Ecchymoses

Arthrite de la cheville: symptômes et traitement, causes, types, photo

Des problèmes d'articulation de la cheville peuvent entraîner de graves désagréments dans la vie, une incapacité à se déplacer ou à effectuer un travail de base. L'une des maladies les plus courantes est l'arthrite de la cheville. Naturellement, la pathologie du dernier stade de développement est totalement impossible à guérir. Cependant, il y a une chance de ralentir sa progression ou d'arrêter la destruction de la cheville.

Qu'est-ce qu'une maladie?

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour l’arthrite.» Pour en savoir plus.

La pathologie présentée est un processus inflammatoire de la cheville, capable de se développer dans le contexte de tout problème systémique du corps. L'apparition du problème est le plus souvent précédée d'une infection de l'articulation de la cheville. De plus, l'agent pathogène y pénètre par la lymphe ou le sang.

La maladie peut se développer chez les adultes et les enfants. De plus, les symptômes peuvent être exactement les mêmes. L'enfant est plus sensible. Il y a un problème pour diverses raisons. Cependant, l'articulation étant très mobile, le développement de la maladie provoque le plus souvent une blessure ou des blessures.

Causes de l'arthrite de la cheville

L'arthrite de la cheville peut être déclenchée par de tels facteurs:

  • Infection non spécifique ou spécifique.
  • Troubles métaboliques dans le corps (à cause de cela, la goutte se développe). Dans ce cas, l'arthrite n'est pas une maladie primaire, mais une maladie secondaire.
  • Une blessure à l'articulation ou tout autre dommage mécanique aux os, au cartilage, aux ligaments ou aux muscles.
  • Poids excessif, dans lequel la cheville est une charge très importante, détruisant le tissu de l'articulation.
  • Crash en arrière-plan hormonal.
  • Mauvais fonctionnement du système immunitaire, dans lequel le corps peut être hostile à ses propres tissus, en les considérant comme étrangers.
  • Porter des chaussures inconfortables ou mauvaises, ainsi que des talons très hauts.
  • Hypothermie forte et forte.
  • Prédisposition héréditaire.
  • Activité professionnelle ou sportive.
  • Autres pathologies de l'articulation de la cheville, par exemple: pied plat.
  • Réaction allergique.
  • Mauvaises habitudes

Tous ces facteurs peuvent déclencher de nombreuses autres pathologies, vous devez donc porter une attention particulière aux symptômes de la pathologie et subir un diagnostic approfondi.

Symptômes de la maladie

Maintenant, il est nécessaire d'examiner comment l'arthrite de la cheville apparaît. Ainsi, le patient peut ressentir les symptômes suivants:

  • La période aiguë se caractérise par une intensité très rapide et intense des symptômes. L'œdème se produit dans la zone touchée et la température locale peut augmenter. Si le degré de la maladie est grave et se caractérise également par la libération de pus, la peau de la région affectée rougira. La température corporelle globale peut également augmenter considérablement.
  • La forme chronique se caractérise par une sensation de raideur dans l'articulation, des sensations de douleur, qui se manifestent surtout la nuit et le matin. Cependant, il n'y a pas d'œdème, ni de rougeur de la peau.

C'est important! Si les symptômes n'ont pas encore été pris en compte au premier ou au deuxième degré de la maladie, aucune préparation spéciale n'a été utilisée pour soutenir l'articulation. Le tissu cartilagineux peut alors s'effondrer 2 ans après le début du processus destructeur. Le fait que la pathologie est au dernier degré, a déclaré une atrophie musculaire. Dans ce cas, une cheville sera beaucoup plus mince que l'autre.

En plus des signes ci-dessus, le patient peut également remarquer les symptômes suivants:

  • gonflement et douleur qui sont des signes évidents d'inflammation dans l'articulation;
  • mobilité limitée à la cheville;
  • détérioration grave de la santé;
  • faiblesse et léthargie.

Bien que les symptômes n'aient pas encore atteint une intensité notable, une flexion et une extension douloureuses de la cheville, de même que l'impossibilité de chausser la chaussure habituelle (elle devient serrée) peuvent parler du début de l'inflammation. Il convient de noter que la manifestation de l'arthrite chez les enfants n'est pas différente de celle des signes de l'adulte. De plus, le traitement de la pathologie chez un enfant doit être abordé avec le plus grand sérieux.

Diagnostic de la maladie

L'arthrite de la cheville doit être correctement diagnostiquée. Pour cela, les procédures suivantes sont effectuées:

  • Tests sanguins et urinaires généraux. Ils aideront à déterminer s'il existe un processus inflammatoire dans le corps d'un adulte ou d'un enfant.
  • Analyse immunologique et biochimique du sang.
  • Examen aux rayons X de la cheville. Il est également effectué chez les enfants, car cette méthode est très informative.
  • IRM Cette procédure vise à déterminer l’état des os, mais aussi des tissus mous, des ligaments.
  • Tomographie de la cheville. Étant donné que ces méthodes de recherche sont susceptibles de nuire à la santé, elles ne sont pas toujours appliquées chez les enfants.
  • L'échographie est utilisée pour déterminer l'état de la cavité articulaire de la cheville. Cette procédure peut être effectuée chez un enfant, car elle est totalement sûre.
  • Arthroscopie (examen de la cheville de l'intérieur).

Classification de la pathologie

Avant de traiter l'arthrite de la cheville, il est nécessaire de considérer ses variétés. Les tactiques de traitement en dépendent souvent. Il existe ces types de maladies:

  • Gouty. Il se développe en raison du dépôt de sels d'acide urique et est une manifestation de perturbations métaboliques dans le corps.
  • La polyarthrite rhumatoïde de la cheville. Cette maladie est considérée comme systémique, mais elle est localisée dans la région de l'articulation de la cheville. La polyarthrite rhumatoïde se développe le plus souvent en raison de la prédisposition génétique de la personne. Ses caractéristiques sont la nature gonflante et douloureuse. Ce type de pathologie n'est pas septique, car l'infection pénètre dans l'articulation à partir de l'intérieur du corps.
  • Périarthrite. Il se caractérise par l'apparition d'un processus inflammatoire dans les tissus situés autour de l'articulation. L'œdème peut ne pas être observé.
  • Arthrite réactive de la cheville. Il se développe à la suite d'une infection intestinale, urogénitale ou autre. Il se caractérise par un léger gonflement, une légère douleur et une raideur des mouvements.
  • Traumatique. Elle est causée par un coup, une contusion ou une autre blessure, accompagnée d'une petite hémorragie dans la cavité de l'articulation de la cheville. Le processus inflammatoire n'est pas septique. Cependant, la situation change si la blessure était ouverte. Dans ce cas, l'inflammation est de nature septique, car l'infection entre par l'environnement extérieur.
  • Arthrite post-traumatique de la cheville. Il est plus fréquent chez les athlètes professionnels qui ont déjà des lésions au cartilage, aux tendons et aux ligaments.

