Les cors

Arthrose de la cheville: symptômes, traitement et prévention

L'arthrose déformante affecte le plus souvent les articulations des membres inférieurs, dont la cheville. Ces articulations ont une grande mobilité dans différents plans et remplissent une fonction importante lors de la marche (roulement du pied et transfert du poids corporel de la zone du talon à la pointe), et supportent également le poids du corps humain. L'arthrose de la cheville est une sorte de rétribution pour la marche en position debout. Mais de nombreux autres facteurs ont une valeur certaine dans le développement de la maladie. Au début, le ramollissement et l'amincissement du cartilage articulaire commencent imperceptiblement pour le patient, puis il se fissure, ce qui déclenche le processus inflammatoire, la croissance du tissu osseux sous la forme d'ostéophytes. En cas d'arthrose, une personne ne peut pas se déplacer sans soutien et ressent une douleur intense, en particulier lorsqu'elle se repose sur la jambe. L’invalidité n’est possible que quelques années après le début de la maladie si un traitement précoce et complexe n’est pas commencé.

Causes de la maladie

Selon l'absence ou la présence d'un facteur spécifique ayant provoqué la maladie, l'arthrose de la cheville peut être primaire ou secondaire. Il y a aussi une division en étapes. En présence du 1er stade, la personne est efficace si l'arthrose est passée dans les 2ème et 3ème stades, si la douleur et la mobilité réduite entraînent un handicap (temporaire ou complet).

Symptômes de l'arthrose de la cheville

  • "Démarrer" la douleur. C'est l'un des premiers symptômes de l'arthrose de la cheville. La douleur apparaît après une longue assise en essayant de se pencher sur la jambe, peut être accompagnée d'une raideur à court terme des mouvements de l'articulation. Après avoir fait quelques pas, la douleur passe;
  • Douleur pendant et après l'exercice;
  • Douleur douloureuse nocturne, elle est associée à un processus inflammatoire déclenché par la destruction du cartilage.
  • Crunch, clique dans l'articulation avec des mouvements;
  • Puffiness, particulièrement notable sous les chevilles;
  • Restriction de mouvement;
  • Hypotrophie des muscles périarticulaires et faiblesse de l'appareil ligamentaire due au fait que la personne commence à ménager sa jambe douloureuse;
  • Déformation de l'articulation au dernier stade de l'arthrose.

Diagnostics

Il est nécessaire de distinguer l'arthrose et son exacerbation de divers processus inflammatoires au niveau de l'articulation, résultant par exemple de la goutte rhumatoïde ou du rhumatisme psoriasique. Par conséquent, le médecin prescrit un test sanguin détaillé, des tests rhumatoïdes, un test de CRP, de l'acide urique. En cas d'arthrose, ces paramètres sont normaux, mais si la maladie est au stade aigu, la RSE et les leucocytes peuvent être augmentés. Pour établir le stade d'arthrose et obtenir des informations plus détaillées sur la pathologie, la radiographie est utilisée dans 2 projections, échographie, scanner ou IRM de l'articulation. Sur la radiographie, on peut noter un léger rétrécissement de l'interligne articulaire si l'arthrose est au premier stade. Lors du passage à la deuxième étape, l’écartement des joints est réduit de 40% ou plus par rapport à la norme. Et au 3ème stade, il est considérablement réduit, il peut être pratiquement absent, les excroissances et les déformations des os sont visibles.

Méthodes de traitement

L'arthrose de la cheville, ainsi que d'autres localisations, implique un traitement complet, à long terme et évolutif.

  1. Déchargement de l'articulation de la cheville en période d'exacerbation prononcée (marche avec une canne du côté d'un membre sain), utilisation d'un bandage;
  2. Exclusion de charges de choc (sauts, course à pied), vibrations, transfert de poids, long séjour sur les jambes;
  3. Contrôle du poids corporel;
  4. Cesser de fumer;
  5. Porter une orthèse semi-rigide avec une instabilité articulaire concomitante;
  6. Physiothérapie (UHF, SMT, thérapie au laser, thérapie magnétique);
  7. Traitement médicamenteux:
  • AINS à l'extérieur, à l'intérieur, lors d'injections;
  • glucocorticoïdes (kenalog, diprospan) en association avec des anesthésiques (lidocaïne, novocaïne) intra-articulaires et périarticulaires pour le soulagement de l'inflammation;
  • agents vasculaires;
  • des relaxants musculaires pour éliminer les spasmes musculaires;
  • Les chondroprotecteurs sont des médicaments plus efficaces administrés par voie intra-articulaire (Aflutop). S'il n'est pas possible de recevoir des injections intra-articulaires, une administration intramusculaire (Alflutop, Hondrogard), une ingestion (Artra, Struktum) sont indiquées;
  • préparations d'acide hyaluronique (Synvisc, Gilgan, Fermatron) pour restaurer la qualité du liquide synovial.
  1. Semelles orthopédiques, portant des chaussures confortables sur un petit talon;
  2. Gymnastique pour renforcer l'appareil musculo-ligamentaire. Les exercices proposés doivent être effectués quotidiennement:
  • couché ou assis, pliez et pliez les orteils 10 fois;
  • couché ou assis pour tirer le pied sur vous-même et de vous-même 10 fois;
  • tourner le pied et dans 10 fois;
  • faire des mouvements circulaires des pieds dans le sens horaire et anti-horaire 10 fois;
  • assis sur une chaise, posez vos pieds sur le sol, talons et orteils joints, déplacez alternativement vos jambes d'avant en arrière, répétez l'opération 15 à 20 fois.
  1. Natation, aquagym;
  2. Au 3ème stade de l'arthrose et à l'inefficacité du traitement conservateur, on montre un remplacement de l'articulation de la cheville ou l'enlèvement du revêtement cartilagineux détruit et une capsule articulaire avec sa fermeture en utilisant une structure centrale ou un appareil Ilizarov (arthrodèse).

Prévention

L'efficacité du traitement de l'arthrose déformante de la cheville dépend du stade de son développement et de la présence de maladies concomitantes. Dans tous les cas, si un traitement conservateur est indiqué, il doit inclure à la fois des médicaments et des méthodes physiques, ainsi que la correction des produits orthopédiques.

Quel médecin contacter

Pour la douleur à la cheville, vous devriez consulter un rhumatologue. Le médecin vous prescrira une gymnastique, des médicaments, identifiera la cause de la maladie. En cas de diabète ou de goutte, il sera utile de consulter un endocrinologue, spécialiste de l’athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs, un chirurgien vasculaire et un cardiologue. L'orthopédiste joue un rôle important dans le traitement. Il vous aidera non seulement à trouver les bonnes chaussures et les semelles orthopédiques, mais effectuera également une opération si nécessaire. Si vous faites de l'embonpoint, vous devez faire examiner votre diététiste et choisir une nutrition appropriée. Le traitement non médicamenteux est effectué avec la participation d'un physiothérapeute.

