Champignon

Les comprimés, les pommades et les crèmes antimycotiques les plus efficaces - liste, description et prix

De la défaite des champignons souffre un très grand nombre de personnes. Antifongiques - des comprimés spéciaux, des pommades, des crèmes, des suppositoires, des sprays et des solutions de traitement, destinés à détruire les agents pathogènes et à empêcher leur reproduction, aident à les éliminer. Maintenant, le marché dispose d'une quantité énorme de tels fonds. Pas une seule personne n'est assurée contre les dommages causés par différents types de champignons. Tout le monde devrait donc savoir quels médicaments antimycotiques existent.

Quels sont les médicaments antifongiques?

On appelle ainsi tous les médicaments qui exercent une activité spécifique contre les champignons pathogènes, en supprimant leur activité et en les détruisant. Les agents antifongiques sont divisés en différents groupes en fonction de la structure du composé chimique et du spectre d'activité. Peut contenir des composants naturels et chimiques. Disponible sous forme de comprimés, pommades, crèmes, bougies, sprays. L'action des médicaments vise à détruire les agents pathogènes sans causer de préjudice au patient.

Utilisation d'antifongiques

Il existe de nombreux types de mycoses. Ils peuvent affecter la peau, les ongles, les muqueuses. Les médicaments antifongiques sont conçus spécifiquement pour détruire les agents pathogènes du champignon, afin de mettre un terme à son impact négatif sur le corps humain. La liste des maladies mycotiques les plus courantes:

  • la candidose;
  • pityriasis versicolor;
  • méningite cryptococcique;
  • pseudo-allélésiose;
  • la teigne;
  • la teigne;
  • lésions des plaques à ongles, de la peau;
  • aspergillose;
  • vulvovaginite à candidose et à trichomonas;
  • sporotrichose;
  • fusarium

Il existe plusieurs types de médicaments antifongiques. Ils sont divisés en groupes par:

  • origine (synthétique, naturelle);
  • méthode d'utilisation (interne, externe, parentérale);
  • le mécanisme et le spectre d'action;
  • indications d'utilisation (infections systémiques ou locales);
  • effet d'impact (fongistatique, fongicide);
  • niveau d'activité (spectre d'action large et étroit).

Les médicaments locaux de ce type sont prescrits, généralement au début de la mycose. Les onguents antifongiques combattent les infections causées par un agent pathogène qui soulage les symptômes désagréables. Les avantages de leur utilisation:

  • une large gamme d’agents antifongiques, à des prix abordables et plus coûteux;
  • facilité d'utilisation;
  • Possibilité d'acheter sans ordonnance (dans la plupart des cas).

Il existe certains groupes de pommades sur le site d'application. Préparations de l'action générale:

  1. Zalain. Pommade au sertaconazole. Empêche la propagation des agents pathogènes. La durée du traitement est un mois.
  2. Exoderil. Pommade efficace, substances qui ne pénètrent pas dans le sang. Il guérit les champignons en un à deux mois, mais peut provoquer des effets indésirables: réactions allergiques, maux de tête, ballonnements, diarrhée, urticaire, nausées, vomissements.
  3. Candide Convient à toutes les zones de la peau. Il peut être utilisé pendant la grossesse, pendant l'allaitement. Cours de traitement, dure jusqu'à six mois. Contre-indiqué en cas d'intolérance individuelle aux composants.
  4. Onguent salicylique. Convient pour le traitement des zones cutanées touchées et l'application de compresses.
  5. Kétoconazole. Le médicament est efficace contre de nombreux champignons mais dangereux en raison de sa toxicité.
  6. Mikozan Contient du kétoconazole. Très rapidement soulage les démangeaisons, et le reste est un symptôme dans environ un mois.
  7. Pommade de zinc. Le médicament n'a pas d'effets secondaires. Il est appliqué jusqu'à l'élimination complète des symptômes fongiques.
  8. Lamisil Contient de la terbinafine. Élimine les symptômes du champignon pour le mois.

Il existe un certain nombre de médicaments sous forme de pommades destinés au traitement du mycosis dans la zone intime:

  1. Clotrimazole. Cette pommade peut être appliquée non seulement sur la peau, mais également sur les muqueuses. La durée du traitement est d'un mois maximum.
  2. Nitrofungine. Pommade au chlorinitrophénol, qui inhibe la croissance du champignon et a un effet antiseptique.
  3. Kétoconazole. Il est utilisé pour la peau et les muqueuses. La durée du traitement est de 2 à 4 semaines.

Pilules

La mycose, surtout à un stade avancé, ne passera pas sans traitement systémique. Les pilules contre les maladies fongiques peuvent détruire l'agent pathogène ou bloquer son action. Elles sont donc plus efficaces que tout médicament local. Ces fonds sont autorisés à prendre uniquement sur ordonnance et en même temps suivre strictement ses instructions, car ils ont de nombreuses contre-indications et effets secondaires. La liste des médicaments en comprimés est très large, il est donc très pratique de les diviser en groupes en fonction de la substance active.

  1. Avec du kétoconazole. Interfère avec la reproduction des champignons. Les médicaments antimycotiques avec cet ingrédient actif dans la composition: Nizoral, Kétozol, Dermazole, Kétozoral, Kétoconazole, Mycozoral.
  2. Avec l'itraconazole. Cette substance est particulièrement efficace contre les dermatophytes, les moisissures et les levures. Il contient les pilules suivantes: Itraconazole, Itrungar, Orungal, Sporagal, Itracon, Eszol, Izol.
  3. Avec terbinafine. Substance qui perturbe la viabilité du champignon. Prendre des médicaments avec lui est efficace pour la teigne de n'importe quelle partie du corps. Inclus dans ces comprimés: Lamisil, Binafin, Terbinafin, Lamikon.
  4. Avec du fluconazole. La substance est un dérivé de triazole ayant un effet antifongique prononcé. Comprimés particulièrement efficaces contenant du fluconazole contre les champignons de levure. Convient pour le traitement de l'onychomycose, la candidose des muqueuses. La liste des comprimés contenant cette substance: Fluzon, Fluconazole, Medoflyukon, Futsis, Mikosist, Difluzol, Diflucan.
  5. Griséofulvine. Les comprimés portent le même nom que le principal ingrédient actif dans leur composition. Le médicament systémique est efficace contre le trichophyton, le microsporum, l’épidermofitonov. Supprime le processus de division cellulaire du champignon. Contre-indiqué dans les pathologies du coeur, insuffisance rénale, troubles du système nerveux.

Les crèmes

Les médicaments sous cette forme de libération ont un effet local. De pommades crème diffèrent en ce qu'ils contiennent moins de graisse dans la composition. Ils sont absorbés plus rapidement, adoucissent la peau. La liste des crèmes antifongiques efficaces:

  1. Nizoral
  2. Tinedol. Il contient du climbazole et de nombreux excipients. Restaure les cellules de la peau, guérit, désinfecte. Convient pour le traitement des champignons et la prévention.
  3. Microspore
  4. .
  5. Terbinafin. Aide aux infections fongiques des pieds, de la peau, des muqueuses, des ongles. Appliquez une fine couche sur la zone infectée. La durée du traitement, en fonction de la gravité de la lésion, peut aller de plusieurs semaines à six mois.
  6. Lamisil
  7. Naftifine. Efficace avec les athlètes inguinaux, onychomycose, candidose.
  8. Kétoconazole.
  9. Clotrimazole. Il aide des moisissures, levures, dermatophytes. Non recommandé pour une utilisation pendant la grossesse et avec une hypersensibilité aux composants. La crème de traitement est un mois et demi.
  10. Loceril.