Traitement de l'arthrite de la cheville

Même "négligée" ARTHRITIS peut être guérie à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Se débarrasser de la pathologie est complètement impossible. Cependant, il est possible de ralentir considérablement son développement en utilisant des méthodes thérapeutiques traditionnelles, traditionnelles et physiothérapeutiques.

Traitement de la toxicomanie implique l'utilisation du patient tels fonds:

  • Médicaments antibactériens: "tétracycline", "lévomitsétine". Cependant, ils ne sont efficaces que si la pathologie a été provoquée par une infection bactérienne. Le traitement est effectué à la maison.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens pour le traitement des articulations: Voltaren, Diclofenac. De tels moyens peuvent soulager la douleur, l'enflure et l'inflammation. C'est important! Si le degré de la maladie est grave, des hormones peuvent être nécessaires pour le traitement. Cela nécessite une approche particulière du traitement des enfants.
  • Thérapie de vitamine.
  • Analgésiques
  • Chondroprotecteurs: Chondroïtine. Ces médicaments restaurent l'intégrité et la fonctionnalité des tissus cartilagineux.

Un élément important de la thérapie est le régime alimentaire. Il fournit un régime complet enrichi. L'alimentation implique l'élimination des aliments en conserve, des viandes fumées, de l'alcool et d'autres produits nocifs. De plus, le régime ne veut pas dire jeûner.

L'arthrite septique de la cheville peut nécessiter des antibiotiques. Il peut s'agir d'injections et de comprimés. Dans certains cas, une pommade spéciale ("Diclofenac") est utilisée. Les antibiotiques ont leurs propres contre-indications, ils doivent donc être soigneusement prescrits à l'enfant.

Exercice thérapeutique, massage et physiothérapie

Les injections, les antibiotiques et le régime alimentaire ne sont pas les seuls moyens de guérir. Indépendamment du degré de développement de l'arthrite de la cheville, ainsi que de la présence d'un œdème ou d'autres symptômes, la thérapie par l'exercice a un effet positif. Il existe plusieurs exercices éprouvés (utiles pour les adultes et les enfants):

  1. Marcher alternativement sur les orteils, talons du pied extérieur et intérieur en place.
  2. Pieds roulants des talons aux orteils et au dos.
  3. Sauts dans lesquels les muscles du mollet sont impliqués.

Les premiers complexes de thérapie par l'exercice sont réalisés sous la supervision d'un spécialiste (en particulier lors du traitement d'enfants), puis peuvent être réalisés à la maison.

Quant à la physiothérapie, elle utilise la thérapie par le froid, l’hydromassage, la boue thérapeutique, les ultrasons et le réchauffement en profondeur. Le massage est également utile pour les adultes et les enfants. Et quel que soit le degré de développement de la pathologie de la cheville. Ici sont utilisées des techniques telles que: frotter, caresser, pétrir. Les soins au spa ne seront pas superflus.

C'est important! Surtout pour un enfant, il est conseillé d'acheter des chaussures confortables qui vont bien fixer la cheville.

Méthodes traditionnelles de thérapie

Comme déjà mentionné, les injections et préparations peuvent être utilisées à la maison. Un bon effet peut être obtenu et des remèdes populaires. Cependant, avant de commencer le traitement de la pathologie des articulations de la cheville des os d'un enfant ou d'un adulte, vous devriez consulter votre médecin. Les remèdes populaires suivants seront utiles:

Pour le traitement et la prévention de l'arthrite, nos lecteurs utilisent la méthode de traitement rapide et non chirurgicale recommandée par les rhumatologues les plus réputés en Russie, qui ont décidé de s'opposer au chaos pharmaceutique et ont présenté un médicament qui TRAITAIT VRAIMENT! Nous nous sommes familiarisés avec cette technique et avons décidé de l’offrir à votre attention. Lire la suite

  • Bains de branches d'épinette fraîchement coupées. Ce remède populaire soulage parfaitement le gonflement et la douleur.
  • Graines de lin sèches chauffées, appliquées sous forme de compresse.

Si vous commencez le traitement à l'heure, même un traitement à la maison avec des remèdes populaires donne un bon pronostic. Cependant, la pathologie de l'articulation de la cheville du dernier stade de développement ne peut être traitée qu'avec la chirurgie. Les chondroprotecteurs et le régime alimentaire doivent être pris pour favoriser le fonctionnement normal des articulations. De plus, le régime alimentaire assurera la santé de tout l'organisme.

Comment oublier les douleurs articulaires et l'arthrite?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et des douleurs systématiques...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre ARTRITA! En savoir plus >>>

Voulez-vous recevoir le même traitement, demandez-nous comment?

Symptômes et traitement de l'arthrite de la cheville

Les chevilles sont soumises à une charge particulière - elles doivent supporter le poids de tout le corps et être constamment en mouvement. C’est l’une des articulations les plus irremplaçables de notre corps, car le moindre inconfort limite la capacité de marcher. En conséquence, l'inflammation chronique dans ce domaine peut être non seulement un problème médical, mais également un problème social. Par conséquent, si vous soupçonnez que vous développez une arthrite de la cheville, ne retardez pas le traitement et rendez-vous chez le médecin.

Causes de la maladie

Les symptômes d'inflammation de la cheville dépendent de la pathologie sous-jacente (à l'origine de ce problème). Mais comme la maladie a un caractère inflammatoire, il existe toujours un certain nombre de symptômes communs caractéristiques de toutes les formes d'arthrite:

  • Douleur dans une ou les deux chevilles.
  • Gonflement. Vous pouvez voir si vous appuyez votre doigt sur la région de la cheville: avec un œdème, un trou restera à la place de la pression.
  • Rougeur et augmentation de la température de la peau sur la zone touchée.
  • Mobilité articulaire restreinte, difficulté à marcher.
  • Symptômes communs d'inflammation: fièvre, faiblesse, malaise.

Les difficultés de marche causent des souffrances particulières aux patients et, souvent, c’est ce qui les oblige à consulter un médecin.

L'apparition de la maladie peut être aiguë ou progressive. Aux premiers stades de l'arthrite, les symptômes caractéristiques sont parfois absents et vous pouvez suspecter une inflammation de la cheville par les deux signes suivants:

Douleur avec amplitude maximale de flexion et d'extension dans l'articulation. Pour vérifier cela, prenez le pied dans vos mains et pliez-le aussi loin que possible dans la direction de la jambe, puis redressez-le dans la direction opposée.

Constriction lors du port et de la mise des chaussures. Si vous remarquez que vos bottes ou vos souliers sont devenus étroits à la cheville, il y a probablement un léger gonflement.

Comme pour toute inflammation, l'arthrite de la cheville peut être aiguë ou chronique. Dans les formes chroniques, en l’absence de traitement adéquat, le cartilage articulaire peut être complètement détruit sur une période de 1 à 2 ans. En même temps, une déformation et un épaississement visible de la cheville se développent, le pied adopte une position non naturelle, la flexion de l'articulation et la marche autonome sont extrêmement difficiles, voire impossibles. Atrophie bien visible des muscles de la jambe.