Comment guérir l'arthrose de la cheville

L'articulation de la cheville est l'une des articulations les plus actives et les plus chargées du SLM. Par conséquent, ses problèmes ne sont pas rares et à n'importe quel âge. Les plus communément diagnostiqués sont:

  • Traumatisme
  • Maladie inflammatoire - arthrite, rhumatisme, goutte, tuberculose
  • Troubles vasculaires
  • Processus de déformation dégénératif - arthrose

Comment reconnaître exactement les symptômes de l'arthrose de la cheville?

Symptômes et traitement de l'arthrose de la cheville

Le fait est que des symptômes tels que la douleur et l’enflure sont caractéristiques de presque toutes les pathologies articulaires. Néanmoins, chaque sous-groupe a sa propre étiologie et ses propres signes. C’est pourquoi il est important que le médecin sache tout pour vérifier le diagnostic et le traitement correspondant dans son cas:

  • La nature des symptômes de la douleur:
    • intensité de la douleur
    • sa durée
    • comme elle est apparue
    • combien de fois et en relation avec ce qui est, etc.
  • Où se trouve l'œdème et combien de temps dure-t-il?
  • La forme de l'articulation a-t-elle changé?
  • Quels sont les changements sur les rayons X?

Comparaison des symptômes d'arthrose, d'arthrite et de blessure

Blessure suspectée (la plus courante - c'est la subluxation), vous pouvez:

  • Pour une douleur aiguë soudaine qui survient immédiatement après que le pied soit retourné
  • En cas de gonflement du pied et de la jambe
  • Inflammation de tous les tissus périarticulaires
  • Douleur lancinante
  • Haute température
  • Augmentation de l'ESR, présence d'une réaction allergique ou immunitaire dans le sang (selon la cause de l'arthrite)

Les troubles vasculaires sont accompagnés de:

  • Gonflement de la jambe entière
  • Perte de sensations, picotements, engourdissements
  • Changements superficiels de la peau:
    • rougeur ou pâleur au bleu
    • Astérisques et veines saillantes
    • ulcères trophiques

L'arthrose de la cheville résulte de la destruction du cartilage hyalin, due à des troubles métaboliques, hormonaux, endocriniens ou à une étiologie inexpliquée.

Contrairement à une blessure au pied, l'œdème dans l'arthrose persiste constamment.

Vous devez également savoir que, malgré le fait que l'arthrose, l'arthrite, les traumatismes appartiennent à différentes maladies, l'arthrose de la cheville peut être le résultat d'une blessure grave au pied ou d'une luxation récurrente, ainsi que du résultat final d'une arthrite rhumatoïde ou infectieuse.

Ainsi, le résultat final de toute maladie chronique des articulations est une arthrose.

La cause la plus courante d'arthrose de la cheville est un traumatisme.

L'arthrose elle-même est également une maladie chronique avec un développement lentement progressif, ce qui le rend très difficile à diagnostiquer et à traiter.

Symptômes de l'arthrose, selon le degré

Premier degré

L'arthrose de la cheville est rarement détectée au premier stade, car les symptômes douloureux de cette période sont légers et peuvent facilement être attribués à des causes telles que la fatigue, une légère entorse, etc.

  • Après le repos, la douleur diminue généralement, ce qui calme également
  • Certains œdèmes du pied sont attribués à tort soit à une insuffisance rénale, soit à des problèmes de mauvaise circulation sanguine.

Déterminer la pathologie, quand elle est au premier degré, n’est possible qu’à l’aide d’une radiographie.

  • déformation de la plaque cartilagineuse - elle peut se stratifier, avoir une structure lâche et écailleuse
  • léger épaississement de l'os en dessous
  • accumulation de liquide intra-articulaire et réduction de l'espace entre les articulations

L'accumulation de fluide se produit en raison de la friction croissante entre les articulations. Cette synovite est une sorte de défense commune.

Deuxième degré

Au deuxième degré, les symptômes douloureux et les déformations progressent, ainsi que la synovite:

  • La douleur initiale (après le début du mouvement) dure plus longtemps
  • Flexion du pied, sa rotation devient limitée
  • Les os latéraux du pied font saillie et se gonflent
  • À ce stade, en marchant ou en bougeant le pied, il y a un craquement sourd: ceci est dû à un déficit en acide hyaluronique dans le liquide intra-articulaire. Le liquide est épuisé, se transforme presque en eau ordinaire et peut disparaître progressivement. Les joints sont mal lubrifiés, ce qui entraîne une destruction encore plus grande.
  • Sur la surface du cartilage, on diagnostique des rayons X
    • plusieurs sites "nus"
    • morceaux individuels de cartilage dans la capsule articulaire
    • début de la germination du calcium
    • espace interarticulaire fortement réduit

Troisième degré

L'arthrose de l'articulation de la cheville du troisième degré est cliniquement prononcée:

  • Les symptômes de la douleur sont observés presque constamment, même lorsque le pied est au repos
  • La cheville est déformée à la limite:
    • Saillies à pied
    • Il est courbé par rapport à la jambe (courbure causée par l'ossification de la cheville)
  • Il y a une limitation presque complète de la mobilité: il est impossible de faire pivoter la cheville ou de la plier.
  • Sur la radiographie:
    • L'écart entre les joints est presque fermé.
    • Cartilage hyalin complètement détruit et remplacé par les ostéophytes
    • Tous les ligaments et tendons sont également calcinés et déformés.

Traitement de l'arthrose de l'articulation de la cheville

Le traitement de telles pathologies est toujours difficile:

  • Il est possible de guérir la maladie seulement au premier stade, pour d'autres, il est seulement possible d'atténuer les symptômes et de ralentir le processus lui-même.

Un traitement bien étudié peut conduire à une très longue rémission et à un rééquilibrage de l'arthrose pour toujours au second stade.

  • Troisièmement, hélas, on ne peut empêcher l’arthrite de se prendre entièrement au piège, au détriment de l’exercice constant, de la thérapie physique et de la nutrition.
  • Le traitement conservateur complet de l'arthrose de la cheville vise à soulager la douleur (période aiguë) et à rétablir ensuite la mobilité de la cheville (période subaiguë):

    En période aiguë de douleur associée à un gonflement, des injections intra-articulaires d'hormones (hydrocortisone, kenalog, diprospana) sont généralement utilisées.

