préalables à l’arthrose du pied sont des modifications anatomiques: pied plat, courbure du pouce et autres. Le degré primaire ou secondaire de cette maladie représente 90% des personnes âgées de 55 ans, mais il peut se développer chez les jeunes chez les sportifs. Avec l'arthrose, les orteils du pied commencent à se déformer et, lors de la marche, une personne ressent de la douleur. À l'avenir, vous pourriez développer des boiteries, diminuer les performances et la qualité de vie en général. Parfois, la maladie se termine par un handicap.

Une arthrose déformante du pied survient chez l'homme pour les raisons suivantes:

  • chaussures inconfortables;
  • nutrition déséquilibrée;
  • augmentation du poids corporel;
  • pieds plats;
  • courbure de la colonne vertébrale;
  • activités professionnelles qui se déroulent sur les jambes;
  • prédisposition génétique;
  • anomalies congénitales - articulations déformées, longueur différente des membres inférieurs.

Recommandations

Une arthrose lentement progressive du pied nécessite un traitement complexe, car elle est laborieuse et consiste en un impact global sur les articulations douloureuses. À la maison, une personne ne pourra pas suivre de traitement qualifié. Le médecin doit donc prescrire un ensemble de mesures thérapeutiques après un examen approprié. Le diagnostic de la maladie est le passage de la résonance magnétique et la tomodensitométrie, l'examen aux rayons X.

La priorité dans le traitement est la médecine et la physiothérapie, exercice thérapeutique. Pour augmenter l'efficacité du traitement à la maison, vous pouvez utiliser des remèdes populaires qui agissent plus lentement, mais qui, contrairement aux pilules, ne provoquent pas d'effets secondaires. Ce cours de procédures sera plus long. Mais tout type de traitement doit être convenu avec le médecin.

Contrôle de la nutrition et régimes amaigrissants

L’embonpoint est l’une des causes de l’arthrose des orteils, mais l’alimentation n’est pas une panacée pour la maladie. Une alimentation équilibrée réduit le poids, facilitant ainsi l'état du patient. Mais se débarrasser des kilos superflus ne doit pas priver le patient des minéraux, vitamines, protéines, lipides et glucides nécessaires à son alimentation. Pour vous débarrasser rapidement des symptômes de la maladie, vous devez manger conformément aux recommandations suivantes:

  • Les produits à partir desquels les plats sont préparés ne doivent pas contenir d'additifs chimiques.
  • Les aliments doivent être cuits à la vapeur, bouillis, au four ou cuits.
  • Servir les plats dans de petites assiettes pour éviter de trop manger.
  • Manger fractionné et fréquent.
  • Le dernier repas devrait se terminer trois heures avant le coucher.
  • Exclure les aliments frits, le sel, le poivre et les épices chaudes.
  • La préférence est donnée aux viandes faibles en gras et aux poissons gras, qui fournissent à l'organisme des acides polyinsaturés oméga-3 bénéfiques qui influencent la prévention des processus inflammatoires.
  • Pour saturer le corps avec du calcium, du lait, du kéfir, du lactosérum, du ryazhenka, des yaourts naturels, de la laitue, des épinards, du céleri, de l'aneth et du persil doivent être inclus dans l'alimentation quotidienne.
  • Pour saturer en vitamine E, vous devez manger des noisettes, des noix, des amandes, des pignons de pin, du germe de blé.
  • Les principales sources de glucides nécessaires à l'organisme sont le pain complet, la bouillie.
  • Pour saturer le corps en vitamines, il est souhaitable d'utiliser plus souvent des légumes frais, parmi lesquels les carottes, les courgettes, le brocoli et le potiron sont de grande valeur.
  • Remplacez la cuisson et les plats sucrés par des fruits ou des jus de fruits.

Massage et gymnastique

En cas d'arthrose, le massage et l'exercice du pied constituent une méthode efficace de prévention de la maladie et un élément important de son traitement complexe. Des séances de massage régulières et une série d'exercices spéciaux menés à la maison redonneront une seconde vie à vos articulations, sans oublier les désagréments et les sensations douloureuses. La gymnastique du matin pour les pieds doit être effectuée lentement et avec soin. Commencez par des exercices simples, par exemple:

  1. Asseyez-vous sur une chaise, redressez vos épaules. Écartez vos jambes de la largeur des épaules, en alternant, déchirez vos orteils du sol et laissez vos talons sur le sol.
  2. La position de départ est la même: il suffit d’arracher les talons du sol et de garder les doigts immobiles.
  3. Faites des pas en vous allongeant sur le dos dans le lit: faites un pas avec vos jambes tendues trois fois en avant et trois fois en arrière.

La gymnastique, que vous faites à la maison, ne devrait pas causer de douleurs articulaires. Si un exercice est douloureux, ce traitement ne convient pas. Après des mouvements infructueux, il est nécessaire de masser le point douloureux avec l'utilisation d'une pommade de cônes de houblon, ce qui éliminera rapidement la douleur. Regardez la vidéo sur la façon dont le massage professionnel des pieds est effectué:

Médicaments contre la douleur et l'inflammation

Le traitement médicamenteux de l'arthrose du pied comprend l'utilisation de médicaments appartenant à différents groupes, chacun effectuant une tâche distincte:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), utilisés pour soulager la douleur et prévenir le développement d’une inflammation. Ils ne traitent pas l'arthrose, leur objectif principal - faciliter l'évolution de la maladie. Les AINS populaires comprennent: l'ibuprofène, l'ortofène, la pommade de Menovazine.
  2. Les analgésiques, qui sont utilisés au deuxième stade de la maladie, lorsque le patient ressent une douleur intense. Pour le blocage opérationnel des sensations douloureuses, les médecins prescrivent des médicaments: Apizatron, Viprosal, Nikoflex.
  3. Chondroprotecteurs, par lesquels le tissu cartilagineux détruit est restauré. Ils contiennent des substances qui font partie du cartilage articulaire. Mais ces médicaments ne sont efficaces que dans la première phase de la maladie. Ils sont pris en cure longue et les premiers résultats positifs ne se manifestent que pour 3-4 mois de traitement. Les chondroprotecteurs les plus efficaces: “Artra”, “Struktum”, “Don”.
  4. Les vitamines et les minéraux qui renforcent l’immunité aident le corps à récupérer de façon autonome, normalisant ainsi les processus métaboliques. Les préparations efficaces de vitamines et de minéraux comprennent: «Vitrum», «Bishofit», «Oligovit».

Porter des chaussures spéciales

Dans le traitement complexe de l'arthrose du pied, les médecins prescrivent le port constant de chaussures spéciales. En vente maintenant, il est facile de trouver des chaussures orthopédiques, des chaussures et même des pantoufles pour une utilisation à la maison. Des supports et des semelles spécialement conçus pour soutenir le pied maintiennent le pied dans la position souhaitée et apportent un amorti lors de la marche. Des attelles et des renforts supplémentaires fixent la cheville, empêchant toute déformation ultérieure du cartilage articulaire et le développement d'arthrose des orteils.