Sur la photo, l'un des symptômes - rougeur de la peau sur la zone touchée

Diagnostic de l'arthrite de la cheville

Pour le médecin, l’exactitude du diagnostic joue un rôle crucial, car les symptômes de l’arthrite de la cheville présentent un certain nombre de caractéristiques communes avec d’autres pathologies présentant des manifestations similaires. Par exemple, il n'est pas facile de distinguer l'arthrite chronique de l'arthrose ou de l'arthropathie *, et ces maladies sont souvent présentes en même temps. Par conséquent, si vous présentez les symptômes décrits ci-dessus, dépêchez-vous de vous faire tester rapidement. Voici les méthodes de diagnostic couramment utilisées dans la pratique arthrologique.

* L'arthropathie est une maladie secondaire de l'articulation. En d’autres termes, il n’est pas indépendant et d’autres pathologies majeures y mènent.

  • Tests sanguins et urinaires généraux. Étant donné que le corps réagit à tout processus inflammatoire, le médecin sera en mesure de constater des changements dans la composition des fluides biologiques caractéristiques de l'une ou l'autre forme de la maladie. Cependant, il est impossible de déterminer la zone du processus inflammatoire.
  • Un test sanguin immunologique montrera la présence d’anticorps dirigés contre un agent pathogène particulier dans le sang. Cela aidera le médecin à choisir les bonnes tactiques de traitement médicamenteux.
  • L'analyse biochimique du sang permet de mesurer la concentration dans le sang de divers produits chimiques qui se forment dans le corps au cours de la vie. Par exemple, dans le cas de l’arthrite, cette analyse aidera à identifier des marqueurs spécifiques et permettra ainsi de distinguer l’arthrite de la cheville de l’arthrose ou de l’arthropathie.
  • Une photographie aux rayons X d'une articulation dans l'arthrite de la cheville sera très différente de celle d'autres pathologies. Dans le processus inflammatoire, la cavité articulaire est remplie de liquide ou de pus et, par conséquent, la surface des os articulés sera légèrement distante l’une de l’autre. Cependant, cette méthode présente des inconvénients car elle ne permet pas de voir les ligaments et les tissus mous.
  • L'imagerie par résonance magnétique est une méthode plus informative que les rayons X. Vous permet de détecter le moindre écart par rapport à la norme, des modifications des ligaments, du cartilage articulaire et d'autres structures importantes de l'articulation. La méthode est très informative.
  • La tomodensitométrie (CT) est également une méthode populaire et très informative de radiographie en couches. Si le patient est contre-indiqué pour examen par IRM, le scanner est une option alternative.
  • Échographie - Échographie de la cheville. Vous permet de voir les changements dans les tissus mous et la cavité articulaire. Cependant, le résultat ne pourra évaluer correctement qu’un spécialiste qualifié.
  • Arthroscopie - diagnostic et traitement en même temps. Il s'agit d'une opération chirurgicale réalisée à l'aide d'instruments optiques miniatures insérés dans la cavité articulaire. Le médecin peut examiner l'articulation de l'intérieur, en retirer le liquide inflammatoire, arrêter le saignement, etc.

Traitement

Avec chaque forme de la maladie, l'arthrite aiguë ou chronique - ses propres tactiques de traitement. Comment traiter l'arthrite de la cheville sous forme aiguë?

  • Tout d’abord, fournir aux articulations douloureuses la paix et la chaleur. Le patient est affecté au repos au lit.
  • Les infections et l'inflammation aident à traiter les antibiotiques. La sensibilité à un type de drogue spécifique est déterminée individuellement à partir d'une enquête.
  • Pour soulager l'inconfort, des analgésiques sont prescrits, que le patient reçoit sous forme d'injections, de comprimés, de pommades et de crèmes.
  • Le médecin prescrit des médicaments réparateurs, antipyrétiques et autres, en fonction de l'état général et de la maladie sous-jacente, si la cheville en est la manifestation ou la complication.

L'arthrite chronique de la cheville doit être traitée systématiquement et de manière exhaustive:

  • Un régime alimentaire qui améliore l'apport de nutriments aux tissus osseux et cartilagineux. Aliments très utiles contenant des graisses insaturées (poisson rouge), des vitamines (légumes verts, fruits et légumes) et du collagène (volaille, poisson). Évitez les plats de viande grasse, les épices et l'excès de sel.
  • Chondroprotecteurs de réception - médicaments qui améliorent les processus métaboliques dans les tissus cartilagineux.
  • Massage et gymnastique. En aucun cas, ne devez négliger ces outils, car ils vous permettent de maintenir la mobilité de la cheville dans son intégralité.
  • Cures thermales: thérapie par la boue thérapeutique, réchauffement en profondeur, bains thérapeutiques et hydromassage peuvent retarder de manière permanente l’apparition de la prochaine exacerbation.

Il est nécessaire de comprendre que dans tout traitement, il n’ya rien de plus ou de moins important. Ce qui compte vraiment, c’est que la thérapie ait lieu régulièrement et sous la supervision d’un spécialiste. Vous éviterez ainsi des conséquences graves et irréparables pouvant avoir un impact très négatif sur votre qualité de vie.

Causes de l'arthrite de la cheville: symptômes et traitement par des médicaments et des remèdes populaires

L'arthrite de la cheville n'est pas seulement une maladie des personnes âgées, de nombreux jeunes patients consultent un médecin avec un tel diagnostic. La maladie est une inflammation des articulations de la jambe inférieure, la pathologie s'accompagne d'une douleur croissante. L'arthrite se développe rapidement, si vous trouvez les premiers signes, consultez un médecin.

L’absence de manipulations thérapeutiques affecte de manière significative la qualité de vie du patient, entraînant parfois une invalidité. Il est important d'identifier le problème à temps et de commencer à le résoudre.

Les causes

Toutes les articulations des membres inférieurs forment une sorte de chaîne qui effectue la tâche. Les chevilles maintiennent une charge sérieuse de tout le corps, la perturbation du travail de tout maillon de la chaîne nuit au mouvement de la personne dans son ensemble.

Les médecins distinguent deux types d'arthrite de la cheville: aiguë et chronique. La première se produit soudainement, est accompagnée de douleurs sévères, le site de la lésion gonfle, la peau rougit sensiblement. La forme aiguë de la maladie est souvent déclenchée par l’infection de divers microorganismes pathogènes.

L'arthrite chronique est une conséquence de la forme avancée de l'évolution aiguë de la maladie. Le dépôt de sels dans le cartilage articulaire joue un rôle important. Habituellement, le processus commence lors d’une blessure grave à la cheville. L'aggravation se produit sous l'influence de facteurs négatifs.