    • La cheville les premiers jours peut être fixée avec un bandage élastique ou une orthèse spéciale.
    • Le NPV pour l'arthrose de la cheville est rarement utilisé, uniquement en cas de douleur chronique intolérable, puis pendant une courte période, jusqu'à ce que la douleur s'atténue

    En période subaiguë, ils procèdent à la restauration du cartilage lui-même et à la mobilité de l'articulation:

    • Les chondroprotecteurs contenant de la glucosamine ou du sulfate de chondroïtine sont ingérés:
      Alflutop, Rumalon, Struktum, Hondrolon et autres.
      Les médicaments ne sont efficaces que dans le premier ou le deuxième stade d'arthrose.
      Vous pouvez également éventuellement frotter la cheville avec une pommade à la chondroïtine.
    • Les injections sont faites directement dans l'articulation avec des préparations d'acide hyaluronique:
      Ostenil, Giastat, Synvisk, Fermatron
    • Autres médicaments nécessaires (internes et externes) régulant la circulation sanguine et l'état des parois des vaisseaux sanguins:
      Pentoxifylline, Trental, Detralex, Onguent de Troxevasin
    • L'arthrose de la cheville, en raison de son emplacement superficiel, répond très bien au traitement de physiothérapie:
      • Thérapie Laser et Magnétique
      • Thérapie thermique (ozokérite, terre, paraffine)
      • Compresses profondément pénétrantes de bile, Dimexidum et Bishofit

    La gymnastique thérapeutique est le remède le plus important dans la lutte contre l'arthrose en général, sans parler de la cheville.
    (À propos de la thérapie par l'exercice sera discuté dans un article séparé)

    La thérapie manuelle, si elle est correctement associée à la thérapie par l'exercice, vous permet de prévenir les contractures dans les arthroses normales et post-traumatiques et d'augmenter l'amplitude des mouvements

    Traitement à vie

    Tout traitement prend fin tôt ou tard, mais le travail sur les articulations devra se poursuivre tout au long de la vie. Rien de compliqué, semble-t-il, non. Juste besoin de:

    • bonne nutrition
    • gymnastique quotidienne
    • remèdes populaires
    • activité, humeur, air pur
    • repos et sommeil normaux

    Malheureusement, notre paresse, notre agitation, notre incrédulité font souvent de ces choses simples un seuil insurmontable. Mais ils pourraient aider beaucoup à éviter une intervention chirurgicale, ce qui ne donne aucune garantie.

    Vidéo: Pied plat et arthrose de la cheville

    Arthrose de la cheville: symptômes et traitement, causes, description de la maladie

    L'arthrose de la cheville est une pathologie chronique du cartilage de l'articulation, qui se développe progressivement. Lorsque ce tissu devient mince, détruit. Si le traitement n'a pas été commencé à temps, le patient est complètement perturbé par la fonction de l'articulation présentée, ce qui entraîne une invalidité.

    Le mécanisme de développement et les causes d'apparition de la pathologie

    Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Un traitement efficace et abordable contre l'ARTHROSE existe.» Pour en savoir plus.

    La maladie commence par le fait que le liquide synovial est produit moins dans l'articulation de la cheville, que le cartilage se nourrit et que les taches se détériorent. Dans ce cas, l'interligne articulaire devient plus étroit et les os peuvent se développer complètement. La crusarthrose qui a commencé est pratiquement impossible à inverser. Cependant, un traitement est nécessaire pour ralentir son développement.

    L'arthrose de la cheville est un processus inflammatoire dégénératif. La pathologie affecte non seulement les tissus durs, mais également les muscles, les tendons, les vaisseaux sanguins et les nerfs.

    Ainsi, cruzarthrosis de la cheville se pose en raison de l'impact de telles raisons:

    1. Les changements dans les articulations et les ligaments associés à l'âge. Autrement dit, le plus souvent, cette maladie est observée chez les personnes qui ont franchi la frontière, âgée de 60 ans. Si le patient n'a pas eu de problèmes de santé, la maladie se développe beaucoup plus lentement. Dans ce cas, le handicap n'apparaît pas toujours.
    2. Obésité sévère (2-4 degrés). Un poids corporel excessif affecte négativement les articulations de la cheville des jambes, de sorte qu'elles s'usent beaucoup plus rapidement. Si un patient est obèse dès son enfance, l'arthrose de la cheville peut apparaître dès 20 ans.
    1. Forte charge sur l'articulation de la cheville, qui se produit à la suite d'un entraînement sportif, travail pénible.
    2. Fractures de la cheville.
    3. Difformité congénitale du pied et pied plat acquis.
    1. Prédisposition génétique. L'arthrose est à risque pour les personnes qui ont des parents proches atteints de la même pathologie.
    2. Port constant de chaussures sur des talons plats ou à talons aiguilles.
    3. Charge inégale sur l'articulation due à une résistance inadéquate des surfaces articulaires.

    Quant au mécanisme de développement de l'arthrose, il est simple. En pressant constamment le tissu cartilagineux, ainsi qu'en raison des modifications des propriétés chimiques du liquide synovial, la structure des tissus durs est perturbée. C'est-à-dire que des fissures microscopiques apparaissent dans le cartilage et deviennent beaucoup plus fines.

    En se séparant, les petites particules de cartilage peuvent endommager davantage les surfaces osseuses. Un tel état provoque une augmentation de la sensibilité des récepteurs dans l'articulation, la douleur et d'autres symptômes apparaissent.

    Variétés de la maladie

    L'arthrose de la cheville peut être:

    • Primaire. Les processus dégénératifs se produisent dans le cartilage sain. Ils peuvent commencer en raison d'une charge très forte sur l'articulation.
    • Secondaire. Dans ce cas, le processus pathologique est déjà plus grave et la destruction devient perceptible. Des changements dystrophiques dans les tissus cartilagineux sont déjà apparus.

    Après un traumatisme interne ou externe de l'articulation, une arthrose post-traumatique de la cheville peut survenir. Par conséquent, tout dommage aux membres doit être traité aussi rapidement et efficacement que possible.

    Symptômes selon le stade de la maladie

    Ainsi, l'arthrose de la cheville présente les symptômes suivants:

    1. Douleur après une charge sur l'articulation.
    2. Creak ou crunch dans le joint.
    3. Raideur et douleur le matin.
    4. Fatigabilité trop rapide en marchant.

    Comment prévenir les luxations dans la zone d'intérêt pour les jambes, dit Elena Malysheva:

    1. Atrophie musculaire (affecte les tissus situés très près de l'articulation).
    2. En raison de la faiblesse des tendons chez un patient, des subluxations se produisent.
    3. Si un processus inflammatoire se développe dans une articulation, la température locale monte à l'intérieur et gonfle.
    4. La courbure de l'axe naturel de la jambe.

    Degré de développement de la maladie

    Les symptômes de l'arthrose de la cheville dépendent beaucoup du stade de développement de la pathologie du patient. La classification de la maladie est:

    • Premier degré Même avec un examen aux rayons X, aucune modification des articulations n'est toujours perceptible. Cependant, une petite raideur matinale est toujours présente, même si elle passe vite. Le traitement doit commencer maintenant.
    • Deuxième degré La mobilité des membres est déjà limitée, un crissement se fait entendre dans l'articulation lors du déplacement, il y a un léger gonflement. Les rayons X montrent déjà une légère diminution de l'espace inter-articulaire. Le bloc de talus devient plat. Une personne peut souffrir de boiterie, la raideur matinale dure plus longtemps.
    • Troisième degré La crusarthrose apparaît très clairement dans ce cas et la déformation des articulations est clairement visible. Dans ce cas, l'atrophie musculaire est forte, il y a une limitation significative du mouvement. Presque toujours, la cheville nécessite un état de repos, bien que dans ce cas la douleur soit présente.
    • Quatrième degré Il n'y a presque pas de fente articulaire et la mobilité est gravement compromise. Sur la photo, vous pouvez voir la forte croissance des ostéophytes. Le traitement dans ce cas ne peut être que chirurgical.