Comment guérir l'arthrose du pied folklore

À la maison, le traitement de l'arthrose du pied avec des remèdes populaires n'est souhaitable qu'après avoir consulté un médecin. Voici quelques recettes efficaces:

  • Gélatine. Il est non seulement bon en cuisine, mais en médecine traditionnelle, cet épaississant naturel est utilisé pour traiter l'arthrose du pied. La gélatine contient des protéines de collagène, qui soutiennent le tissu cartilagineux, constituant un matériau de construction des ligaments. La façon la plus simple de l’utiliser est de mélanger 1 c. substance avec un verre d'eau de miel et boire le matin à jeun.
  • Argile Il aide à soulager l'inflammation et à soulager la douleur, car il contient de nombreux sels minéraux et oligo-éléments qui normalisent le travail du cartilage articulaire. Pour le traitement, il est nécessaire d’acheter l’argile grise ou bleue dans une pharmacie, de la diluer en une crème épaisse et de l’étaler quotidiennement sur les articulations douloureuses, en la laissant pendant 1 heure, jusqu’à ce que la douleur cesse.
  • Hirudothérapie. Une méthode très efficace qui améliore les processus métaboliques dans le corps. Les sangsues contiennent des enzymes éclaircissant le sang dans leur salive. La procédure est sans douleur et facile à réaliser à la maison. Obtenez des sangsues et plantez quelques morceaux sur la région douloureuse pendant 15 à 20 minutes par jour. La durée moyenne du traitement de l’arthrose du pied est de 10 à 12 jours.

Très utile pour les douleurs aux pieds réchauffent les onguents préparés à la maison:

  • Prenez 0,5 g de momie, 100 g de miel, mélangez, enveloppez la plaie. Pour ce faire, trempez le tissu naturel dans une pommade fraîchement préparée, enveloppez le pied, couvrez-le d'un film alimentaire et laissez-le pendant la nuit. Le cours de l'application de pommade pour l'arthrite 10 jours.
  • Feuilles de bouleau narvite, verser de l'eau bouillante, bien écraser dans l'eau à un état de bouillie. Videz l'eau, pressez les feuilles et collez-les autour du pied. Enroulez le dessus avec un chiffon épais et restez assis pendant 30 minutes. Faites cette procédure pendant 10 jours.
  • Prenez du sel, des sodas, de la moutarde sèche, du miel une cuillère à soupe. Bien mélanger les ingrédients, appliquer sur le pied, envelopper dans du plastique et laisser reposer toute la nuit. Faites la procédure au moins 7 fois.

Teintures

Aide à éviter les processus inflammatoires lors de l'exacerbation de la maladie à la maison:

  1. Faites bouillir 200 ml d'eau, ajoutez 1 c. Bardane hachée, laisser infuser 20 minutes. Prenez le médicament 4 fois / jour avant les repas, 1 c. cuillère (14 jours d'affilée).
  2. La teinture d'elecampane nourrit les articulations avec des nutriments essentiels. Pour le préparer, prenez 0, 5 litres de vodka et 50 g de racine d’élecampane broyée. Mélangez les ingrédients et laissez reposer 2 semaines dans un endroit frais. Lorsque vous êtes prêt, prenez la teinture dans 1 c. l avant les repas 3 fois / jour jusqu'à la fin.

Compresses et frottements

Les compresses et le frottement avec la bile médicale sont très efficaces. C'est un liquide produit par le foie d'animaux: porcins et bovins. Son utilisation régulière à la maison a un effet anti-inflammatoire et analgésique sur la zone touchée. Méthodes d'application de la bile médicale:

  • Trempez la gaze dans un liquide, placez-la sur un point sensible, fixez-la avec du polyéthylène, laissez reposer pendant la nuit. Faites la procédure pendant un mois.
  • Étalez vos mains avec de la bile médicale. Frottez un point sensible pour obtenir de la chaleur dans le joint, puis enveloppez-le avec un chiffon chaud et laissez-le pendant la nuit.

Bains de pieds

Dans le traitement de l'arthrose du pied, les bains de pied sont très efficaces, ils sont utilisés pour améliorer la microcirculation du sang dans les vaisseaux sanguins, stimuler les processus métaboliques dans le corps, nourrir le cartilage articulaire. Le bain thérapeutique est facile à préparer à tout moment opportun. Recettes traitement à domicile de l'arthrose des pieds:

  • Prenez 0,75 ml d’acide salicylique, 10 g de savon bébé écrasé, versez de l’eau bouillante dessus, remuez jusqu’à consistance lisse, puis ajoutez 20 ml d’essence de térébenthine purifiée et versez dans la solution résultante pendant 15 à 20 minutes;
  • Mélangez 100 g de sel d'iodure-bromure et 3 litres d'eau tiède, mettez-les dans la solution du pied pendant 15-20 minutes. Durée du cours - au moins 7 sessions quotidiennes.

Autres méthodes folkloriques

Le traitement de l'arthrose du pied par des méthodes traditionnelles améliore le tonus général du corps, améliore l'immunité et soulage la douleur. Les recettes à base d’huile de ricin, de cannelle, de prêle, de gingembre, de kalanchoe, utilisées sous forme de thés ou de compresses froides, sont largement utilisées. De bons résultats pour l’arthrose donnent des flocons d’avoine bouillis, qui doivent être cuits pendant 5 minutes à feu doux, puis appliqués sous forme de compresse pour la nuit. Soulage efficacement la douleur des feuilles de chou fraîches, qui sont appliquées sur le pied avant le coucher et retirées le matin.

Prévention des maladies

Pour prévenir l'arthrose, vous devez d'abord abandonner les chaussures étroites inconfortables et les femmes - de talons trop hauts. Laissez vos jambes se reposer: marchez pieds nus sur des galets et du sable, faites des exercices réguliers pour les articulations. Utile pour l'arthrose nager, faire du vélo, de longues et lentes marches. Le plus grand ennemi des articulations des jambes - beaucoup de poids, alors battez-vous avec des kilos superflus, sans oublier un régime équilibré.

Recettes vidéo

La prise de calcium et de vitamine E. constitue un important moyen de récupérer de l'arthrose du pied. Les rhumatologues conseillent de boire chaque jour un verre de jus de carotte, betterave, concombre ou céleri. Avant de commencer tout traitement, il est conseillé de passer par un jeûne de trois jours qui aidera à nettoyer le corps en allégeant la charge sur les articulations des jambes. Dans le discours vidéo de Mark Litvak, directeur de la clinique des maladies chroniques de Moscou, vous trouverez tout ce que vous devez faire si l'arthrose du pied s'est développée:

Arthrose du pied: symptômes et traitement

Arthrose du pied - les principaux symptômes:

  • Déformation articulaire
  • Rougeur de la peau au site de la blessure
  • Boite
  • Douleur dans l'articulation touchée
  • Raideur articulaire le matin

L'arthrose des articulations du pied et de la cheville est une maladie des articulations qui survient en raison de modifications de la structure des tissus des os et des cartilages du complexe articulaire. La maladie peut entraîner une perte complète de la fonction articulaire. La maladie affecte souvent les hommes et les femmes de plus de soixante-dix ans. Si vous souffrez d'arthrose du pied, cela peut entraîner une invalidité.

Étiologie

En cas d'arthrose, ce sont souvent les articulations des jambes qui sont touchées. Le problème est que, lorsqu'une personne marche ou se tient debout, c'est sur elle que repose le plus lourd fardeau. Les principales causes de la maladie sont les suivantes:

  • dysfonctionnement congénital de l'articulation;
  • blessure grave;
  • inflammation des petites articulations.