Capsules

Les médicaments libérés sous cette forme ne diffèrent pratiquement pas de leur principe d'action des comprimés. Quelles sont les capsules antifongiques existantes:

Des bougies

Les préparations sous cette forme sont prescrites aux femmes du muguet. La maladie est causée par des champignons ressemblant à la levure. Ses symptômes apparaissent dans la zone intime. Les suppositoires vaginaux (dans de rares cas, rectaux) aident à les éliminer le plus rapidement possible. Ils sont fabriqués à partir d'ingrédients médicinaux et additifs qui permettent aux bougies de rester solides à la température ambiante. Les suppositoires sont pratiques à utiliser. Ils agissent localement et ne nuisent pas aux reins, au foie, aux organes du système digestif.

Liste des bougies les plus efficaces:

  • La pimafucine;
  • Zalain;
  • Livarol;
  • Ginesol 7;
  • Gyno-Pevaril;
  • Hexicon;
  • La bétadine;
  • Métronidazole;
  • Osarbon;
  • La nystatine;
  • Gyno-Dactanol;
  • Le kétoconazole;
  • Le viferon;
  • Klion-D;
  • Terzhinan;
  • Polygynax;
  • Lomexin.

Classification

Il existe de nombreux signes par lesquels les médicaments anti-mycotiques sont classés. Souvent pris pour les combiner par groupe chimique et activité pharmacologique. Cette classification aide le spécialiste à sélectionner et à recommander au patient le médicament le plus efficace pour traiter le type de champignon diagnostiqué. Les agents antifongiques ont un spectre d'action large et étroit.

Groupe d'azoles

Antifongiques synthétiques ayant une action fongicide et fongistatique. Ils aident dans le traitement des mycoses de la peau, des ongles, des muqueuses, du cuir chevelu. Représentants du groupe:

  1. Kétoconazole (analogues de Fungavis, Oronazole, Nizoral, Mycozoral). Efficace contre les levures, les dimorphes, les champignons, les dermatophytes.
  2. Vorikonazol (Vfend, Biflurin, Vikand). Médicaments efficaces contre la candidose, le lichen multicolore, l’aspergillose, les mycoses sous-cutanées profondes.
  3. Itraconazole (Irunin, Orunit, Itrazol, Rumikoz, Itrazol, Orungal, Kanditral). Ils sont prescrits pour les lésions graves causées par la moisissure et les champignons.
  4. Fluconazole (Diflucan, Mikoflucan, Medoflucon, Mikosist, Diflazon, Mikoflyukan, Mikosist, Mikomaks). Médicaments qui inhibent la croissance et la reproduction des champignons.

Antibiotiques polyènes

Les médicaments de ce groupe ont le spectre d'action le plus large. Ils sont prescrits aux patients dont le système immunitaire est affaibli. Représentants:

  1. Nystatine Efficace contre le candida de la peau, de la bouche et du pharynx, des intestins.
  2. Levorin. Le médicament avec un large éventail d'indications, est particulièrement efficace contre la candidose et les champignons les plus simples.
  3. Pimafucin Un médicament qui a un effet fongicide sur les moisissures et les champignons de levure pathogènes.
  4. Amphotéricine B (Ambizom, Fungizon, Amphoglucamine, Ampholip, Amphocil). Il est utilisé pour les infections fongiques progressives qui représentent une menace sérieuse pour la vie.

Groupe allylamine

Antifongiques synthétiques, efficaces contre la teigne, affectant les ongles, les cheveux, la peau. Préparations du groupe allylaminov:

  1. Terbinafin (Lamisil, Terbinoks, Bramzil, Terbizil, Exitern). Efficace avec les teignes qui frappent de grandes zones du corps.
  2. Naftifine (Exoderil). Efficace contre les maladies fongiques des ongles et de la peau causées par des agents pathogènes sensibles.

Médicaments antifongiques pour les enfants

Le corps de l’enfant présente un risque accru de lésions mycotiques car son système immunitaire ne fonctionne toujours pas correctement. Cependant, tous les médicaments ne conviennent pas au traitement des patients pédiatriques. Si l'enfant est infecté, le médecin doit choisir le médicament antifongique qui lui convient, en déterminant le type d'agent pathogène et en effectuant des diagnostics supplémentaires. Quels médicaments peuvent être prescrits aux enfants:

  1. Local Mikozan, Nystatin, Amorolfin, Lamisil.
  2. Systémique Griséofulfine, mikoseptine, flucytosine, terbinafine, flucytosine, fluconazole.

Antifongiques d'une large gamme

De tels médicaments ont un effet fongicide et fongistatique. Ils empêchent la croissance de champignons et détruisent les agents pathogènes déjà existants. Selon la substance active, chaque médicament agit à sa manière:

  1. Kétoconazole (Oronazole, Fungavis, Mycozoral). Interfère avec la synthèse des composants de la membrane cellulaire du champignon.
  2. Griséofulvine. Interfère avec la division des cellules fongiques.
  3. Itraconazole (Irunin, Orunit, Orungal). Interfère avec la formation de l'ergostérol (un composant de la cellule fongique).
  4. Terbinafin. Empêche la synthèse de l'ergostérol au stade initial.
  5. Fluconazole (Diflucan, Fluxtat, Micomax). Empêche la formation d'un nouveau conflit et élimine les conflits existants.

Comment choisir

Si vous trouvez un champignon, le plus raisonnable serait de contacter un dermatologue. Le spécialiste déterminera le type d'agent pathogène, évaluera le degré de dommage et l'état général du corps. Après avoir analysé les données, il élaborera une tactique thérapeutique et vous recommandera les médicaments les plus efficaces et les plus sûrs. L'automédication peut non seulement échouer, mais également nuire à votre corps.

Les préparations peuvent être commandées dans une pharmacie ordinaire, achetée dans une boutique en ligne, en sélectionnant l'option appropriée dans le catalogue. Le prix dépend d'un grand nombre de facteurs. Le coût approximatif de certains médicaments peut être trouvé dans le tableau ci-dessous:

Antifongiques systémiques et locaux pour le traitement de la candidose

La candidose buccale est une lésion de la membrane muqueuse à patine blanche caractéristique causée par une infection fongique du genre Candida albicans.

La cause de la maladie est une diminution générale de l'immunité, contribuant à la reproduction des infections fongiques. La candidose provoque des démangeaisons et des brûlures dans la bouche, ainsi que d’autres symptômes désagréables; les médicaments antifongiques modernes sont utilisés pour la traiter.

Complexe pharmaceutique pour la lutte contre les champignons

Les médicaments anti-mycotiques sont des médicaments qui ont un effet anti-fongique direct, visant à prévenir une croissance supplémentaire (effet fongistatique) ou à éliminer complètement l'agent pathogène (effet fongicide). Les antimycotiques sont prescrits à la fois pour la prévention de la maladie et pour le traitement de toutes les formes de candidose.

Les antimycotiques modernes sont divisés en:

  • antibiotiques polyéniques qui provoquent la destruction de la cellule fongique par l’introduction dans sa membrane et de troubles métaboliques (plus efficace contre la candidose: natamycine, amphotéricine B, lévorine, nystatine);
  • les imidazoles qui bloquent certaines enzymes nécessaires au fonctionnement de la cellule fongique. Ceux-ci comprennent le miconazole, l'imidazole et le clotrimazole;
  • Les composés d'ammonium bis-quaternaires (Dekamin) ont également des effets antifongiques; ils sont appliqués localement sur la lésion et en thérapie systémique;
  • Les échinocandines (Caspofungin, Micafungin) inhibent la synthèse des polysaccharides des champignons utilisés pour la construction de la paroi cellulaire.