    Comme vous pouvez le constater, l'arthrose de la cheville se développe progressivement pour que le patient ait la possibilité de commencer le traitement à temps, ce qui ralentira sa progression.

    Fonctions de diagnostic

    Afin de choisir la méthode optimale de traitement, vous devez d'abord examiner soigneusement le patient. Pour commencer, le patient doit s’inscrire auprès d’un traumatologue et d’un orthopédiste. Ensuite, vous devrez peut-être consulter un chirurgien.

    Les études suivantes seront attribuées au patient:

    1. Radiographie de la cheville atteinte d'arthrose.
    2. Tomodensitométrie ou IRM.

    Naturellement, le médecin est obligé d’enregistrer et d’analyser les plaintes du patient.

    La radiologue Natalia Petrovskaya répond à ce qui est meilleur et plus sûr: un scanner ou une IRM, ainsi que de nombreuses autres questions à ce sujet:

    Les principes de base du traitement

    Si une personne a une arthrose de la cheville qui se déforme, elle doit être traitée et, au début du traitement, il ne vaut pas la peine de la resserrer. Il fournit:

    • Soulagement de la douleur de l'articulation touchée et élimination des autres symptômes.
    • Éliminer le processus inflammatoire à l'intérieur.
    • Augmentation du volume et de l'amplitude de mouvement dans la partie affectée du membre.
    • Restauration du cartilage endommagé.
    • Amélioration des processus métaboliques dans tous les tissus de l'articulation.
    • Ralentir le processus dystrophique.
    • Rééducation des patients opérés.

    Traitement médicamenteux de l'arthrose

    Le traitement de l'arthrose de la cheville implique l'utilisation de certains médicaments:

    1. Anti-inflammatoires non hormonaux pouvant soulager les signes d'inflammation et le syndrome de la douleur: diclofénac, indométhacine, ibuprofène. Ces outils peuvent être utilisés sous forme de comprimés, de pommades et d'injections intra-articulaires. Leur posologie dépend de la gravité de la pathologie et est déterminée par le médecin.
    2. Chondroprotecteurs pour le traitement des articulations: “Don”, “Hondrolon”. Ils contribuent à l'amélioration de la production de liquide synovial et de l'état du cartilage. Grâce aux chondroprotecteurs, il est possible de normaliser la nutrition des tissus des articulations. La durée du traitement est de deux à trois mois, mais il doit être répété plusieurs fois par an. Une caractéristique de ces médicaments est qu'ils ne seront aussi efficaces que possible qu'avec un traitement initié en temps voulu. Si les médicaments sont utilisés sous forme d'injections, le traitement de l'arthrose dure 15 à 20 jours.
    1. Agents hormonaux pour les injections intra-articulaires: "Diprospan", "Celeston". Il ne faudra que 3-5 coups. De plus, l'injection de drogue ne peut être faite qu'une fois par semaine.
    2. Remèdes locaux: Diclofénac, puissance, onguent pour soulagement en profondeur. Ils ont un effet analgésique. Vous pouvez utiliser ces médicaments à la maison.

    Le traitement médicamenteux est la base de tout le traitement. Prescrire un médicament devrait être un médecin. Même s'il est vendu sans ordonnance, vous ne devriez pas l'utiliser vous-même.

    Autres moyens de traiter la pathologie

    Même le "running" ARTROZ peut être guéri à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

    En association avec des médicaments, les arthroses post-traumatiques de la cheville doivent également être traitées selon les méthodes suivantes:

    • Traction d'appareil et thérapie manuelle.
    • Physiothérapie: irradiation laser, exposition aux ultrasons, thérapie magnétique. L'électrophorèse utilisant des préparations médicales, une compresse de térébenthine ou un bain est considérée comme très efficace.
    • Thérapie d'exercice. La thérapie physique devrait être effectuée quotidiennement. Le complexe de gymnastique est sélectionné par le médecin individuellement pour chaque patient. Les exercices sont assez simples. Par exemple, en position debout, vous devez vous pencher en avant et toucher le sol avec vos mains. Dans ce cas, les genoux ne doivent pas plier. En tenant la chaise, vous devez vous asseoir le plus haut possible. Pour rester dans cette position devrait être de 2 secondes, après quoi les talons tombent lentement sur le sol. En outre, vous pouvez effectuer le même exercice, seules les chaussettes se soulèvent. Pour commencer, la thérapie par l'exercice devrait être la plus facile et la charge sur l'articulation de la cheville est minimale.
    • Massage pour l'arthrose de la cheville. De cette manière, il est possible non seulement de traiter des pathologies, mais également de prévenir ses exacerbations. Effectuez toutes les techniques si un spécialiste expérimenté connaît la structure des articulations. Ils contribuent au renforcement des tissus musculaires, à la nutrition normale du cartilage, au renforcement de l'appareil ligamentaire. Il est nécessaire de commencer le massage avec les doigts et de vous déplacer sur la ligne ascendante jusqu’à la hanche. Une session dure environ 25 minutes. Pour un effet bénéfique, les experts recommandent de faire un massage pendant 2 semaines, après quoi il faut faire une pause pendant la même période.

    Si l'arthrose a déjà trois ou quatre stades de développement, dans ce cas, le traitement conservateur sera inefficace. Il faudra déjà recourir à la chirurgie.

    Comment réaliser le massage est montré par le spécialiste de l'école de massage du Dr. Kolpakov dans cette vidéo:

    Caractéristiques du traitement radical

    Il est utilisé dans le cas où la thérapie conservatrice était inutile ou si la maladie est déjà avancée. Il existe les types d'opérations suivants:

    1. Arthrodèse. Dans ce cas, le chirurgien immobilise (ferme) l'articulation de la cheville. Dans le même temps, les restes de tissu cartilagineux sont préservés.
    2. Arthroscopie Cette opération permet au spécialiste de préserver complètement le joint. Une telle intervention est effectuée dans les premiers stades du développement de la pathologie. Cette procédure est peu invasive et très efficace. Grâce à cette opération, il est possible d'éliminer les dépôts intra-articulaires, de réparer ou de retirer les ligaments endommagés, d'examiner le tissu cartilagineux touché et de déterminer son état.
    1. Endoprothèses Il y a déjà un remplacement complet de l'articulation touchée par un implant artificiel. Ce type de traitement est considéré comme le plus efficace et le plus progressif. Une opération est effectuée si un patient a déjà été diagnostiqué avec une maladie de stade 3-4. La prothèse est généralement en métal, en céramique ou en plastique.

    Naturellement, l'installation d'un joint artificiel fournira une occasion de restaurer la fonctionnalité du membre. De plus, sa durée de vie est de 20 à 25 ans.

    Dois-je utiliser des outils spéciaux?

    Pour la gymnastique thérapeutique, les médicaments, ainsi que la kinésithérapie étaient plus efficaces, vous pouvez utiliser des appareils orthopédiques spéciaux. Ils offrent la possibilité de réduire la charge de l'articulation dans le traitement de la maladie à domicile. Il existe de tels dispositifs:

    • Orthèse de cheville qui suit complètement les contours de la cheville. Il augmente l'amplitude des mouvements, aide à soulager l'enflure et la douleur.
    • Bandage de fixation. Ce produit fournit les mêmes que l'orthèse. Il est fabriqué en tissu doux et élastique, ce qui permet une bonne fixation du joint. Cependant, il devrait être utilisé en période de rémission, lorsque l'exacerbation s'estompe.