De plus, plusieurs facteurs peuvent provoquer l'apparition de cette maladie:

  • âge avancé;
  • surpoids;
  • prédisposition génétique;
  • charge excessive sur l'articulation du gros orteil;
  • antécédents d'arthrite inflammatoire d'une certaine articulation, par exemple un pouce, une cheville, etc.
  • métabolisme inapproprié;
  • l'anémie;
  • les maladies des os;
  • dépôt de sel dans les petites articulations;
  • troubles neuropathiques;
  • faiblesse musculaire.

L'arthrose de l'articulation du pouce peut se développer chez les personnes souffrant de maladies inflammatoires des articulations, les retraités et les athlètes.

Stade arthrose du pied

L'arthrose déformante du pied se développe assez lentement. De ce fait, au cours des premières étapes de son développement, une personne peut même ne pas soupçonner qu’elle est atteinte de cette maladie. C'est son danger, car les premiers degrés d'arthrose suggèrent un traitement plus simple et moins long.

  • stade zéro. Dans ce cas, il est assez difficile d'identifier l'arthrose de la cheville. Le fait est que même une radiographie ne montrera aucun signe de cette maladie. Ensuite, le médecin établit un diagnostic en s’appuyant uniquement sur les symptômes cliniques de l’arthrose du pied et sur des tests de laboratoire;
  • première étape. La radiographie montre des signes d'arthrose. À ce stade de développement de la maladie, la structure osseuse ne change pas. Dans certains cas, il peut y avoir des ombres dans la zone des petites articulations, causées par le compactage ou le ramollissement des tissus. Il est possible de guérir la maladie à ce stade avec l'aide de la gymnastique, en prenant certains médicaments et remèdes populaires même à la maison;
  • deuxième étape. L'examen radiographique montre des signes minimes de maladie. Il y a une diminution de l'interligne articulaire et un ramollissement du tissu osseux;
  • troisième étape. La radiographie montre clairement la pathologie du cartilage et de l'os, caractéristique de la maladie;
  • quatrième étape. Forte change non seulement l'articulation, mais aussi les tissus environnants. En outre, les conséquences de l'arthrose (par exemple, l'ossification des articulations) appartiennent également à ce degré. Souvent, la maladie ne peut être guérie que par une intervention chirurgicale.

Symptomatologie

L'arthrose déformante de la cheville progresse très lentement. Son développement peut même prendre plusieurs années. Si une personne ne commence pas le traitement de l'arthrose du pied à temps, diverses complications peuvent se développer.

Les principaux symptômes de la maladie sont les suivants:

  • la douleur. Dans la plupart des cas, c'est pour cette raison que les gens prennent rendez-vous avec un spécialiste. La douleur est profonde et douloureuse dans la nature. Il est amélioré si une personne charge lourdement l'articulation du gros orteil. Naturellement, la gêne perturbe le travail normal du membre, ce qui limite instinctivement les mouvements de la personne. Il devient désagréable pour un patient non seulement de marcher, mais aussi de rester debout;
  • boiteux Ceci est une conséquence directe de la douleur. Au cours de la marche, une personne pousse plus fort sur une jambe en bonne santé, car le fait de transférer la charge sur l'articulation touchée provoque une douleur incroyable. Plus l'arthrose de la cheville est forte, plus le patient boitille plus fort. En outre, il est difficile pour une personne de retirer ou de lever une chaussette;
  • articulations raides. Souvent ce symptôme apparaît le matin. Le fait est qu’après un long repos, il est très difficile d’accorder l’articulation touchée au travail. En règle générale, la raideur dure environ une demi-heure après le réveil. La gymnastique est une méthode efficace pour se débarrasser de ce symptôme déplaisant. Les charges devraient être modérées;
  • déformation. Cette caractéristique est caractéristique des derniers stades du développement de la maladie. L'articulation du pouce est déformée car le tissu périarticulaire change de structure. Il est absorbé et remplacé par des fibres conjonctives. De ce fait, un élargissement latéral de cette zone apparaît et des excroissances osseuses se forment. Ils s'appellent les ostéophytes. Naturellement, les excroissances changent l'apparence du gros orteil. De plus, les ostéophytes sont douloureux car ils exercent une pression sur les tissus mous. Dans certains cas, une inflammation apparaît près de l'articulation du pouce, accompagnée d'une rougeur.

Diagnostics

L'arthrose du pied est également une maladie dangereuse car il est assez difficile à détecter aux stades précoces et, aux derniers stades de développement, il est difficile de distinguer les articulations des autres affections inflammatoires. Aux premières manifestations de la maladie, il est urgent de prendre rendez-vous avec un médecin. Il procédera à un examen et enverra un examen aux rayons X. À l'heure actuelle, il n'existe aucun test de laboratoire spécifique permettant de déterminer l'arthrose de la cheville. Les résultats de l'étude du liquide intra-articulaire, des anticorps et des bioproduits du tissu cartilagineux peuvent indiquer la maladie.

Afin de confirmer le diagnostic allégué et de préciser les caractéristiques de l'évolution de la maladie, les spécialistes utilisent les méthodes suivantes:

  • Radiographie
  • IRM
  • CT du pied;
  • ponction de l'articulation du gros orteil;
  • scintigraphie osseuse.

En outre, les médecins écrivent des instructions pour les analyses de sang et d’urine. Après des recherches, des experts résument en quoi la maladie est la cause de l’arthrose.

Traitement

Souvent, le traitement de l'arthrose de la cheville a lieu à la maison. Bien entendu, si la maladie s'est aggravée ou si le médecin a décidé de l'opération, la personne est hospitalisée. Le traitement de l'arthrose du pied comprend les activités suivantes:

  • changement de mode de vie. Il est important d'éliminer tous les facteurs négatifs qui contribueront à la progression de l'arthrose déformante de la cheville. Souvent, au premier signe de douleur, le patient commence à prendre divers médicaments pour éliminer ce symptôme. Les experts recommandent avant tout de réduire la charge sur le joint affecté. Dans ce cadre, vous devez éviter les longues marches, les alternances de marche et de repos, ne pas rester longtemps au même endroit, ne pas monter les escaliers, ne pas porter d'objets lourds. En outre, les médecins conseillent de se débarrasser de l'excès de poids. Le patient doit suivre un régime hypocalorique et parfois tenir des jours de jeûne. De plus, la gymnastique et le massage sont introduits dans le style de vie.
  • traitement de la toxicomanie. Le traitement de la maladie au premier degré de son développement implique l'administration de médicaments de synthèse. Ces remèdes aident jusqu'à ce que l'articulation du pouce commence à changer considérablement. Pour réduire la douleur, les médecins prescrivent des anti-inflammatoires non stéroïdiens: Diclofénac, Ibuprofène, Etorikoksib, Acéclofénac, Nimesil. Afin de prévenir les exacerbations de la maladie, il est nécessaire de prendre des inhibiteurs de la pompe à protons et des antagonistes des récepteurs de l'histamine. Certains agents pharmacologiques sont insérés dans la cavité de l'articulation du pouce touchée. Ce traitement est efficace et rapide. De plus, des onguents et des gels sont utilisés;
  • traitement chirurgical. La maladie aux derniers stades de développement n'étant pas susceptible de traitement à domicile, le médecin a donc recours à des méthodes chirurgicales. Les procédures chirurgicales suivantes sont utilisées pour éliminer l'arthrose des articulations du pied: arthrodèse, arthroscopie, endoprothèse.