Les médecins identifient plusieurs facteurs indésirables contribuant à l'apparition d'arthrite des articulations de la cheville:

  • infection de l'articulation par des bactéries pathogènes. Selon le pathogène, on distingue des formes spécifiques de la maladie (chlamydia, gonocoque) et non spécifique, où l'arthrite est une maladie secondaire en cas de complications de la grippe, de l'amygdalite, de la furonculose;
  • des troubles des processus métaboliques, en particulier l'évolution de la goutte, la présence de psoriasis. Parfois, la cause de la maladie primaire est inconnue, l'arthrite est une maladie secondaire;
  • blessures mécaniques de la cheville, chirurgie;
  • processus auto-immunitaire. La pathologie implique un échec dans le travail des défenses de l'organisme. Des anticorps dirigés contre son propre tissu conjonctif sont produits, ce qui conduit à un processus inflammatoire.

Dans certains cas, l'arthrite devient une conséquence de l'infection par une infection intestinale. Parfois, la maladie survient dans le contexte d'une vaginite, d'une entérocolite, d'une urétrite.

Comment traiter le kyste d'un boulanger du genou à la maison? Apprenez des méthodes efficaces.

Des méthodes pour traiter la bursite de l'épaule à l'aide de remèdes populaires sont décrites sur cette page.

Les facteurs négatifs relatifs incluent:

  • surpoids;
  • hypothermie sévère;
  • immunité réduite, développement fréquent de maladies infectieuses;
  • porter des chaussures serrées, marcher dans des talons hauts;
  • réactions allergiques;
  • pieds plats;
  • activité physique excessive résultant d'activités professionnelles (danseurs de ballet, sportifs);
  • mauvaises habitudes, mauvaise nutrition.

La combinaison de plusieurs des aspects ci-dessus a un impact négatif sur le système musculo-squelettique humain, notamment le développement de l'arthrite de la cheville.

Tableau clinique

Il est assez difficile de soupçonner le début du développement de l'arthrite des articulations de la jambe inférieure. Au début des symptômes, les symptômes ne sont pas exprimés. Après un certain temps, le tableau clinique suivant apparaît:

  • douleur lors de la flexion et de l'extension dans l'articulation. Pour vérifier ce symptôme, prenez le pied dans votre main, pliez-le doucement jusqu'à la limite maximale, puis replacez-le dans sa position initiale. La présence de douleur est un signe de visite chez le médecin;
  • les chaussures familières deviennent petites. Cet aspect indique un œdème de la jambe;
  • un gonflement, une rougeur, un gonflement et une douleur apparaissent de plus en plus souvent dans la région de la jambe.

Dans les cas courants, la forme chronique d'arthrite entraîne la destruction du cartilage articulaire, ce processus prendra environ deux ans. Pendant tout ce temps, la cheville s’épaissit de façon notable, le pied du patient adopte une position non naturelle et la marche normale est difficile, voire impossible. Atrophie musculaire visible à l'œil nu, jambes douloureuses.

Diagnostics

Lors du choix d'un traitement adéquat, le diagnostic correct est important. Les symptômes de l'arthrite ressemblent au tableau clinique de l'arthrose, l'arthropathie. Souvent, ces maladies sont diagnostiquées dans leur ensemble. Identifier de manière indépendante une maladie spécifique, la traiter est problématique. Si vous constatez des symptômes désagréables, consultez immédiatement un médecin. Pour confirmer le diagnostic, le médecin vous prescrira les mesures suivantes:

  • test d'urine et de sang. Le processus inflammatoire se reflète de manière significative dans tous les indicateurs. Il est impossible de faire un diagnostic final à l'aide de ces données, mais il est tout à fait réaliste d'étudier l'état du corps.
  • image radiographique. L'image pour l'arthrite de la cheville diffère de manière significative des images pour d'autres pathologies. Le processus inflammatoire provoque l'accumulation de liquide dans la cavité articulaire. La méthode présente un inconvénient: les tissus et les ligaments ne sont pas visibles.
  • test sanguin immunologique spécial. Le procédé détecte la présence d'anticorps dirigés contre un agent pathogène spécifique, ce qui facilite le choix des médicaments.
  • tomographie par ordinateur. La méthode exacte permet d'étudier les modifications pathologiques de l'articulation du pied;
  • échographie de la cheville. Aide à voir les changements dans les tissus et les articulations. Les données obtenues aideront à clarifier seulement un spécialiste qualifié;
  • arthroscopie. La méthode est un traitement et un diagnostic en même temps. La chirurgie est réalisée avec des instruments microscopiques, ils sont introduits dans la cavité articulaire. Le spécialiste peut inspecter le joint de l'intérieur, vider le liquide accumulé, arrêter le saignement.

Ce n’est qu’après que les mesures de diagnostic nécessaires ont été prises que le médecin établit un diagnostic et prescrit le traitement approprié. Suivez attentivement les recommandations du médecin pour un bon résultat.

Méthodes et règles générales de traitement

Comment traiter l'arthrite? Le choix spécifique des médicaments, des autres procédures médicales dépend de la négligence de la situation, des caractéristiques du corps. Prendre des médicaments indépendamment est strictement interdit. Avant d'utiliser des remèdes populaires, la gymnastique, consultez également votre médecin.

Tout d’abord, veillez à ce que le patient repose au lit, une nutrition adéquate joue un rôle important, limitant la mobilité de l’articulation malade à l’aide d’un bandage ou d’un bandage. Déplacez-vous avec des béquilles ou une canne, prenez soin de la jambe affectée autant que possible.

Traitement médicamenteux

Une affection de la cheville est accompagnée de douleurs sévères: des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour le soulagement de la gêne. Ce groupe de médicaments a un effet analgésique prononcé, antipyrétique puissant, anti-inflammatoire:

  • Diklak, Voltaren;
  • Nimésulide, Neise, Sulaidin;
  • Flamadex, Matarin, Melox, Piroxicam et autres.

Améliorer l'effet aidera les pommades de guérison, gels avec des propriétés similaires: Dolobene, Fastum Gel, Hondroxide, Dolobene, Deep Relief. Si les médicaments du groupe AINS n’ont pas donné de résultat positif, on prescrit au patient des glucocorticoïdes. Les médicaments de ce groupe ont un effet prononcé et ont de nombreuses conséquences négatives. Ils ne sont utilisés que sous la stricte surveillance du médecin.

En fonction de la cause de la maladie, les médecins s’occupent de l’élimination du principal facteur indésirable. Des agents antibactériens sont prescrits au patient si l’arthrite est de nature bactérienne. Initialement, ils effectuent un test de sensibilité à certains médicaments et utilisent dans la plupart des cas des antibiotiques à large spectre (Cefodox, Ceftriaxone). Il est impératif de prescrire les vitamines C, B, ils renforcent le système immunitaire, contribuent à la production de collagène, nécessaire à la restauration des articulations.

Intervention chirurgicale

L'intervention chirurgicale est très rarement utilisée, uniquement dans les cas avancés, lorsque les mouvements sont difficiles. Les malformations graves sont éliminées par la fusion de l'articulation de la cheville ou de ses prothèses. L'opération doit être effectuée uniquement par un spécialiste expérimenté.