    Traitement folklorique

    Les remèdes populaires aident très bien au traitement. Cependant, si le patient a une période aiguë de développement de la pathologie, il est préférable d'utiliser les méthodes de traitement traditionnelles. Les remèdes populaires sont mieux utilisés en association, plutôt qu’indépendamment. Donc ce sera plus efficace.

    Ainsi, si les causes du développement de la pathologie ont déjà été établies et que le traitement est prescrit, il peut être complété par des recettes:

    1. Basé sur maman. Besoin de prendre 0,5 grammes. onguent médicamenteux et mélangez-le avec quelques gouttes d’huile de rose. Cet outil doit être très soigneusement frotté à la cheville en cas d'arthrose.
    2. Sur la base de pommes de terre. Afin d’éliminer la douleur, vous devez râper le légume cru sur une râpe fine et l’attacher à l’articulation touchée. La durée d'utilisation d'une compresse fait 25 minutes.
    1. Décoction de consoude. Il est nécessaire de mélanger un verre d'herbe déchiquetée avec la même quantité d'huile végétale. Ensuite, le mélange est bouilli à feu doux pendant 10 minutes. Une fois le bouillon préparé, il est nécessaire d’ajouter quelques gouttes de vitamine E, un demi-verre de cire d’abeille. Après refroidissement, ce type de pommade peut être utilisé. Appliquez-le sur la zone touchée pendant une demi-heure deux fois par jour.
    1. Utiliser des coquilles d'œufs de poule. Il suffit de la réduire en poudre et de l'ajouter à la nourriture.
    2. La compresse de bile en conserve et de bischofite est efficace. Ces composants doivent être mélangés. En outre, dans le fluide résultant, il est nécessaire de faire tremper la gaze et de la lier à l'articulation douloureuse. De là-haut, la compresse est recouverte d'un film et fixée avec un bandage. Gardez il devrait être 8 heures, après quoi le pied doit être rincé à l'eau tiède et lubrifié avec de la crème. La procédure doit être répétée quotidiennement jusqu'à ce que le patient se sente mieux.

    Tous ces médicaments traditionnels sont considérés comme très efficaces. Cependant, ils ne peuvent être utilisés qu'avec l'autorisation du médecin. Il faut se rappeler que la décoction traditionnelle d'herbes médicinales ne sauve pas de la maladie, car elle n'est pas réversible. Ils ne peuvent pas éliminer la cause même de l'arthrose.

    Lyudmila Shkolnik, spécialiste en médecine alternative, propose des mesures de prévention de la maladie:

    Caractéristiques d'alimentation

    On sait depuis longtemps qu'un poids excessif est très préjudiciable pour l'appareil de support et contribue donc à son usure rapide. Par conséquent, il devrait être normalisé, aidé par un régime approprié. En outre, une alimentation équilibrée permettra de fournir au corps toutes les substances et tous les éléments nécessaires à son fonctionnement.

    Dans votre régime alimentaire, assurez-vous d’exclure les aliments riches en calories: les fast-foods, le poisson gras et la viande. Le régime alimentaire implique l'utilisation de légumes et de fruits, de jus de fruits, de compotes.

    Son, œufs de caille et de caille, poissons de mer sont très utiles. Un régime alimentaire est souhaitable d'inclure des pommes de terre au four, ainsi que des produits laitiers. L'alimentation implique également de manger de la gelée, car elle contient de la gélatine, utile pour les articulations. Le régime doit contenir toutes les vitamines du groupe B.

    Naturellement, vous devez manger par petites portions, il est souhaitable d’abandonner l’alcool car il a un effet néfaste non seulement sur la cheville, mais également sur le corps dans son ensemble.

    Prévention de l'arthrose

    Comme le risque d'incapacité dans cette arthrite de la cheville est très élevé, il est nécessaire d'essayer d'empêcher son développement en général. Il est important d'observer de telles mesures préventives:

    • Mangez bien.
    • Évitez de vous blesser à la cheville.
    • En temps opportun traiter tous les processus infectieux et inflammatoires dans le corps.
    • À la maison, effectuez des exercices complexes ou faites de la gymnastique.
    • Consulter un médecin en temps utile s'il y a des signes de détérioration du fonctionnement de l'articulation.

    Si les causes du développement de l'arthrose de la cheville sont établies, vous pouvez commencer à traiter la maladie. La thérapie doit être complète et inclure non seulement des pilules, mais également un complexe de thérapie physique, ainsi que d'autres moyens de lutter contre la maladie. Ce n'est qu'avec un tel traitement de la cheville gauche ou droite que vous pourrez maintenir sa mobilité et améliorer son état.

    Pour le traitement et la prévention de l'arthrite, nos lecteurs utilisent la méthode de traitement rapide et non chirurgicale recommandée par les rhumatologues réputés de Russie qui ont décidé de s'opposer au chahut pharmaceutique et ont présenté un médicament qui TRAITAIT VRAIMENT! Nous nous sommes familiarisés avec cette technique et avons décidé de l’offrir à votre attention. Lire la suite

    Lyudmila Yermolenko, médecin spécialiste en homéopathie, physiothérapeute et nutritionniste, peut souligner beaucoup d'informations utiles sur vous-même:

    Comment oublier les douleurs articulaires et l'arthrose?

    • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
    • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et des douleurs systématiques...
    • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
    • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

    Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre l'ARTHROSE! En savoir plus >>>

    Voulez-vous recevoir le même traitement, demandez-nous comment?

    Arthrose de la cheville - Symptômes et traitement, Photo

    L'arthrose de la cheville est une maladie chronique de type dégénératif-dystrophique. La première chose qui est touchée est le cartilage.

    Ensuite, le processus douloureux se déplace vers d'autres parties de l'articulation: la membrane synoviale, la capsule, les ligaments, les os et les muscles voisins. La cause de l'arthrose peut être un traumatisme, un effort excessif, un dysfonctionnement des processus métaboliques, une inflammation, etc.

    Le plus souvent, la maladie commence à se manifester sans raison. Le premier symptôme de l'arthrose est une douleur lors de tout mouvement des articulations.

    Causes de l'arthrose de la cheville

    Pourquoi l'arthrose de la cheville se produit-elle et de quoi s'agit-il? L'articulation de la cheville est une articulation du talus du pied avec les os de la jambe. L'articulation est mobile et effectue une flexion et une extension du pied plantaires et dorsales, ainsi que de petits mouvements latéraux.

    En raison de son emplacement, cette articulation est affectée par toute la masse corporelle. Cela conduit à une augmentation du stress sur lui et, en conséquence, peut causer sa surcharge, ce qui aboutit finalement à une maladie comme l'arthrose de la cheville.

    Les facteurs provocants sont:

    • exercice lourd;
    • maladies causées par des troubles métaboliques dans l'organisme (diabète, goutte, pseudogoutte, etc.);
    • "Héritage", il est prouvé que l'arthrose peut être héritée;
    • blessures, luxations, entorses au niveau des articulations;
    • arthrite et autres processus inflammatoires.