Les antiseptiques sont utilisés comme produits de rinçage pour prévenir la propagation de l'infection et pour la réhabilitation des foyers inflammatoires existants. Ces outils comprennent des solutions de chlorhexidine et de stomatoïdine. La lubrification des solutions muqueuses de Lugol, Fucorcin et Resorcin est également effectuée.

En tant que prévention des maladies, la vitamine est utilisée pour stimuler le système immunitaire, en tenant compte de la déficience des groupes A, C, E, B1, B2 et B6.

Ce que vous devez savoir sur les antifongiques: caractéristiques pharmacologiques, classification, nuances d’utilisation:

Remèdes pour les patients adultes

La tâche du traitement consiste à affecter simultanément l’infection à partir de plusieurs points d’application. Il s’agit d’une suppression locale de l’infection, dont l’essentiel est d’appliquer des antimycotiques et d’autres médicaments directement sur les lésions de la muqueuse buccale affectée, ainsi que du traitement systémique de la candidose par la prise d’antibiotiques.

Moyens pour l'exposition locale

Le traitement de la candidose commence par l'utilisation de médicaments dont l'action est destinée à la réhabilitation de la cavité buccale. En règle générale, pour cette aniline colorants peuvent être utilisés:

  1. Solution de bleu de méthylène. Utilisé pour l'application sur les plaques fongiques du tampon muqueux humidifié avec une solution. Les propriétés du colorant visent à endommager la membrane des cellules fongiques. Les interactions médicamenteuses avec d'autres médicaments ne se produisent pas. Cependant, l'application généralisée de bleu peut provoquer des brûlures aux muqueuses, ainsi qu'un risque accru de surdosage, se traduisant par des réactions allergiques.
  2. Préparations à base d'iode (solution de Lugol ou d'iodizirine). Les préparations peuvent être utilisées sous forme de solution pour applications ou de pulvérisation pour irrigation des zones requises.
  3. Pommade à la nystatine. Particulièrement efficace dans les infections fongiques et la candidose, qui se manifeste par une chéilite (lésion des lèvres sous forme de fissures). L'effet est réduit lorsqu'il est utilisé simultanément avec le clotrimazole. La pommade est appliquée avec une fine couche sur la zone requise du mucus deux fois par jour, pendant une semaine.
  4. Rincer avec une solution à 2% d’acide borique ou de tétraborate de sodium. Utilisé pour la désinfection des muqueuses, ainsi que pour mieux séparer la plaque fongique, réduire l'inflammation et améliorer la régénération des tissus. Le rinçage est effectué toutes les 3 heures, après un repas et avant le coucher, pendant deux semaines au maximum.

Thérapie systémique

Pour le traitement systémique de la candidose chez les patients adultes, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Levorin. C'est un antibiotique à large spectre, disponible sous forme de comprimé. Il a une faible toxicité et ne s'accumule pas dans le corps. Il est nommé par la réception 3 fois par jour dans les 12 jours. Capable de provoquer la toux et dans de rares cas, de la fièvre. Il est utilisé à des fins de suppression systémique des infections fongiques dans le corps. Contre-indiqué en cas d'insuffisance hépatique et de lésions ulcéreuses du tractus gastro-intestinal.
  2. Fluconazole. Présenté sous la forme d'une solution à 0,2%. C'est un médicament antifongique avec suppression spécifique de la synthèse de composés fongiques. Il est appliqué à l'intérieur sous forme de gélules et de sirop, ainsi que par voie intraveineuse une fois par jour pendant une période allant jusqu'à 2 semaines. Il est toutefois possible d'utiliser le médicament jusqu'à 30 jours. Les effets secondaires sont la diarrhée, les flatulences et les éruptions allergiques.
  3. Kétocanazole Il inhibe la synthèse des phospholipides de champignons du genre Candida. Il est appliqué une fois par jour avec les repas de 2 semaines à 2 mois. La diarrhée, les maux de tête et les démangeaisons allergiques, ainsi que la diminution de la libido, sont possibles. Disponible sous forme de pilule. Il peut également être utilisé à titre préventif pour la candidose avec diminution de l'immunité.
  4. Nystatine Pour une utilisation systémique, il est utilisé sous forme de comprimés jusqu'à 4 fois par jour pendant deux semaines. Ne provoque pas d'effets secondaires. Peut-être sa combinaison avec une pommade à la nystatine. Le médicament est un antibiotique polyène dont l'action est dirigée contre le champignon du genre Candida.

Traitement des enfants et des nourrissons

Le traitement de la candidose chez les enfants est plus difficile en termes de sélection des médicaments. Il existe une liste limitée de médicaments approuvés, parmi lesquels sont utilisés des dérivés à usage local d'hydroxyquinoléine 8 et 4, des composés d'ammonium quaternaire et des préparations à base de plantes.

Effet local sur le champignon

Les fonds autorisés comprennent:

  1. Chinozole. C'est un médicament antibactérien synthétique ayant un large spectre d'action. Il est utilisé pour désinfecter la cavité buccale d’une infection fongique. Utilisé sous la forme d'une solution et d'une pommade 5%.
  2. Etonius. Il est utilisé comme pommade à 0,5%, appliqué localement sur les zones touchées. Le médicament est un outil à action bactéricide et a également un effet anesthésique local, qui réduit les manifestations cliniques du champignon candidal chez l’enfant. Réduit le degré d'inflammation de la muqueuse buccale. Utilisé sous forme d'applications d'une durée de 15 minutes, 3 fois par jour pendant une semaine.
  3. Sanguirythrine. Il a des effets anti-fongiques. Il est appliqué par des applications sur la muqueuse buccale. Utilisé 1% solution aqueuse 3 fois par jour pendant une semaine. Contre-indiqué dans l'épilepsie et l'asthme bronchique.

Thérapie systémique

Pour les effets systémiques sont utilisés:

  1. Amphotéricine B. Pratiquement non toxique, ce qui permet son utilisation à tout enfance. Il a une forte activité contre les champignons ressemblant à la levure. Principalement utilisé lorsqu’il est administré par voie intraveineuse. Lorsque cet outil est administré goutte à goutte pendant 4-6 heures avec un intervalle d'un jour. Contre-indiqué dans les cas d'insuffisance hépatique et rénale, l'intolérance individuelle est également possible. Peut causer des nausées, des vomissements, des maux de tête et une diminution de la pression.
  2. Le miconazole. Il a un effet fongicide. Pour la candidose, les pilules sont prescrites, moins souvent une solution de gel ou de solution dans des ampoules pour une administration intraveineuse. Attribué à raison de 20 mg pour 1 kg 4 fois par jour pendant une semaine. Des réactions allergiques et une thrombophlébite sont possibles avec des injections répétées du médicament.
  3. Natamycine. Agent antifongique qui provoque la destruction de la paroi cellulaire fongique. C'est une poudre. Il est nommé à l'intérieur sur 100 mg 2 fois par jour. Des nausées, des vomissements et des diarrhées sont possibles.
  4. Nystatine Il peut également être utilisé chez les enfants avec un dosage de 100-125 mille unités. 4 fois par jour sous forme de pilule.