Physiothérapie

Diverses techniques permettent de faire face à la douleur, d’accélérer le processus de guérison, d’aider à faire face à une inflammation. La physiothérapie comprend: ultrasons, hydromassage, thérapie par le froid. Le rôle clé est joué par les exercices thérapeutiques, ils sont sélectionnés par un spécialiste expérimenté. En outre, un traitement de sanatorium est prescrit. L'assistance médicale pendant la période de récupération accélère le processus de guérison.

Si vous êtes amateur de randonnée, mais que la douleur vous empêche de le faire, privilégiez les traitements à l'eau. Marcher dans l'eau fournit à la cheville la charge nécessaire et aide à supporter le poids du patient. Les occupations dans la piscine sont généralement incluses dans les cours de réadaptation en sanatorium.

Remèdes et recettes populaires

De nombreux patients préfèrent les médicaments naturels. Les médicaments traditionnels ne sont pas capables de se débarrasser complètement de la maladie, mais de nombreuses recettes efficaces aideront à faire face à la douleur et à réduire le processus inflammatoire:

  • collection d'herbes. Mélanger en proportions égales feuilles de menthe, fruits de fenouil, racines de pissenlit, écorce de nerprun. Versez 200 grammes du mélange obtenu dans un demi-litre d'eau, amenez à ébullition et laissez cuire encore 15 minutes. Préparer le produit fini en prenant deux cuillères à soupe sur un estomac vide, l’outil peut être conservé au réfrigérateur pendant un mois;
  • racine de bardane. Versez 200 grammes de médicament naturel avec un litre d’eau bouillante, laissez insister pendant trois semaines, utilisez le produit ainsi obtenu. Un mode de préparation similaire est autorisé pour la racine de cannelle, mais il est encore possible d’utiliser 100 ml à jeun.
  • bourgeons de bouleau. Pour préparer le médicament, achetez un composant de collecte basé sur une pharmacie. Versez 5 grammes de la collection avec un verre d'eau, faites bouillir pendant un quart d'heure. Refroidissez le bouillon résultant, souche, prenez un quart d'heure trois fois par jour. La durée du traitement ne dépasse pas une semaine.

En savoir plus sur les symptômes caractéristiques et le traitement des dépôts de sel dans l'articulation de l'épaule.

Des traitements efficaces pour l'arthrite de la hanche sont décrits à cette adresse.

Suivez le lien http://vseosustavah.com/sustavy/nog/kolennyj/zhidkost.html et découvrez le traitement du liquide synovial dans l'articulation du genou.

Mesures préventives

Des promenades régulières, le contrôle du poids, une bonne nutrition, pas de mauvaises habitudes empêchent l'apparition d'arthrite de la cheville. Évitez les efforts physiques excessifs, les exercices de force appauvrissent les articulations, les athlètes professionnels prennent régulièrement des médicaments régénérant le tissu osseux.

Ensuite, un répertoire vidéo médical. Remèdes populaires et recettes pour le traitement de l'arthrite de la cheville à la maison:

Vous aimez cet article? Abonnez-vous aux mises à jour du site via RSS ou restez à l'écoute de Vkontakte, Odnoklassniki, Facebook, Twitter ou Google Plus.

S'abonner aux mises à jour par courrier électronique:

Dis à tes amis!

Discussion: 1 commentaire

Je souffre d'arthrite à la cheville, ce qui me rend la vie très difficile. Impression, comme si le courant battait. La physiothérapie, les injections et les pommades m'ont beaucoup aidé. Bien que l'exacerbation se produise généralement deux fois par an, en automne et au printemps. Veillez à garder vos pieds au chaud, j'ai remarqué de ma propre expérience. Même une bonne nutrition, pas beaucoup de sel et d'épices. J'essaie aussi de marcher au moins 5 km par jour. Tout cela me maintient en forme, beaucoup moins souvent de rechutes.

Arthrite de la cheville: symptômes et traitement

Arthrite de la cheville - principaux symptômes:

  • Mal de tête
  • Faiblesse
  • Fièvre
  • Nausée
  • Douleur à la cheville
  • Gonflement des jambes
  • Douleur dans l'articulation lors du déplacement
  • Déficience générale
  • Douleur à la cheville en marchant
  • Rougeur de la peau sur l'articulation touchée
  • Restriction de la mobilité de l'articulation de la cheville

L'arthrite de la cheville est une maladie inflammatoire qui affecte la cheville. Il convient de noter qu’une maladie indépendante est extrêmement rare. Le plus souvent, l'arthrite déformante de la cheville se développe dans le contexte de maladies systémiques, à savoir le lupus érythémateux systémique, la goutte, la spondylarthrite ankylosante.

Les cliniciens notent que le développement d'un processus infectieux complique souvent l'évolution de l'arthrite aiguë: des organismes pathogènes de l'articulation endommagée pénètrent dans le sang et la lymphe, ce qui provoque l'apparition de complications graves.

Il n'y a pas de restrictions claires concernant l'âge et le sexe de cette maladie. Cependant, il est le plus souvent diagnostiqué chez les personnes de plus de 60 ans.

Le diagnostic du processus pathologique est basé sur un examen physique et sur la mise en œuvre des méthodes de recherche en laboratoire et sur les instruments nécessaires. Le traitement est basé sur des médicaments, des procédures physiothérapeutiques et des prothèses peuvent également être montrées.

Selon la classification internationale des maladies de la dixième révision, la maladie appartient à la section «Autres arthrites» et a un sens distinct. Le code de la CIM-10 est M13.

Étiologie

L'arthrite aiguë de la cheville peut être due aux facteurs étiologiques suivants:

  • lupus érythémateux disséminé;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • la goutte;
  • étirement, déchirure et autres dommages mécaniques aux articulations;
  • altération du métabolisme;
  • maladies infectieuses précédemment transférées du système urogénital, des organes ORL, du tractus gastro-intestinal;
  • processus inflammatoires dans les tissus qui entourent l'articulation;
  • prédisposition génétique.

De plus, un groupe distinct devrait se voir attribuer des facteurs prédisposant au développement de cette maladie:

  • système immunitaire faible;
  • porter des chaussures inconfortables - trop étroit, à talons hauts;
  • l'obésité, comme dans ce cas il y a une charge injustifiée sur le système musculo-squelettique;
  • caractéristiques de l'activité professionnelle ou du sport (joueurs de football, joueurs de hockey, patineurs artistiques);
  • pieds plats;
  • la présence de mauvaises habitudes - tabagisme, alcoolisme, consommation de drogues;
  • hypothermie fréquente;
  • vivre dans des conditions extrêmement défavorables - humidité élevée, assainissement médiocre;
  • troubles hormonaux.

Dans des cas plus rares, il n'est pas possible d'établir la nature de cette maladie.

Chez les enfants, l'arthrite à la cheville est souvent provoquée par des infections respiratoires aiguës et des réactions allergiques aux composants alimentaires, aux produits de soins domestiques et personnels, aux phanères d'animaux et à certains médicaments.

Classification

Selon les signes morphologiques et cliniques, on distingue les formes suivantes de cette maladie:

  • la polyarthrite rhumatoïde de la cheville;
  • arthrite réactive de la cheville;
  • l'arthrite arthritique;
  • arthrite goutteuse de la cheville;
  • arthrite purulente;
  • post-traumatique.