Médecine populaire

De nombreuses personnes tentent de soigner l'arthrose du pied à la maison à l'aide de remèdes populaires. Les experts estiment que les méthodes traditionnelles éliminent les signes de maladie suivants: douleur, gonflement du gros orteil et rougeur du pied. Tous ces outils doivent être utilisés lorsque la maladie est aux premiers stades de développement:

  • huile de sapin;
  • jus d'ail;
  • baume des aiguilles;
  • compresses de pommes de terre;
  • baignoires à racine dihilique;
  • pommade animale.

Ces remèdes populaires ne soulagent pas seulement les symptômes de l’arthrose au stade 1 ou 2 du développement.

Prévention

Pour qu'une personne ne développe pas d'arthrose déformante de la cheville, vous devez suivre les recommandations suivantes:

  • réduire la charge mécanique sur le pied;
  • choisissez les bonnes chaussures;
  • nourriture saine. Il est nécessaire de limiter l'utilisation de produits contribuant au dépôt de sels;
  • gymnastique. Il y a des exercices passifs et actifs. En gymnastique passive, une personne s'assoit et détend ses membres autant que possible. En même temps, le tibia est fixé et le patient effectue des mouvements semi-circulaires avec le pied. De plus, des exercices avec des objets dans l'eau sont souvent utilisés.

Si vous pensez souffrir d'arthrose des pieds et des symptômes caractéristiques de cette maladie, un rhumatologue peut vous aider.

Nous vous suggérons également d'utiliser notre service en ligne de diagnostic des maladies, qui sélectionne les maladies possibles en fonction des symptômes entrés.

L'arthrite infectieuse (septique, pyogénique) est une lésion infectieuse-inflammatoire des articulations qui entraîne leur destruction progressive. Il survient chez les personnes de tout âge, mais le plus souvent, il affecte les enfants et les personnes de plus de 60 ans. La médecine moderne offre de nombreuses méthodes de traitement de cette maladie, mais malgré leur diversité et leur efficacité, l’infection sur un patient sur trois provoque des lésions irréversibles des articulations, entraînant la perte de toutes leurs fonctions.

Les mains sont la partie la plus importante du corps humain, car c’est à travers elles qu’une personne peut exercer diverses activités: écrire, dessiner, fabriquer divers appareils et produits, conduire des véhicules, etc. Si vous avez des problèmes de doigts, alors cela affecte grandement la qualité de la vie humaine. L’arthrite est l’une des maladies les plus désagréables pouvant toucher les doigts. Avec l'arthrite, le tissu, qui est à la base des articulations, s'enflamme, devient très mince, puis complètement détruit.

L'arthrite de l'articulation de la hanche est un processus pathologique caractérisé par l'apparition d'une inflammation dans l'une des plus grandes articulations d'une personne, l'articulation de la hanche. Dans la plupart des cas, il s'accompagne d'une douleur intense au site de la blessure. Si vous manquez les premiers symptômes de l'arthrite et que vous commencez la maladie, cela entraînera une déformation de l'articulation de certaines articulations et une immobilisation complète de la personne.

Une des plaintes fréquentes que le médecin entend de la part des patients est une douleur aux genoux. Il n’est pas toujours possible de dire immédiatement ce qui l’a provoquée, car les genoux peuvent souffrir de diverses maladies, dont l’arthrose du genou. Il s’agit également d’une gonarthrose. Il s’agit d’une lésion de l’articulation, de nature généralement non inflammatoire, qui contribue à la destruction du cartilage, à la déformation osseuse et à la restriction des mouvements du patient.

L'arthrose déformante est une maladie dystrophique qui détruit le tissu cartilagineux de la surface de l'articulation. Selon les statistiques, cette maladie touche environ 5% de la population totale de la planète. La maladie est progressive. En conséquence, la structure de l'articulation et sa fonction sont perturbées. Chaque étape est accompagnée d'un syndrome douloureux prononcé.

Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

Arthrose du pied: premiers symptômes et traitement à l'aide de méthodes éprouvées

L'arthrose (arthrose) est une maladie caractérisée par des modifications pathologiques des articulations qui se déroulent selon le type dégénératif-dystrophique. Les principaux signes d'arthrose sont observés dans le cartilage hyalin de l'articulation, qui recouvre ensuite les articulations et le corps des os. En règle générale, les symptômes inflammatoires de l’arthrose sont absents, ce qui constitue sa principale différence avec l’arthrite.

L'arthrose du pied est un type courant de dysfonctionnement articulaire. la maladie peut être isolée, se présenter comme une lésion bilatérale des pieds et faire également partie de la polyarthrose de plusieurs groupes articulaires. Comme les membres inférieurs ont une structure complexe, l'arthrose peut se développer dans n'importe quelle connexion des os; L'arthrose du gros orteil est le principal domaine de localisation des processus dégénératifs. La maladie peut se manifester par toute autre articulation des os du pied - sous-talien, plusclinoïde, calcanéo-cuboïde, talonaviculaire.

Raisons

Dans certains cas, il n'est pas possible d'établir la cause exacte de la maladie (arthrose idiopathique ou primitive). Le même groupe comprend l'arthrose sénile, se développant sur le fond des modifications corporelles liées au vieillissement, couvrant le cartilage articulaire. À un jeune âge, l’apparition de phénomènes dystrophiques peut être:

  • blessures, ecchymoses du pied;
  • maladies d'autres articulations du membre (par exemple, dysplasie);
  • troubles métaboliques, perturbations hormonales;
  • pieds plats, autres pathologies du pied;
  • fortes charges sur les jambes dues aux conditions de travail, aux sports, à l'obésité.

Pour provoquer une progression rapide de l'arthrose, on peut porter des chaussures inconfortables, un refroidissement excessif chronique du pied, des maladies infectieuses graves, des maladies auto-immunes, des maladies inflammatoires des articulations.

Symptômes de l'arthrose du pied

Le mécanisme de la maladie se développe selon le type suivant: une perturbation de l’approvisionnement en sang de l’articulation entraîne une diminution de l’élasticité et de l’humidité du cartilage, qui se recouvre alors de microfissures et s’amincit. La progression de la maladie est exprimée par le rétrécissement de la lumière articulaire, la compaction du tissu osseux, la déformation des os convergents et la croissance compensatoire des zones osseuses - ostéophytes (arthrose du pied déformant). La compression des vaisseaux et des nerfs adjacents par ces formations entraîne l'apparition du principal symptôme de la clinique d'arthrose - douleur - douleur, sensation de brûlure, pression, contraction, s'intensifiant avec le temps.

Les symptômes au stade initial sont les suivants:

  • jambes fatiguées rapidement;
  • inconfort, douleur après une sollicitation prolongée des jambes;
  • inconfort après avoir touché le sol pour la première fois le matin;
  • craquement dans l'articulation lors du déplacement;
  • la douleur disparaît au repos.

Le degré d'arthrose est caractérisé par une mobilité limitée de l'articulation douloureuse, son épaississement, souvent visible ou ressenti à la palpation (en particulier aux articulations des doigts). En raison de la redistribution de la charge du pied sur les semelles et les zones latérales, le callus du maïs apparaît, les muscles du membre étant fortement contractés.

Au 3ème degré de la maladie, apparaissent des boiteries sévères ou une immobilité totale de l'articulation; la douleur au pied peut persister longtemps, aggravée la nuit. En cas d'attachement d'inflammations secondaires des tissus (bursite, synovite, névrite), la douleur peut devenir vive ou se propager à travers, et la surface du segment de pied affecté gonfle et rougit.