Fonds pour le traitement de la candidose de la gorge et des amygdales

Les zones affectées de la gorge et des amygdales doivent être traitées avec des antiseptiques humidifiés avec un coton-tige. Pour ce faire, appliquez:

  1. Solution de sulfate de cuivre. Agit comme un liant désinfectant. Utilisez une solution à concentration de 0,25%. Le traitement des sites muqueux a lieu trois fois par jour jusqu'à la disparition complète des manifestations cliniques de l'infection fongique.
  2. Borax dans la glycérine 20%. Appliqué sur les lésions de la gorge muqueuse et des amygdales affectées afin d'éradiquer l'infection fongique.
  3. Lugol. Il a les mêmes propriétés que d'autres solutions.
  4. Résorcinol. Appliquez une solution à 0,5% pour application sur la gorge muqueuse. Dans de rares cas, des réactions allergiques sont possibles.
  5. Solution de Fukortsina. Peut causer des brûlures et des douleurs locales temporaires. Il est appliqué de 2 à 4 fois par jour.
  6. Solution de nitrate d'argent. Il a un effet bactéricide et anti-inflammatoire. Pour une application sur les muqueuses de la bouche, on utilise 2% de liquide.

Le traitement local doit être accompagné d'un traitement systémique comprenant les médicaments suivants:

  1. La mycostatine. Médicament antifongique moderne. Nommé à l'intérieur sous forme de pilule 3-4 fois par jour pour 500 000 unités. dans les deux semaines. Dyspepsie possible, frissons, hypersensibilité individuelle.
  2. Levorin pour laver les amygdales avec une solution est moins souvent utilisé comme inhalation pendant 10 minutes deux fois par jour jusqu'à disparition complète des symptômes douloureux.
  3. Diflucan. Actif contre les champignons Candida. Rapidement absorbé par le tractus gastro-intestinal et a un effet sur les agents pathogènes. Nommé dans 0,2-0,4 grammes par jour pendant 6 semaines. En règle générale, il ne provoque pas d'effets secondaires, mais n'est pas prescrit pendant la grossesse et pendant l'allaitement.

En outre, pour la candidose du larynx, les mesures physiothérapeutiques sont efficaces avec une procédure alternée tous les deux jours.

Choix de l'éditeur

Parmi toute la variété de médicaments, il est difficile de choisir les meilleurs médicaments anti-candidats en termes d'efficacité et de sécurité, mais nous avons essayé de le faire. Notre TOP-5:

  1. Flucanazole. Le médicament a un effet inhibiteur systémique sur la synthèse des composés biologiques de la membrane fongique, de sorte qu'il est détruit. Il a un large spectre d'action et un faible degré de toxicité.
  2. Levorin. Il n’a pas de propriétés cumulatives dans le corps, ce qui réduit le risque d’effets secondaires. Il est populaire auprès des médecins et des patients.
  3. Amphotéricine B. Inhibe tous les types de champignons. Il est largement utilisé en pédiatrie et n'a pratiquement aucun effet secondaire.
  4. Nystatine Le médicament peut être utilisé en grande quantité sans risque d'effets indésirables. Interagit avec tous les médicaments antifongiques.
  5. Kétoconazole. Nommé pour un usage interne et externe. Son dosage vous permet d'utiliser le médicament une fois par jour.

Quelques conseils après

Tous les médicaments antifongiques doivent être prescrits par le médecin traitant et uniquement après un examen et un diagnostic. Ainsi, lors de la prescription d'un agent, le spécialiste tiendra compte des comorbidités, de la susceptibilité individuelle et de la gravité de la candidose.

Lorsque vous prenez des médicaments, vous devez respecter la posologie recommandée pour éviter les effets secondaires. Le traitement doit être complet et comporter plusieurs types de traitement (local et systémique).

Il faut se rappeler que le traitement doit suivre un traitement et que son interruption peut entraîner une rechute de la maladie. Si des effets secondaires de complexité quelconque apparaissent, vous devez contacter votre médecin pour la correction du traitement et l’élimination des symptômes apparus.

La candidose nécessite une attention particulière, un traitement moderne et un diagnostic précis. À l'heure actuelle, de nombreux groupes de médicaments sont sélectionnés individuellement en fonction de la gravité de la maladie, des pathologies associées ou des contre-indications existantes.

Ce type d’infection fongique, tout en respectant les règles du traitement, disparaît pour toujours, sans manifestations ni complications répétées.

Pommade antifongique

Champignons sur la peau ou les ongles - pas la maladie la plus agréable, dans laquelle les médecins conseillent parmi tous les médicaments d'utiliser une pommade antifongique. Les pharmacies et les magasins en ligne proposent plus d’une douzaine d’articles, différents prix et promesses du fabricant. Quels sont les meilleurs et comment choisir le bon médicament, en particulier pour les enfants et les femmes enceintes?

Quel est l'onguent antifongique

Les médecins considèrent efficace l'utilisation de crèmes et de pommades contenant une forte concentration de principe actif mais qui, contrairement aux solutions, sont dépourvues de composant alcoolique et n'aggravent donc pas les démangeaisons et la sécheresse de la peau. Les pommades ont un effet à long terme sur le champignon, faciles à utiliser, bien absorbées. En médecine, il n’existe que 3 groupes de médicaments:

  • Antibiotiques, dont l’effet antifongique donne principalement de la pommade à la nystatine.
  • Azoles. Passez à travers les spores de la membrane, en les détruisant et en inhibant la synthèse des champignons. Représentants - Dermazole, Fluconazole, etc.
  • Allylamine. En plus de l'effet thérapeutique donné et prophylactique. En raison des propriétés pharmacocinétiques des médicaments de ce groupe, ils sont principalement utilisés pour le traitement de la plaque à ongles.

Pommade antifongique pour la peau

Lorsque vous choisissez un médicament, vous devez vous fier non seulement au type de maladie, mais également au type d'agent pathogène: le même onguent antifongique pour les pieds peut ne pas fonctionner ou avoir un effet faible si vous achetez le médicament, sans savoir qui a provoqué la mycose. Le médicament devrait affecter:

  • champignons de levure;
  • les dermatophytes;
  • moisissures.

Pour la zone intime

Pour le muguet, les médecins recommandent l'utilisation de produits à base de kétoconazole ou de clotrimazole pouvant être associés au métronidazole. Même un traitement à long terme avec de tels médicaments antifongiques ne conduit pas à une accumulation de la substance active dans le corps, il est donc aussi sûr que possible. Les gynécologues ont recommandé:

  • Candide est un bon onguent antifongique pour la zone intime sur le clotrimazole. Il a un effet anti-levure et antibactérien, il affecte les champignons, l'agent responsable de l'érythrasme.
  • Klomegel est un agent d'association à effet antimicrobien, utilisé contre la vaginite, la vaginose et la trichomonase urogénitale.

Pour la peau du corps

La plupart des médicaments à usage externe, utilisés pour les mains, les pieds et le visage, peuvent être recommandés dans le traitement de la peau du corps. Souvent, les médecins conseillent un traitement avec de tels médicaments:

  • Exoderil. L'ingrédient actif, le chlorhydrate de naftifine, s'accumule dans la peau. Les cas de surdosage ne sont pas fixes, mais peuvent provoquer une allergie.
  • Zalain. La substance active est le sertaconazole. Par conséquent, elle provoque souvent une intolérance individuelle. Supprime la croissance et l'activité des champignons, le traitement prend plus d'un mois.

Pour le cuir chevelu

Selon les experts, les agents antifongiques de la terbinafine associés aux maladies de la peau du cuir chevelu fonctionnent le mieux. Il s'appelle Terbinoks, Atifin, Miconorm. Se manifeste parfaitement contre les levures et les champignons parasites, inhibe la reproduction des micro-organismes du genre Candida. Le traitement doit être associé à l'utilisation d'un shampooing à effet antifongique.

Pommade pour les champignons sur le visage

Dans le traitement de la mycose, qui a affecté la peau du visage, les médecins prescrivent souvent au patient Orungal, mais il ne s’agit pas d’une pommade, mais de capsules pour administration orale. Vous pouvez les combiner avec le médicament Mikoket. Action antifongique, il est obligé de kétoconazole, empêche la multiplication des agents pathogènes de la mycose. La durée du traitement est supérieure à 14 jours: pour les priver de 21 jours, pour la teigne - 28. Les réactions allergiques cutanées provoquent rarement.