En ce qui concerne l'arthrite post-traumatique de la cheville, cette forme n'a pas de base pathologique sous la forme d'autres maladies des organes ou des systèmes du corps. Il se développe dans le contexte de dommages mécaniques fréquents à la cheville.

Pour établir exactement quelle forme de maladie se produit, seul un médecin qualifié peut déterminer le traitement qui sera prescrit. Par conséquent, il est impossible de mener des activités thérapeutiques de manière indépendante.

Par la nature du développement du processus pathologique peut être aiguë ou chronique. La forme aiguë est beaucoup mieux traitable, tandis que la forme chronique se caractérise par des rechutes fréquentes et le développement de complications concomitantes.

Symptomatologie

Le danger de cette maladie ne réside pas tant dans le risque élevé de complications que dans son évolution asymptomatique pendant assez longtemps. C'est pourquoi le traitement précoce est extrêmement rare.

En général, l'arthrite de la cheville chez les enfants et les adultes se caractérise par le tableau clinique suivant:

  • les chaussures décontractées deviennent à l'étroit et inconfortables;
  • la flexion et l'extension de l'articulation sont douloureuses et gênantes; souvent, le patient ne peut pas le plier complètement;
  • dans la zone de l'articulation touchée, la peau devient rouge, il y a une augmentation locale de la température;
  • douleur à la cheville - aux stades initiaux de la manifestation du tableau clinique uniquement pendant l'activité physique, puis même au repos;
  • gonflement des jambes, tandis que la peau devient tendue;
  • mobilité réduite;
  • détérioration générale de la santé - fièvre, faiblesse, nausée, mal de tête. Ces symptômes peuvent indiquer l’apparition d’une infection secondaire ou le développement d’une arthrite purulente de la cheville.

Le tableau clinique de la maladie est le même chez les enfants et les adultes. Cependant, l'enfant, en raison de son âge, ne peut pas toujours décrire avec précision la nature des symptômes. Les parents doivent donc être attentifs aux enfants et réagir à toute plainte relative à leur état de santé.

Si la forme aiguë d'arthrite de la cheville est causée par une maladie primaire, le tableau clinique global peut être complété par des signes cliniques spécifiques de cause fondamentale.

Diagnostics

Les symptômes de l'arthrite de l'articulation de la cheville sont à bien des égards similaires à ceux d'autres maladies du système musculo-squelettique. Par conséquent, un ensemble de mesures de laboratoire et d'instruments est nécessaire pour établir un diagnostic.

Le diagnostic primaire repose sur une enquête du patient, un examen physique approfondi, une clarification du tableau clinique actuel et des antécédents personnels. En outre, le médecin doit tenir compte des antécédents familiaux, car la maladie présente une prédisposition génétique à l’étiologie.

Dirigez également les méthodes de recherche instrumentales et de laboratoire suivantes:

  • prélèvement de sang pour analyse générale et biochimique;
  • analyse d'urine;
  • test sanguin immunologique;
  • arthroscopie;
  • CT et IRM;
  • examen aux rayons X de la cheville;
  • Échographie pour évaluer le processus pathologique de l'articulation et des tissus adjacents.

Sur la base des résultats des mesures de diagnostic, le médecin peut déterminer le stade de développement de la maladie et sélectionner le traitement le plus efficace.

Traitement

Le médecin peut déterminer comment guérir l'arthrite de la cheville uniquement après un diagnostic précis et la détermination de l'étiologie. En général, les mesures thérapeutiques impliquent une approche intégrée du traitement, avec un régime alimentaire. En outre, une intervention chirurgicale n'est pas exclue - dans certains cas, le patient peut avoir besoin de prothèses.

La partie médicamenteuse du traitement comprend la prise de tels médicaments:

  • analgésiques;
  • des antibiotiques;
  • anti-inflammatoire non stéroïdien;
  • chondroprotecteurs;
  • les corticostéroïdes;
  • des analgésiques;
  • antipyrétique;
  • les diurétiques;
  • les vitamines B, C, E;
  • acide folique.

Les antibiotiques pour l'arthrite, ainsi que pour toute autre maladie, sont strictement prescrits par le médecin traitant en fonction de la sensibilité individuelle au médicament de ce groupe pharmacologique et de l'étiologie de la maladie.

Pour soulager les symptômes aigus, le médecin peut également prescrire des remèdes locaux. Les crèmes et les onguents contre l'arthrite de la cheville aident à soulager les poches et à réduire la douleur.

Le traitement chirurgical est utilisé dans les cas où le traitement médicamenteux ne donne pas le résultat approprié ou n’est pas du tout souhaitable. Dans ce cas, les méthodes suivantes peuvent être utilisées:

Quelles que soient les tactiques de traitement envisagées, un régime spécial est définitivement attribué au patient. La nourriture pour l'arthrite de la cheville devrait être faible en calories.

Dans le traitement d'une telle maladie, le régime alimentaire exclut les aliments suivants:

  • plats épicés, épicés, salés;
  • l'alcool et les mères porteuses;
  • thé fort et café;
  • aliments gras et rugueux.

Cependant, l’alimentation pour cette maladie n’interdit pas l’utilisation des substances suivantes:

  • s'il n'y a pas de contre-indications - variétés de poissons de mer gras;
  • huile de lin;
  • racine de gingembre;
  • le curcuma;
  • des pommes de terre;
  • les tomates;
  • poivrons et aubergines.

Le régime alimentaire du patient doit être structuré de manière à être léger, tout en incluant les vitamines et les minéraux nécessaires.

Le tableau diététique spécifique est prescrit par le médecin traitant, les recommandations ci-dessus sont générales.

En outre, le traitement peut inclure les activités suivantes:

  • La thérapie par l'exercice, qui n'est prescrite que par un médecin;
  • exclusion de l'activité physique et de l'activité motrice excessive.

Dans ce cas, le traitement avec des remèdes populaires ne peut être considéré que comme un traitement supplémentaire et doit être convenu avec le médecin traitant. Pour le traitement à domicile, vous pouvez utiliser les éléments suivants:

  • compresses de vapeur;
  • feuilles de bardane pour envelopper un joint douloureux;
  • lotions de décoctions à base de plantes ou de teintures.

Le pronostic dépendra non seulement du moment où les mesures thérapeutiques commencent, mais également de la forme de l'affliction. En général, cette maladie est sujette à une évolution à long terme avec de fréquentes rechutes. La situation est considérablement aggravée s’il s’agit d’une forme chronique.

Le pronostic le plus favorable pour la forme réactive de la maladie. D'autres formes cliniques de pathologie peuvent entraîner des complications graves, telles que des déformations graves de l'articulation, entraînant une invalidité de la personne.