    La nature traumatique du développement de l'arthrose joue un rôle important. Après des blessures, en particulier celles qui n'ont pas été traitées, une arthrose post-traumatique de la cheville peut se développer.

    Espèces

    L'arthrose de la cheville peut être de deux types:

    1. Primaire - dans ce cas, la destruction du cartilage se produit sur une articulation saine, par exemple avec de fortes charges sur les articulations.
    2. Secondaire - dans ce cas, le processus de destruction du cartilage se produit dans le déjà changé. Par exemple, après des troubles vasculaires, des blessures ou une fracture intra-articulaire.

    Les manifestations d'arthrose de la cheville se produisent sans être remarquées, d'abord un resserrement dans l'articulation, puis des douleurs mineures pendant l'effort.

    Symptômes de l'arthrose de la cheville

    Les premiers signes d'arthrose de la cheville, le plus souvent, passent complètement inaperçus. Les symptômes de chaque personne peuvent être différents et la gravité des réactions inflammatoires dépend du stade de la maladie.

    Cependant, les symptômes de l'arthrose de la cheville (voir photo) peuvent être reconnus par un certain tableau clinique:

    1. "Démarrer" la douleur. C'est l'un des premiers symptômes de l'arthrose de la cheville. La douleur apparaît après une longue assise en essayant de se pencher sur la jambe, peut être accompagnée d'une raideur à court terme des mouvements de l'articulation. Après avoir fait quelques pas, la douleur disparaît.
    2. Douleurs qui s'aggravent avec l'effort
    3. Crunch dans les articulations, clics, craquement;
    4. Mobilité ou raideur limitées lors du déplacement;
    5. La courbure de l'axe de la jambe (celle-ci peut acquérir une forme en X ou en forme de O);
    6. Subluxations fréquentes
    7. Atrophie des muscles adjacents aux blessés;
    8. Gonflement des articulations;
    9. Les pieds peuvent être chauds.

    Si vous ne consultez pas un médecin à temps, des processus plus sévères commencent au niveau des articulations du pied. Les douleurs vont s'intensifier et le début du mouvement cessera de les soulager. La gêne devient permanente, la raideur et la limitation de la mobilité sont clairement exprimées dans les articulations.

    Au stade suivant du développement de la maladie, la déformation de l'articulation se produit. Et dans les cas les plus avancés, l’articulation est complètement détruite, ce qui entraîne un handicap.

    La rhéovasographie permet de poser un diagnostic précis, en plus de faire briller la cheville avec les rayons X. Des analyses de sang sont prises. Habituellement, ces études cliniques suffisent à révéler la présence d'arthrose ou d'arthrose, puis un traitement approprié est sélectionné.

    Traitement de l'arthrose de l'articulation de la cheville

    En ce qui concerne la question du traitement de l'arthrose de la cheville, l'arthrose de toute étiologie et localisation est traitée selon le même schéma. La thérapie comprend les composants suivants:

    • élimination des sensations douloureuses.
    • éliminer les signes d'inflammation. comment traiter l'arthrose du pied
    • amélioration de l'apport sanguin et de la nutrition dans les tissus articulaires.
    • restauration de l'amplitude de mouvement dans l'articulation de la cheville.

    Le choix de la méthode (conservatrice ou chirurgicale) dépend de l’état d’avancement du processus pathologique.

    Traitement de la toxicomanie

    Tous les médicaments thérapeutiques utilisés pour traiter l'arthrose de la cheville se divisent en deux grands groupes: les médicaments à action rapide et les médicaments à libération lente.

    Les représentants de ces groupes ont des effets différents sur la maladie et profitent à l'organisme. Ainsi, les médicaments à action rapide ne traitent que les symptômes de la maladie - ils réduisent la douleur à la cheville. Les médicaments à action lente inhibent la progression de l'arthrose de la cheville, c'est-à-dire arrêter partiellement le cours ultérieur de la maladie.

    1. Soulager l'inflammation et arrêter le syndrome douloureux n'est souvent possible qu'avec l'aide de médicaments spéciaux - les AINS, pris par voie orale. Ce groupe comprend: Voltaren, Deklofenak, Movalis, Ibuprofen, Indomethacin.
    2. Les chondroprotecteurs sont des substances biologiquement actives contenant du sulfate de chondroïtine et du sulfate de glucosamine. Ils rendent la couche de cartilage dense et élastique. Une admission de 6 mois ou plus contribue à enrayer la progression de la maladie et à maintenir l'état du cartilage sous la forme requise.
    3. Bien aider l'acide hyaluronique. Ils sont un analogue du liquide synovial qui remplit la cavité de l'articulation.

    Le traitement chirurgical est utilisé lorsque le traitement à domicile s’est avéré inefficace et que le patient n’a pas de mouvement dans la cheville.

    La méthode la plus populaire de traitement chirurgical est l'arthroplastie ou le remplacement articulaire par des implants fabriqués à partir de matériaux de haute technologie.

    L'opération peut être effectuée si le tissu osseux est en bonne santé et si d'autres systèmes ne sont soumis à aucune restriction.

    Ils sont utilisés directement pour le traitement local à domicile et contiennent généralement des substances anesthésiques.

    Traiter ces pommades:

    En général, les pommades peuvent avoir un effet thérapeutique clair, en particulier lorsqu'elles sont combinées à d'autres médicaments.

    Gymnastique avec arthrose

    Les exercices d'arthrose sont un moyen efficace de développer une articulation, d'améliorer la nutrition dans les tissus et d'accélérer le métabolisme. Il est important de se rappeler que les exercices choisis par l'instructeur doivent être effectués pendant que les symptômes s'atténuent. La charge sur les articulations est choisie en tenant compte de l'âge et du stade de développement de la maladie.

    Des exercices choisis avec compétence n'apportent qu'un bénéfice, mais pas la douleur et l'inconfort. Pour les autres moyens de physiothérapie, les durées de traitement sont réduites par thérapie au laser, massage, thérapie magnétique.

    Procédures physiques et massage

    Si l'arthrose de la cheville s'est développée, les procédures physiothérapeutiques devraient constituer un élément indispensable du traitement. Bien que certains médecins soient assez sceptiques quant à ce type de traitement. Cependant, l'utilisation de la magnétothérapie, de l'électrophorèse et de la phonophorèse avec des glucocorticoïdes, de la paraffine, renforce l'effet des médicaments et soulage le gonflement et l'inflammation de la cheville.

    Cependant, ce traitement ne doit être effectué que dans la phase de rémission (rémission) des processus arthritiques. L'effet des procédures physiques peut être corrigé avec un traitement de spa dans les stations de boue.

    Prévention

    La prévention de l'arthrose est conforme à des règles simples:

    1. Contrôler le poids corporel.
    2. Temps pour traiter et corriger les désordres métaboliques, les maladies endocriniennes, vasculaires.
    3. Il est nécessaire d’adhérer à un régime, c’est-à-dire de manger plus d’aliments riches en protéines, et de ne pas consommer d’alcool salé, épicé, frit.
    4. Évitez les blessures aux articulations. Pour ce faire, évitez de porter des chaussures avec un talon instable, une semelle trop dure, et utilisez un équipement de protection spécial pour la pratique du sport.