Pour les jambes

Le traitement de la mycose des pieds implique l'élimination de l'inflammation, l'élimination des sensations désagréables, l'amélioration de la circulation sanguine et la destruction de l'agent pathogène. Au stade initial, même un simple antiseptique - salicylique, zinc - peut être utilisé comme pommade contre le champignon. Pour les cas graves, un médicament plus grave est nécessaire. En outre, les médecins conseillent de ne pas utiliser d'antibiotiques ni de corticostéroïdes pendant la mycose - cela aggraverait l'évolution de la maladie.

Pour les pieds, utilisez des onguents:

  • Terbizil. La substance active n'est pratiquement pas absorbée dans le sang, mais est transmise par le lait maternel. Efficace contre les dermatophytes et les champignons ressemblant à la levure. Le nombre de contre-indications est minime.
  • Futsis - travaille sur le fluconazole, est produit sous forme de gel, la durée d'utilisation ne doit pas dépasser 3 semaines.

Pour les mains

Les agents antimycotiques, indiqués pour le traitement des champignons sur les jambes, peuvent également être utilisés pour la défaite des mains, car ils sont souvent imputables à un seul agent pathogène. Cependant, la crème pour les mains principalement antifongique doit combattre la candidose - la maladie la plus répandue dans cette région. Si le stade est grave, le médicament peut avoir un antibiotique. Particulièrement recommandé par les médecins:

  • Mycozolon est une combinaison de médicaments ayant un effet antifongique et anti-inflammatoire. Le résultat peut être observé en 2 à 4 semaines.
  • Sertaconazole - sur imidazole, aide à lutter contre la candidose, le lichen, la dermatophytose. La substance active ne pénètre pas dans le sang.

Préparations antifongiques pour les ongles

Les médicaments utilisés pour l'onychomycose doivent prendre plusieurs formes: outre les onguents antifongiques, on utilise des vernis qui fonctionnent mieux avec la plaque à ongles. Les préparations doivent avoir un effet kératolytique, car l’ongle infecté doit être retiré. Dans leur composition, il y a de telles substances:

  • Bifonazol - aide à combattre le champignon non seulement sur la plaque, mais aussi sur le rouleau de peri-ongle. Il affecte la croissance de l'agent pathogène et le tue.
  • Le fluconazole est une substance à large spectre qui fait partie des substances les plus sûres pour le corps.
  • Terbinafine - affecte également un grand nombre de champignons, inhibe la synthèse des stérols et détruit les cellules de l'agent pathogène.

Sur ses pieds

En raison de la densité de la plaque à ongles sur les orteils, les médecins vous conseillent de choisir une pommade antifongique, qui l'adoucira pour faciliter l'élimination de la zone infectée. Parmi ces médicaments, les experts distinguent le mikospor. L'agent combiné sur le bifonazole et l'urée (rend le composant antifongique plus efficace) a un effet antimycotique. Le traitement consiste à supprimer la biosynthèse de l'ergostérol à 2 niveaux. De même, Kanespor fonctionne.

Sur les mains

Il n'y a pas de différences évidentes entre les ongles antifongiques pour les mains et les pieds, à l'exception de l'épaisseur de la plaque affectée. La crème de champignons Lamiderm, qui présente une activité fongicide, est principalement utilisée pour le traitement des mains. Le médicament peut également être utilisé à titre préventif. Pendant le traitement ne devrait pas permettre au soleil de frapper les ongles. Il est souhaitable de combiner avec une solution de chlorinitrophénol.

Pommade antifongique pour les enfants

En raison de la forte toxicité des médicaments à activité antifongique utilisés en pédiatrie, le médecin doit donc être impliqué dans leur sélection, sur la base de données relatives à l'état du corps et à la gravité de la maladie. Il existe plusieurs points de choix des agents antifongiques:

  • Terbizil peut être utilisé même chez les très jeunes enfants (considérés comme sûrs), mais uniquement en tant que local. L'administration orale n'est autorisée qu'à partir de 2 ans.
  • Les antifongiques allylamines (Exoderil, Lamisil) ne peuvent pas être utilisés chez les enfants de moins de 12 ans.
  • L'amphotéricine B peut être utilisée dans les cas aigus de candidose, mais pas de manière systémique.
  • En cas d'onychomycose chez un enfant, les médecins conseillent d'utiliser une pommade à base d'azole (Nizoral, Mifungar).
  • Tolnaftat est autorisé chez les dermatophytes.

Groupe pharmacologique - Antifongiques

Les préparations de sous-groupes sont exclues. Activer

Description

Au cours des dernières décennies, le nombre de maladies fongiques a considérablement augmenté. Cela est dû à de nombreux facteurs et en particulier à l'utilisation répandue dans la pratique médicale d'antibiotiques à large spectre, d'immunosuppresseurs et d'autres groupes de médicaments.

En raison de la tendance à la prolifération de maladies fongiques (mycoses viscérales superficielles et graves associées à l'infection par le VIH, maladies oncohématologiques), le développement d'une résistance des agents pathogènes aux médicaments existants permet l'identification d'espèces de champignons précédemment considérées non pathogènes (actuellement, des agents pathogènes potentiels des mycoses sont considérés). environ 400 espèces de champignons), le besoin en agents antifongiques efficaces a augmenté.

Antifongiques (antimycotiques) - médicaments à effet fongicide ou fongistatique, utilisés pour la prévention et le traitement des mycoses.

Pour le traitement des maladies fongiques, plusieurs médicaments d’origine (naturelle ou synthétique), spectre et mécanisme d’action, effet antifongique (fongicide ou fongistatique), indications (infections locales ou systémiques), méthodes d’administration (orale, parentérale, externe).

Il existe plusieurs classifications de médicaments appartenant au groupe des antimycotiques: par structure chimique, mécanisme d'action, spectre d'activité, pharmacocinétique, tolérance, caractéristiques d'utilisation clinique, etc.

Selon la structure chimique, les agents antifongiques sont classés comme suit:

1. Antibiotiques polyéniques: nystatine, lévorine, natamycine, amphotéricine B, mikoheptine.

2. Dérivés d'imidazole: miconazole, kétoconazole, isoconazole, clotrimazole, éconazole, bifonazole, oxyconazole, butoconazole.

3. Dérivés du triazole: fluconazole, itraconazole, voriconazole.

4. Allylamines (dérivés du N-méthylnaphtalène): terbinafine, naftifine.

5. Échinocandines: caspofongine, micafungine, anidulafungine.

6. Préparations d'autres groupes: griséofulvine, amorolfine, ciclopirox, flucytosine.

La division des médicaments antifongiques pour les principales indications d'utilisation est présentée dans la classification de D.A. Kharkevich (2006):

I. Médicaments utilisés dans le traitement de maladies causées par des champignons pathogènes:

1. Pour les mycoses systémiques ou profondes (coccidioïdomycose, paracoccidioïdomycose, histoplasmose, cryptococcose, blastomycose):

- antibiotiques (amphotéricine B, mycoheptine);

- les dérivés d'imidazole (miconazole, kétoconazole);

- dérivés de triazole (itraconazole, fluconazole).

2. Lorsque epidermikozah (teigne):

- Les dérivés de N-méthylnaphtalène (terbinafine);

- dérivés de nitrophénol (chloronitrophénol);

- préparations d'iode (solution d'alcool iodé, d'iodure de potassium).