L'arthrose du pied est chronique et susceptible de progresser. si la maladie affecte les articulations à un jeune âge, sans traitement adéquat et parfois même lors d'une intervention chirurgicale, la perte de capacité de travail peut survenir assez rapidement.

Traitement de l'arthrose du pied: les causes de la pathologie

Le traitement de l'arthrose du pied est un problème urgent pour de nombreuses personnes. La pathologie peut toucher toute personne à n'importe quel âge, mais le plus souvent, les femmes en souffrent en raison d'un effort physique accru et d'une mauvaise distribution.

Lorsque l'arthrose du pied se développe, les symptômes et le traitement (la photo 1 montre clairement ce que c'est) ont leurs propres caractéristiques qui distinguent la maladie d'autres pathologies articulaires. L'arthrose de la cheville est l'une des formes de la maladie (les symptômes et le traitement, les photos et les causes sont discutés en détail ci-dessous), ce qui provoque souvent de graves problèmes de mobilité humaine. En général, l'arthrose est une maladie très grave et dangereuse.

Photo 1. Arthrose des pieds

Essence de la maladie

L'arthrose de n'importe quelle localisation est une lésion dégénérative-dystrophique de l'articulation en cours de destruction progressive à long terme des tissus articulaires, lorsque les troubles dystrophiques s'accompagnent de réactions inflammatoires. Une maladie progressive entraîne des modifications structurelles dans les tissus, une perte d'élasticité du cartilage, suivie d'une ossification et d'une destruction du cartilage, l'apparition de défauts sous la forme de fissures, de phoques.

Une caractéristique importante de l'arthrose est le fait que la pathologie ne s'étend pas au-delà de l'articulation, mais des modifications importantes se produisent dans la zone même de l'articulation: déformation et destruction, modifications biochimiques de la composition des tissus, formation de croissances osseuses terminales (ostéophytes), mobilité réduite. Bien que l'arthrose soit généralement une maladie dégénérative, la destruction du cartilage entraîne des réactions inflammatoires dans les tissus périarticulaires mous, ce qui aggrave le tableau clinique. Approvisionnement en sang considérablement aggravé dans les processus articulaires et métaboliques.

L'arthrose du pied (photo 1) est une pathologie de nature chronique qui se développe dans un ordre approprié: des périodes de rémission alternent avec des phases aiguës accompagnées de symptômes prononcés. De par la nature de la naissance, la maladie est divisée en formes primaire et secondaire. L'arthrite primaire se produit sur une articulation en parfaite santé lorsque certaines conditions sont créées. La forme secondaire est une conséquence d'un autre type de maladie ou d'une lésion mécanique préliminaire de l'articulation.

Caractéristiques étiologiques de la pathologie

L'origine de l'arthrose résulte de troubles circulatoires et du métabolisme des tissus articulaires, qui entraînent la perte de protéoglycanes dans le cartilage et, par conséquent, l'élasticité. Le mécanisme étiologique est déclenché par des facteurs internes et externes. Dans le même temps, des facteurs internes peuvent être congénitaux ou acquis. Les causes congénitales sont associées à des pathologies de formation et de structure du pied.

Les causes les plus caractéristiques de provocation congénitale comprennent les défauts suivants: pied plat; formation anormale des articulations; état raccourci de l'une des extrémités, forme irrégulière de la jambe, position déformée des doigts, courbure du pouce, forme martelée des doigts. Les anomalies acquises de la structure comprennent diverses blessures, notamment des fractures osseuses et leur fusion impropre; entorses et ruptures de ligaments, etc. Les facteurs internes comprennent les maladies pouvant causer des perturbations métaboliques, mais surtout des pathologies endocriniennes, ainsi que la tuberculose, la gonorrhée, l’encéphalite, la syphilis. Une violation de l'apport sanguin est observée avec les varices.

Le port de talons hauts est un facteur de risque.

L'influence externe affecte de manière significative la formation d'arthrose du pied. Parmi ces facteurs, les raisons suivantes sont particulièrement soulignées: malnutrition, surpoids, faiblesse musculaire due au manque d'entraînement, port de chaussures inconfortables (chaussures serrées, chaussures à talons, chaussures à semelles rigides et raides), taille élevée d'une personne, surcharge physique, engelures, exposition prolongée à des facteurs inconfortables posture avec apport sanguin réduit au bas des jambes ou compression forcée prolongée du pied et du bas des jambes. Le groupe de risque accru peut être attribué en toute sécurité aux personnes engagées dans des activités associées à une charge importante sur les pieds: athlètes, danseuses. Le risque d'arthrose est considérablement accru chez les femmes enceintes.

Comment fonctionne l'arthrose dans la région du pied

En cas d'arthrose du pied, les symptômes et le traitement dépendent du stade de développement de la maladie et de la localisation de la pathologie dans la région du pied. La maladie se développe progressivement et, au début, elle est imperceptible pour la personne qui amincit les coussinets cartilagineux. À mesure que la maladie progresse, une destruction irréversible des tissus et une croissance osseuse se produisent, ce qui entraîne l'apparition de signes prononcés de la maladie.

Au fur et à mesure que la pathologie se développe, un certain nombre de symptômes caractéristiques apparaissent: un resserrement inhabituel lorsque l’articulation se déplace; raideur articulaire au matin; l'apparition de rougeur et de gonflement; augmentation de la température locale dans la zone touchée; la formation de cors d'une espèce spécifique; fatigue en marchant. Le syndrome douloureux ne se manifeste d’abord que pendant la marche, surtout sur un plan incliné, et disparaît après le repos, mais il est également ressenti au repos. La déformation dans la zone touchée entraîne une modification de la démarche et de la boiterie. Dans un état négligé, de petits nodules denses se trouvent dans les lieux de développement de la pathologie. L'arthrose du pied ou l'ostéoarthrose de la cheville se développent avec des modifications de la structure du tissu osseux.

L'arthrose du gros orteil du pied est le plus souvent formée. C'est lui qui souffre le plus des pieds plats, des chaussures serrées, de la structure anormale du pied. Assez souvent, les petites articulations du pied sont touchées. Dans ce cas, les symptômes suivants sont visibles: nodules de Heberden sous forme de phoques sur les doigts et rougeurs autour de ces défauts; déformation progressive conduisant à la torsion des doigts. Avec la défaite des os métatarsiens, toute articulation peut en souffrir. Ce processus s'accompagne de manifestations paroxystiques douloureuses.