Prévention

Les recommandations préventives sont les suivantes:

  • élimination de l'effort physique excessif;
  • l'hypothermie des articulations ou un séjour prolongé dans l'humidité ne devrait pas être autorisée;
  • bonne nutrition, qui donne au corps toutes les vitamines et minéraux nécessaires;
  • élimination correcte des maladies infectieuses et inflammatoires;
  • pour les maladies de nature systémique, vous devez suivre scrupuleusement toutes les recommandations du médecin;
  • éliminer les blessures articulaires;
  • ne porter que des chaussures confortables dans lesquelles la jambe sera correctement positionnée du point de vue anatomique;
  • coller à un poids corporel optimal.

En présence d'un facteur de prédisposition génétique à ces maladies, il est nécessaire de se soumettre systématiquement à un examen médical préventif. Vous devez également exclure complètement le facteur d'auto-traitement sans diagnostic ni prescription précis. Prévenir la maladie est beaucoup plus facile que d’en éliminer les conséquences.

Si vous pensez souffrir d'arthrite de la cheville et des symptômes caractéristiques de cette maladie, votre orthopédiste et traumatologue peut vous aider.

Nous vous suggérons également d'utiliser notre service en ligne de diagnostic des maladies, qui sélectionne les maladies possibles en fonction des symptômes entrés.

Le syndrome néphritique est un état pathologique caractérisé par une inflammation des glomérules du rein avec des signes d'azotémie. Ce processus se déroule généralement dans le contexte d’une hématurie grave, d’une protéinurie. En conséquence, la rétention de sel et de liquide se produit dans le corps humain.

La dystopie rénale est une maladie congénitale caractérisée par une violation de la topographie d'un organe. Il peut être unilatéral ou bilatéral. Les cliniciens notent que de telles anomalies congénitales sont assez rares - chez un enfant sur 800 à 1000. Le traitement peut être à la fois conservateur et radical, il n’est utilisé qu’avec le développement de complications connexes.

La glomérulonéphrite chez les enfants est une pathologie allergique infectieuse dans laquelle le processus inflammatoire est localisé dans les glomérules rénaux. Parmi les spécialistes du domaine de la pédiatrie, la maladie infantile acquise la plus courante est considérée.

La leucémie lymphatique est une lésion maligne qui se produit dans les tissus lymphatiques. Il se caractérise par l'accumulation de lymphocytes tumoraux dans les ganglions lymphatiques, dans le sang périphérique et dans la moelle osseuse. La forme aiguë de la leucémie lymphocytaire a plus récemment appartenu à des maladies «infantiles» en raison de sa susceptibilité principalement aux patients âgés de deux à quatre ans. Aujourd'hui, la leucémie lymphocytaire, dont les symptômes sont caractérisés par une spécificité propre, est plus répandue chez les adultes.

La borréliose, qui est également définie comme la maladie de Lyme, la borréliose de Lyme, la borréliose transmise par les tiques et autres, est une maladie focale naturelle du type transmissible. La borréliose, dont les symptômes consistent en une défaite des articulations, de la peau, du cœur et du système nerveux, est souvent caractérisée par un courant électrique chronique aussi bien que récurrent.

Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

Traitement de l'arthrite de la cheville, les premiers symptômes et photo

L'arthrite de cheville est une maladie causée par un déséquilibre dans la proportion de la charge de l'articulation et de la stabilité de ses composants. Lorsque les premiers signes de cette maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin pour établir le diagnostic correct et pour prescrire un traitement efficace.

Le processus inflammatoire se développe assez rapidement, l'activité motrice est progressivement limitée, le mode de vie est perturbé, une incapacité temporaire apparaît et, dans certains cas, une incapacité.

Qu'est ce que c'est

L'arthrite de cheville est une maladie inflammatoire chronique ou aiguë de l'articulation spécifiée du système moteur humain. La lésion de cette articulation est formée en raison du développement de certains changements pathologiques dans le corps du patient, par exemple le lupus, la spondylarthrite ankylosante, la goutte ou la polyarthrite rhumatoïde.

Causes de l'arthrite de la cheville

L'arthrite de la cheville peut être déclenchée par de tels facteurs:

  1. Crash en arrière-plan hormonal.
  2. Mauvais fonctionnement du système immunitaire, dans lequel le corps peut être hostile à ses propres tissus, en les considérant comme étrangers.
  3. Porter des chaussures inconfortables ou mauvaises, ainsi que des talons très hauts.
  4. Réaction allergique.
  5. Mauvaises habitudes
  6. Hypothermie forte et forte.
  7. Prédisposition héréditaire.
  8. Activité professionnelle ou sportive.
  9. Infection non spécifique ou spécifique.
  10. Troubles métaboliques dans le corps (à cause de cela, la goutte se développe). Dans ce cas, l'arthrite n'est pas une maladie primaire, mais une maladie secondaire.
  11. Poids excessif, dans lequel la cheville est une charge très importante, détruisant le tissu de l'articulation.
  12. Une blessure à l'articulation ou tout autre dommage mécanique aux os, au cartilage, aux ligaments ou aux muscles.
  13. Autres pathologies de l'articulation de la cheville, par exemple: pied plat.

Tous ces facteurs peuvent déclencher de nombreuses autres pathologies, vous devez donc porter une attention particulière aux symptômes de la pathologie et subir un diagnostic approfondi.

Stade de la maladie

L'arthrite de la cheville comporte plusieurs étapes:

Symptômes de l'arthrite à la cheville

Les premiers symptômes d'inflammation des articulations de la cheville dépendent directement de l'activité pathologique sous-jacente. Mais en raison de la présence de foyers inflammatoires, la maladie présente un certain nombre de symptômes communs caractéristiques de toutes ses formes:

  1. Douleurs aiguës aux articulations de la cheville;
  2. La présence d'œdème, qui sont visibles avec une pression dans la cheville;
  3. Augmentation de la température de la peau et des rougeurs au site de l'articulation touchée;
  4. Difficulté à marcher, en raison de la mobilité limitée de l'articulation;
  5. La présence de symptômes d'inflammation courants: fièvre, malaise et faiblesse.

Dans tous les cas, la présence d'arthrite à la cheville obligera le patient à consulter un médecin car, au fil du temps, une douleur aiguë accompagne la difficulté à se déplacer.

Au tout début de l'apparition de la maladie, on peut observer une évolution aiguë ou progressive de la maladie. Les manifestations cliniques typiques peuvent être absentes, mais il est toujours possible de suspecter la présence de la maladie pour deux raisons:

  1. La présence de sensations douloureuses avec une amplitude totale d'extension et de flexion de l'articulation de la cheville;
  2. Sensation d'oppression lors de l'habillage de chaussures familières, provoquée par un gonflement du pied.

À quoi ressemble l'arthrite? Photo

Sur la photo suivante, les symptômes de l'arthrite de la cheville sont caractéristiques des stades 1 et 2 de la lésion.

Conséquences de la maladie

Si vous ne fournissez pas un traitement approprié, les conséquences suivantes peuvent en résulter:

  • dans les 2 ans, la membrane cartilagineuse est complètement détruite;
  • la forme de l'articulation est déformée;
  • la mobilité articulaire est perdue, des défauts de marche se forment;
  • une atrophie du tissu musculaire du tibia se développe (le membre affecté devient mince);
  • fusion complète des fragments d'une articulation avec incapacité ultérieure.