Ii. Médicaments utilisés dans le traitement de maladies causées par des champignons opportunistes (par exemple, pour la candidose):

- antibiotiques (nystatine, lévorine, amphotéricine B);

- les dérivés d'imidazole (miconazole, clotrimazole);

- sels d'ammonium bis-quaternaire (chlorure de déqualinium).

En pratique clinique, les agents antifongiques sont divisés en 3 groupes principaux:

1. Préparations pour le traitement des mycoses profondes (systémiques).

2. Médicaments pour le traitement de l'athlète et de la trichophytose.

3. Préparations pour le traitement de la candidose.

Le choix des médicaments pour le traitement des mycoses dépend du type d’agent pathogène et de sa sensibilité aux médicaments (il est nécessaire de prescrire des médicaments ayant un spectre d’action approprié), de la pharmacocinétique des médicaments, de la toxicité du médicament, de l’état clinique du patient, etc.

Les maladies fongiques sont connues depuis très longtemps, depuis l'Antiquité. Cependant, les agents responsables de la teigne, la candidose, n’ont été détectés qu’au milieu du XIXe siècle, au début du XXe siècle. agents causatifs de nombreuses mycoses viscérales ont été décrits. Avant l'apparition d'antimycotiques dans la pratique médicale, les antiseptiques et l'iodure de potassium étaient utilisés pour traiter les mycoses.

En 1954, une activité antifongique a été découverte chez un spécialiste connu depuis la fin des années quarante. XX siècle. polyène, un antibiotique, la nystatine, en rapport avec laquelle la nystatine est devenue largement utilisée pour le traitement de la candidose. L'antibiotique griséofulvine était un antifongique extrêmement efficace. La griséofulvine a été isolée pour la première fois en 1939 et était utilisée contre les maladies fongiques des plantes; elle a été introduite dans la pratique médicale en 1958 et a été historiquement le premier antimycose spécifique pour le traitement de la teigne chez l'homme. Pour le traitement des mycoses profondes (viscérales), un autre antibiotique polyène, l'amphotéricine B, a été utilisé (il a été obtenu sous forme purifiée en 1956). Les grandes réussites dans la création d’agents antifongiques appartiennent aux années 70. XX siècle, quand ils ont été synthétisés et mis en pratique dérivés de l'imidazole - antimycosiques de deuxième génération - clotrimazole (1969), miconazole, kétoconazole (1978), etc. Les antimycotiques de troisième génération comprennent les dérivés de triazole (itraconazole - synthétisés en 1980)., fluconazole - synthétisé en 1982), dont l’utilisation active a débuté dans les années 90, et les allylamines (terbinafine, naftifine). Antimycotiques de génération IV - nouveaux médicaments déjà homologués en Russie ou en cours d’essais cliniques - formes liposomales de polyènes (amphotéricine B et nystatine), dérivés du triazole (voriconazole - créés en 1995, posonaconazole - homologués en Russie à la fin de 2007)., ravukonazol - non enregistré en Russie) et echinocandins (caspofongine).

Antibiotiques polyéniques - antimycosiques d’origine naturelle, produits par Streptomyces nodosum (amphotéricine B), Actinomyces levoris Krass (lévorine), Streptoverticillium mycoheptinicum actinomycètes (mycoheptine), Streptomyces noursei actiomycetes (nystatine).

Le mécanisme d'action des antibiotiques polyènes a fait l'objet de nombreuses études. Ces médicaments sont fortement associés à l'ergostérol de la membrane cellulaire des champignons, violent son intégrité, ce qui entraîne la perte de macromolécules et d'ions cellulaires et la lyse cellulaire.

Les polyènes ont le plus large spectre d'activité antifongique in vitro parmi les antimycotiques. L'amphotéricine B, lorsqu'elle est appliquée par voie systémique, est active contre la plupart des champignons filamenteux et dimorphes de type levure. Lorsqu'ils sont appliqués localement, les polyènes (nystatine, natamycine, lévorine) agissent principalement sur Candida spp. Les polyènes sont actifs contre certains protozoaires - trichomonas (natamycine), leishmania et amibes (amphotéricine B). Insensible aux agents pathogènes de l'amphotéricine B de la zygomycose. Les dermatomicéta sont résistants aux polyènes (genre Trichophyton, Microsporum et Epidermophyton), Pseudoallescheria boydi, etc.

La nystatine, la lévorine et la natamycine sont utilisées par voie topique et orale pour la candidose, incl. candidose de la peau, muqueuse gastro-intestinale, candidose génitale; L'amphotéricine B est utilisée principalement pour le traitement des mycoses systémiques sévères et reste le seul antibiotique du type polyène pour l'administration iv.

Tous les polyènes ne sont pratiquement pas absorbés par le tractus gastro-intestinal lorsqu’ils sont pris par voie orale et par la surface d’une peau et de muqueuses intactes lorsqu’ils sont appliqués par voie topique.

Les effets secondaires systémiques courants de Polyenov après son administration sont les suivants: nausées, vomissements, diarrhée, douleurs abdominales et réactions allergiques; avec utilisation locale, irritation et sensation de brûlure de la peau.

Dans les années 1980, plusieurs nouveaux médicaments basés sur l'amphotéricine B - formes d'amphotéricine B associées aux lipides (amphotéricine B liposomale, Ambizom, complexe lipidique de l'amphotéricine B - Abelset, dispersion colloïdale de l'amphotéricine B - Amphocil), sont actuellement introduits dans les essais cliniques. pratique Ils se distinguent par une réduction significative de la toxicité tout en maintenant les effets antifongiques de l'amphotéricine B.

L'amphotéricine B liposomale, une forme galénique moderne d'amphotéricine B encapsulée dans des liposomes (vésicules qui se forment lorsque les phospholipides sont dispersés dans l'eau), est mieux tolérée.

Les liposomes, dans le sang, restent intacts pendant longtemps; la libération de la substance active ne se produit qu'au contact des cellules du champignon lors de l'injection dans des tissus touchés par une infection fongique, tandis que les liposomes assurent l'intégrité du médicament par rapport aux tissus normaux.

Contrairement à l’amphotéricine B classique, l’amphotéricine B liposomale crée des concentrations plus élevées dans le sang que l’amphotéricine B normale, ne pénètre presque pas dans le tissu rénal (moins néphrotoxique), possède des propriétés cumulatives plus prononcées, la demi-vie moyenne est de 4 à 6 jours. l'utilisation prolongée peut augmenter à 49 jours. Les effets indésirables (anémie, fièvre, frissons, hypotension) sont moins fréquents que le médicament standard.

Les indications pour l'utilisation de l'amphotéricine B liposomale sont des formes sévères de mycoses systémiques chez les patients insuffisants rénaux, avec l'inefficacité du médicament standard, avec sa néphrotoxicité, ou la non-prémédication avec des réactions prononcées à la perfusion intraveineuse.

Les azoles (dérivés de l’imidazole et du triazole) constituent le groupe le plus nombreux d’agents antifongiques synthétiques.

Ce groupe comprend:

- azoles à usage systémique - kétoconazole, fluconazole, itraconazole, voriconazole;

- azoles pour administration topique - bifonazole, isoconazole, clotrimazole, miconazole, oxyconazole, éconazole, kétoconazole.

Le premier des azoles d’action systémique proposés (kétoconazole) remplace actuellement les triazoles, l’itraconazole et le fluconazole, en pratique clinique. Le kétoconazole a pratiquement perdu de sa valeur en raison de sa toxicité élevée (hépatotoxicité) et est principalement utilisé localement.