Arthrose sur le gros orteil

L'arthrose des phalanges des doigts affecte généralement plusieurs doigts à la fois. Un signe caractéristique - nature rythmique douloureuse en marchant. La localisation de la pathologie est également possible dans la partie médiane du pied, ce qui se traduit par un œdème dans cette zone et le syndrome douloureux correspondant. Une arthrose déformante de la cheville est associée à des charges excessives et à des blessures. Lorsque l'arthrose de la cheville apparaît, les symptômes et le traitement sont définis en fonction de la zone touchée. La pathologie est accentuée par le zona (photo 2). L'arthrose de la cheville a un trait caractéristique: le syndrome douloureux de départ qui survient lorsque l'on tente de se tenir debout sur une jambe douloureuse après une position assise prolongée. Une fois que vous avez réussi à marcher quelques pas, la douleur diminue. (Photo 2. Arthrose de la cheville)

Développement par étapes de la maladie

Il y a plusieurs étapes dans le développement de la maladie. Lors du diagnostic de l'arthrose des articulations du pied, un traitement est prescrit en tenant compte de cette pathologie particulière. Les étapes suivantes sont distinguées:

  1. Le stade initial (grade 1) correspond à un léger rétrécissement de l'interligne articulaire, mais les processus de destruction ne sont pas irréversibles. À ce stade, les symptômes de la maladie se traduisent par des douleurs mineures après une longue marche, ainsi que par une fatigue exceptionnellement rapide.
  2. Le deuxième stade (grade 2) s'accompagne d'un rétrécissement prononcé de l'interligne articulaire, début de la croissance des ostéophytes osseux. Le syndrome douloureux devient intense et la mobilité des articulations est altérée. L'œdème commence à se manifester.
  3. La troisième étape (degré 3): un rétrécissement significatif de l’écart jusqu’à sa fermeture complète à la suite de la destruction du rembourrage du cartilage, l’apparition de nombreuses excroissances osseuses. Cette phase est marquée par une déformation notable du pied. Le syndrome douloureux se fait sentir même au repos. Il y a une boiterie.

Caractéristiques du diagnostic de pathologie

À cette fin, des analyses de sang, de CRP et d’acide urique sont effectuées et des échantillons rhumatoïdes sont prélevés.

Le diagnostic est affiné à l'aide de radiographies en deux projections, ce qui permet d'identifier le degré de rétrécissement de l'interligne articulaire et la formation de croissances osseuses. L'arthroscopie permet d'analyser plus en détail l'état de l'articulation. L'échographie, la tomodensitométrie et l'IRM de l'articulation sont également utilisées comme méthode de clarification.

Principes de base du traitement de la pathologie

L'arthrose s'exprime dans l'atrophie des tissus de l'articulation, de sorte qu'un certain nombre de lésions sont irréversibles. La restauration complète du cartilage articulaire n’est possible qu’au stade initial. Lorsqu'une maladie est négligée, la tâche du traitement devient la cessation du processus destructif, l'élimination du risque de rechute et la restauration maximale possible de la fonction motrice. Lorsque l'arthrose est diagnostiquée, incl. arthrose de la cheville, le traitement repose sur un effet complexe.

Arthrose de la cheville

Dans le traitement de l'arthrose, les méthodes non médicamenteuses et la pharmacothérapie, ainsi que la chirurgie dans les cas particulièrement graves, peuvent être impliquées. En ce qui concerne les effets non médicinaux, les méthodes suivantes sont utilisées: physiothérapie (exercices de physiothérapie), physiothérapie, réflexothérapie, massage thérapeutique.

Le traitement pathologique ne sera pas efficace si vous n'éliminez pas les effets indésirables sur les articulations touchées. Il est nécessaire de prévoir les conditions préventives suivantes:

  1. Surpoids, optimisation de la nutrition
  2. Activation du mode de vie et initiation à la pratique quotidienne de la marche et de l'éducation physique
  3. Assurer un repos rapide
  4. Sélection de chaussures optimales, à la fois en taille et en modèle - le talon ne doit pas dépasser 4,5 cm, il est également conseillé d'utiliser des semelles spéciales
  5. Marcher pieds nus sur une surface dure.

Dans le traitement de l'arthrose du pied à différents stades, les schémas généraux suivants sont recommandés:

  1. La maladie au stade initial: chaussures orthopédiques et semelles spéciales; méthodes de physiothérapie; Thérapie d'exercice; massage thérapeutique; prescription de type non stéroïde; mesures préventives générales.
  2. Avec le développement des étapes 2-3: la nomination d'analgésiques; l'introduction de médicaments directement dans l'articulation; traitement chirurgical.

Comment se passe la pharmacothérapie?

La base du traitement de l'arthrose des pieds est le traitement médical. Ce traitement est effectué par une méthode complexe avec la nomination de médicaments de différents groupes. Le schéma thérapeutique est individuel et prend en compte l'évolution de la maladie, l'âge du patient et les caractéristiques de son corps. Tous les médicaments ne peuvent être pris que sur ordonnance. Ce traitement est généralement effectué par un rhumatologue.

Pour éliminer le syndrome douloureux, les médicaments anesthésiques sont utilisés sous la forme de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le paracétamol, le diclofénac et l’acéclofénac sont les plus courants. L’une des meilleures options est la réception de l’indométacine, qui permet en outre de restaurer le tissu cartilagineux. Le nimésulide ou le méloxicam peuvent être utilisés sur ordonnance.

La tâche la plus importante de la pharmacothérapie est d’arrêter la destruction du cartilage et la régénération du tissu cartilagineux. À cette fin, des chondroprotecteurs sont prescrits: sulfate de chondroïtine, acide hyaluronique, sulfate de glucosamine, artrodarine, diacéréine, Artra, Struktum. Ces médicaments peuvent être pris par voie orale ou injectés dans l’articulation par injection (Alflutop, Hondrogard). Pour restaurer la composition du liquide synovial nommé Synvisk, Gilgan, Fermatron.

Si une réaction inflammatoire est impliquée dans le processus, vous devrez prendre des glucocorticoïdes tels que Kenalog, Diprospan, de préférence avec des anesthésiques (lidocaïne). Les spasmes musculaires sont prescrits pour éliminer les spasmes musculaires. Nous ne devons pas oublier l'effet tonique. Des complexes vitaminiques et des préparations renforçantes sont utilisés à cet effet: Vitrum, Centrum, Berokka, Materna, Teravit. Les pommades chauffantes ayant des effets anti-inflammatoires et analgésiques sont recommandées en tant que remède externe: Menovazin, Nikofleks, Apizatron, Viprosal, Ungapivan.

Utiliser d'autres technologies

La thérapie physique est la base du traitement au stade initial de la maladie et une aide précieuse au traitement médicamenteux aux stades ultérieurs. Les méthodes suivantes sont considérées comme les technologies les plus efficaces: le rayonnement laser infrarouge; Suf-irradiation; UHF-thérapie de faible intensité; thérapie magnétique à haute fréquence; exposition aux ultrasons; bains avec des compositions thérapeutiques. Assez populaire - phonorez et électrophorèse.

Magnétothérapie pour arthrose des pieds

Dans les cas particulièrement graves et négligés, en dernier recours, un traitement chirurgical est effectué. Les principales méthodes de traitement chirurgical comprennent les techniques suivantes: arthrodèse, basée sur la fixation de l'articulation touchée; arthroplastie, y compris réparation chirurgicale de l'articulation avec remplacement du tissu endommagé; arthroplastie, c'est-à-dire installation d'un élément artificiel à la place de l'articulation détruite.

À la maison, les résultats du traitement peuvent être corrigés à l'aide de remèdes populaires. À cette fin, on prépare des onguents, des lotions, des compresses, des teintures, des décoctions de remèdes naturels d'origine végétale et animale, de fabrication artisanale. Montre assez efficacement une décoction de flocons d'avoine (60-65 g pour 0,5 l d'eau). Ce composé est utilisé comme une compresse sur l'articulation touchée. Compresse pour la nuit peut être préparé comme un mélange de kéfir et de craie moulue. Le mélange suivant est recommandé pour l'ingestion: huile d'olive (2 c. À soupe), ail haché (1 c. À thé) pour 0,5 litre d'eau bouillante.