    L'efficacité du traitement de l'arthrose déformante de la cheville dépend du stade de son développement et de la présence de maladies concomitantes.

    Traitement de l'arthrose de l'articulation de la cheville

    L'arthrose de la cheville se développe progressivement, progresse inexorablement, accompagnée de douleur, de troubles du mouvement, jusqu'à l'immobilité. Il se produit chez les personnes d'âge moyen et âgé.

    Si on vous a diagnostiqué une arthrose déformant la cheville, vous devez connaître les symptômes et le traitement. Plus en détail, nous en parlerons plus loin dans l'article.

    Les principales causes du développement de la maladie, appelée arthrose de la cheville au quotidien, comprennent:

    • un traumatisme;
    • surpoids;
    • l'âge;
    • les infections;
    • prédisposition génétique;
    • opérations;
    • l'hypothermie;
    • maladies du système endocrinien;
    • mode de vie sédentaire;
    • pratiquer des sports traumatiques;
    • anomalies congénitales du pied ou de la cheville;
    • troubles de la colonne vertébrale;
    • charge de vibration au travail et à la maison.

    Le mécanisme de la maladie

    Quelles que soient les causes, la dépréciation lorsqu’elle est exposée à des facteurs défavorables sur le cartilage est identique. Avec les microtraumatismes chroniques, après une intervention chirurgicale grave, des lésions développent une arthrose post-traumatique dont le traitement à domicile est presque impossible.

    Dr Bubnovsky: «Le produit numéro 1 de Kopechny vise à rétablir un apport sanguin normal dans les articulations. Aide au traitement des ecchymoses et des blessures. Le dos et les articulations ressemblent à l'âge de 18 ans, il suffit de les enduire une fois par jour. "

    L'approvisionnement en sang du tissu cartilagineux est altéré, sa nutrition en souffre, ce qui entraîne une stratification et un amincissement. La charge sur les zones adjacentes du tissu osseux devient inégale, les symptômes augmentent. Dans les endroits de charge excessive, le tissu osseux est compacté, dans le reste, il se ramollit avec la formation d'un kyste. Cela conduit à une augmentation de la douleur, une personne restreint par réflexe ses mouvements avec son pied.

    Dans un contexte de mobilité réduite, la nutrition du cartilage et la circulation sanguine au niveau des ligaments et des os adjacents sont affectées. Apparaissent des ostéophytes marginaux qui, à 1 degré, sont une réaction compensatoire du corps à la perturbation de la structure du tissu osseux et du périoste et réduisent la mobilité au moment du développement d'une arthrose à 2 degrés.

    Les excroissances osseuses irritent les tissus mous environnants et des réactions inflammatoires apparaissent.

    Parallèlement, la distance entre les surfaces articulaires des os diminue, ils commencent à se frotter plus intensément les uns contre les autres, augmentant la douleur et réduisant la mobilité.

    Clinique

    Avec le grade 1, une gêne apparaît avec un effort physique excessif, une thérapie est toujours possible. La douleur n'est pas prononcée, elle disparaît d'elle-même. Le soir, il y a un léger gonflement qui disparaît au matin. Le danger de cette étape est que seul un petit nombre de patients y prête attention et commence à guérir.

    Le premier signe qui fait penser au patient est une douleur intense lors d'un mouvement normal. Le syndrome douloureux apparaît le matin et diminue après la dispersion du patient. Reprend après que la personne est assise et recommence à bouger. Ce caractère de départ de la douleur est un symptôme évident de l’arthrose de degré 2 de la cheville. A ce stade, la thérapie est toujours possible et réussie.

    Au fil du temps, la douleur au repos, le gonflement de la cheville deviennent des compagnons de la vie quotidienne du patient. Il fait très mauvais temps, la mobilité est réduite et la dépression apparaît. Dans cette troisième phase de la maladie, des plaintes de douleur dans d'autres parties de la colonne vertébrale se rejoignent.

    Lorsqu'elle marche avec des pieds douloureux, la personne essaie de les épargner et charge imperceptiblement les genoux, le bassin et la colonne vertébrale. À ce stade, les muscles sont atrophiés, la configuration des articulations touchées est modifiée et, en règle générale, difficile à traiter. Soumis à changer la posture du patient.

    Aux premiers symptômes, la patiente se rend compte que l'arthrose post-traumatique de la cheville nécessite un traitement à domicile.

    Traitement de la maladie

    Il est nécessaire de commencer par l'anesthésie, qui est réalisable avec une diminution de la charge, l'utilisation de compresses avec de la dioxidine, du bischofite, de la térébenthine, de la novocaïne, de la bile médicale, du plâtre au poivre.

    Le traitement est bon à combiner avec un sauna ou un bain en l'absence de contre-indications du système cardiovasculaire. Pour réduire la charge, des bandages sont utilisés. Sous le bandage, vous pouvez mettre des feuilles de bardane, colorer le point douloureux avec du miel.

    La diète plaît à sa diversité, au nombre minimum de restrictions. Peut-être l'utilisation de fromage, lait, produits laitiers, riches en calcium. Vous devriez également manger du poisson, de l'huile de poisson et des œufs.

    Pour améliorer le métabolisme des légumes crus sont utilisés: algues, épinards, artichauts, brocolis, choux. Fruits et noix crus utiles: agrumes, avocats, bananes, amandes, noix, poires, prunes, groseilles.

    La gélatine et l'aspic sont utilisés pour nourrir et régénérer les tissus cartilagineux, dont les tissus conjonctifs et cartilagineux sont riches.

    Étant donné que les membres sont excessivement chargés avec un poids corporel accru, il est nécessaire de limiter le nombre de calories consommées, de manger de manière fractionnée, en petites portions avec une quantité réduite de glucides facilement digestibles. Les aliments gras, frits, salés, fumés, épicés, épicés et les boissons gazeuses doivent être exclus du régime alimentaire.

    C'est important! Ne pas manger de pois, haricots, porc gras, pâtes à levure, chocolat, champignons, champagne, abats: langue, rognons, poumons, cœur.

    Exercice thérapeutique et natation

    Il faut se rappeler que la charge doit être douce et que la douleur est contre-indiquée. Ensemble approximatif d'exercices pour le traitement de la pathologie:

    • allongez-vous sur le dos, attirez alternativement votre genou vers vous, effectuez des mouvements circulaires avec vos pieds dans 10 directions différentes;
    • allongez-vous sur le dos, un à un sur vos coudes et sur une jambe, soulevez le bassin, tirez la deuxième jambe vers vous, répétez 10 fois;
    • Allongez-vous sur le ventre, pliez les jambes, alternativement pliez, redressez le pied. Courir 10 fois;
    • allongez-vous sur le dos, pliez, dépliez le pied 10 fois chacun;
    • asseyez-vous sur une chaise: placez le pied sur le côté, alternativement, posez le pied sur le bord intérieur et extérieur. Lentement, doucement, 10 fois avec chaque jambe;
    • asseyez-vous sur une chaise en prenant avec vos doigts de petits objets sur le sol;
    • effectuer des roulements du talon aux orteils en position debout - 10 fois avec chaque pied;
    • marcher sur le côté;
    • nager dans la piscine ramper, brasse, sur le ventre, sur le dos;
    • mouvement jambes "vélo".