Tous les azoles ont le même mécanisme d'action. L'effet antifongique des azoles, ainsi que des antibiotiques polyènes, est dû à la violation de l'intégrité de la membrane cellulaire du champignon, mais le mécanisme d'action est différent: les azoles perturbent la synthèse de l'ergostérol, principal composant structural de la membrane cellulaire des champignons. L'effet est associé à une inhibition des enzymes dépendantes du cytochrome P450, notamment La 14-alpha-déméthylase (stérol-14-déméthylase), qui catalyse la conversion du lanostérol en ergostérol, ce qui perturbe la synthèse de la membrane cellulaire de l'ergostérol des champignons.

Les azoles ont un large éventail d’actions antifongiques, ont principalement un effet fongistatique. Les azoles à usage systémique sont actifs contre la plupart des agents pathogènes des mycoses de surface et invasives, y compris Candida spp. (notamment Candida albicans, Candida tropicalis), Cryptococcus neoformans, Coccidioides immitis, Histoplasma capsulatum, Blastomyces dermatitidis, Paraccoccidioides brasiliensis. En général, les azoles sont peu sensibles ou résistants au Candida glabrata, au Candida krucei, au Aspergillus spp., Au Fusarium spp. et zygomycètes (classe des zygomycètes). Les bactéries et les azoles protozoaires n'agissent pas (sauf pour Leishmania major).

Le voriconazole et l'itraconazole ont le plus large spectre d'action parmi les antimycotiques oraux. Les deux diffèrent des autres azoles par la présence d'activité contre les moisissures Aspergillus spp. Le voriconazole se distingue de l'itraconazole par sa grande activité contre Candida krusei et Candida grabrata, ainsi que par sa plus grande efficacité contre Fusarium spp. et Pseudallescheria boydii.

Les azoles, appliqués localement, sont principalement actifs contre les Candida spp., Les Dermatomycètes (Trichophyton, Microsporum, Epidermophyton) et le Malassezia furfur (syn. Pityrosporum orbiculare). Ils agissent également sur un certain nombre d'autres champignons responsables de mycoses de surface, sur certains cocci et corynébactéries à Gram positif. Le clotrimazole présente une activité modérée contre les bactéries anaérobies (Bacteroides, Gardnerella vaginalis) et à forte concentration contre Trichomonas vaginalis.

La résistance secondaire des champignons lors de l'utilisation d'azoles se développe rarement. Cependant, lors d'une utilisation prolongée (par exemple, dans le traitement de la stomatite à candidose et de l'œsophagite chez les patients infectés par le VIH aux derniers stades), les azoles développent progressivement une résistance. Il y a plusieurs façons de développer la durabilité. Le principal mécanisme de résistance chez Candida albicans est dû à l'accumulation de mutations dans le gène ERG11 codant pour la stérol-14-déméthylase. En conséquence, le gène du cytochrome cesse de se lier aux azoles, mais reste accessible au substrat naturel, le lanostérol. La résistance croisée se développe à tous les azoles. En outre, chez Candida albicans et Candida grabrata, la résistance peut être due à l'élimination des médicaments de la cellule à l'aide de transporteurs, notamment Dépendant de l'ATP. Il est également possible d'améliorer la synthèse de la stérol-14-déméthylase.

Les préparations destinées à une utilisation locale pour créer des concentrations élevées sur le site d'action peuvent agir comme fongicides contre certains champignons.

Pharmacocinétique des azoles. Les azoles à usage systémique (kétoconazole, fluconazole, itraconazole, voriconazole) sont bien absorbés par voie orale. La biodisponibilité du kétoconazole et de l'itraconazole peut varier considérablement en fonction du niveau d'acidité dans l'estomac et de l'apport alimentaire, tandis que l'absorption du fluconazole ne dépend pas du pH de l'estomac ni de l'apport alimentaire. Les triazoles sont métabolisés plus lentement que les imidazoles.

Fluconazole et voriconazole utilisés à l'intérieur et / ou à l'intérieur, kétoconazole et itraconazole - uniquement à l'intérieur. La pharmacocinétique du voriconazole, contrairement à celle des autres azoles du système, est non linéaire - avec une augmentation de la dose de 2 fois l’ASC, elle est multipliée par 4.

Le fluconazole, le kétoconazole, l'itraconazole et le voriconazole sont distribués dans la plupart des tissus, organes et liquides biologiques du corps, en créant de fortes concentrations. L'itraconazole peut s'accumuler dans la peau et les plaques à ongles, où sa concentration est plusieurs fois supérieure à celle du plasma. L'itraconazole ne pénètre pratiquement pas dans la salive, le liquide intra-oculaire et cérébro-spinal. Le kétoconazole ne passe pas bien à travers la BBB et n'est détecté dans le liquide céphalo-rachidien que par petites quantités. Le fluconazole traverse bien la BHE (son niveau dans le liquide céphalo-rachidien peut atteindre 50 à 90% du taux plasmatique) et la barrière hématophtalmique.

Les azoles systémiques diffèrent par la durée de la demi-vie: T1/2 kétoconazole - environ 8 heures, itraconazole et fluconazole - environ 30 heures (20–50 heures). Tous les azoles du système (sauf le fluconazole) sont métabolisés dans le foie et excrétés principalement par le tractus gastro-intestinal. Le fluconazole se distingue des autres agents antifongiques par le fait qu'il est excrété par les reins (principalement sous forme inchangée - 80 à 90%).

Les azoles à usage topique (clotrimazole, miconazole, etc.) sont mal absorbés par voie orale et sont donc utilisés pour le traitement local. Ces médicaments créent dans l'épiderme et les couches sous-jacentes de la peau des concentrations élevées dépassant l'IPC des principaux champignons pathogènes. La plus longue demi-vie de la peau est observée chez le bifonazole (19 à 32 h). L'absorption systémique à travers la peau est minimale. Par exemple, avec une application locale de bifonazole, 0,6 à 0,8% est absorbé par une peau saine et une peau en feu de 2 à 4%. Avec l'utilisation vaginale de clotrimazole, l'absorption est de 3 à 10%.

Indications généralement admises pour la désignation d’azoles d’action systémique: candidose cutanée, y compris candidose intertrigineuse (éruptions cutanées à la levure des plis de la peau et de l’aine); onychomycose, paronychie candidale; kératomycose (pityriasis versicolor, tricosporose); dermatophytose, y compris la trichophytose superficielle de la peau lisse du visage, du torse et du cuir chevelu, la trichophytose infiltrante-suppurante, l'aine et les pieds de l'athlète, la microsporie; mycoses sous-cutanées (sporotrichose, chromomycose); pseudo-allélésiose; candidose vulvo-vaginale, colpite et balanoposthite; candidose des muqueuses de la bouche, du pharynx, de l'œsophage et des intestins; candidose systémique (généralisée), incl. candidémie, candidose viscérale disséminée (myocardite à candidatures, endocardite, bronchite, pneumonie, péritonite, candidose des voies urinaires); mycoses endémiques profondes, y compris coccidioïdomycose, paracoccidioïdomycose, histoplasmose et blastomycose; cryptococcose (peau, poumons et autres organes), méningite à cryptocoque; prévention des infections fongiques chez les patients à immunité réduite, organes greffés et tumeurs malignes.

Indications pour la prescription d'azoles d'action locale: candidose cutanée, paronychia candidale; dermatophytose (athlète et trichophytose de la peau, des mains et des pieds lisses, microsporia, favus, onychomycose); varicolor squameux; érythrasma; dermatite séborrhéique; candidose de la bouche et du pharynx; vulvite candidale, vulvovaginite, balanite; la trichomonase.