L'arthrose des pieds est très dangereuse si elle n'est pas arrêtée à temps. Une forme de pathologie négligée peut entraîner une perte de mobilité et une invalidité. Seul un traitement rapide peut vaincre la maladie et maintenir des pieds en bonne santé.

Arthrose du pied

L'arthrose du pied est un processus dégénératif-dystrophique qui commence dans le tissu cartilagineux des articulations du pied et conduit progressivement à la déformation des articulations et à leur destruction. Le plus souvent, le processus pathologique affecte l'articulation du gros orteil, mais peut se produire dans la partie talon et dans d'autres départements. L'arthrose du pied affecte les hommes et les femmes, mais ces dernières y sont plus susceptibles. Le risque de développer la maladie augmente avec l'âge, environ 85% des personnes de plus de 55 ans souffrent d'arthrose du pied. La maladie est également présente dans d'autres groupes d'âge, principalement parmi les personnes pratiquant un sport actif.

Pied - jambe inférieure. L'avant-pied est formé par le métatarse et les orteils, le dos est constitué des os du tarse. Les principales fonctions du pied sont de fournir un soutien pour le corps et la capacité de déplacer le corps dans l'espace. Le squelette osseux du pied est formé de 26 os. Le pied présente trois points de soutien osseux, deux situés dans la partie antérieure et un dans la partie postérieure. La charge principale est le calcanéum et les os du métatarse. Outre les structures anatomiques décrites, le pied présente un système complexe de muscles, de ligaments, de tendons, de nerfs et de vaisseaux sanguins.

Avec le développement du processus pathologique dans le cartilage articulaire, ces derniers perdent leur élasticité, s'assèchent et s'affaissent progressivement, leur fonction d'amortissement diminue. En conséquence, la charge sur la surface osseuse augmente, ce qui conduit à une violation de la microcirculation du sang, à l'apparition de croissances pathologiques à la surface du tissu osseux (ostéophytes). Les modifications fibro-sclérotiques se produisent dans la capsule articulaire et la synoviale, et affectent également les tendons et les ligaments du pied. En raison du développement de modifications fibreuses dans l'appareil ligamentaire, ses fonctions sont partiellement perdues, ce qui entraîne de fréquentes subluxations articulaires. La déformation de l'articulation, une altération de son mouvement entraînent des modifications des muscles environnants.

Causes et facteurs de risque

L'arthrose primaire du pied se développe sans pathologie préalable, secondaire - dans le contexte d'autres processus pathologiques du système musculo-squelettique ou directement de l'articulation (par exemple, dans le contexte du processus inflammatoire).

Les facteurs de risque incluent:

  • prédisposition génétique;
  • troubles métaboliques, maladies endocriniennes;
  • processus inflammatoires dans les articulations de l'histoire;
  • anémie et autres maladies dans lesquelles la circulation sanguine dans les tissus est altérée;
  • courbure de la colonne vertébrale;
  • défauts dans la formation du membre (pieds plats, raccourcissement d'une jambe, forme irrégulière des jambes, pied large, déformation des doigts);
  • blessure au pied;
  • faiblesse musculaire;
  • activité professionnelle, qui est associée à un long séjour en position debout, à un effort physique excessif;
  • cours intensifs de certains types d'activité physique (boxe, lutte, danse, ballet, gymnastique, etc. - ceux qui présentent un risque élevé de microtraumatismes fréquents des articulations du pied);
  • manque d'exercice;
  • mauvaise nutrition;
  • surpoids;
  • grand;
  • âge avancé;
  • porter des chaussures inconfortables, ainsi que des chaussures à talons hauts;
  • hypothermie régulière des membres inférieurs.

L'arthrose du pied se produit souvent pendant la grossesse en raison d'une augmentation de la charge des membres inférieurs, en particulier des articulations du pied. Chez les enfants, en raison de la charge accrue sur les jambes, la maladie peut survenir chez les enfants pendant la période où ils commencent à marcher. Chez les adolescents, la principale cause du développement de l'arthrose est la courbure en forme de X de l'axe du pied (déformation en valgus du pied).

Formes de la maladie

L'arthrose du pied peut être primaire (idiopathique) et secondaire, unilatérale et bilatérale.

L’arthrose du pied entraîne la déformation des orteils et, dans l’état négligé, l’immobilisation du pied et la perte de la capacité de travail du patient.

Stade de la maladie

Dans le tableau clinique de l'arthrose du pied, il y a trois étapes:

  1. La déformation des articulations est visible à l'extérieur, les premiers signes d'arthrose sont détectés sur le radiogramme, la maladie se manifeste par une légère douleur dans l'articulation touchée lors d'un effort physique.
  2. Les signes radiologiques d'arthrose sont plus prononcés: consolidation osseuse, présence d'ostéophytes, réduction de l'interligne articulaire; les mouvements dans l'articulation sont limités, la douleur survient non seulement pendant l'effort, mais également au repos, en particulier lorsque le temps change.
  3. Il existe une déformation importante du pied, les mouvements articulaires sont significativement limités voire impossibles, syndrome de douleur prononcée.

Symptômes de l'arthrose du pied

Le processus pathologique a une nature chronique, lentement progressive. Le tableau clinique dépend du stade de la maladie.

Dans la première phase de l'arthrose, le patient a périodiquement des douleurs dans la partie antérieure du pied. Habituellement, la douleur apparaît après une charge intense sur les membres inférieurs et après un repos.

Dans la deuxième phase de la maladie, les sensations douloureuses sont plus prononcées, elles surviennent non seulement après un effort physique, mais aussi spontanément (surtout lorsque le temps change), et peuvent également être permanentes. La mobilité des pieds est limitée.

Avec une arthrose du pied du troisième degré, le patient présente une déformation marquée des articulations touchées, la douleur est constante (y compris la nuit) et prononcée, les mouvements du pied deviennent presque impossibles.

L'un des symptômes caractéristiques de l'arthrose du pied aux derniers stades est un changement d'allure. Lorsque le patient marche sur le bord externe du pied, il présente une légère boiterie qui s'aggrave au cours du processus pathologique. Le développement de la boiterie se produit à la suite de sensations douloureuses dans le membre affecté, le patient tente de transférer le poids du corps vers une jambe en bonne santé. Il y a une fatigue marquée des jambes, il y a une perte d'efficacité. Lors des mouvements du pied, un resserrement se fait entendre en raison de l'apparition d'irrégularités sur les surfaces articulaires. Avec la progression du processus pathologique, la forme des doigts du membre inférieur affecté est déformée, des cors douloureux se forment dans des endroits soumis à un stress accru. Avec la défaite des orteils des patients, une douleur mécanique rythmique est notée. Dans la plupart des cas, en cas d'arthrose du pied, l'articulation du pouce du membre inférieur est touchée et, sous cette pression, les deuxième et troisième doigts sont déformés. Avec la localisation du processus pathologique dans la région du talon, on note également l’apparition d’un resserrement de la marche. Habituellement, lors d'une arthrose du pied, plusieurs zones du pied sont impliquées dans le processus pathologique.

En cas d'arthrose du pied, la douleur augmente par temps froid et humide, lorsque le membre affecté entre en contact avec de l'eau froide. Le matin après le réveil et le jour après une période de repos, il y a une contrainte de mouvement, appelée symptôme de contrainte du matin. La raideur et la douleur disparaissent en 15 à 30 minutes. Pendant l'exercice, il existe une tension musculaire excessive dans la région de l'articulation touchée.