    Physiothérapie à domicile: UHF, magnétothérapie, paraffine, bains de sel, massage, applicateurs, boue.

    Avec la défaite de la cheville, l'utilisation conjointe de remèdes populaires est justifiée aux premiers stades de la maladie.

    Recettes

    • une compresse de jus chaud d'argousier pendant 2 heures sur la cheville touchée chaque jour;
    • quatre châtaignes de taille moyenne coupées en 4 parties, verser 1 litre de vodka, insister dans le noir pendant 10 jours. Mélanger avec du jus tiède d’argousier dans un rapport 1: 1, appliquer une compresse pour la nuit;
    • grille de racine de raifort fraîche sur une râpe fine, mis sur la nuit;
    • faire des flocons d'avoine, mélanger avec une rondelle de citron râpé, mettre le soir;
    • nettoyer les lavements avec 10 gouttes de vinaigre de cidre naturel, activer le métabolisme, aider à éliminer les toxines, perdre du poids;
    • porter à ébullition 2 oignons dans 1 litre d'eau. Prenez le bouillon à l'intérieur et appliquez les oignons chauds la nuit.

    Des médicaments

    Les symptômes caractérisent le stade de la maladie, affectent l'efficacité des médicaments. Dans la plupart des cas, le traitement de la maladie est effectué en ambulatoire. En cas de comorbidités, une violation de l'état général du patient, dans les cas avancés, associée à des lésions d'autres articulations et de la colonne vertébrale, une hospitalisation est requise.

    Les médicaments utilisés pour anesthésier appartiennent au groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Voltaren ou Movalis nommés par voie intramusculaire dans 3 ml 1 fois par jour pendant 5 jours. Le diclorane, le nimesil, le naproxen, l’ibuprofène, le nise et l’Aertal sont à utiliser par voie orale. Quelle que soit la voie d'administration, tous les analgésiques sont pris strictement après un repas, pour une courte période, sous la surveillance d'un médecin.

    Ces médicaments irritent la muqueuse gastro-intestinale, peuvent causer des ulcères non guérissables et difficilement traitables. Pendant le traitement, il est nécessaire de faire un test sanguin hebdomadaire, car les médicaments du groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens conduisent à une violation de la coagulation du sang.

    L'Arcoxia est un nouvel anesthésique, ou Etotrikoksib, utilisé pour traiter l'inefficacité des médicaments non stéroïdiens, réduire la gravité des événements inflammatoires, ne pas irriter la muqueuse gastrique et ne pas nuire à la coagulation du sang. Utilisé selon le schéma, un bon effet clinique est notamment associé à la neuromidine.

    L'élimination des syndromes douloureux aigus, difficiles à traiter avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens, nécessite la nomination de glucocorticoïdes. Auparavant utilisé injection intra-articulaire de ces médicaments hormonaux.

    À l'heure actuelle, ils essaient de rejeter cette idée, car les effets indésirables et les complications entraînées par l'introduction d'hormones dans la cavité sont plus fréquents que par la maladie elle-même. La dexaméthasone est administrée par voie intramusculaire ou intraveineuse. La dexazone a une durée de vie très limitée, car elle élimine le calcium des os et entraîne une prise de poids qui aggrave le tableau clinique.

    L'utilisation de vitamines B, notamment les vitamines B1, B2, B6 et B12, est un élément nécessaire de la prévention des maladies. Vous pouvez appliquer Milgamma, qui contient des vitamines de ce groupe. Pour être entré dans les injections sur 2 ml une fois par jour de 10 jours ou dans des comprimés après la nourriture. Le médicament provoque souvent des réactions allergiques, il doit être appliqué sous surveillance médicale.

    Étant donné que la douleur provoque un spasme des muscles environnants, des relaxants musculaires sont prescrits: Sirdalud ou Mydocalm.

    Chondroprotecteurs - l'un des principaux groupes de médicaments. Ils régulent le métabolisme, améliorent la nutrition, restaurent le tissu cartilagineux endommagé. Un traitement prolongé avec des chromoprotecteurs est efficace dans cette maladie.

    Il existe plusieurs façons d’administrer ces médicaments: par voie orale, par voie intramusculaire, dans la cavité d’un membre enflammé. Utilisé par voie intramusculaire Mukosat, Alflutop, Tsel-T, Hondrogard. L'alflutop, l'acide hyaluronique et l'oxygène sont injectés dans la cavité articulaire. À l'intérieur: Artra, Struktum, Teraflex.

    Chondroïtine bien connue - normalise l'échange de phosphore et de calcium dans le cartilage. Il ralentit la dégénérescence du cartilage, la destruction du tissu osseux, la perte de calcium lors d'une charge excessive sur les os. Le médicament stimule la régénération du cartilage articulaire et agit comme un lubrifiant pour les surfaces.

    Étant donné que les patients sont le plus souvent des personnes en surpoids avec des maladies endocriniennes concomitantes, des préparations vasculaires sont nécessaires. Médicaments améliorant la microcirculation des membres inférieurs - Kavinton, Trental, Wessel Due F, Pentoxifylline.

    Méthodes chirurgicales

    Dans la plupart des cas, l’utilisation intégrée des médicaments, des méthodes de physiothérapie, la prophylaxie des sanatoriums et des centres de villégiature, la thérapie par l’exercice et les régimes alimentaires ont un effet positif. Lorsqu'il existe une arthrose de la cheville, qui empêche la personne de bouger normalement et que le traitement médicamenteux est inefficace, des méthodes chirurgicales sont utilisées.

    À ce jour, il existe 2 méthodes opératoires: l'arthrodèse, c'est-à-dire la création d'immobilité, et l'arthroplastie - le remplacement de l'articulation de la cheville artificielle. Dans le premier cas, la récupération de la démarche physiologique est impossible, dans le second cas, les résultats fonctionnels sont meilleurs, mais la période de récupération est plus longue et le risque de complications est plus grand qu'avec une arthrodèse.

    Prévention et résultats

    Le résultat immédiat dépend du stade, de la mise en œuvre de toutes les étapes du processus. Pour augmenter l'efficacité du traitement, il est nécessaire de procéder à la prévention de la pathologie: prévention des blessures, perte de poids, traitement opportun des maladies endocriniennes, correction des anomalies congénitales du pied et des articulations, prévention des maladies de la colonne vertébrale.

    Comment oublier la douleur dans les articulations...

    Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...

    • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et des douleurs systématiques...
    • Peut-être que vous avez essayé un tas de méthodes populaires et des médicaments, des crèmes et des onguents...
    • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

    Heureusement, il existe une méthode efficace de traitement des articulations que nos lecteurs utilisent déjà avec succès! Lire plus loin.

    Plus D'Articles Sur Les Pieds