Les effets secondaires des azoles systémiques comprennent:

- violations par le tractus gastro-intestinal, y compris douleurs abdominales, perte d'appétit, nausées, vomissements, diarrhée ou constipation, augmentation de l'activité des transaminases hépatiques, jaunisse cholestatique;

- du système nerveux et des organes sensoriels, y compris maux de tête, vertiges, somnolence, paresthésie, tremblements, convulsions, vision floue;

réactions hématologiques - thrombocytopénie, agranulocytose;

réactions allergiques - éruption cutanée, démangeaisons, dermatite exfoliative, syndrome de Stevens-Johnson.

Avec l'utilisation externe d'azoles dans 5% des cas, éruption cutanée, démangeaisons, brûlures, rougeurs, desquamation de la peau, rarement - dermatite de contact.

Avec l'utilisation intravaginale d'azoles: démangeaisons, brûlures, rougeur et gonflement de la membrane muqueuse, pertes vaginales, augmentation de la miction, douleur pendant les rapports sexuels, sensation de brûlure dans le pénis du partenaire sexuel.

Interaction azoles. Puisque les azoles inhibent les enzymes oxydantes du système du cytochrome P450 (kétoconazole> itraconazole> fluconazole), ces médicaments peuvent modifier le métabolisme d’autres médicaments et la synthèse de composés endogènes (stéroïdes, hormones, prostaglandines, lipides, etc.).

Allylamines - drogues synthétiques. Ils ont un effet principalement fongicide. Contrairement aux azoles, ils bloquent les premiers stades de la synthèse de l'ergostérol. Le mécanisme d'action est dû à l'inhibition de l'enzyme squalène époxydase, qui catalyse la conversion du squalène en lanostérol conjointement avec la squalène cyclase. Cela conduit à une carence en ergostérol et à une accumulation intracellulaire de squalène, qui provoque la mort du champignon. Les allylamines ont un large spectre d’activités; toutefois, seuls leurs effets sur les agents pathogènes de la teigne ont une importance clinique et, par conséquent, les principales indications pour la nomination des allylamines sont la teigne. La terbinafine est appliquée par voie topique et interne, naftifine - uniquement par voie topique.

Echinocandins. La caspofongine est le premier médicament du nouveau groupe d’agents antifongiques - les échinocandines. Les recherches sur les substances de ce groupe ont débuté il y a environ 20 ans. Actuellement, la caspofongine, la micafungine et l'anidulafungine sont enregistrées en Russie. La caspofongine est un composé lipopeptidique semi-synthétique synthétisé à partir du produit de fermentation Glarea lozoyensis. Le mécanisme d'action des échinocandines est associé à un blocage de la synthèse du (1,3) -β-D-glucane - un composant de la paroi cellulaire des champignons, entraînant une violation de sa formation. La caspofongine est active contre Candida spp., Incl. souches résistantes aux azoles (fluconazole, itraconazole), à ​​l’amphotéricine B ou à la flucytosine, qui ont un mécanisme d’action différent. Il est actif contre divers champignons pathogènes du genre Aspergillus, ainsi que contre les formes végétatives de Pneumocystis carinii. La résistance aux échinocandides résulte de la mutation du gène FKS1, qui code pour la grande sous-unité (1,3) -β-D-glucane synthase.

La caspofongine n’est utilisée que par voie parentérale, car la biodisponibilité orale n’est pas supérieure à 1%.

Caspofungin est prescrit comme traitement empirique chez les patients atteints de neutropénie fébrile en cas d'infection fongique soupçonnée, de candidose de l'oropharynx et de l'œsophage, de candidose invasive (y compris la candidémie), d'aspergillose invasive pour inefficacité ou intolérance à d'autres traitements (amphotéricine), par exemple, porteurs et / ou itraconazole).

Comme le (1,3) -β-D-glucane n'est pas présent dans les cellules de mammifère, la caspofungine n'a d'effet que sur les champignons et se distingue par conséquent par une bonne tolérance et par un petit nombre de réactions indésirables (ne nécessitant généralement pas l'annulation du traitement), notamment:. fièvre, maux de tête, douleurs abdominales, vomissements. Des cas de réactions allergiques (éruption cutanée, gonflement du visage, démangeaisons, sensation de chaleur, bronchospasme) et d’anaphylaxie due à l’utilisation de la caspofongine ont été rapportés.

BOS d'autres groupes. Les médicaments antifongiques d’autres groupes comprennent les agents à usage systémique (griséofulvine, flucytosine) et topique (amorolfine, ciclopirox).

La griséofulvine - l'un des premiers antifongiques d'origine naturelle - est un antibiotique produit par le champignon de la moisissure, Penicillium nigricans (griseofulvum). La griséofulvine a un spectre d'activité étroit - elle n'est efficace que vis-à-vis des dermatomycètes. Il est utilisé en interne dans le traitement des formes graves de la teigne, difficiles à traiter avec des antifongiques externes.

Amorolfin est un antimycose synthétique à large spectre à usage local (sous forme de vernis à ongles).

Le cyclopirox est un médicament synthétique à usage topique.

La flucytosine, une pyrimidine fluorée, a un mécanisme d’action différent de celui des autres agents antifongiques. Il est utilisé dans / dans le traitement des infections systémiques, y compris candidose généralisée, cryptococcose, hromoblastose, aspergillose (uniquement en association avec l'amphotéricine B).

Le choix du médicament antifongique est basé sur le tableau clinique et les résultats des méthodes de laboratoire de recherche sur les champignons. À ces études, de nombreux auteurs incluent ce qui suit:

1. Microscopie de préparations indigènes d'expectorations, d'exsudats, de sang, de raclures sur la langue, d'amygdales, de microbioptates, etc.

2. Microscopie de préparations colorées (biosubstrats). Il est important de détecter non seulement les cellules des champignons, mais également leurs formes végétatives - cellules en formation, mycélium, pseudomycélium.

3. Examen microscopique culturel avec ensemencement de matériel sur un milieu nutritif pour identifier le type et la souche du pathogène du champignon.

4. Examen cytologique des biosubstrats.

5. Examen histologique de spécimens de biopsie (évaluation du caractère invasif du processus).

6. Les méthodes de diagnostic immunologique sont utilisées pour identifier les anticorps dirigés contre les champignons, ainsi que pour sensibiliser et hypersensibilité à ceux-ci.

7. Détermination des métabolites marqueurs des champignons du genre Candida par surveillance azochromatographique. Le principal marqueur de métabolite est le D-arabinitol (la concentration de fond dans le sang varie de 0 à 1 µg / ml, dans le liquide céphalo-rachidien - 2 à 5 µg / ml). Les autres marqueurs sont des composants de la paroi cellulaire du champignon Candida - le mannose (normalement dans le sérum des enfants - jusqu’à 20–30 µg / ml) et le mannitol (normalement - jusqu’à 12–20 µg / ml).

8. La détection d'antigènes spécifiques à Candida (par la méthode d'agglutination au latex et en utilisant un dosage immunoenzymatique pour déterminer le mannane) est typique pour les patients présentant des formes généralisées et viscérales de candidose et est rarement observée sous des formes superficielles.

Pour les mycoses profondes, l’utilisation des méthodes de diagnostic de laboratoire énumérées est obligatoire.

La concentration d'antifongiques dans le sang n'est déterminée que dans le cadre de recherches scientifiques. La flucytosine constitue une exception - son effet secondaire dépend de la dose et, en cas d'insuffisance rénale, la concentration dans le sang devient rapidement toxique. L'efficacité et les effets indésirables des azoles et de l'amphotéricine B ne dépendent pas directement de leurs concentrations sériques.

Actuellement, des antimycotiques sont en cours de développement. Ils représentent des groupes déjà connus d'agents antifongiques et appartiennent à de nouvelles classes de composés: corinécandine, fuzakandine, sordarines, cispentacine, azoxybacilline.

Plus D'Articles Sur Les Pieds