Lorsque l'inflammation se joint, la peau près de l'articulation touchée est hyperémique, la zone touchée gonfle. Dans certains cas, la température corporelle peut atteindre des valeurs subfébriles.

Diagnostics

Le diagnostic de l'arthrose du pied comprend l'analyse des données obtenues lors de la collecte de l'anamnèse, l'examen du membre affecté, des tests de laboratoire et des méthodes d'examen instrumentales.

Le risque de développer une arthrose du pied augmente avec l'âge, environ 85% des personnes de plus de 55 ans souffrent d'arthrose du pied.

Afin de confirmer le diagnostic, ainsi que de déterminer le stade de la maladie, un examen aux rayons X est utilisé. La radiographie permet de détecter des modifications du cartilage et du tissu osseux de l'articulation (réduction de l'espace articulaire, inégalité de la surface articulaire, etc.). Dans certains cas, recours à une arthroscopie - cette méthode permet de visualiser en détail les surfaces articulaires internes, ainsi que de réaliser une biopsie.

Si nécessaire, des études plus détaillées sont menées:

  • tomodensitométrie (permet de détecter les dommages à l'articulation, ainsi que de visualiser la structure du pied);
  • tomographie par résonance magnétique (permet de détecter des modifications des articulations métatarsiennes, ainsi que des petites articulations des doigts du membre inférieur et de déterminer le degré de leur lésion);
  • scintigraphie osseuse (permet d'évaluer l'état de l'os en fonction du degré d'accumulation d'atomes marqués dans le tissu osseux);
  • ponction articulaire avec examen ultérieur en laboratoire du liquide intra-articulaire.

Les résultats de l'analyse générale et biochimique du sang du patient peuvent indiquer la présence de troubles endocriniens et métaboliques, qui sont importants pour déterminer le facteur étiologique de l'arthrose du pied.

Le diagnostic différentiel est réalisé avec arthrite, goutte, épi de talon, pied plat.

Traitement de l'arthrose du pied

Le traitement de l'arthrose du pied commence par l'élimination des facteurs négatifs contribuant à la progression du processus pathologique. Il est nécessaire de réduire la charge sur la zone touchée (sélection des chaussures appropriées, si nécessaire, mesures visant à réduire le poids).

Le traitement est effectué sur une base ambulatoire, seulement dans les cas graves peut nécessiter une hospitalisation dans le département spécialisé de l'hôpital.

Le traitement médicamenteux de l'arthrose du pied est principalement local - les médicaments sont prescrits sous forme de pommades, de crèmes ou de gels ayant une action anti-inflammatoire et analgésique. En cas de syndrome douloureux grave, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour une courte durée. Si cela ne suffit pas (particulièrement souvent en présence d'une synovite secondaire prononcée), on a recours à l'administration intra-articulaire de médicaments à base d'hormones corticostéroïdes.

Parfois, afin d'empêcher la destruction ultérieure du cartilage et des déformations des articulations au cours des premiers stades de la maladie, des préparations du groupe des chondroprotecteurs sont prescrites. Toutefois, leur effet thérapeutique n'ayant pas été confirmé, la plupart des experts considèrent que cela est peu pratique.

Des méthodes physiothérapeutiques pour l'arthrose du pied, la phonophorèse et l'électrophorèse de médicaments, la thérapie par ultra-haute fréquence, la thérapie magnétique et laser, ainsi que les bains de radon et les applications thérapeutiques de boue sont efficaces. Le traitement de spa est montré.

Les patients souffrant d'arthrose du pied doivent suivre un régime comportant une prédominance de fruits, de légumes, de céréales, de légumineuses, de produits laitiers et de viandes maigres. Dans le régime alimentaire limiter les graisses animales, les épices, les aliments épicés, l'alcool. Si vous avez besoin de perdre du poids, vous devez abandonner le sucre, les confiseries, les aliments gras et frits.

Très efficace dans le traitement de l'arthrose du pied a des exercices thérapeutiques. Le médecin choisit un ensemble d'exercices en tenant compte du stade de la maladie, des caractéristiques individuelles du patient et des éventuelles contre-indications. Les exercices d'arthrose du pied visent à étirer le gros orteil, à étirer le tendon d'Achille, à développer et à renforcer les orteils.

En tant que méthode supplémentaire de traitement de l'arthrose du pied, on utilise un massage qui aide à normaliser la microcirculation sanguine et empêche l'atrophie musculaire dans la zone touchée. Le massage peut être combiné avec le chauffage à l'aide d'ozokérite ou de paraffine, ce qui augmente son efficacité.

Le traitement principal peut être complété par une phytothérapie. En cas d'arthrose du pied, des bains de pied à base de décoctions d'herbes médicinales (menthe, millepertuis, thym, genièvre, marjolaine, violette tricolore) sont utilisés avec des ajouts de miel, de sel marin. Un bon effet thérapeutique consiste en une thérapie aux piqûres d'abeilles et à l'hirudothérapie (traitement avec des sangsues médicales).

L'arthrose dans les stades avancés a un pronostic défavorable, les fonctions du pied sont perdues, l'invalidité peut être évitée uniquement en remplaçant l'articulation détruite par une articulation artificielle.

En l'absence d'effet positif du traitement conservateur, un traitement chirurgical est indiqué:

  • L'arthroplastie est une méthode peu invasive de traitement de l'arthrose du pied, elle peut être utilisée chez des patients de tous les groupes d'âge. Pendant l'opération, on procède à l'enlèvement des surfaces endommagées, à la modélisation de nouvelles surfaces articulaires avec interposition de joints d'étanchéité à partir des propres tissus du patient;
  • arthroplastie - remplacement de l'articulation touchée par un implant. Il est utilisé dans les derniers stades de la maladie, lorsque l'articulation détruite perd sa fonction et devient la cause de l'invalidité.

Complications possibles et conséquences

La maladie peut être compliquée par des pathologies telles que l'arthrite, la bursite du pied, l'inflammation du sac para-articulaire.

L’arthrose du pied entraîne la déformation des orteils et, dans l’état négligé, l’immobilisation du pied et la perte de la capacité de travail du patient.

Prévisions

Avec un diagnostic opportun de l'arthrose du pied et un traitement bien choisi au début, le pronostic est favorable. Bien que la destruction du cartilage soit irréversible, il est possible d'empêcher la progression de la pathologie avec la destruction de l'articulation. L'arthrose dans les stades avancés a un pronostic défavorable, les fonctions du pied sont perdues, l'invalidité peut être évitée uniquement en remplaçant l'articulation détruite par une articulation artificielle.

Prévention

Afin de prévenir l'arthrose du pied, ainsi que le développement de complications, il est recommandé:

  • traitement opportun des pathologies pouvant causer le développement d'arthrose du pied;
  • correction de poids;
  • prévention des blessures des membres inférieurs;
  • activité physique suffisante;
  • refus d'activités associées à une surcharge permanente et / ou à un microtraumatisme des articulations du pied;
  • alimentation équilibrée;
  • rejet de mauvaises habitudes;
  • choix de chaussures confortables et de haute qualité, qui ne gêne pas le mouvement des membres inférieurs.

Plus D'Articles Sur Les Pieds