Diagnostics

Le diagnostic de l'arthrite de la cheville, les symptômes et le traitement sont déterminés par le médecin rhumatologue traitant, qui mène des études de diagnostic spéciales.

Pour déterminer l'arthrite, les examens suivants sont effectués:

  1. ESR (vitesse de sédimentation des érythrocytes);
  2. Les leucocytes;
  3. Facteur rhumatoïde;
  4. Stérilité du sang.
  5. L'étude de la composition du fluide intra-articulaire (le matériel est prélevé par ponction);
  6. Arthroscopie avec biopsie du tissu articulaire;
  7. Radiographie;
  8. Échographie de l'articulation et des organes internes du patient (pour la polyarthrite rhumatoïde);
  9. CT et IRM.

Traitement de l'arthrite de la cheville

Tout d'abord, le patient se voit attribuer un repos maximal. S'il n'est pas possible d'adhérer au lit, il sera alors nécessaire d'appliquer des bandes élastiques sur la zone endommagée, ce qui permettra d'immobiliser l'articulation douloureuse. En marchant, il est recommandé d’utiliser une canne qui supportera la majeure partie de la charge.

Le traitement conservateur de l'arthrite de la cheville se résume à:

  • Traitement antibactérien dont le but n'est justifié que dans la lutte contre la forme bactérienne de la maladie. Des médicaments antibactériens à large spectre d'action (tétracycline, lévomycétine) sont utilisés;
  • Médicaments analgésiques. Ces fonds sont nécessaires au patient pour soulager la douleur dans la zone touchée. Cependant, lorsque la douleur cesse, la personne se sent soulagée et commence à augmenter la charge sur la cheville, qui présente de plus en plus de problèmes articulaires. C'est pourquoi les médecins insistent catégoriquement sur l'utilisation de béquilles et d'autres aides au cours de la période de traitement;
  • Aussi nommé chondoprotecteurs conçus pour ralentir le processus de déformation et la restauration du tissu cartilagineux. Cependant, un traitement avec de tels moyens n'a d'effet qu'aux stades initiaux de la maladie, lorsque le tissu cartilagineux lui-même peut encore être régénéré.
  • Les médicaments anti-inflammatoires anti-non stéroïdiens, tels que le diclofénac, l’aspirine, le voltaren. Ils réduisent les poches, mais leur utilisation doit être supervisée par un spécialiste, car ils ont des effets secondaires indésirables. Lorsque la maladie progresse, une hormonothérapie est prescrite.
  • Thérapie de vitamine. Pour améliorer les processus métaboliques dans l'ensemble du corps et directement dans l'articulation endommagée, de l'acide folique et des vitamines B et C sont prescrits;
  • Un régime spécial dans lequel le patient devrait abandonner la morelle, car elle provoque de la douleur, ainsi que de l’utilisation de conserves et de viandes fumées, car elles contiennent une grande quantité de sel;

En cas de traitement tardif de la maladie, une synovite ou une arthrose déformante peuvent se développer, ce qui empêche tout traitement médicamenteux.

Physiothérapie

La physiothérapie peut aider à réduire la douleur et à restaurer la fonctionnalité lors des processus inflammatoires des articulations. Ils sont utilisés ici comme suit: traitement par ultrasons; froid en utilisant l'hydromassage; ainsi que la thérapie liquidienne. Les manipulations manuelles aident à améliorer la circulation sanguine et à rendre la mobilité à l'articulation.

La maladie ci-dessus a un effet négatif sur la mobilité des articulations, en réduisant les surfaces de glissement naturelles des membranes articulaires. À l'aide de la mobilisation manuelle, il est possible d'améliorer les fonctions mécaniques de l'articulation et de réduire la douleur. Certains exercices physiques aident également à réduire la douleur. Les muscles des jambes sont des amortisseurs. Si la force des muscles qui sont placés autour de l'articulation augmente, cela aidera à réduire la pression exercée sur la cheville.

Remèdes populaires

À la maison, un traitement avec des remèdes populaires peut être ajouté au traitement principal de l'arthrose de la cheville. Très bon aide bouillon des feuilles des airelles. Pour ce verre d'eau bouillante, versez 2 c. préparé les matières premières à base de plantes et mettre au bain-marie pendant 15 minutes. Après refroidissement, il est utilisé par petites gorgées pendant la journée. Selon ce principe, les décoctions sont préparées à partir de feuilles de cassis, de soie de maïs et de bourgeons de bouleau.

Un bon effet a tisane à partir d'un mélange de bouleau, violette et ortie. Chaque composant est pris sur 2,5 cuillères à soupe, 200 g d'eau bouillante est versé et infusé dans un bain-marie pendant 10 minutes. 0,5 tasse est pris jusqu'à 4 fois par jour.

Traitement chirurgical

Lorsque le traitement conservateur n’est pas efficace, l’arthrite aiguë et avancée de la cheville est traitée chirurgicalement. Au cours de l'opération, une division articulaire est réalisée ou une prothèse est insérée. Le but de la chirurgie est d'aider l'articulation à bouger à nouveau, d'augmenter son efficacité, d'éliminer la douleur.

Une opération est attribuée dans les cas où:

  • après un traitement conservateur, la douleur ne disparaît pas mais devient plus forte;
  • la performance des pieds est perdue, leur mobilité est perdue;
  • l'inflammation affecte les organes internes;
  • il y avait une déformation articulaire grave;
  • on observe l'apparition de la nécrose (cela se produit extrêmement rarement).

L'arthroplastie est un type de traitement chirurgical de l'arthrite de la cheville. Avant l'opération, le patient doit subir un examen aux rayons X dont les images montrent clairement le foyer et le degré de développement de la maladie. Le chirurgien fait plusieurs coupures et toutes les manipulations nécessaires sont effectuées. Après cette procédure, la mobilité articulaire du patient est entièrement rétablie.

Prévisions

Le pronostic est assez favorable si vous ne tardez pas au traitement de maladies telles que l'arthrite de la cheville. L'efficacité et la durée du processus de rééducation et de la période de rééducation dépendront de la pertinence avec laquelle le médecin choisira la tactique du traitement, en tenant compte des symptômes et des indications existants après les méthodes de diagnostic effectuées.

Avec une maladie telle que l'arthrite, il est important d'immobiliser l'articulation de manière opportune, de réduire la charge, d'arrêter le processus inflammatoire, d'empêcher son développement ultérieur. Le port de chaussures orthopédiques appropriées munies de languettes afin de réduire la charge exercée sur le pied joue un rôle important dans le traitement.

Il est important de prendre soin de l'articulation, de suivre scrupuleusement toutes les instructions du médecin. Une fois les symptômes disparus, on peut s'attendre à des améliorations, à la restauration de la cavité cartilagineuse et à la mobilité de l'articulation de la cheville.

Plus D'Articles Sur Les Pieds